Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/07/2020

Le Parisien - Seine-Saint-Denis : Patrice Bessac (PCF) renverse le PS et prend la tête d’Est-Ensemble

Le maire communiste de Montreuil a battu le socialiste Gérard Cosme, qui dirigeait le territoire depuis sa création en 2012. Épilogue d’une bataille à couteaux tirés au sein de la gauche.

Le PCF (re)gagne du terrain en Seine-Saint-Denis. Patrice Bessac, maire communiste de Montreuil, a été élu président du territoire Est Ensemble*, ce vendredi soir, à Romainville. Il était candidat face au président sortant, le socialiste Gérard Cosme, ex-maire du Pré-Saint-Gervais, qu'il a battu avec 45 voix contre 33 pour le socialiste (deux bulletins nuls).

Lire la suite
___________________
___________________

Blog Mediapart - Pour refonder le service public hospitalier

Au moment où le « Ségur de la santé » s’achève, cinq collectifs se sont associés pour lancer un appel à la tenue d’un « Atelier de travail et de réflexion démocratique et populaire » pour la refondation du service public hospitalier. Chercheurs en science sociale et soignants s'unissent pour réinvestir les collectifs de soin et inventer une « gouvernance » démocratique.

Au moment où le « Ségur de la santé » s’achève sur une note amère et qu’il laisse sans réponses des questions essentielles sur le devenir du service public hospitalier, cinq collectifs se sont associés pour lancer un appel à la tenue d’un « Atelier de travail et de réflexion démocratique et populaire » pour la refondation du service public hospitalier. A l’origine de cet appel : le Collectif Inter-Hôpitaux, les Economistes Atterrés, le Collectif Inter-Urgences, le Printemps de la Psychiatrie et les Ateliers Travail et Démocratie  entendent s’atteler  à recueillir la parole de celles et ceux qui ont traversé la crise sanitaire, soignants comme soignés, et à travailler à la fois à concevoir et conforter des collectifs de soin plus autonomes et à œuvrer pour la mise en place d’une  autre gouvernance de l’hôpital public.

Lire la suite
__________________
__________________

11:12 Publié dans Tribune | Lien permanent

Libé - Plaidoyer pour des conventions citoyennes locales

Par Vincent Josso, Fanny Rahmouni et Flore Trautmann, urbanistes, associés au sein de la coopérative le Sens de la ville (société de conseils en stratégie urbaine et ingénierie de projets urbains) et Cyrille Poy, président de LesCityZens (société spéciali
 
Sur le modèle de la Convention citoyenne pour le climat, l'aménagement des territoires doit se penser en collaboration avec les populations concernées, pour répondre aux besoins réels des citoyens.

Tribune. La France vient d’expérimenter une Convention citoyenne pour le climat. Les propositions élaborées par le panel représentatif de la population tiré au sort ont été plutôt bien acceptées, tant par les partis politiques que par les associations. Bien sûr, des critiques existent. Mais globalement, personne ne remet fondamentalement en cause la validité du processus même de l’élaboration de ces propositions. Un panel de simples citoyens, formés aux questions traitées, peut émettre, après délibération, des préconisations pertinentes.

Lire la suite
________________
________________

09:30 Publié dans Tribune | Tags : convention citoyenne | Lien permanent

11/07/2020

Faut-il travailler pour vivre ou vivre pour travailler ? | Streetphilosophy | ARTE

Quelle place occupe le travail dans une société capitaliste où la mécanisation progresse ? Faut-il travailler pour vivre ou vivre pour travailler ? Les questions autour du travail se réinventent face aux enjeux du monde moderne. De l’usine jusqu’au canapé du salon, le travail prend aujourd'hui de multiples visages.

