Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/09/2019

François Hollande : "Jacques Chirac a fait des choix qui n'étaient pas ceux de son camp"

À quelques heures des obsèques de Jacques Chirac, François Hollande, ancien président de la République, est l'invité du grand entretien de Nicolas Demorand et Léa Salamé à 8h20.

18:11 Publié dans Vidéo | Tags : hollande, chirac | Lien permanent

04/09/2019

Le Monde - « Parti socialiste, sept ans de trahisons », le podcast

« Le Monde » lance son offre de podcasts. Ecoutez le premier épisode de notre série consacrée à l’implosion du Parti socialiste entre 2012 et 2019 : les reniements de François Hollande.

Du 25 au 31 août, les journalistes Gérard Davet et Fabrice Lhomme ont publié dans Le Monde et sur Lemonde.fr une enquête en six volets sur le Parti socialiste intitulée « Sept ans de trahisons ». Ils reviennent à présent sur les coulisses de cette enquête et les enseignements qu’ils en ont tirés dans un podcast en cinq épisodes proposé sur Lemonde.fr et Spotify. Avec des extraits de leurs entretiens avec les figures majeures du quinquennat Hollande.

Ecouter le podcast ici
__________________
__________________

14:30 Publié dans Audio | Tags : hollande, ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

22/05/2019

L'Obs - Hollande: ce serait "extrêmement grave" qu'il n'y ait pas d'eurodéputé PS

Paris (AFP) - Il "serait extrêmement grave" que les socialistes français soient absents du Parlement européen à l'issue du scrutin du 26 mai, a déclaré mercredi François Hollande, apportant clairement son soutien à Raphaël Glucksmann.

"Ce serait extrêmement grave, pas simplement pour les socialistes et pour la gauche, ce serait extrêmement grave pour la France", a estimé l'ancien président de la République sur RMC et BFMTV, alors que certains sondages créditent la liste PS-Place publique de moins de 5% des voix, le seuil pour envoyer des députés à Strasbourg.

Lire la suite
_________________
_________________

18/05/2019

BFMTV - Européennes: François Hollande appelle à voter pour la "liste socialiste"

L'ancien président de la République a appelé ce samedi à voter pour la liste PS/Place publique menée par Raphaël Glucksmann aux élections européennes.

03/04/2019

France Inter - Européennes : “Il y aura toujours des ronchons”, répond le patron du PS à François Hollande

Alors que l’ancien président François Hollande s’inquiète de voir des non-socialistes sur la liste du parti aux Européennes, Olivier Faure lui répond : “Il y aura toujours des gens qui considèrent qu’il faut faire comme avant, sauf qu’on sait ce que ça donne”.

Invité de France Inter mardi matin, l’ancien président François Hollande s’étonnait de voir la campagne du parti qu'il a dirigé pendant 11 ans s’éloigner du socialisme (“Je vote toujours pour les socialistes mais encore faut-il qu’il y en ait”). En effet, la liste du Parti socialiste sera emmenée en deuxième position par la socialiste Sylvie Guillaume, vice-présidente sortante du Parlement européen, mais en première position par Raphaël Glucksmann, tête de liste, venu de Place publique et non socialiste “du cru”.

Lire la suite
________________
________________

31/03/2019

Le Figaro - Hollande prend de nouveau la plume et rêve de rénover la gauche

L'ancien président de la République publie mercredi la version poche de son livre «Les leçons du pouvoir» dans laquelle il a ajouté trois nouveaux chapitres.

