Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/06/2017

Le Figaro - Bouvet : « Que des universitaires défendent Houria Bouteldja est un crime contre l'esprit »

FIGAROVOX/GRAND ENTRETIEN - En réaction à un article de Jean Birnbaum sur les dérives de l'antiracisme, une vingtaine d'intellectuels a pris la défense, dans une tribune du Monde parue le 20 juin, de Houria Bouteldja, porte-parole des Indigènes de la République citée par Birnbaum. Laurent Bouvet réagit à cette affaire.

Lire la suite
__________________
__________________

Libé - Le PS choisit «l’opposition», même dans l’abstention

Réunis en conseil national, les responsables socialistes ont clairement pris leur distance avec l’exécutif mais gardent la porte ouverte à une abstention de leurs députés lors du vote de confiance. Un choix (aussi) tactique.

..... Le Parti socialiste vient de connaître deux des pires défaites électorales de son histoire. Et pourtant, réunis ce samedi en conseil national - parlement du parti - à quelques pas de l’Assemblée où les députés macronistes se réunissaient le même jour en séminaire, les socialistes en sont sortis avec - presque - l’unanimité sur leur position vis-à-vis du nouveau pouvoir. 

Lire la suite
__________________
__________________

24/06/2017

Le Monde - Des proches d’Arnaud Montebourg veulent ramener le PS vers la gauche

Dans une tribune, plusieurs dizaines de socialistes appellent à « tourner le dos à la dérive libérale » du Parti socialiste.

L’objectif est clair : profiter de la reconstruction du Parti socialiste pour le ramener vers la gauche. A la veille d’un conseil national qui doit entériner le fait que le PS entre dans l’opposition au gouvernement, les anciens soutiens d’Arnaud Montebourg, derrière François Kalfon et Yann Galut, ont publié un long texte ayant pour ambition d’« inventer la gauche nouvelle ».
 
Lire la suite
________________
________________

23/06/2017

Libé - Réforme du droit du travail : ce que contient le projet de loi d'habilitation

«Le Monde» s'est procuré le projet de loi d’habilitation qui doit autoriser le gouvernement à légiférer par ordonnance. Encore très vague, le texte recense des pistes déjà connues et d'autres, hautement sensibles, sur lesquels les syndicats n'ont pas encore été consultés.

Une semaine avant sa présentation en conseil des ministres, le Monde s’est procuré le projet de loi d’habilitation qui doit autoriser le gouvernement à légiférer par ordonnance pour réformer le droit du travail. Ce texte, soumis au Conseil d’Etat le 14 juin, sera débattu au Parlement mi-juillet. Encore vague, il ne permet pas de lever le voile sur les intentions réelles du gouvernement. Mais il ne ferme pas non plus la porte à des mesures radicales, inspirées par les propositions du patronat.

Lire la suite
__________________
__________________

11:27 Publié dans Article du jour | Tags : loi travail | Lien permanent

Libé - Le PS doit retrouver son humanité Par Stéphane Le Foll, Député de la Sarthe et ancien ministre.

Il ne faut pas se contenter de couper des têtes, mais refonder le parti autour de l’écologie, de l’Europe et de nouvelles formes de redistribution.

Le Parti socialiste (PS) connaît une défaite historique. Face aux défis auxquels il est confronté, il y a plusieurs attitudes. D’abord, c’est celle qui va consister à couper des têtes, et les socialistes jivaros se sont déjà beaucoup exprimés. Je voudrais leur dire, qu’au regard de l’histoire, leurs sabres ne sont que de petits canifs avec des lames émoussées et rouillées. Il y a aussi, comme à chaque défaite, la tentation de l’expliquer uniquement par le fait que nous n’aurions pas été assez à gauche.

Lire la suite
_________________
_________________

22/06/2017

Libé - «S’il n’y a pas de clarification au PS sur la confiance, on devient le Parti radical.»

Guillaume Balas eurodéputé PS mardi à Libération

Quel vote pour les députés PS à l’issue du discours de politique générale d’Edouard Philippe le 4 juillet ? L’expression en vigueur depuis mardi à la direction du parti - proposée au conseil national samedi - est : «Ne pas voter la confiance.» «Sauf qu’il faut préciser ! souligne Guillaume Balas, proche de Hamon. On vote contre ou on peut s’abstenir ? Si on s’abstient, les gens diront que les socialistes n’ont rien compris, qu’ils n’ont toujours pas de position claire.»

Lire la suite
__________________
__________________

RTL - Parti socialiste : Olivier Faure élu président du groupe à l'Assemblée

Olivier Faure a été élu jeudi 22 juin à la tête du groupe socialiste avec 28 voix contre 3 à Delphine Batho.

Olivier Faure a été réélu jeudi président du groupe PS de la nouvelle Assemblée nationale, l'emportant très largement sur l'autre candidate, l'ancienne ministre de l'Environnement Delphine Batho, a-t-on appris de sources concordantes. Lors d'un vote à bulletin secret, Olivier Faure, 48 ans, réélu en Seine-et-Marne dimanche avec 61% des voix, l'a emporté par 28 voix contre 3 pour Delphine Batho, redevenant ainsi le président d'un groupe qui ne compte actuellement que 31 députés après le revers du PS lors des dernières élections législatives.

