Web Analytics

compteur

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Article du jour

  • Reporterre - Guillaume Martin, champion cycliste : « Notre activité est une forme de luxe »

    Compétitions, températures, exposition médiatique... le cycliste et philosophe Guillaume Martin aborde avec Reporterre sa place de sportif de haut niveau sur une planète déréglée.

    Guillaume Martin est coureur cycliste professionnel, membre de l’équipe Cofidis. Il a terminé meilleur grimpeur du Tour d’Espagne 2020, et décroché la huitième place du Tour de France 2021. Il est aussi un « vélosophe » et a publié deux livres où se tutoient la philosophie et le sport : Socrate à vélo et La société du peloton, dans lequel il parle d’écologie.

    Lire la suite
    _____________________
    _____________________

  • Le Monde - Au Parti socialiste, Olivier Faure concurrencé par Hélène Geoffroy et Nicolas Mayer-Rossignol

    Le premier secrétaire, partisan farouche de la Nupes, met son poste en jeu au congrès de janvier. Lors d’un conseil national, samedi, ses concurrents ont prôné davantage de distance avec La France insoumise.

    Les fameux courants du Parti socialiste (PS) refont surface, et avec eux les débats internes. Deux candidats au poste de premier secrétaire, Nicolas Mayer-Rossignol et Hélène Geoffroy, affronteront Olivier Faure au prochain congrès du parti en janvier 2023, pour tenter de lui ravir son poste. Le premier tour du vote des adhérents aura lieu le 12 janvier, et un deuxième vote départagera les deux candidats restants le 19 janvier, avant le congrès, le 25, à Marseille.

    Lire la suite
    ___________________
    ___________________

  • Télérama - Zarifa Ghafari, Afghane en exil : “Le monde entier se joue de mon peuple”

    Elle a grandi avec la soif d’apprendre, a étudié en cachette, puis à l’étranger, est devenue maire en 2019, a dû fuir en 2021. L’histoire de Zarifa Ghafari, héroïne d’un documentaire Netflix, est une plongée dans les tourments de l’Afghanistan récent.

    À 28 ans, elle a déjà vécu plusieurs vies. Née en 1994, Zarifa Ghafari a grandi sous le premier régime taliban (1996-2001), passant ses journées de petite fille dans les caves où se tenaient des classes clandestines. Puis sont arrivés les Américains, en 2001, et les talibans ont quitté Kaboul – sans jamais perdre tout à fait leur influence. À 19 ans, la jeune femme part étudier en Inde, autorisation arrachée au conservatisme de sa culture et de sa famille, puis revient triomphalement au pays : en 2019, elle devient, à 26 ans, maire de la province de Wardak, fief taliban à l’ouest de Kaboul.

    Lire la suite
    ________________________
    ________________________

  • France Info - Le matador Julien Lescarret se dit "convaincu" que le taureau ne souffre pas pendant une corrida

    "Il n'y aurait pas des millions de personnes qui s'intéressent à la tauromachie depuis le début de l'histoire de la tauromachie, pour voir des sévices, pour voir de la gratuité, pour voir de la barbarie", a-t-il ajouté.

     Invité sur franceinfo pour débattre de l'interdiction de la corrida réclamée par la France insoumise face au député LFI Aymeric Caron mercredi 23 novembre, le matador Julien Lescarret s'est dit "convaincu" que le taureau ne souffrait pas pendant une corrida.

    Lire la suite
    _______________________
    _______________________

  • Rue 89 Lyon - L’extrême droite à Lyon : panorama d’une galaxie de groupuscules

    Depuis sa création, la rédaction de Rue89Lyon documente la présence et les agissements des mouvements d’extrême droite à Lyon. Historiquement, Lyon est un carrefour et une terre propice au développement des groupuscules qu’ils soient nationalistes, identitaires ou néonazis. Voici un panorama de l’extrême droite à Lyon à travers notre couverture du sujet.
     
    À Lyon, cohabitent différents groupuscules d’extrême droite, certains plus radicaux ou violents que d’autres. La ville constitue ou a constitué les sièges nationaux de différentes organisations comme le GUD devenu Bastion Social ou plus récemment Génération identitaire, deux mouvements aujourd’hui dissous. 
     
    Lire la suite
    __________________
    __________________

  • Reporterre - Notre maison brûle et nous regardons le foot

    Avec sa Coupe du monde au Qatar, la Fifa orchestre un désastre écologique. Pour la contrer, il ne reste que les footballeurs et les citoyens.

    Mbappé, Messi, Ronaldo, Neymar : du 20 novembre au 18 décembre, les légendes du ballon rond vont fouler les pelouses du Qatar, un pays de la péninsule Arabique où se déroule le Mondial de football. Pendant un mois, le monde aura les yeux rivés sur leurs exploits, leurs échecs… et pas ailleurs. C’est en tout cas le souhait de la Fifa, l’organisation qui gère le football à l’échelle mondiale. Dans un courrier envoyé aux trente-deux pays participants, elle a demandé aux fédérations de se « concentrer sur le football » et de laisser de côté les « batailles idéologiques ou politiques qui existent ».

