Web Analytics

compteur

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Actualités socialistes - Page 4

  • LVSL - Comment les sondages sont devenus nos maîtres à penser

    Omniprésents dans nos sociétés, les sondages semblent faire la pluie et le beau temps dans notre monde politique. À tel point qu’il paraît aujourd’hui indispensable de s’interroger sur leur dangerosité pour nos démocraties représentatives.

    En période électorale, les sondages sont partout. Les journaux, les radios, les chaînes d’informations nous abreuvent à longueur de journée de chiffres. « Les élections présidentielles de 2002, 2007 et 2012 avaient donné lieu respectivement à 193, 293 et 409 sondages » indiquait un rapport de la commission des sondages il y a cinq ans. En 2017, on avait une nouvelle fois pulvérisé le record avec 560 études en rapport avec le scrutin. Et tout porte à croire, qu’une fois encore, 2022 pourrait repousser ce seuil.

    Lire la suite
    _____________________
    _____________________

  • IDDRI - 50 ans de gouvernance mondiale de l'environnement, de Stockholm 1972 à Stockholm 2022 : et après ?

    Dans la saga de la gouvernance environnementale internationale marquée par quatre grandes conférences, la publication de rapports marquants, l'adoption de traités majeurs, la Conférence des Nations unies sur l'environnement humain, qui s'est tenue à Stockholm en juin 1972, est un premier épisode aux effets structurants, avec la création du Programme des Nations unies pour l'environnement et l’adoption de la Déclaration de Stockholm, qui pose les grands principes de la politique environnementale internationale, ainsi que d'un plan d'action. 50 ans plus tard, que reste-t-il de ces premières briques du multilatéralisme environnemental, comment ont-elles façonné les politiques internationales et nationales visant à préserver l’environnement global ? Et quelles priorités pour l’avenir ?

    Lire la suite
    _________________________
    _________________________

  • Bruno Latour : "Les écologistes ne peuvent pas espérer mobiliser sans faire le travail idéologique"

    Bruno Latour, sociologue, ethnologue et philosophe des sciences, auteur de "Mémo sur la nouvelle classe écologique" (La découverte), est l'invité du Grand entretien de France Inter. Le livre tire un constat de faiblesse de l'écologie politique.

  • Telos - États-Unis: un coup d'État légal… au ralenti, Mark Kesselman

    Bien qu'elle soit organisée au vu et au su de tous, il est difficile de reconnaître la campagne visant à subvertir la démocratie américaine car elle est moins spectaculaire et moins violente que le soulèvement du 6 janvier. Cependant, elle représente un danger potentiellement plus grand. Plutôt qu'un chaos écrasé en quelques heures, le coup d'État au ralenti est pacifique et apparemment légal. Certains éléments du plan ont déjà été mis en œuvre ; les caractéristiques les plus extrêmes pourront être utilisées en cas de défaite des candidats républicains, notamment lors des élections présidentielles. 

    Lire la suite
    ________________________
    ________________________

  • LCI - Présidentielle 2022 : découvrez les premiers résultats de notre nouveau sondage quotidien

    Tous les jours jusqu'à l'élection présidentielle, l'Ifop-Fiducial mesure en exclusivité et en temps réel pour LCI, Paris-Match et Sud Radio, le score que recueilleraient les candidats au premier et second tours du scrutin. Voici les résultats de ce lundi 10 janvier.

    Qui est en tête ? Qui prend l'avantage à gauche ? Qui perd des points ? Tous les jours jusqu'au scrutin grâce à son partenaire Ifop-Fidicual, LCI propose une photographie en temps réel des rapports de force entre les candidats à l'élection présidentielle. Les résultats de ce "rolling", publiés tous les jours à 17 heures, permettent tout au long de la campagne d'avoir une idée plus précise des évolutions des scores des candidats. Voici la première vague de résultats, ce lundi 10 janvier, à quatre-vingt dix jours du 1er tour. 

    Lire la suite
    ___________________________
    ___________________________

    Paris Match - Présidentielle en temps réel : Macron en pole position

    Le président sortant Emmanuel Macron est en tête du premier tour de notre première consultation réalisée à trois mois du premier tour avec 27% des intentions de vote. Avant l'élection présidentielle de 2022, chaque jour à 17 heures, du lundi au vendredi, découvrez les résultats de notre sondage quotidien Ifop-Fiducial pour Paris Match, LCI et Sud Radio sur les intentions de vote. 

  • Le Monde - Anne Hidalgo dévoile ses propositions sur la santé et promet des infirmières et des médecins plus nombreux et mieux formés

    La candidate socialiste à l’élection présidentielle défend notamment, dans un entretien au « Parisien » publié lundi 10 janvier, la création d’un statut de « médecin assistant » pour pallier la désertification médicale de certains territoires ruraux.

