Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/08/2016

"Manuel Valls représente un point d'appui dans l'avenir de la gauche" Jean-Marie Le Guen (30/08/2016)


"Manuel Valls représente un point d'appui dans... par radioclassique

Intervention de Manuel Valls - Rassemblement "L'essentiel c'est la République"


Intervention de Manuel Valls - Rassemblement "L... par PartiSocialiste

18:00 Publié dans Vidéo | Tags : valls, ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

Démission d'E. Macron : "Cela a tous les aspects d'une tragi-comédie politique" pour Christian Paul

Démission d'E. Macron : "Il y a une démission, il n'y a pas encore de candidature", estime Olivier Faure

"Je ne parlerai pas de crise", réagit le député et porte-parole du PS Olivier Faure sur le départ du ministre de l'Economie. "On a un départ annoncé", qui était "devenu inéluctable après le discours d'Emmanuel Macron à la Mutualité", estime-t-il. Cette démission ne va pas non plus compliquer la candidature de François Hollande selon lui, qui ajoute qu'une candidature d'Emmanuel Macron n'est pas certaine : "Ne brûlons les étapes, il y a une démission, il n'y a pas encore de candidature".

Discours de clôture de Jean-Christophe Cambadélis - Séminaire de rentrée des socialistes


Discours de clôture de Jean-Christophe... par PartiSocialiste

Discours de Benoit Hamon à Saint-Denis le 28 août 2016

11:19 Publié dans Vidéo | Tags : hamon, ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

OFCE - La baisse du chômage annoncée par l’Insee confirmée en juillet par Pôle emploi

24 août 2016

Département Analyse et prévision (Equipe France)

Les chiffres du chômage du mois de juillet 2016 publiés par Pôle Emploi font apparaître, après les deux hausses consécutives de mai (+ 9 200) et juin (+ 5 400), une baisse du nombre de demandeurs d’emploi en fin de mois (DEFM) n’exerçant aucune activité (catégorie A) de 19 100 personnes en France métropolitaine. Sur les trois derniers mois la baisse est de 4 500 personnes et sur un an, le nombre de demandeurs d’emploi n’exerçant aucune activité s’est réduit de 44 100 individus. Ces évolutions viennent confirmer l’amélioration du marché du travail en France depuis le début de l’année et confirmée à la mi-août par la publication de l’INSEE du chômage au sens du BIT (cf. ci-dessous). Le chômage de longue durée a amorcé sa décrue (-2,2 % sur les trois derniers mois) alors même qu’il n’avait cessé de croître depuis la fin de l’année 2008 et le chômage des seniors continue de s’infléchir légèrement (-0,2 % sur 3 mois). Notons toutefois que la montée en charge du plan de formation instauré par François Hollande au début de l’année explique en partie ces évolutions encourageantes. Ainsi, au cours des 3 derniers mois, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie D a crû de 10,1 %, soit près de 30 000 personnes supplémentaires, sous l’effet principalement des entrées dans les dispositifs de formation comptabilisées dans cette catégorie[1].

La suite ici
_________________
_________________

10:07 Publié dans Analyses | Tags : ofce | Lien permanent

Fondation Jean Jaurès - La préférence pour l’inégalité, la Cité des livres de François Dubet

François Dubet, l’auteur de "La Préférence pour l’inégalité" (Seuil/République des idées, 2014), explique l’aggravation des inégalités par la faiblesse croissante des liens de solidarité. Dire ce qu’on a de commun, voilà ce qui doit être au centre de la réinvention de la République.

L'actualité des socialistes du 12 au 25 août (revue de presse bi-mensuelle.... en été)

A LA UNE

Le Point - Sondage secret du PS : Hollande battu par Montebourg à la primaire

Début juillet, le PS a commandé un sondage confidentiel à Ipsos sur la primaire de la gauche. Arnaud Montebourg devancerait François Hollande...

Libé - Tribune, Une offensive à gauche est possible, Par Christian Paul, Député PS de la Nièvre
 
Il faut s’ouvrir à la société civile, au peuple de gauche déçu par le quinquennat de François Hollande pour imaginer une véritable alternance.

