Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/10/2017

Télérama - "Où en sommes-nous?" : entretien avec Emmanuel Todd

Face au grand désordre du monde, la tentation est grande d'en appeler aux explications expéditives. Pourtant, le phénomène Trump, les métamorphoses de l'Europe, l'étrange permanence des comportements politiques français, ne peuvent pas se comprendre sans une plongée dans les profondeurs les moins conscientes de la vie sociale, en particulier la dynamique de longue durée des systèmes familiaux, affirme l'historien et anthropologue Emmanuel Todd.

09:54 Publié dans Réflexions, Vidéo | Tags : todd | Lien permanent

04/10/2017

Pierre Rosanvallon CFDT et années 70

Etudiant à HEC (Hautes études commerciales), Pierre Rosanvallon prend contact en 1968 avec le monde syndical par le biais de la CGT et du responsable économique André Barjonet. En fait, c'est avec la CFDT qu'il entame son parcours par le biais d'études économiques que lui confie René Bonety, membre de la commission économique de la centrale dont le secrétaire général est alors Eugène Descamps.

Il sera permanent de la CFDT, secrétaire confédéral de 1969 à 1977, assumant tout à la fois le rôle de conseiller économique puis politique d'Edmond Maire, et rédacteur en chef de CFDT Aujourd'hui, la revue de réflexion de la CFDT. Aujourd'hui, professeur au Collège de France, il suit de près l'actualité sociale et sociétale.

Son regard acéré et son expérience du monde syndical lui permet de porter un jugement sur la suite de mai 68, et les luttes qui ont marqué les années 70. Il répond aux questions du journaliste Jean-François Cullafroz

02/10/2017

Raphaël Enthoven : L'égalité recule chaque fois qu'on l'impose (juin 2016)

03:57 Publié dans Réflexions, Vidéo | Tags : enthoven, egalite, inegalite | Lien permanent

24/09/2017

E. Todd : "Macron a été élu par hasard, il va prendre la crise de plein fouet" 13/9

22:30 Publié dans Réflexions, Vidéo | Tags : todd, macron, politique, actualite | Lien permanent

23/09/2017

Mediapart - Emmanuel Todd: les mutations de l'Occident

Pour Emmanuel Todd, la déflagration inégalitaire qui menace nos démocraties n’est pas seulement liée à des configurations économiques, mais aussi à l’action inconsciente, et divergente, d’archétypes familiaux et religieux ancrés dans l’inconscient des territoires. Entretien méthodologique et politique.

15:15 Publié dans Réflexions, Vidéo | Tags : todd | Lien permanent

17/09/2017

Slate, G.Brustier - La gauche européenne devrait écouter les réflexions de la gauche américaine

Dans «Hegemony How To», paru en janvier aux États-Unis, Jonathan Matthew Smucker livre une réflexion stratégique à destination de la gauche. Les débats à venir en France devraient en tenir compte.

Penser et débattre d’une stratégie de conquête de «l’hégémonie»: tel est le but d’un livre venu d’outre-Atlantique, écrit par un activiste et intellectuel new-yorkais originaire de Pennsylvanie et connu pour son implication dans le mouvement Occupy Wall Street. Hegemony How To: A Roadmap for Radicals, de Jonathan Smucker, paru outre-Atlantique en début d'année, constitue une réflexion sur une question stratégique pour les gauches du monde entier, signée d'un auteur qui est arrivé à l’âge adulte et qui s’est engagé au cours d’une décennie où la gauche américaine était fragmentée et impuissante comme jamais auparavant.

Lire la suite
__________________
__________________

06:38 Publié dans Réflexions | Tags : jonathan smucker, smucker | Lien permanent

08/09/2017

Le Figaro - Interdiction d'Autant en emporte le vent : jusqu'où ira la guerre culturelle aux Etats-Unis ?

Après la chasse aux statues, la guerre culturelle qui semble s'être emparée des États-Unis depuis Charlottesville s'est récemment attaquée au cinéma, avec l'interdiction dans le Tenessee d'une projection d'Autant en emporte le vent. Laurent Bouvet réagit à ces événements.

FIGAROVOX.- Un cinéma du Tennessee a annulé la présentation du mythique film Autant en emporte le vent, paru en 1939, à cause de contenu potentiellement raciste envers les personnes noires. Que cela vous inspire-t-il?