Lire la suite
___________________
___________________

La Tribune - Le Parti socialiste uni... pour refuser la confiance au gouvernement

Au lendemain des législatives, l'instance dirigeante socialiste a donné le ton - ferme à l'égard de la majorité présidentielle - à l'Assemblée nationale. Les socialistes qui voteraient la confiance au gouvernement seront exclus du parti.

"Aucun des participants n'est allé dans le sens de voter pour la confiance à Édouard Philippe", a estimé Luc Carvounas, nouveau député du Val-de-Marne, à la sortie du bureau national du Parti socialiste. Voilà qui est clair désormais, quant à la position que vont adopter les 30 députés qui devraient composer le groupe PS à l'Assemblée nationale. Les socialistes qui voteraient la confiance au gouvernement seraient exclus du parti.

Lire la suite
_________________
_________________

Les Inrocks - Entretien avec Benoît Hamon : “Je ne me vis pas du tout comme une victime”

Invité au sein de la rédaction des Inrockuptibles, le socialiste Benoît Hamon fait le bilan de ses défaites électorales récentes. Alors qu’il lancera son mouvement le 1er juillet, il esquisse des solutions pour reconstruire une gauche en pleine année zéro.

Après ces législatives, la gauche semble KO debout. Comment expliquez-vous cette déroute idéologique ?
Benoît Hamon – Je pense que la gauche a vécu un long phénomène d’érosion comme lorsqu’une falaise se fragilise et d’un coup, un bloc finit par tomber. A première vue, les résultats des législatives donnent un peu le vertige car la gauche laisse l’impression de disparaître du spectre politique, mais ce n’est pas parce qu’elle ne siège plus à l’Assemblée qu’elle a disparu du paysage.

Lire la suite
_________________
_________________

21/06/2017

Huffington Post - 3 ruptures pour refonder le Parti Socialiste

Rita Maalouf Secrétaire nationale en charge du pôle Production et répartition des richesses et Secrétaire nationale à la politique industrielle et aux entreprises

Malgré de nombreux signaux depuis plus de 10 ans, force est de constater que les cris d'alarmes des Français n'ont pas été entendus.

Le Parti socialiste et, au-delà, la gauche vont-ils entendre le message d'une année d'élection qui, par l'abstention massive et la sanction de toutes les représentations, marque une défaite historique au Parti socialiste ?

Lire la suite
________________
________________

 

La question peut légitimement se poser!

Malgré de nombreux signaux depuis plus de 10 ans, force est de constater que les cris d'alarmes des électeurs et, de manière générale, des Français n'ont pas été entendus.

Les Echos - Assemblée : Faure, Batho candidats pour présider le groupe PS, Untermaier retire sa candidature

Le sortant Olivier Faure et Delphine Batho sont finalement les deux candidats à la présidence du groupe PS de l’Assemblée, qui seront départagés jeudi par un scrutin interne.

Le sortant Olivier Faure ainsi que Delphine Batho sont les deux candidats à la présidence du groupe PS de l'Assemblée, qui seront départagés par un scrutin interne. Ce vote des députés PS rescapés des élections législatives se déroulera jeudi à 11 heures.

Lire la suite
____________________
____________________

Libé - Croissance : le tournant de la vigueur

L’Insee prédit une hausse du produit intérieur brut de 1,6 % cette année en France. Portée par plusieurs secteurs, la progression de l’activité devrait participer au recul du chômage. Des incertitudes persistent malgré tout.

Ce n’est pas encore le grand beau temps, mais le ciel commence à s’éclaircir pour l’économie française. Plus de huit ans après le début de la crise des subprimes, et après cinq ans de quasi-surplace, l’activité hexagonale devrait connaître cette année un petit coup d’accélérateur. Selon la note de conjoncture de l’Insee, publiée mardi, le PIB de la France devrait croître de 1,6 % en 2017, après 1,1 % l’an dernier. Sa meilleure performance depuis 2011.

Lire la suite
__________________
__________________

15:28 Publié dans Article du jour | Lien permanent

Capital - Le PS uni pour refuser la confiance au gouvernement

PARIS (Reuters) - Le bureau national du Parti socialiste s'est entendu mardi pour refuser la confiance au gouvernement d'Edouard Philippe à l'Assemblée nationale, sans lever le voile sur ce qu'il adviendrait des députés qui choisiraient de s'abstenir.

"Aucun des participants n'est allé dans le sens d'aller voter pour la confiance à Édouard Philippe", a déclaré Luc Carvounas, nouveau député du Val-de-Marne, à la sortie du bureau national du parti défait aux élections législatives avec l'élection de 30 députés seulement.

Lire la suite
____________________
____________________

Europe 1 - Assemblée nationale : à quoi ressemblera le groupe socialiste?

Avec les radicaux de gauche et les divers gauche, le groupe socialiste pourrait atteindre les 45 sièges. Mais pas sûr que tous ces députés auront envie de siéger dans la même entité.

Lire la suite
__________________
__________________