Il était temps ! Le parquet de Paris a confié à l’Office central de lutte contre le travail illégal une enquête préliminaire sur Deliveroo, la plateforme de livraison à vélo, ouvrant la voie à des sanctions pour travail dissimulé, selon une information de Mediapart. L’inspection du travail avait saisi la justice en février, emboîtant le pas aux syndicats et aux collectifs d’auto-entrepreneurs qui réclament les mêmes droits que des salariés.

Lire la suite
__________________
__________________