Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/02/2018

Un peu d'histoire - France Culture - Qu'avons-nous fait de nos 35 heures ?

La loi Aubry fixant la durée hebdomadaire du temps de travail à 35 heures fête ses 20 ans cette année. Depuis son entrée en vigueur elle n'a cessé d'être vilipendée par la droite et le patronat et sont aujourd'hui détricotées par les ordonnances Macron. Les 35 heures, totem ou tabou ?

Dans les années 90, en Europe, l'idée du partage du travail passant par la réduction du temps de travail était une idée novatrice, faisant plutôt consensus dans les milieux politico-économiques. Des sociétés expérimentent la baisse de la durée hebdomadaire du travail, avec différentes formules, comme en Allemagne, par exemple Volkswagen. Ce thème est aussi repris par certains patrons français, comme Antoine Riboud, le fondateur de Danone, ou Claude Bébéar, le patron d'Axa. La droite, au pouvoir, propose une législation non contraignante basée sur le seul volontariat des entreprises : c'est la loi Robien, rédigée par Gilles de Robien. 

Lire la suite
_____________________
_____________________

08:15 Publié dans Analyses, Audio | Tags : 35 heures | Lien permanent

10/02/2018

France Culture, Henri Sterdyniak - Fonction publique, pouvoir d’achat, panique boursière : avis de tempête sur l’économie

Après le droit du travail, c’est au statut de la fonction publique que souhaite s’attaquer le gouvernement. Au moment où les sondages indiquent le mécontentement des Français quant à la baisse de leur pouvoir d’achat, la chute des bourses mondiales rappelle que le redémarrage français reste fragile.

Lire et écouter la suite
__________________
__________________

14:47 Publié dans Audio | Tags : henri sterdyniak, ofce | Lien permanent

04/02/2018

France Culture - Les démocrates se sont fourvoyés du côté des politiques de l'identité

A l'heure de la remise en cause des stratégies qui ont provoqué ses défaites de 2016, le Parti démocrate américain s'interroge. Une réponse de Mark Lilla.

Le Parti démocrate, le grand perdant des élections de l’an dernier, a entamé une réflexion autocritique sur les causes de son échec. Hier, j'évoquai l’idéologie méritocratique qui lui a fait perdre la classe ouvrière. Aujourd’hui, je voudrais vous présenter un essai que vient de publier Mark Lilla, The Once and Future Liberal. After Identity Politics. Le Libéral d’autrefois et d’aujourd’hui, après la politique de l’identité. On rappellera qu’aux Etats-Unis, liberal veut dire de gauche. Ce livre constitue une charge contre le tournant « identitaire » pris par le Parti démocrate sous l’influence des idéologues de campus. Depuis la défaite de l’an dernier, la gauche américaine se demande ce qui l’a fait perdre, tant aux présidentielles qu’au Congrès et dans les élections aux postes de gouverneurs d’Etats : l’inquiétude économique ou l’inquiétude culturelle ? Mark Lilla répond : la seconde.

Lire la suite
___________________
___________________

11:30 Publié dans Audio, Idées | Tags : lilla | Lien permanent

29/01/2018

France Culture - Le capitalisme narcissique d’Anselm Jappe

22:30 Publié dans Audio, Idées | Tags : anselm jappe | Lien permanent

26/01/2018

France Culture - Au PS, une nouvelle élection, des vieux réflexes

Défaits dans les urnes, les socialistes préparent leur congrès. Sans se départir des vieilles habitudes.

A la suite de Sainte-Thérèse de Lisieux et de mère Teresa, faudra-t-il canoniser le militant socialiste ? Ces dernières années, rien ne lui aura été épargné. Ni la fraude électorale, lors du sanglant congrès de Reims en 2008, ni l’affaire DSK. Ni les rumeurs, ni les ragots ; ni les frondeurs, ni les fayots. Ni la déchéance de nationalité. Ni les 6% à la présidentielle, ni la vente du siège de Solférino. Ni même Harlem Désir et Jean-Christophe Cambadélis à la tête du parti. Le corps du militant socialiste semble aimanter les flèches. A y réfléchir ce serait plutôt une réincarnation de Saint-Sébastien. Non, décidément, comme disait François Hollande : [extrait sonore] "rien ne nous sera épargné". 

