Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/04/2017

Francetvinfo - Présidentielle : "Cette campagne a mis fin au Parti socialiste d'Épinay"

Selon Laurent Bouvet, professeur de science politique, l'élimination de Benoît Hamon au premier tour de la présidentielle dimanche a "mis fin à ce qui a été le parti socialiste d'Épinay".

Quelles conséquences aura le premier tour de la présidentielle sur le Parti Socialiste et la gauche ? Les cartes sont rebattues après le très faible score de Benoît Hamon (6,36%) et la percée d'Emmanuel Macron. "Cette campagne a mis fin à ce qui a été le parti socialiste d'Epinay", a expliqué à franceinfo Laurent Bouvet, professeur de science politique et auteur de La gauche zombie (éditions Lemieux).

Lire la suite
___________________
___________________

24/04/2017

Libé - Réactions «Les forces qui gouvernent depuis dix ans sont disqualifiées»

Magyd Cherfi, du groupe Zebda, est allé voter «en pleurant» dimanche (il aimait «beaucoup» Benoît Hamon). Un an après son livre Ma Part de Gaulois, il vient de sortir un nouvel album en solo Catégorie reine.

«Je suis déçu, oui. D’abord du score de Hamon, catastrophiquement bas. Cela me fait mal au cœur. Et puis j’aurais préféré que ce soit Mélenchon face à Le Pen, cela aurait au moins permis de mettre cartes sur table. Là, on reporte seulement de cinq ans le combat avec le Front national. J’ai la certitude que Macron va l’emporter, mais cela ne m’empêche pas d’avoir du chagrin. A ce rythme, dans cinq ans, le FN l’emporte.

Lire la suite
____________________
____________________

20/04/2017

Le JDD - Benoît Hamon : "Espérez, démentez l’avenir"

REPORTAGE - Mercredi soir, place de la République, Benoît Hamon a appelé les sympathisants de gauche à choisir leur avenir, "pas un nom sur un bulletin".

A la recherche d’un nouveau souffle, d’un peu d’air place de la République à Paris. Mercredi soir, Benoît Hamon a tenu son dernier grand meeting d’avant premier tour. Alors que sa campagne s’essouffle depuis plusieurs semaines, le désormais cinquième homme des sondages d’intentions de vote joue gros dans cette dernière ligne droite : convaincre les indécis et ramener à lui ceux qui, à la faveur du vote utile, penchent pour Jean-Luc Mélenchon ou Emmanuel Macron. "Je ne vous appelle pas à un vote utile. Au nom de quoi? Je déteste cette expression. Chaque vote est utile à exprimer le désir d’un citoyen", a étrillé le candidat socialiste.

Lire la suite
__________________
__________________

Boursier - Macron augmente son avance, Hamon au plus bas-Ifop/Fiducial

PARIS (Reuters) - Avec 24% des intentions de vote, soit une progression de 0,5 point, Emmanuel Macron conforte son avance sur ses poursuivants Marine Le Pen, François Fillon et Jean-Luc Mélenchon, stables tous les trois, selon un sondage Ifop-Fiducial publié pour CNEWS, Paris Match et Sud Radio jeudi.

Lire la suite
________________
________________

19/04/2017

Législatives: Cazeneuve dit sa "disponibilité" de vive voix aux députés PS

Bernard Cazeneuve a fait part mardi de vive voix de sa "disponibilité" pour la campagne des législatives, lors d'une réunion des députés PS où a aussi été mise en avant "la nécessité de continuer à convaincre" avant le premier tour, selon des participants.

Le président du groupe PS à l'Assemblée nationale, Olivier Faure, a rappelé que le nom du Premier ministre était évoqué "semaine après semaine" pour conduire la bataille des législatives. "Bernard Cazeneuve a répondu qu'il n'était demandeur de rien, mais qu'il était évidemment disponible et ne se déroberait pas si d'aventure on lui demandait de prendre une part active", selon M. Faure.

