Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/12/2017

Un peu d'histoire - 76 produits chimiques toxiques dans le sang de députés européens

76 substances chimiques toxiques, utilisées notamment dans des biens de consommation, ont été retrouvées dans le sang de 39 députés européens. La recherche portait sur 101 substances provenant de cinq groupes : les pesticides organochlorés (incluant le DDT, interdit en 1978), les PCB (polychlorobiphényles, interdits progressivement à partir de 1979), les retardateurs de flamme bromés (présents dans les ordinateurs, TV, canapés...), les phtalates (plastiques, cosmétiques, jouets...) et les composés perfluorés (certains textiles, revêtements en téflon...). La personne porteuse du plus grand nombre de ces produits, susceptibles notamment d'être cancérigènes ou de provoquer des troubles hormonaux, en comptait 54. En moyenne, 41 de ces substances ont été détectées par individu. Treize produits ont été systématiquement trouvés chez toutes les personnes testées, avec en tête des niveaux de concentration, le phtalate DEHP, "un dérégulateur endocrinien qui agit sur la reproduction et la gestation", selon le WWF . Les effets à long terme sur l'organisme de ces substances chimiques (transmissibles aux enfants par le placenta et l'allaitement) sont encore inconnus.

20:50 Publié dans Histoire | Tags : pesticides | Lien permanent

On a tous quelque de chose en nous de glyphosate - La chanson de Frédéric Fromet

17:40 Publié dans Humour, Vidéo | Tags : fromet, glyphosate, hallyday | Lien permanent

Fondation Jean Jaurès - Redonner une voix aux ouvriers : débat avec Sorj Chalandon et Marion Fontaine

Le 27 décembre 1974 une explosion à Liévin tue au fond de la mine 42 hommes. Sorj Chalandon, qui était jeune journaliste à l’époque, publie en 2017 un roman dans lequel il inscrit le drame personnel de son héros dans ce drame collectif, et redonne avec une grande humanité une voix aux mineurs du Nord. Quelle mémoire reste-t-il aujourd’hui de ce monde ouvrier ? Gilles Finchelstein, directeur général de la Fondation Jean-Jaurès, dialoguera avec Sorj Chalandon, journaliste, écrivain, à l’occasion de la parution de son roman "Le jour d’avant" (Grasset, août 2017) et avec Marion Fontaine, historienne, spécialiste du monde ouvrier, auteure de "Fin d’un monde ouvrier. Liévin 74" (Éditions de l’EHESS, 2014).

Les 4 Vérités - Luc Carvounas

Huffington Post - Pourquoi l'ombre de François Hollande planera forcément sur la refondation du Parti socialiste

La candidature de Luc Carvounas lance la course pour la direction du PS. La figure de l'ancien président sera omniprésente.

Arrivée prévue dans quatre mois. C'est en avril que le Parti socialiste aura un nouveau dirigeant, près d'un an après sa déroute historique à la présidentielle. On sera alors aussi dix-huit mois après une décision inédite: le renoncement de François Hollande à se présenter pour un second mandat. Contrairement à Nicolas Sarkozy, revenu deux ans après son départ de l'Elysée, l'ex-chef de l'Etat et ex-patron du PS n'a pas envie de se lancer dans la course, jure Michel Sapin ce jeudi 30 novembre. Sera-t-il pour autant absent du chantier de refondation? Non, mille fois non.

Lire la suite
____________________
____________________

LCP - Inra : "Pas de solution miracle sur le glyphosate, mais des solutions sont possibles..."

Les agriculteurs pourraient baisser de 30% l'utilisation de produits phytopharmaceutiques tout en conservant le même rendement, assure Philippe Mauguin, auditionné mercredi par les députés. Au-delà du cas du glyphosate, le patron de Institut national de la recherche agronomique prône une réflexion globale sur l'agriculture moderne. Morceaux choisis.

L'Inra ne recherche pas une nouvelle molécule pour remplacer celle du glyphosate. Mardi, devant les députés, le PDG de l'Institut national de la recherche agronomique (Inra) Philippe Mauguin a tenu à affirmer qu'il n'y avait pas de "solution miracle" pour réduire la "dépendance" des agriculteurs vis-à-vis des pesticides. Toutefois, a-t-il aussitôt ajouté, "des solutions sont possibles".

Lire la suite
___________________
___________________

08:47 Publié dans Article du jour | Tags : glyphosate, inra | Lien permanent

Le Monde - L’humour de François Hollande récompensé par un prix

05:07 Publié dans Humour, Vidéo | Tags : hollande, humour | Lien permanent

01/12/2017

Alternatives Economiques - Sophie Orange : « le plan étudiants comporte des risques »

La ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Frédérique Vidal a présenté hier en Conseil des Ministres son « Plan Etudiants ». Appelé à être mis en oeuvre immédiatement, il prévoit une transformation significative des modalités d’orientation, d’affectation et de parcours au sein du premier cycle universitaire. Objectif affiché : améliorer la réussite de tous les étudiants. Mais selon la sociologue Sophie Orange1, cette réforme repose sur un diagnostic erroné, et risque d’aggraver au contraire les inégalités entre établissements et entre étudiants.

Lire la suite
_________________
_________________

23:52 Publié dans Analyses | Tags : plan etudiants | Lien permanent

Boursorama - Le Parti socialiste se cherche une ligne et un chef par Elizabeth Pineau

 PARIS (Reuters) - Toujours dans les cordes après les lourdes défaites électorales du printemps dernier et affaiblis par les défections en faveur de la majorité d'Emmanuel Macron, les socialistes se cherchent une ligne et un chef en vue de leur congrès d'avril 2018.

Le départ d'Olivier Dussopt pour le gouvernement réduit provisoirement à 30 le groupe Nouvelle gauche de l'Assemblée, dix fois moins que pendant le quinquennat de François Hollande, en attendant l'arrivée, d'ici un mois, de Michèle Victory, la suppléante du nouveau secrétaire d'Etat à la Fonction publique.

Lire la suite
________________
________________

Sondage: 74% des Français et 63% des sympathisants de gauche pronostiquent la disparition du Parti socialiste

Le sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et Le Figaro, jeudi, est sans appel pour le PS : une courte majorité de sondés estime qu'il n'est pas "utile à la vie politique française".

74% des Français interrogés et 63% des sympathisants de gauche estiment qu'il est possible que le Parti socialiste disparaisse du paysage politique français, révèle un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et Le Figaro, jeudi 30 novembre. Ce pronostic est même partagé par 48% des sympathisants socialistes. 23% des personnes interrogées pensent que cette disparition sera "définitive", la moitié qu'elle ne sera que "temporaire".

Lire la suite
___________________
___________________