Lire la suite
___________________
___________________

24/01/2018

Un peu d'histoire : Léon Blum " de quoi est né le socialisme ? " 1938

20:50 Publié dans Audio, Histoire | Tags : blum, socialisme | Lien permanent

10/01/2018

France Inter - Être ou ne pas être Charlie

Comment ne pas continuer à se "sentir Charlie", c'est à dire, ne pas supporter qu'on puisse tuer au nom d'un Dieu ?

Dans le débat intellectuel, dans la musique médiatique qui entoure ces anniversaires, le hashtag « #JeSuisCharlie » est désormais vécu comme une injonction insupportable par certains, comme la moindre des choses par les autres. Être Charlie ou pas ? Les anniversaires réactivent chaque année cette étrange question.

Lire ou écouter la suite
____________________
____________________

11:50 Publié dans Audio | Tags : toujours charlie | Lien permanent

09/01/2018

Candidats à la tête du PS : "Soyons responsables" et "rassemblons-nous"

Rachid Temal, le coordinateur du Parti socialiste, était l'invité de L'interview J-1, mardi sur franceinfo, à la veille de ses voeux du PS et à trois mois du Congrès du parti.

Mercredi matin, Rachid Temal, présentera les derniers vœux du Parti socialiste à Solferino. Le sénateur du Val-d’Oise et coordinateur du parti tient la boutique au PS jusqu'au congrès d’avril à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), "le congrès de la dernière chance" même si la perspective d'une candidature unitaire pour prendre la tête du parti semble s'éloigner à grands pas.

Lire la suite
_____________________
_____________________

22:43 Publié dans Audio | Tags : temal, ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

France Inter : Faut-il jeter 68 avec l'eau du bain ?

Vietnam, États-Unis, Tchécoslovaquie, Italie, France, etc. : 50 ans après les bouleversements de l'année 1968, comment ce mouvement s'est-il cristallisé partout dans le monde ? Y a-t-il une explication générationnelle ? Et 50 ans après, un mouvement d’une telle ampleur sur le plan international est-il possible ?

Invités : 

  • Jean-Christophe Bailly, écrivain, auteur de Un arbre en mai (Seuil)
  • Bernard Guetta, journaliste, chroniqueur géopolitique dans le 7/9 sur France Inter, et auteur de Dans l’ivresse de l’histoire (Flammarion) 
  • Laurence Debray, spécialiste de l’Espagne, passionnée d’histoire, fille de Régis Debray et Élisabeth Burgos, et auteure de Fille de révolutionnaires (Stock) 
  • Thierry Wolton, essayiste, spécialiste de l’histoire du communisme, auteur de Une histoire mondiale du communisme (3 tomes, Grasset)

Lire et écouter la suite
____________________
____________________

11:50 Publié dans Audio | Tags : mai 68 | Lien permanent

06/01/2018

RTL - Que reste-t-il au PS ? "Pas grand chose", selon Alain Duhamel

REPLAY - Après la décision de Najat Vallaud-Belkacem de ne pas briguer la tête du Parti socialiste, la reconstruction semble d'autant plus compliquée pour le parti historique.

Le PS peut-il sortir de sa traversée du désert ? Najat Vallaud-Belkacem a annoncé dans L'Obs qu'elle renonçait à briguer la présidence du Parti socialiste. "C'est un signal humiliant pour le parti", commente Alain Duhamel. Car l'ancienne ministre était largement favorite pour le poste de premier secrétaire. "Elle claque la porte. Elle refuse la proposition", analyse l'éditorialiste, qui juge la situation du parti à la rose d'"inquiétante" et "anxiogène". Une formation politique historique qui traverse une crise sans précédent, après sa débâcle à la dernière élection présidentielle. 

Lire et écouter la suite
__________________
__________________

08:37 Publié dans Audio | Tags : ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent