Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/06/2018

Un peu d'histoire - Non Fiction - Le militant inconnu de Mai 68

Parmi les initiatives heureuses de l’anniversaire de Mai 68, l’une d’entre elles a été de rendre la parole aux acteurs anonymes de l’événement. Mai 68 par celles et ceux qui l’ont vécu désarçonnera peut-être le lecteur du fait de son caractère polymorphique. Pourtant autant, il est indubitablement traversé par l’esprit de ces journées et en rend fort bien compte.

Aux origines du projet

Le livre est le fruit d’une longue collecte, lancée par des appels à témoignage dans les réseaux sociaux marqués à gauche dans l’espace politique, médiatique et social : le journal Mediapart, des sociologues, héritiers à des degrés divers de Pierre Bourdieu, et les éditions de l’Atelier.

Lire la suite
__________________
__________________

20:50 Publié dans Histoire | Tags : mai 68 | Lien permanent

03/06/2018

Fondation Jean Jaurès - Pierre Mendès France et la recomposition de la gauche après 1968

Comment Pierre Mendès France a-t-il compris les mouvements et les enjeux de 1968 ? Quelle a été son appréciation politique de cette période ? Quelles sont pour lui les conséquences de son échec aux élections législatives à Grenoble en juin 1968 et de l’élection présidentielle de 1969 ? Au-delà, quels sont les enseignements qu’il en retient pour la recomposition de la gauche socialiste qui aboutit à la victoire de François Mitterrand en 1981 ?

La seconde table ronde de la rencontre "Pierre Mendès France, Mai 1968 et après..." est animée par Emmanuel Laurentin, producteur à France Culture, administrateur de l’Institut Pierre Mendès France, et fait intervenir :
- Robert Chapuis, ancien ministre, membre du Bureau national du PSU en 1968 : Pierre Mendès France au PSU et au-delà,
- Vincent Duclert, chercheur au CESPRA (EHESS), professeur des universités associé à Sciences Po : Le soutien de Pierre Mendès France à la gauche socialiste jusqu’en 1981,
- François Stasse, conseiller d’État : Pierre Mendès France, une vision du monde.

01/06/2018

Un peu d'histoire - 1920 : le Bloody Sunday endeuille l'Irlande

Le 21 novembre 1920 à Dublin, des violences opposent des militants indépendantistes aux forces britanniques. Trente morts, des centaines de blessés : cette journée tragique restera dans l'histoire sous le nom de « Bloody Sunday ».

1919-1920. L'Irlande se déchire autour de la question de son indépendance. La campagne nationaliste irlandaise incite à la mobilisation populaire et à la création d'un « État dans l'État », en opposition au pouvoir britannique.

Lire la suite
________________
________________

20:50 Publié dans Histoire | Tags : bloody sunday | Lien permanent

31/05/2018

Un peu d'histoire : RFI - France: il y a 50 ans, les accords de Grenelle

Le 27 mai 1968, il y a tout juste 50 ans, étaient signés en France les accords de Grenelle qui préfiguraient la fin de la plus grave crise politique et sociale depuis la guerre. Les syndicats négocient une hausse du salaire minimum et une meilleure représentation dans les entreprises. Un épisode qui conserve une résonnance bien des années plus tard.

Le 25 mai 1968, alors que la France est en grève depuis plusieurs semaines, le gouvernement accepte de se mettre à la table des négociations. Georges Pompidou, Premier ministre du général de Gaulle, discute lui-même avec les syndicats et le patronat. « Nous sommes arrivés à un ensemble de conclusions positives et dont on peut dire qu'elles constituent un accord », annonce-t-il le surlendemain.

Lire la suite
____________________
____________________

20:45 Publié dans Histoire | Tags : accords de grenelle, mai 68 | Lien permanent

30/05/2018

Un peu d'histoire : Meeting au stade Charlety en mai 68

22:30 Publié dans Histoire, Vidéo | Tags : meeting charlety, mai 68 | Lien permanent

Libé - SPECIAL MAI 1968. Ce jour-là, jeudi 30 mai (fin). «Je ne me retirerai pas».

