Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/11/2018

Libé - A gauche, que peuvent encore les intellectuels ?

Dans un essai, la politiste Agathe Cagé plaide pour décloisonner la relation entre chercheurs et politiques. Un nouvel âge de l’intellectuel est-il possible ?

C’est devenu une marotte de l’analyse politico-intellectuelle ces dernières années : la droite aurait imposé son hégémonie, donnant naissance à un mélange de néolibéralisme économique et de conservatisme moral dans lequel nous baignons désormais. Comment expliquer une telle défaite idéologique ? En partie par l’éloignement des politiques et producteurs d’idées, répond, en substance, la politiste Agathe Cagé dans un essai au titre explicite paru chez Fayard, Faire tomber les murs entre intellectuels et politiques.

Lire la suite
_________________
_________________

14:30 Publié dans Idées | Tags : agathe cage | Lien permanent

Observatoire des inégalités - Les impôts et les inégalités : comment ça marche ?

Pour la plupart des citoyens, le débat public sur les impôts est incompréhensible. Le système fiscal repose sur trois grands types d’impôts : forfaitaires, proportionnels et progressifs. Le décryptage de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités.

L’impôt [1] est au cœur de la réduction des inégalités de niveau de vie : il redistribue la richesse entre les catégories les plus riches et les catégories les plus pauvres. Sur ce sujet, les polémiques sont parfois houleuses – on se rappelle de l’épisode du « ras-le-bol fiscal », alors qu’au fond un très grand nombre de contribuables ne comprennent pas comment fonctionnent les impôts. On débat beaucoup de l’impôt sur le revenu qui ne représente qu’une petite partie du total. Comme le révèle une étude menée en 2017 [2], 20 % des personnes interrogées ne connaissent pas le fonctionnement de l’impôt sur le revenu ou se trompent à son sujet, c’est le cas de 26 % pour la TVA et 58 % pour la contribution sociale généralisée. Le débat public repose sur des bases fragiles, et il n’existe guère de lieux où les enjeux de la fiscalité sont expliqués. Tentons d’y voir un peu plus clair.

Lire la suite
____________________
____________________

08:26 Publié dans Analyses | Tags : inegalites | Lien permanent

25/11/2018

Fondation jean Jaurès - Violences sexuelles et sexistes au travail : état des lieux, état d’urgence ? Seconde partie

Alors que près d’une femme sur trois a été victime d’une forme de harcèlement sexuel au travail, quel état des lieux dresser en France et en Europe ? Que prévoit le droit et comment le faire évoluer vers plus de prévention, de sensibilisation et de protection des victimes, notamment sur le plan international ? Quels leviers concrets pour combattre ces violences dans toutes les strates de la société ?

Un an après #MeToo et dans la perspective de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes du 25 novembre, un colloque co-organisé par la Fondation européenne d’études progressistes (FEPS) et la Fondation Jean-Jaurès réunit des universitaires, des responsables institutionnels, politiques et associatifs.

L'après-midi s'articule autour de deux tables-rondes : - Sensibiliser et former dans tous les secteurs d’activité - L’après #MeToo : lutter contre les violences faites aux femmes dans la société Avec : Marlène Schiappa, Pauline Carmona, Brigitte Grésy, Emmanuelle Le Texier, Béatrice Lestic, Emmanuelle Piet, Laeticia Thissen, François Kraus, Aleksander Mojsiejuk, Martine Storti, Giulia Zacchia, Gilles Finchelstein

14:30 Publié dans Vidéo | Tags : fondation jean jaures | Lien permanent

Violences sexuelles et sexistes au travail : état des lieux, état d’urgence ? Première partie

Alors que près d’une femme sur trois a été victime d’une forme de harcèlement sexuel au travail, quel état des lieux dresser en France et en Europe ? Que prévoit le droit et comment le faire évoluer vers plus de prévention, de sensibilisation et de protection des victimes, notamment sur le plan international ? Quels leviers concrets pour combattre ces violences dans toutes les strates de la société ?

Un an après #MeToo et dans la perspective de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes du 25 novembre, un colloque co-organisé par la Fondation européenne d’études progressistes (FEPS) et la Fondation Jean-Jaurès réunit des universitaires, des responsables institutionnels, politiques et associatifs.

La matinée s'articule autour de deux tables-rondes : - État des lieux des violences sexuelles et sexistes au travail - Le droit : que fait-il ? Que peut-il ? Avec : Henri Nallet, Jacques Toubon, Juliette Clavière, Sylvie Cromer, François Kraus, Isabella Lenarduzzi, Marilyn Baldeck, Anne Berriat, Philippe Lévêque, Laurence Rossignol, Bernard Thibault

10:30 Publié dans Vidéo | Tags : fondation jean jaures | Lien permanent

Fondation Jean Jaurès - Les femmes face aux violences sexuelles et le harcèlement dans la rue

Un an après #MeToo et dans la perspective de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes du 25 novembre,  la Fondation européenne d’études progressistes (FEPS) et la Fondation Jean-Jaurès ont souhaité faire le point sur les violences sexuelles et le harcèlement de rue dont les femmes sont victimes dans cinq pays européens – la France, l’Italie, l’Espagne, l’Allemagne, le Royaume-Uni – et aux États-Unis.