    Anne Hidalgo présentera son programme complet jeudi 13 janvier, mais a déjà dévoilé lundi ses propositions concernant la santé. La candidate du Parti socialiste a détaillé son projet dans un entretien au Parisien, lundi matin, qui contient notamment de nouveaux objectifs de formation

    Lire la suite
    _____________________
    _____________________

  • Huffington Post - Présidentielle: Taubira en quête de légitimité à la primaire populaire

    L'ancienne garde des Sceaux de François Hollande indique qu'elle sera candidate à la présidentielle uniquement si elle remporte le vote de la Primaire populaire.

    Un pari sans rien à perdre. Christiane Taubira, candidate “envisagée” à l’élection présidentielle a indiqué ce dimanche 9 janvier lors d’un déplacement à Bondy, en Seine-Saint-Denis, qu’elle se soumettrait au résultat de la Primaire populaire fin janvier.

    Lire la suite
    __________________________
    __________________________

    France Inter, Thomas Legrand - Du nouveau à gauche : Christiane Taubira dit qu’elle respectera le résultat de la primaire populaire.

     Une partie de la gauche en est encore à se poser des questions de procédure à 3 mois du scrutin. Rappelons que la primaire populaire est une initiative d’un collectif de citoyens qui organise une consultation pour sélectionner le candidat de la gauche. L’originalité (l’incongruité ou l’innovation), c’est le vote préférentiel.  L’électeur ne choisit pas un candidat mais les place dans un ordre de préférence.
    ____________________
    ____________________

    Le Monde - Christiane Taubira annonce qu’elle sera candidate à l’élection présidentielle si elle remporte la Primaire populaire à la fin de janvier

    A la date du 10 janvier, 300 000 personnes ont soutenu cette initiative citoyenne et 110 000 d’entre elles ont confirmé leur inscription au vote qui aura lieu du 27 au 30 janvier.
    ________________________
    ________________________

  • Reporterre« La peur de l’inactif, c’est la peur de l’incontrôlé »

    Le productivisme nous presse de produire et de travailler toujours plus, sans souci du gaspillage écologique ni du mal-être. Et il semble indétrônable : la valorisation du travail et le contrôle social remontent à loin, explique la philosophe Céline Marty.

    Céline Marty est enseignante-chercheuse en philosophie, spécialiste de l’œuvre d’André Gorz. Son premier livre, paru en octobre 2021 chez Dunod, s’intitule Travailler moins pour vivre mieux.

    Lire la suite
    _______________________
    _______________________

  • Observatoire des inégalités - Taxons davantage les grosses successions pour éviter une société de rentiers

    Propositions 23 décembre 2021

    L’impôt sur les successions est inefficace et injuste. Pour réduire les inégalités, il faut mettre en place un abattement unique de 300 000 euros par héritier et élever les taux sur les transmissions les plus élevées. Les propositions de l’économiste Nicolas Frémeaux.

    L’héritage est de retour et les conséquences pour la société française sont nombreuses, que ce soit en termes de justice sociale ou de fiscalité. Au niveau macroéconomique tout d’abord, ce retour de l’héritage est rapide. Le montant total des héritages reçus représente près des deux tiers du patrimoine des ménages contre un tiers dans les années 1970. Chaque année, plus de 250 milliards d’euros sont transmis sous forme d’héritages ou de donations. Or, ce phénomène passe sous les radars : ce flux représente à lui seul le double de la sur-épargne des Français pendant la crise sanitaire qui a, elle, beaucoup fait parler.

    Lire la suite
    _______________________
    _______________________

  • Nathalie Heinich, sociologue : "Nous sommes en guerre pour l’autonomie de la science"

    Nathalie Heinich, sociologue au CNRS, spécialiste de la sociologie de l’art, de l’identité et des valeurs, autrice de "Ce que le militantisme fait à la recherche" (Tracts-Gallimard), est l'invitée du Grand entretien de France Inter.

  • Le Monde - Villeurbanne, capitale française de la culture : ouverture des festivités

    Les festivités consacrant Villeurbanne (Rhône) première capitale française de la culture pour 2022 ont débuté, vendredi 7 janvier au soir près de Lyon, malgré les restrictions sanitaires.

    « Ici, la culture n’est pas et n’a jamais été une politique comme les autres. Elle a toujours tenu à distance toutes les formes de régressions, d’appauvrissement, de rétrécissement de la pensée », a déclaré, dans son discours inaugural, Cédric Van Styvendael, le maire de la ville (Parti socialiste).

    Lire la suite
    ______________________
    ______________________

    Lyon Mag - "Capitale française de la Culture" : Roselyne Bachelot et les écoliers ouvrent une année-charnière à Villeurbanne

    Il y avait beaucoup de monde dans les rues de Villeurbanne ce vendredi soir.

    Habitants et visiteurs se sont réunis rue du 4 aout 1789 pour assister au défilé inaugural de #Villeurbanne2022, "Capitale française de la Culture". Mais avant ça, le maire de la Ville, Cédric Van Styvendael, avait donné rendez-vous aux officiels et à quelques privilégiés dans la cour de l’école Jules-Ferry rue de la Baïsse.