De Gaulle réapparaît, requinqué. En quatre minutes, à la radio, il reprend les rênes de la nation. Le peuple de droite, soulagé, se rue sur les Champs-Elysées.

Lire la suite
___________________
___________________

20:50 Publié dans Histoire | Tags : mai 68 | Lien permanent

29/05/2018

Un peu d'histoire : 29 mai 1968… Le général de Gaulle disparaît : ruse ou burn out?

Le 29 mai 1968, le général de Gaulle, alors Président de la République Française disparaît plusieurs heures ! Où et avec qui était le général pendant ces six heures cruciales ? Que s'est-il passé ? Quelles ont été les conséquences de cette "fugue" ? Retour sur l'un des épisodes les plus mystérieux de 1968.

Une mystérieuse disparition

Le 29 mai 1968, la France est en pleine crise économique et sociale. Les manifestations des jours précédents ont été très violentes. Le discours prononcé par le président le 24 mai n'a pas calmé les esprits. Les négociations tripartites lancées par Georges Pompidou avec les syndicats et le patronat, dès le 25, sont mal accueillies par la base ouvrière. Le pouvoir politique vacille. Alors que le PC rassemble dans la rue des dizaines de milliers de manifestants en faveur d'un "gouvernement populaire", Pierre Mendès-France apparaît de plus en plus comme un recours, alors que François Mitterrand, le 28, se déclare "prêt à se porter candidat à l'Elysée".

Lire la suite
___________________
___________________

22:50 Publié dans Histoire | Tags : mai 68 | Lien permanent

« Une journée particulière » : 29 mai 1968, de Gaulle part à Baden-Baden

Ce mercredi 29 mai 1968, en pleine tragédie, il est environ 13 heures quand de Gaulle choisit de disparaître. Non sans qu'on l'en ait dissuadé. Extrait.

Aujourd'hui, François Malye nous emmène à l'Élysée, nous sommes le 29 mai 1968, mai bat son plein et le grand Charles a pris sa décision…

« Plusieurs manifestations sont déjà passées près de l'Élysée, qu'il aurait été facile d'envahir. Le 26, Jacques Foccart, le conseiller très spécial du Général, a décidé de planifier l'intervention d'un hélicoptère au cas où... Et puis il y a Yvonne de Gaulle, qui en a pourtant vu d'autres, mais qui commence à craquer.

Lire la suite
__________________
__________________

20:50 Publié dans Histoire | Tags : mai 68 | Lien permanent

28/05/2018

L'Humanité - 28 mai 1968, l'émotion d'une journée particulière Jacques Sztern (Meudon-la-Forêt (Hauts-de-Seine)

En mai 1968, j'étais ingénieur au groupe de laboratoires du CNRS de Bellevue à Meudon. La composition du personnel (en gros 600 personnes) y était originale : des chercheurs, des ingénieurs, techniciens, administratifs (ITA), mais aussi un grand nombre d'ouvriers de tous les métiers (mécaniciens, métalliers, électriciens, menuisiers, peintres...). Tous les syndicats étaient représentés : CGT, CFDT, FO, CGC, FEN. La CGT était, chez les ouvriers et les ITA, le syndicat le plus puissant ; pour les chercheurs, c'était le SNC-FEN. Il y avait un accord national de concertation entre ces deux organisations. Bellevue était un foyer de luttes particulièrement actif, avec beaucoup de succès à la clé.

Lire la suite
__________________
__________________

20:55 Publié dans Article du jour, Histoire | Tags : mai 68 | Lien permanent

Vu et vécu en MAI 68: François Regnault - Toute l'Histoire

00:36 Publié dans Histoire, Vidéo | Tags : françois regnault, mai 68 | Lien permanent