Les Echos - «Ça n’a aucun sens» : les bonnes feuilles du nouveau livre sur Hollande

Elsa Freyssenet, journaliste au service Enquêtes des « Echos », publie « Ça n’a aucun sens » où François Hollande s’explique sur ses choix et ses erreurs. En voici quelques extraits.
 
 
Le positionnement de Nicolas Sarkozy constitue « une menace considérable pour le pays », estime dans un entretien accordé au Monde, Jean Christophe Cambadélis. « Il a pris une responsabilité terrible devant la France. Il avait abaissé les frontières avec son discours de Grenoble en 2010, il propose une nouvelle frontière aujourd’hui à la droite et à l’extrême droite », attaque le premier secrétaire du PS.

PRIMAIRE

RTL - Primaire de la gauche : Arnaud Montebourg devance François Hollande au 2ème tour dans un sondage jamais publié

Le chef de l'État perdrait la primaire de la gauche face à son ancien ministre de l'Économie, selon un sondage Ipsos qui n'a jamais été révélé.

RTL - Présidentielle 2017 : Benoît Hamon, l'ancien ministre devenu frondeur

DU GOUVERNEMENT À LA CAMPAGNE (3/4) - D'abord soutiens du Président au sein du gouvernement, certains anciens ministres de François Hollande ont désormais leur carte à jouer en vue de la présidentielle de 2017.

FranceTVinfo - Primaire à gauche : François Hollande donné favori par les sympathisants de gauche, selon un sondage

En l'absence de Manuel Valls, François Hollande récolte 32% des intentions de vote devant Emmanuel Macron (26%) et Arnaud Montebourg (17%).

Le Lab - Primaires : Christian Paul demande à Cambadélis de prendre exemple sur Wauquiez dans la gestion du parti

Christian Paul, chef de file des députés frondeurs, a été sur le devant de la scène médiatique lorsque certains députés de gauche se sont opposés à la loi Macron en 2015 puis à la loi Travail en 2016. Jusqu’au mois d’octobre, ce sont les vacances parlementaires. Mais en attendant la reprise des sessions à l’Assemblée nationale, le député de la Nièvre a trouvé un autre combat/moyen de titiller la branche légitimiste : la gestion de son parti.

Francetvinfo - Montebourg, le PS, les frondeurs... Comment ils ont (déjà) saboté la primaire socialiste

Arnaud Montebourg est candidat à la présidentielle mais il n'a pas précisé s'il souhaitait participer à la primaire organisé par son parti. Le scrutin semble déjà avoir du plomb dans l'aile, alors qu'il est censé permettre un rassemblement de la gauche. 

Challenges - Primaire du PS: Manuel Valls dénonce "la violence" d'Arnaud Montebourg

Manuel Valls a dénoncé mardi la "violence" des déclarations d'Arnaud Montebourg, Benoît Hamon et Cécile Duflot, trois ex-ministres candidats à l'Elysée et très critiques contre François Hollande.

Marianne - A Frangy, Arnaud Montebourg se pose en premier opposant de gauche à François Hollande

Lors de sa rencontre annuelle de Frangy-en-Bresse ce 21 août, Arnaud Montebourg a non seulement officialisé sa candidature à la présidentielle de 2017 - il passera par une primaire si elle est "loyale" - mais il s'est également placé en premier opposant à François Hollande, dégommant ses choix politiques tout au long de son discours. Il a demandé à l'actuel président de la République de bien réfléchir à l'opportunité d'une nouvelle candidature..

Le Figaro - Hollande contre Montebourg : un choc idéologique frontal

Le principal concurrent du président semble être son ancien ministre du Redressement productif. Pour Thomas Guénolé, ce sera l'affrontement entre le chef de file du social-libéralisme et le partisan d'un néo-gaullisme.

Libé - 2017 : la gauche du chacun pour soi

A huit mois de la présidentielle, chacun joue désormais sa propre carte. Tel Arnaud Montebourg, qui a sonné dimanche le coup d’envoi d’une campagne éparpillée.