Lire la suite
___________________
___________________

Benoît Hamon face à la rédaction de La Dépêche Présidentielle 2017

L'intense tour de France qu'effectue Benoît Hamon, le candidat du parti socialiste à l'élection présidentielle, l'a conduit hier à Toulouse après un lundi de Pâques passé, notamment, dans le Gers avec le président du conseil départemental, son ancien collègue du gouvernement Philippe Martin. Dans la Ville rose où la gauche a l'habitude de finir ses campagnes, le candidat a tenu un grand meeting en soirée au Zénith.

Lire la suite
___________________
___________________

Libé - Interview «La priorité, changer la répartition du pouvoir et des richesses»

Les Economistes atterrés proposent dans un ouvrage collectif, «Changer d’avenir», des pistes de réflexion pour faire évoluer radicalement les rapports sociaux en croisant les initiatives de la société civile et les choix de politiques publiques. Explications avec deux de leurs membres, Mireille Bruyère et Benjamin Coriat.
 
Lire la suite
__________________
__________________

Marianne - Législatives : le PS veut-il protéger En Marche à coups d'écolos ?

Aux législatives, le PS a accepté d'investir huit écolos... contre des députés macronistes, jusqu'alors socialistes. Une manière de protéger En Marche. Les dirigeants d'EELV s'en contentent toutefois, conscients d'être face à un contexte pas vraiment porteur...

Le Parti socialiste s'apprêterait-il à duper ses partenaires écologistes au profit d'Emmanuel Macron ? Selon Le Parisien de ce lundi 17 avril, l'accord entre le PS et EELV, signé le 11 mars dernier, prévoit l'octroi de 42 circonscriptions aux écologistes, dont 23 dans lesquelles un député de gauche a été élu en 2012. Sauf que dans huit d'entre elles*, le candidat écolo aura face à lui un député sortant, anciennement socialiste, désormais macroniste..

Lire la suite
____________________
____________________

Le Monde - Benoît Hamon à Toulouse, un dernier meeting aux allures d’au revoir

Le candidat socialiste a tenu mardi la dernière réunion publique de sa campagne pour la présidentielle. En cinquième position dans les sondages, il continue de cibler Mélenchon et Macron.

Chez les socialistes, la tradition ou la superstition veulent que leur candidat à l’élection présidentielle termine sa campagne par un meeting à Toulouse. François Mitterrand l’a fait en 1981 et 1988, Lionel Jospin en 1995 et 2002, François Hollande en 2012 (Ségolène Royal, en 2007, avait préféré Lille).
 
Lire la suite
_________________
_________________

Le Parisien - Présidentielle : les artistes qui vont donner de la voix pour Benoît Hamon

Les artistes vont donner de la voix pour Benoît Hamon. Mercredi, pour le dernier grand événement de la campagne du candidat socialiste, une dizaine de chanteurs lui succéderont, sur une estrade, place de la République, à Paris à l’issue de son discours. Une programmation très éclectique !

Lire la suite
_____________________
_____________________

18/04/2017

Boursorama - Urvoas votera Hamon au premier tour

PARIS (Reuters) - Le ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, a annoncé mardi qu'il voterait pour le candidat socialiste Benoît Hamon au premier tour de l'élection présidentielle dimanche prochain, refusant d'être un "frondeur présidentiel".

Ce proche de l'ancien Premier ministre Manuel Valls, qui votera pour sa part en faveur du candidat d'En Marche! Emmanuel Macron, également rejoint par le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, dit vouloir rester fidèle à sa famille socialiste.

Lire la suite
___________________
___________________

Le Monde - Les pires amis de Benoît Hamon

Lâché par Manuel Valls, le candidat socialiste à la présidentielle a tout de même reçu le soutien de quelques ténors de son parti. Pas sûr que cela le réconforte.

S’il est bon de se sentir soutenu dans la course à l’Elysée, il est des « alliés » au franc-parler assassin dont on se passerait bien… La preuve par cinq.
 
Soutien officiel de Benoît Hamon, Arnaud Montebourg qui l’accompagnait au Creusot, en Bourgogne, est arrivé en retard. Avant de rapidement quitter les lieux. Dans l’intervalle, l’ancien candidat de la primaire à gauche a fait observer que, si lui avait gagné, le PS n’en serait pas là : « Ça n’aurait pas été la même chose, j’avais un programme qui permettait de trianguler Macron… »
 
Lire la suite
_________________
_________________