Laurent BOUVET.- Même si ce n'est pas nouveau, aux États-Unis notamment, ce genre d'attitudes et de réactions a eu tendance à se multiplier ces derniers mois. Et surtout elles sont bien davantage relayées par les médias qu'auparavant. Elles sont devenues des «événements». Cette visibilité est due en grande partie à l'organisation sur les réseaux sociaux des associations et groupes de pression qui militent dans le sens d'une révision de l'Histoire pour faire prévaloir la vision qu'elles en ont. Dans l'exemple de Memphis, une vision identitaire spécifique: celle qui est relative à la couleur de la peau, «raciale» dans les termes mêmes du débat américain.

Lire la suite
___________________
___________________

22:30 Publié dans Réflexions | Tags : laurent bouvet | Lien permanent

05/09/2017

La Vie des Idées - Changer la sociologie, refaire de la politique À propos de : Bruno Karsenti, Cyril Lemieux, Socialisme et sociologie, EHESS

Le socialisme est-il mort ? Voué à céder la place aux flux libéraux et aux reflux nationalistes ? Dans un petit livre stimulant, B. Karsenti et C. Lemieux suggèrent que son destin a partie liée avec la crise intellectuelle qui affecte les sciences sociales, et plaident pour une sociologie de combat.

Bruno Karsenti, Cyril Lemieux, Socialisme et sociologie, Éditions EHESS, Paris, 2017, 192 p., 12 €.

La sobriété du titre ne doit pas tromper. Socialisme et sociologie est un texte engagé, publié en pleine campagne présidentielle, dans lequel le philosophe Bruno Karsenti et le sociologue Cyril Lemieux assument leur volonté de « reprendre prise intellectuellement sur la situation » (p. 9) face à la crise politique que traverse l’Union européenne, et notamment face au regain des populismes.

Lire la suite
__________________
__________________

20:46 Publié dans Réflexions | Tags : karsenti, lemieux, socialogie | Lien permanent

03/09/2017

Le Figaro - Brice Couturier : le Parti des médias et l'intelligentsia méprisent la réalité

FIGAROVOX/GRAND ENTRETIEN - Dans un entretien fleuve, Brice Couturier, qui a été le chroniqueur matinal de France Culture pendant cinq ans, décrypte les contours d'une vie médiatico-intellectuelle où le pluralisme et le vrai débat sont en voie de disparition.


Journaliste et producteur de radio, Brice Couturier rejoint France Culture en 2002, où il anime alors une émission hebdomadaire consacrée à l'Europe, Cause Commune, avant de devenir producteur de l'émission Du grain à moudre. De 2011 à 2016, il a été chroniqueur et co-animateur dans Les Matins de France Culture.


FIGAROVOX. - De septembre 2011 à juin 2016, vous avez été chroniqueur et co-animateur dans Les Matins de France Culture. Que retenez-vous de ce quinquennat sur le plan intellectuel et politique?

Lire la suite
________________
________________

11:30 Publié dans Réflexions | Tags : brice couturier | Lien permanent

31/08/2017

Non Fiction - Chronique Scolaire - le pragmatisme critique en pédagogie

L'histoire des pédagogies nouvelles est marquée par une orientation pragmatiste qui a souvent correspondu à une perspective émancipatrice en éducation. Mais les travaux en sociologie de l'éducation montrent que, paradoxalement, les pratiques pédagogiques qui favorisent l'autonomie des élèves semblent plus favorables aux élèves qui maîtrisent déjà des savoirs pré-requis

L’optimisme des pédagogies nouvelles

Au XIXe siècle, le socialiste Pierre-Joseph Proudhon, dans une étude qu'il consacre au travail, met en lumière l'importance de prévoir la constitution d'un plan d'éducation ouvrière. Cet auteur accorde une place centrale au travail, en considérant que toutes les idées, y compris métaphysiques, en sont sorties. Les idées naissent de l'action. Ceci constitue un renversement à la fois religieux et philosophique : au commencement n'est pas le verbe, mais l'action. Proudhon affirme par ailleurs que l'observation introduit la démocratie dans l'éducation : dans ce cas, les apprenants ne reçoivent plus dogmatiquement un discours, mais ils se fient à leurs observations pour juger. Corrélativement, il considère la démocratie comme une « démopédie », une éducation du peuple.

Lire la suite
__________________
__________________

00:05 Publié dans Réflexions | Tags : non fiction | Lien permanent