Web Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Article du jour

  • Reporterre - « La pire régression des dix dernières années » sur l’environnement votée à l’Assemblée

    C’est un recul majeur dans la législation environnementale. Au nom de la simplification administrative, la loi d’orientation agricole, en cours d’examen à l’Assemblée nationale, a dépénalisé les atteintes aux espèces et habitats protégés. Dans un amendement à l’article 13, voté par la majorité, le gouvernement a proposé de distinguer les « atteintes intentionnelles aux espèces protégées » des « actes de bonne foi ».

    Lire la suite
    ______________________
    ______________________

  • La France présente un plan de réduction des pesticides plus en phase avec le cadre européen

    Le nouveau plan français de réduction des pesticides, annoncé lundi (6 mai), entend s’aligner sur l’Union européenne (UE), aussi bien sur les autorisations des molécules que sur le suivi de l’utilisation des produits. Les ONG dénoncent un nivellement européen par le bas.

    Après l’annonce d’une mise en « pause » par le Premier ministre Gabriel Attal le 1er février dernier, pour répondre à la colère des agriculteurs, le nouveau plan Ecophyto, visant à réduire de moitié les produits phytosanitaires à l’horizon 2030, sera présenté lundi (6 mai) par le gouvernement.

    Plus européenne que jamais, cette stratégie élaborée ces derniers mois entend harmoniser avec les autres pays membres les autorisations de molécules et les méthodes de mesure.

    Lire la suite
    ______________________
    ______________________

  • Euractiv - Les possibles cas d’ingérence étrangère créent de la tension au Parlement européen

    Les cas d’ingérence étrangère présumée s’accumulent à l’approche des élections européennes de juin. Le Parlement européen se tend et ses principaux groupes politiques exigent une action rapide de la part des autorités pour clarifier ces cas.

    Mardi (23 avril), une nouvelle affaire impliquant l’assistant du député européen Maximilian Krah, figure de l’AfD (extrême droite allemande), a secoué la dernière session plénière du Parlement. Selon certaines informations, l’assistant était payé par Pékin.

    Lire la suite
    _______________________
    _______________________

  • Euractiv - Feu vert du Parlement européen sur les nouvelles règles d’écoconception pour rendre les produits plus durables

    Le Parlement européen a validé mardi (23 avril) l’accord provisoire qui avait été trouvé avec le Conseil sur les nouvelles règles visant à rendre les produits vendus dans l’UE plus facilement réparables, réutilisables et recyclables.

    Selon l’eurodéputée italienne Alessandra Moretti (Socialistes et Démocrates européens), cheffe de file sur ce dossier, il est « temps de mettre fin au modèle consistant à “prendre, fabriquer, jeter” qui est si néfaste pour notre planète, notre santé et notre économie ».

    Lire la suite
    ________________________
    ________________________

  • Ce sondage qui donne François Ruffin au coude-à-coude avec Marine Le Pen en 2027

    Picardie Debout, mouvement de François Ruffin, a commandé un sondage pour tester son champion en vue de la présidentielle de 2027. Dans cette étude de l'institut Cluster 17, révélée par Libération, le député insoumis parvient au second tour, où il fait jeu égal avec Marine Le Pen.

    Lire la suite
    _________________________
    _________________________

  • Euractiv - Élections européennes : les trumpistes européens organisent une série de rassemblements politiques

    Les partis les plus eurosceptiques s’apprêtent à bousculer la campagne électorale européenne de juin avec trois rassemblements, au cours desquels ils promettront de protéger la souveraineté nationale contre la bureaucratie et le wokisme de Bruxelles.

    Au cours des deux prochaines semaines, des dirigeants conservateurs, d’extrême droite et eurosceptiques feront le tour de l’Europe et organiseront des rassemblements à Bruxelles, Budapest et Bucarest, qui devraient promouvoir des points de vue similaires à ceux de l’ancien président américain Donald Trump.

    La série d’événements controversés débutera par la National Conservative Conference 2024, qui se tiendra mardi et mercredi (16 et 17 avril) à Bruxelles, malgré les pressions exercées par des militants et des responsables politiques, notamment des organisations antifascistes et le maire de Bruxelles, pour qu’elle soit annulée.