FranceTVinfo - L'ancien ministre Arnaud Montebourg officialise sa candidature à l'élection présidentielle

"Si je suis candidat (...), c'est d'abord qu'il m'est impossible, comme à des millions de Français, de soutenir l'acuel président de la République", peut-on lire dans un discours publié sur le site de campagne d'Arnaud Montebourg.

Le Monde - A la primaire du PS, un couloir gauche déjà très embouteillé

Si d’aventure Arnaud Montebourg décidait malgré tout de se présenter à la primaire du PS, le risque serait grand d’avoir un fameux embouteillage sur le couloir gauche du parti en janvier prochain. Organisé les 22 et 29 janvier 2017, le scrutin des gauches de gouvernement a déjà vu en effet fleurir de nombreuses candidatures dans le camp des mécontents socialistes.
 
 
En se déclarant candidat à l'Elysée, le député des Yvelines a pris de vitesse l'ex-ministre de l'Economie, qui devrait se lancer ce dimanche à Frangy-en-Bresse. Les deux hommes rêvent d'incarner une alternative de gauche à François Hollande. Mais leurs différences ne sont pas seulement cosmétiques.
 
HOLLANDE

Marianne - Confidences en série de François Hollande : merci pour cette "conversation", Bruno Cautrès, Chercheur en sciences politiques, Sciences Po – USPC.     

La lecture de "Conversations privées" provoque un sentiment contradictoire : à la fois document rare où François Hollande commente sa propre action avec une relative liberté, et genre jamais adopté par ses prédécesseurs comprenant de nombreuses limites.
 
 
Si Manuel Valls a mis le feu aux poudres en s’attaquant à la gauche du PS, communistes et écologistes inclus, en parlant de "deux gauches irréconciliables", François Hollande n’est pas tout à fait du même avis que son Premier ministre dont "le passage en force" est "la méthode".
 
 
60 entretiens par-ci, 30 par-là, deux ou trois en passant et encore deux livres à venir pour dévoiler les pensées intimes du Président, cela commence à faire beaucoup d’exégèses du bilan de François Hollande.
 
LEGISLATIVES
 
 
.... Il est enfin précisé que «la commission électorale sera par ailleurs vigilante sur la qualité électorale des circonscriptions réservées à des candidatures féminines». Au Scan, un membre de la direction du parti détaille: «Non seulement nous voulons présenter plus de femmes, mais nous voulons en avoir plus en situation éligible. Jusqu'à présent, nous présentions le même nombre d'hommes et de femmes, mais nous savions qu'elles avaient plus ou moins de chances d'être élues selon la circonscription...», admet-on.
 
LAICITE

Les Echos - « Nous allons devoir revenir à une laïcité de combat »

La vague terroriste qui a submergé la France a remis au centre du débat la place de l’Islam et des musulmans dans notre pays. Le philosophe Marcel Gauchet analyse ce phénomène complexe d’affirmation religieuse dans un pays où le principe de laïcité était présumé avoir réglé une fois pour toute le sujet.
 
 
Le Printemps Républicain, qui avait déjà lancé un appel en mars face aux attaques contre la République, dévoile sa position sur le burkini. Dans "ce combat politique" à mener car il s'agit "d'une lutte entre la civilisation et la barbarie", le Printemps Républicain estime que l'on peut en arriver à des "mesures juridiques". "L'arme du droit doit toutefois être employée avec circonspection et prudence", estime le mouvement citoyen.
 
Libé - Financer les mosquées pour les contrôler est un leurre Par Henri Pena-Ruiz, philosophe et écrivain
Les lieux de cultes ne sont pas des salles de spectacle, il ne suffit pas de payer l’endroit et l’orchestre pour en dicter la musique. Car, dans un Etat de droit, c’est par les lois que l’on doit empêcher les dérives intégristes.
 
Huffington Post - Non Monsieur Plenel, le burkini n'est pas un vêtement comme un autre!
 
