Web Analytics

compteur

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Vidéo

  • Anne Hidalgo, invitée de Questions Politiques

    Anne Hidalgo, maire de Paris, candidate PS à l’élection présidentielle, est l’invitée de Questions Politiques. Une émission présentée par Thomas Snegaroff avec Carine Bécard (France Inter), Nathalie Saint-Cricq (France TV), Françoise Fressoz (Le Monde) et Alexandra Bensaïd (France Inter) .

  • Bâtir frugal - Philippe Madec

    Le 15 janvier 2018, Alain Bornarel, Dominique Gauzin-Müller et moi-même étions confrontés à l’inertie du monde politique, et affermis par la connaissance de la responsabilité des bâtisseurs dans le dérèglement global : 40% des émissions des gaz à effet de serre viennent du bâtiment. Nous avons lancé le Manifeste pour une Frugalité heureuse dans l’architecture et l’aménagement des territoires urbains et ruraux. En mars 2018, nous étions trois mille. En mars 2021, nous sommes douze mille. Frugalité vient de frux-frugis, le fruit en latin. La frugalité est « la récolte des fruits de la terre », selon l’acception étymologique d’Apulée. Elle est bonne quand elle est mesurée, heureuse pour la terre alors indemne et pour les êtres qui la font, justement rassasiés. Elle devient une ambition éthique des concepteurs et des réalisateurs de l’établissement humain pour qui la ressource (sa protection, son bon usage, sa bonne récolte) s’avère un enjeu essentiel. Elle est fructueuse (même racine étymologique) et se nourrit de richesse, comme l’entendait le Club de Rome avec Facteur 4 : abondance de solutions concrètes pour répondre spécifiquement à chaque projet : agir et penser, de mille manières, avec la nature, même en se mettant hors-la-loi si nécessaire pour faire avancer la loi ; conforts de conditions de vie pour tous et surtout pour le plus démunis, comme demandait avec engagement le rapport Brundtland et comme le confirment le New Urban Agenda d’HABITAT III ; profusions retrouvées des ambiances et des architectures adaptées aux différentes sociétés, aux cultures et aux climats si variés ; amples variétés des matérialités et des procédés constructifs qui, par des réponses adaptées et proportionnées, permettent d’écarter la triste monoculture contemporaine. La Frugalité́ Heureuse est un modus operandi, le mode d’action pour y parvenir. Elle ouvre une brèche dans la prison de l’actuel. La frugalité nourrit et donne sens à nos actes. La Frugalité Heureuse est « créative », car après un siècle de gabegie, elle requiert de l’inventivité pour se départir des désastreuses habitudes de nos ainés, sortir de la monoculture du béton et de l’intoxication technologique.
  • Fondation Jean Jaurès - Léon Blum, Pierre Mendès France, la démocratie

    Frédéric Potier, auteur de "Pierre Mendès France, la foi démocratique" (Editions Bouquins, 2021), et Frédéric Salat-Baroux, auteur de "Blum le magnifique" (Editions de l’Observatoire, 2021), échangent avec Marion Fontaine, professeure des universités au Centre d’histoire de Sciences Po. Ils évoquent les engagements de ces deux hommes qui incarnent tout deux le combat acharné pour la République et la démocratie.

  • Fioul sentimental - Les Goguettes (en trio mais à quatre)

    Sur l'air de "Foule sentimentale" d'Alain Souchon 
    Live Session acoustique enregistrée au Channel - Scène Nationale de Calais 

  • France Inter - L'immigration, est-ce un sujet économique ?

    C'est le sujet inflammable de cette campagne présidentielle, et qui a un versant européen, on le voit avec la crise à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie. Quels sont les tenants et aboutissants de l'immigration en termes économiques ?

  • Blast - PEUT-ON FAIRE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE SANS NUCLÉAIRE ?

    On ne le réalise pas toujours, mais la transition énergétique que nous devons opérer pour faire face à l’urgence écologique, nécessite dans la plupart des scénarios un changement de société. Car l’énergie est au cœur de nos vies, si omniprésente qu’on ne s’en rend même plus compté, jusqu’à ce que ses prix augmentent ou que nous n’y ayons plus accès. Dès lors, quel projet de société voulons-nous pour notre transition énergétique ?

    Peut-on imaginer un avenir sans nucléaire ? Et comment faire cette transition vers un futur plus sobre ? C’est à toutes ces questions que nous allons répondre avec Yves Marignac, porte-parole de Négawatt pour ce nouvel entretien de Blast sur nos futurs énergétiques.