Certains souhaitent un poste à l’emploi du temps bien réglé, d’scoiété capitaliste autres chérissent la flexibilité d’une profession libérale. Pour ceux qui ont fait de leur passion leur profession, il n’existe pas de coupure entre travail et temps libre. Mais pour la plupart d’entre nous, trouver un emploi qui nous ressemble reste une utopie. Quelle place occupe le travail dans une société capitaliste où la mécanisation progresse ? Comment le modèle soviétique peut-il nous faire réfléchir sur le fonctionnement de notre propre système ? Magazine (Allemagne, 2019, 27mn)

17:44 Publié dans Idées, Vidéo | Lien permanent

Crise aux Etats-Unis : un effet de longue traine pire qu'ailleurs [Alexandre Mirlicourtois]

Les avions cloués au sol, c'est tout un symbole d‘une Amérique au ralenti. Le transport aérien, c'est un maillage indispensable et un poids un lourd du tissu économique qui contribue directement à plus de 2% du PIB et emploie plus de 4 millions de personnes. [...]

17:16 Publié dans Vidéo | Tags : mirlicourtois | Lien permanent

La France est "en déréliction", selon l'économiste Christophe Ramaux

France Info : Membre des Economistes atterrés, Christophe Ramaux est invité dans le JT du soir de franceinfo, mardi 7 juillet, pour commenter le redémarrage de l’économie après la pandémie de coronavirus.

11:30 Publié dans Vidéo | Tags : ramaux, economiste atterré | Lien permanent

Libé - Le Goulag en version chinoise Par Manon Pignot , maîtresse de conférences en histoire contemporaine (université de Picardie-Jules-Verne) — 8 juillet 2020

Sous couvert de lutte contre le terrorisme islamiste, la Chine se livre à une répression implacable de la minorité ouïghoure en s’en prenant notamment aux jeunes générations. Cette politique de persécution porte un nom, «la purification ethnique».

Depuis une dizaine d’années, ONG et reporters dénoncent sans relâche la persécution que subit la communauté ouïghoure de Chine, dans la province du Xinjiang. Sous couvert de lutte contre le terrorisme islamiste, les autorités chinoises se livrent à une répression implacable de cette minorité turcophone et à majorité musulmane, estimée entre 10 millions et 15 millions d’habitants et vivant en Asie centrale, à l’ouest du pays, dans ce qui était autrefois appelé le «Turkestan oriental».

Lire la suite
_________________
_________________

 

09:30 Publié dans Tribune | Tags : manon pignot | Lien permanent

10/07/2020

Egalité femmes-hommes - Question de Gisèle Biémouret

Oxfam - Le virus de la faim : comment le coronavirus sème la faim dans un monde affamé

Oxfam alerte sur le fait que 12 000 personnes pourraient mourir chaque jour de la faim dans le monde avant la fin de l’année 2020. La pandémie de Covid-19 s’ajoute à de nombreux conflits et crises existants, précipitant de nombreux pays en situation de crise alimentaire.

Jusqu’à 12 000 personnes pourraient mourir de la faim chaque jour

La faim n’a jamais été autant d’actualité dans le monde qu’aujourd’hui. La pandémie et la récession économique liée à l’arrêt des activités au niveau mondial ont un impact négatif très fort sur la faim dans le monde : Oxfam estime qu’entre 6 100 et 12 200 personnes pourraient mourir chaque jour de la faim avant la fin de 2020. La pandémie s’est superposée à des crises existantes (crise climatique, crise des inégalités), à des conflits et à la défaillance structurelle des système alimentaires, qui privilégient le profit d’un petit nombre d’acteurs au détriment des petits producteurs.

Lire la suite
________________
________________

18:00 Publié dans Analyses | Tags : oxfam | Lien permanent

Libé - La faim pourrait tuer 12 000 personnes par jour à la fin de l'année

Selon un rapport d'Oxfam publié ce jeudi, le ralentissement de l'économie et le confinement généralisé risque de pousser 121 millions de personnes vers un niveau critique de faim.

Les effets collatéraux du Covid-19 finiront-ils par devenir plus meurtriers que le virus lui-même ? Pour Oxfam, nous prenons le chemin de ce scénario catastrophe en laissant croître l’insécurité alimentaire. Selon des données du programme alimentaire mondial (PAM) reprises par l’ONG, «121 millions de personnes supplémentaires pourraient être exposées à la famine à cause des répercussions sociales et économiques de la pandémie».

Lire la suite
_________________
_________________

13:53 Publié dans Analyses | Tags : oxfam | Lien permanent