Cette enquête réalisée par l’Ifop a été présentée à l’occasion du colloque « Violences sexuelles et sexistes au travail : état des lieux, état d’urgence ? » co-organisé par la Fondation européenne d’études progressistes (FEPS) et la Fondation Jean-Jaurès le 19 novembre 2018.

Lire la suite
___________________
___________________

09:30 Publié dans Analyses | Tags : fondation jean jaures | Lien permanent

24/11/2018

J'appelle au dialogue avec les Français et demande des Etats Généraux sur le pouvoir d'achat

La transition énergétique peut être financée autrement. Elle ne doit pas peser sur les Français, contrairement à ce que fait ce gouvernement des privilèges fiscaux. Par Olivier Faure, député, premier secrétaire du Parti Socialiste

François Ruffin s'interroge sur les "gilets jaunes" : "Il faut chercher à comprendre.....

13:51 Publié dans Vidéo | Tags : ruffin, gilet jaune | Lien permanent

L’autogestion en chantier : les gauches françaises et le « modèle » yougoslave (1948-1981)

Cinquante ans après Mai 68, Frank Georgi, maître de conférences HDR à l’université Paris 1 Panthéon Sorbonne, publie L’autogestion en chantier. Les gauches françaises et le « modèle » yougoslave (1948-1981) (éditions Arbre bleu, 2018), un ouvrage soutenu par la Fondation Jean-Jaurès et qui se propose de revenir sur l’une des utopies les plus emblématiques du printemps des barricades : l’autogestion. Il en débat avec Matthieu Tracol, docteur en histoire. Pendant plus d’une décennie, le mot « autogestion », longtemps cantonné aux marges, s’installe au cœur des débats de la gauche française.

Il s’invite dans les programmes des partis et des syndicats, nourrit les réflexions et les rêves d’un socialisme différent, fondé sur la démocratie intégrale, depuis l’entreprise jusqu’à la société tout entière. Il semble prendre corps à travers la grève des ouvriers de Lip en 1973, avant que l’engouement ne retombe à la veille de l’élection de François Mitterrand en mai 1981. Depuis quelques années, l’idée resurgit comme une réponse possible aux impasses du capitalisme contemporain. Frank Georgi, à partir d’une masse impressionnante d’archives inédites, de revues, d’ouvrages et de témoignages d’acteurs, reconstitue et explique cette fascination durable, parfois ambivalente et paradoxale, pour le «  pays de l’autogestion  », qui a touché nombre d’intellectuels et de chercheurs, de syndicalistes et de militants politiques, des trotskystes et des libertaires aux chrétiens de gauche, de la SFIO au PSU et à la CFDT.

Jean Gadrey - En France, les très riches émettent 40 fois plus de carbone que les pauvres, mais les pauvres paient plus de 4 fois plus de taxe carbone en % de leurs revenus !

Ce titre repose sur des évaluations imparfaites, mais les ordres de grandeur sont réalistes.

On a très peu de données fiables sur les émissions de CO2 en fonction des revenus. Les meilleures à ma connaissance sont celles de Chancel et Piketty à l’échelle mondiale, dans leur étude (en anglais) «Carbon and inequality : from Tokyo to Paris», publiée en 2015, ainsi que les estimations d’une étude d’Oxfam de la même année (celle de la COP21), dont les résultats sont voisins. Mais dans les deux cas, on manque de chiffres nationaux, lacune que je vais essayer de combler en partie avec les moyens du bord.

Lire la suite
___________________
___________________

09:20 Publié dans Analyses | Tags : taxe carbone, jean gadrey | Lien permanent

23/11/2018

Les thèses d’Éric Zemmour et Vichy : le regard de l’historien Laurent Joly

Après la polémique suscitée par les propos d’Emmanuel Macron sur le maréchal Pétain, c’est la politique antijuive du régime de Vichy, qui est soumise à interprétation, sous la plume, en particulier, d’Eric Zemmour. Ce dernier relativise le rôle du gouvernement de Pétain dans la déportation des Juifs. Mais que nous enseigne l’histoire sur l’Etat français à cette période ? Réponse de l'historien Laurent Joly, directeur de recherche au CNRS, auteur de "L'Etat contre les Juifs : Vichy, les nazis et la persécution antisémite (1940-1944)".

20:50 Publié dans Histoire | Tags : laurent joly, zemmour | Lien permanent