Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/07/2020

Gaël Giraud : «La reconstruction écologique crée de l’emploi et donne du sens à votre boulot»

05:55 Publié dans Vidéo | Tags : gael giraud | Lien permanent

La Vie des idées - Municipales 2020 : les partis politiques, invisibles et omniprésents

par Rémi Lefebvre , le 23 juin

« Cachez cette étiquette que je ne saurais voir ». Tel semble être le mot d’ordre des élections municipales de cette année, marquées par la multiplication des listes « citoyennes ». Les partis continuent néanmoins à jouer un rôle crucial dans la structuration de l’offre politique.

Le fait partisan fait l’objet d’une disqualification marquée lors des élections municipales de 2020. Au niveau local, l’apolitisme n’est pas un phénomène nouveau mais il est particulièrement prégnant lors de ce scrutin. Tout ce qui connote un registre partisan semble banni. Les élus sortants, quelle que soit leur appartenance partisane, mettent peu en avant leur affiliation comme s’il était un stigmate. Mais on observe la même tendance du côté de leurs challengers et de l’ensemble des candidats. Les listes citoyennes font florès. Ce « citoyennisme » généralisé, qui va bien au-delà des seules listes participatives, est d’abord une manière d’occulter tout ce qui relève de la grammaire partisane.

Lire la suite
___________
___________

05:54 Publié dans Analyses | Tags : municipales | Lien permanent

07/07/2020

#ARTE #Coronavirus #Epidémie Coronavirus : la fin ? | ARTE Reportage

18:17 Publié dans Vidéo | Tags : covid | Lien permanent

Les 3 graves erreurs à éviter absolument pour sortir de la crise [Olivier Passet]

Je voudrais ici pointer trois erreurs récurrentes de pilotage économique en France. Non pour dire que nous les reproduiront fatalement, mais pour bien identifier les écueils qui nous guettent. [...]

08:53 Publié dans Vidéo | Tags : passet | Lien permanent

Libé Marseille - A Marseille, le Printemps se fixe quatre chantiers pour l'été

 
Michèle Rubirola, nouvelle maire de Marseille, a présenté samedi les quatre dossiers prioritaires de l'été: un grand audit, le financement des écoles, l'accès aux espaces verts et aux transports, et enfin le logement.
 
«Je vous l’accorde, on est un peu fatigués. Dix minutes, ça vous va ? Parce qu’après on aura besoin d’aller voir les gens. Et de fêter ça», prévient, sourire aux lèvres, la nouvelle maire de Marseille Michèle Rubirola. Samedi, au terme d’une longue journée d’un conseil municipal riche en émotions, tractations et suspensions, dix minutes seulement étaient données aux médias pour qu’ils posent leurs questions dans l’hémicycle du conseil. A la droite de «madame la maire» – elle tient à la féminisation du titre – Benoît Payan, celui qui lui a cédé la place de candidate du Printemps Marseillais en janvier dernier, fraîchement élu premier adjoint. A la gauche de l’édile, sa 4e adjointe, Olivia Fortin, celle qui, le 28 juin, a ravi le 6-8, fief de droite, à la candidate LR, Martine Vassal. Michèle Rubirola ne s’en est jamais cachée, elle n’est pas à l’aise avec la presse et a besoin de se sentir entourée.
 
Lire la suite
__________________
__________________

06/07/2020

Les décodeurs - Gouvernement Castex

Famille politique, études ou précédentes fonctions : découvrez qui sont les membres du gouvernement Castex

Le premier ministre, Jean Castex, a formé son gouvernement lundi 6 juillet. Celui-ci comprend huit nouveaux entrants, dont Eric Dupond-Moretti, Roselyne Bachelot et Barbara Pompili.

Le premier ministre, Jean Castex, nommé vendredi 3 juillet, a été chargé de former un nouveau « gouvernement de mission et de rassemblement », selon la formule du président de la République. Parmi les principales entrées au gouvernement, dévoilé lundi 6 juillet, l’avocat Eric Dupond-Moretti, qui devient garde des sceaux, ainsi que Barbara Pompili (ex-EELV devenue députée La République en marche), désormais ministre de la transition écologique.

Lire la suite
__________________
__________________

22:00 Publié dans Article du jour | Tags : castex | Lien permanent

Fondation Jean Jaurès -Michel Rocard : quatre ans plus tard, comme le sel dans la mer…

Michel Rocard est décédé le 2 juillet 2016. Jules Fournier, qui collabora avec lui à son ouvrage Suicide de l’Occident, suicide de l’humanité (Flammarion, 2015), lance dans cette tribune un appel pour que les écrits et la pensée de Michel Rocard restent présents et qu’ils continuent à nous inspirer dans le contexte de crises sanitaire, économique et sociale qui secouent la planète.

«  Tous rocardiens ! ». Au moment de sa disparition il y a tout juste quatre ans, la presse soulignait à quel point la mémoire de Michel Rocard était unanimement saluée : responsables politiques – de gauche comme de droite –, intellectuels et syndicalistes pleuraient l’ancien Premier ministre qui, pendant plus d’un demi-siècle, a mené de front combats politiques et idéologiques, action et réflexion. Le tout sans se départir d’un parler certes compliqué, mais vrai : Michel Rocard avait trop d’estime intellectuelle pour ses interlocuteurs, quels qu’ils soient, pour se laisser aller aux facilités des raccourcis ou des à-peu-près. «  Dans un pays qui vit au rythme d’échéances électorales nombreuses, peut-on lire écrit de sa main dans l’éditorial du premier numéro Convaincre, le débat politique de fond est trop souvent édulcoré : chacun s’attache à séduire plus qu’il ne cherche à convaincre  ».

Lire la suite
_______________
_______________

08:38 Publié dans Histoire | Tags : rocard | Lien permanent

05/07/2020

Michèle Rubirola promet "la fin du clientélisme et du népotisme" à Marseille

11:15 Publié dans Vidéo | Tags : rubirola, marseille, municipales | Lien permanent

Henri Leclerc : "Le secret professionnel des avocats est la racine même de la confiance"

11:15 Publié dans Vidéo | Tags : henri leclerc | Lien permanent

Coronavirus : le monde a faim | ARTE Reportage

Ralentissement de l’activité dans le secteur agricole, manque de main d’œuvre, paralysie des circuits de distribution, réduction des exportations, les effets de la crise planétaire du coronavirus  font craindre le pire pour l’approvisionnement en denrées de base. Déjà, des tensions se font sentir dans les pays les plus pauvres. Mais aux Etats-Unis ou au Canada, c’est le chômage qui affame les familles et allonge les files d’attentes lors des distributions de repas gratuits. Le monde a faim.

09:30 Publié dans Vidéo | Tags : covid | Lien permanent