A vous entendre pérorer sur la liberté vestimentaire des femmes musulmanes, confortablement installé dans une démocratie centenaire dont les institutions sont solidement ancrées et où les libertés individuelles sont sacralisées, je sens mes cheveux se dresser sur ma tête non voilée et la colère m'envahir.
 
Marianne - "Monsieur Valls, légiférez contre le burkini
 
André Gerin, député-maire communiste, adresse ce 22 août un courrier à Manuel Valls pour lui demander de "compléter la loi sur l'interdiction du voile intégral" et de faire prendre "des arrêtés préfectoraux" afin d'interdire le burkini. Il estime que les Français ne veulent pas "voir la France devenir charia-compatible". Voici son courrier.

Vu du droit - Burkini: le bal des hypocrites…masqués

Je n’avais pas envie d’intervenir sur cette histoire de « privatisation » d’un parc aquatique par une organisation musulmane intégriste pour y organiser une journée réservée aux femmes et aux enfants est interdit aux hommes et aux garçons de plus de 10 ans ! La situation est suffisamment tendue et je voudrais vraiment que les Français conservent le calme que j’ai récemment salué.

Est-il nécessaire de souligner qu’en ces moments très difficiles, dans une situation très tendue, l’organisation de cet « événement » est une véritable provocation. On a interdit un spectacle de Dieudonné pour bien moins que ça. Malheureusement force est de constater que nombreux sont ceux qui aimeraient que ça dégénère. Alors le festival de contorsions hypocrites et d’âneries de ceux qui soutiennent cette initiative obligent quand même à quelques observations.

BFMTV - "S’il y a une lutte contre l’islamisme pourquoi les mosquées salafistes ne sont-elles pas fermées ? " Céline Pina

L'auteure de "Silence coupable- Les islamistes ne sont grands que parce que nos politiques sont à genoux" Céline Pina passait Le Grand Oral des GG aujourd'hui. "S’il y a une lutte contre l’islamisme pourquoi les mosquées salafistes ne sont-elles pas fermées ?" s'interroge-t-elle, avant de rajouter: "Il y a deux façons de détruire un pays: avec les attentats et en apprenant la haine des principes et des valeurs de ce pays"

ECONOMIE
 
 
Un rapport sénatorial publié ce mardi dénonce les incohérences et les défaillances du crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE) dont le coût annuel est estimé à environ 20 milliards d'euros. Un dispositif dont l'avenir est incertain.

La Tribune - La relance budgétaire revient en grâce, mais la zone euro l'ignore

Qui l'eût cru ? Voici que, désormais, l'idée d'une action budgétaire pour en finir avec la croissance molle et le risque déflationniste refait surface avec vigueur dans le débat économique. Certains signes ne trompent pas. L'agence Bloomberg y a consacré mardi 2 août une dépêche, et la banque d'affaires étasunienne Bank of America-Merrill Lynch affirme dans une note parue le même jour - pour le regretter certes - que « le relais de la politique économique est en train de passer de la politique monétaire à la politique budgétaire ».

BIO

Reporterre - Tempête à l’INRA autour d’un rapport sur l’agriculture biologique

Plus de cent chercheurs en agronomie ont envoyé une lettre à la direction de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA). Dans cette lettre, révélée par Reporterre, les chercheurs vilipendent le parti pris non scientifique d’une étude critiquant l’agriculture biologique. Face à cette bronca exceptionnelle, la direction de l’Institut agronomique se réfugie dans le silence.

Reporterre - Le rapport partial de l’INRA sur l’agriculture bio : les politiques s’en mêlent

Suite à la révélation de la bronca des scientifiques contre un rapport jugé partial sur l’agriculture biologique, la direction de l’INRA sort de son silence. Reporterre publie sa réponse. Des responsables politiques interpellent de leur côté le ministre de l’Agriculture.

 

00:00 Publié dans Revue de presse | Lien permanent

29/08/2016

Jean-Pierre Chevènement : "Il faut des principes communs qui permettent aux différences de s'épanouir"


Jean-Pierre Chevènement : "Il faut des... par franceinter

13:48 Publié dans Vidéo | Tags : chevenement, islam, laicite | Lien permanent