    Lire la suite
    _______________________
    _______________________

  • Le meilleur de la semaine : Télérama - Affaire Hanouna-Boyard : “On n’est pas loin d’une forme de totalitarisme populaire”

    Après les insultes jeudi, dans “Touche pas à mon poste !”, de Cyril Hanouna contre le député Louis Boyard – qui a porté plainte ce lundi –, Stéphane Encel, auteur d’un ouvrage nourri sur ses émissions, décrypte la polémique et les effets délétères de sa politique-spectacle.

    Enseignant et docteur en histoire des religions, Stéphane Encel a été un téléspectateur minutieux des émissions de Cyril Hanouna. Son ouvrage critique Ce n’est pas que d’la télé ! Ce que le système Hanouna dit de la France, paru il y a un an (éd. David Reinharc), va être réédité en version augmentée. Pour lui, l’animateur de C8 – sous le feu des critiques après avoir insulté jeudi soir le député Louis Boyard (LFI), qui venait de dénoncer l’action en Afrique du propriétaire de la chaîne, Vincent Bolloré – « s’est rendu incontournable parce qu’on l’a rendu incontournable ».

    Lire la suite
    ______________________
    ______________________

  • Charlie Hebdo - Dans le drôle de cabinet du ministre Béchu , Fabrice Nicolino · Mis en ligne le 3 novembre 2022 · Paru dans l'édition 1580 du 2 novembre

    Aujourd'hui 3 novembre, le ministre de la Transition écologique Christophe Béchu se rend en Gironde pour rencontrer les personnes impactées par les incendies qui ont ravagé la région durant l'été et à la rentrée et promettre la plantation d'un milliard d'arbres en dix ans. Quel écolo ce ministre vous dites-vous peut-être ! Lisez plutôt son CV et la composition de son cabinet pour vous faire une idée des préoccupations principales du ministre.

    Pourquoi Béchu à l’Écologie ? Parce qu’il est le pote de Macron, ce qu’on a déjà dit ici. Et que donc, il ne l’embêtera pas. Que fera-t-il ? Rien. Il a déjà fait, autorisant la chasse à l’alouette, alors qu’il la sait illégale, car contraire à une directive européenne inscrite dans le droit français. Le temps que le Conseil d’État se réveille – et annule la décision –, 10 000 alouettes auront été butées par les amis chasseurs de Macron-Béchu. Toujours ça de pris.

    Lire la suite
    _____________________
    _____________________

  • L'Express - Boris Vallaud : "Il ne faut jamais arrêter de dire que Marine Le Pen est d'extrême droite"

    Le chef de file des députés socialistes estime que l'heure de faire chuter le gouvernement n'est pas venue, car il n'existe pas de majorité alternative.

    Ce n'est pas simple d'être député socialiste en 2022. Il faut s'accorder avec de nouveaux alliés Insoumis qu'ils conspuaient hier, et avoir dans son dos les vieux et encombrants éléphants du parti, tout en espérant des jours meilleurs pour le PS. Et puis il y a ces 89 députés du Rassemblement national, une réalité que Boris Vallaud, patron du groupe socialiste à l'Assemblée nationale, n'ignore pas mais qu'il refuse de "banaliser".   

    Lire la suite
    _______________________
    _______________________

  • Le JDD - Rénovation thermique des logements : l’Assemblée vote 12 milliards d’euros en plus, contre le gouvernement , le 1 novembre 2022

    Privée de majorité à l'Assemblée nationale, le gouvernement a subi un nouveau revers lors de l'examen du projet de loi de budget, sur la rénovation thermique des logements.

    Lundi 31 octobre au soir, l’Assemblée nationale a voté pour rajouter près de 12 milliards d’euros de crédits en faveur de la rénovation thermique des logements . Des amendements déposés par le Parti socialiste et les écologistes, que le Rassemblement national a votés notamment. Même si le gouvernement ne les retiendra probablement pas dans la version finale du budget, c’est un nouveau revers pour le camp présidentiel.

    Lire la suite
    ________________________
    ________________________

  • Le Point - Parti socialiste : petit meurtre en famille

    Dans « Autopsie du cadavre », le journaliste Olivier Pérou enquête sur les raisons de la débâcle du PS à la présidentielle. Et cherche le coupable.

    Les meurtres en politique ont toujours fasciné. Il y a les meurtres réussis, comme celui de Chaban-Delmas par Chirac en 1974 ou celui de Giscard par le même Chirac, décidément tueur en série ; il y a les meurtres ratés, comme celui de Le Pen par Mégret en 1998 ou de Chirac par Séguin et Pasqua en 1990. Et il y a ceux qui passent complètement inaperçus. Olivier Pérou s'intéresse à l'un d'eux dans Autopsie d'un cadavre (Fayard). Le journaliste de L'Express se transforme en enquêteur dans un récit à la Agatha Christie avec la précision d'un procès-verbal. La victime : le Parti socialiste, tombé le 10 avril 2022 avec le pire score de son histoire (1,7 %). Les suspects : ils sont sept et ont tous de bons mobiles pour avoir tué une institution qui a structuré depuis 50 ans la politique française. « Il ne reste plus grand monde pour pleurer, ni électeurs à l'évidence, ni vieille garde non plus, ni ex-présidents, ni militant », constate l'auteur.

    Lire la suite
    _____________________
    _____________________