Comment ne pas y voir la nouvelle preuve d'une ambition? Dans la version poche - et augmentée - de son livre Les leçons du pouvoir qu'il publie mercredi 3 avril, François Hollande se pose en rénovateur de la gauche. «Je préconise» ; «la stratégie que je propose», peut-on lire tout au long de ces trois nouveaux chapitres consultés par Le Figaro, alors qu'il liste une série d'idées pour reconquérir l'électorat populaire, «un impératif démocratique». Ainsi évoque-t-il la «nationalisation des biens communs» (l'eau, l'air, les mers, l'air et le sous-sol), une nouvelle étape de décentralisation en confiant des nouvelles compétences aux intercommunalités. Il estime que la gauche doit défendre la Nation et veut relancer l'Union européenne grâce à un partenariat renforcé entre la France et l'Allemagne qui verrait les deux états partager un même siège à l'ONU.

Lire la suite
_________________
_________________

19:46 Publié dans Article du jour | Tags : hollande | Lien permanent

05/09/2018

L'Obs - Macron devient plus impopulaire que Hollande à la même époque

Un sondage IFOP publié mardi indique une chute de popularité de 10 points du chef de l'Etat. Il en sort plus impopulaire que son prédécesseur au même stade de son mandat.

La dégringolade est brutale. Entre juillet et septembre 2018, Emmanuel Macron a vu sa cote de popularité chuter de quelque 10 points, d’après un sondage IFOP de ce mardi 4 septembre. L’étude publiée par "Paris Match" attribue seulement 31% d’opinions favorables au président… Son pire niveau de popularité depuis le début du quinquennat. Pire aussi – mais de peu – que celui de François Hollande à la même période, qui rassemblait 32% de Français satisfaits en septembre 2013.

Lire la suite
__________________
__________________

12:24 Publié dans Sondages | Tags : hollande, macron, politique, actualite | Lien permanent

28/07/2018

Sélection été : Fondation Jean Jaurès - Inventaire du quinquennat 2012-2017

Quelles leçons tirer de la présidence de François Hollande entre 2012 et 2017 ? Quelles réussites ? Quels échecs ? Dans le cadre du travail de la Fondation Jean-Jaurès sur l’inventaire du quinquennat, Gilles Finchelstein, Anne Muxel et Daniel Cohen et Alain Bergounioux ont interrogé l’ancien président de la République à la Maison de la Chimie.

10:11 Publié dans Vidéo | Tags : hollande, fondation jean jaures | Lien permanent

16/07/2018

Slate - Macron fait la même erreur que Hollande: oublier l’individualisme

À moins de contraindre les entreprises à créer des emplois, les Français et Françaises préféreront rester au chômage.

Mardi 3 juillet, l’Insee publiait un rapport présentant les effets sur l’emploi des politiques économiques de François Hollande. Sur plus d’une centaine de pages, l’institut national de statistique revenait sur les mesures phares de l’ancien président socialiste –le CICE, la prime à l’embauche, le pacte de responsabilité, les baisses de cotisations patronales– et montrait en quoi celles-ci avaient participé, directement ou indirectement, à la réduction du chômage.

Et les conclusions devraient satisfaire bons nombres de défenseurs de la «Hollandie». «Les mesures économiques destinées, sous le précédent quinquennat, à inverser la courbe du chômage ont, de 2013 à 2017, directement enrichi la croissance d’environ 300.000 emplois.» Autrement dit, en quatre ans, 75.000 emplois nets ont été créés grâce aux actions, pourtant longtemps décriées, de François Hollande.

Lire la suite
_______________
_______________

17/06/2018

Public Sénat - Hollande est-il un obstacle à la reconstruction du PS ? - On va plus loin (07/06/2018)

Avec : Yves DERAI : Rédacteur en chef du Parisien Week-End, Michaël DARMON : Editorialiste à Sud Radio, Gabrielle DEYDIER : Fondatrice du webzine culturel « Ginette le Mag », Floran VADILLO : Président du think tank l’Hétairie , Alexia GERMONT : Présidente-fondatrice du think tank France Audacieuse, Françoise DEGOIS : Présidente de l’Agence citoyenne, Stéphane VERNAY : Rédacteur en chef délégué et directeur de la rédaction Ouest France à Paris. Présenté par Rebecca FITOUSSI.