    Lire la suite
    _________________________
    _________________________

  • Euractiv - Européennes : une liste « Free Palestine party » en préparation dans plusieurs pays

    L’Union des démocrates musulmans français (UDMF) compte se présenter aux élections européennes, au sein d’une coalition « Free Palestine party » réunissant plusieurs partis européens, a indiqué lundi l’UDMF confirmant une information de La Tribune dimanche (14 avril).

    Il s’agit « de faire entendre la voix du peuple palestinien » et de « lutter contre la contamination des idées d’extrême droite visant les citoyens de confession musulmane », a expliqué à l’AFP le président et fondateur de l’UDMF, Nagib Azergui, qui compte déposer sa liste « début mai ».

    Cette coalition réunira « des partis indépendants partageant la même éthique musulmane » en France, Espagne (Partido Andalusi), Allemagne (BIG Partei), Belgique (porté par Fouad Ahidar), Pays-Bas (Nida) et Suède (Partiet Nyans).

    Lire la suite
    ________________________
    ________________________

  • Le Point le 28 mars - Candidat ou pas ? Ce que François Ruffin envisage pour la présidentielle de 2027

    Le député de la Nupes n’a pas caché ses ambitions, ce jeudi, pour la prochaine présidentielle, tout en restant loyal à Jean-Luc Mélenchon.

    Lire la suite
    __________________________
    __________________________

  • Euractiv - Green Deal 2.0 : la vision de la ministre espagnole de l’Écologie pour la prochaine Commission

    Renforcer l’action climatique et la justice sociale, restaurer la confiance dans la démocratie européenne et la « diplomatie verte », telle est la vision de la vice-présidente et ministre de la Transition écologique Teresa Ribera, pressentie pour devenir la prochaine commissaire espagnole à Bruxelles.

    Par le passé, Mme Ribera a déjà affirmé qu’elle préfèrerait rester en Espagne. Cependant, elle semble désormais plus ouverte à la possibilité de rejoindre l’équipe de commissaires européens au sein de la prochaine Commission.

    « Je suis toujours prête à me battre pour le climat, pour l’énergie propre, pour mon pays et pour l’Europe », a confié Mme Ribera à Euractiv lorsqu’elle a été interrogée sur ses perspectives de carrière.

    Lire la suite
    ___________________________
    ___________________________

  • Le Progrès - Découvrez les 81 candidats de la liste Parti socialiste - Place publique

    Pour le scrutin européen du dimanche 9 juin, la liste du Parti socialiste et de Place publique sera une nouvelle fois menée par Raphaël Glucksmann. Découvrez les 80 noms qui figurent derrière le député européen sortant.

    Pour la deuxième fois de suite lors d’élections européennes, le Parti socialiste a fait alliance avec le jeune (et petit) parti de l’essayiste Raphaël Glucksmann, Place Publique, et c’est Glucksmann lui-même qui mène la liste. Les socialistes sortants Nora Mebarek (d’Arles) et Christophe Clegeau (de Loire-Atlantique, spécialiste des questions agricoles) sont 2e et 5e sur la liste. On trouve en 4e position la sortante Place publique Aurore Lalucq (ancienne de Génération. s), spécialiste des questions d’économie et militante pour une taxation des superprofits au niveau européen, l’un des points forts du programme de la liste, que les socialistes français ont déjà cherché à pousser pendant ce mandat.

    Lire la suite
    ___________________________
    ___________________________

  • Libé - A Montpellier, ça chauffe entre socialistes et écologistes

    Deux vice-présidents écologistes de la métropole présidée par le socialiste Michaël Delafosse ont claqué la porte la semaine dernière, dénonçant un projet de chaudière, le bétonnage de l’agglomération ou encore la gouvernance du maire.

    «Rien ne va plus avec le socialiste Michaël Delafosse.» Ce tweet de Coralie Mantion, vice-présidente écologiste de la métropole de Montpellier, le 3 avril, signe la fin de son alliance avec le maire et président de la collectivité. «Nous avons acté notre sortie de la majorité, parce qu’il y a rupture du contrat», martèle celle qui fut tête de liste Europe Ecologie-les Verts (EE-LV) lors des municipales de 2020 avant de s’allier au futur maire, le socialiste Michaël Delafosse, au second tour. 

    Lire la suite
    ______________________
    ______________________