Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/12/2017

OFCE : Une nouvelle Grande Modération ?

27 novembre 2017

Département analyse et prévision

Ce texte s’appuie sur les perspectives 2017-2019 pour l’économie mondiale et la zone euro dont une version complète est disponible ici.

Dix ans après l’éclatement de la crise financière, pendant l’été 2007, l’économie mondiale semble enfin s’engager sur une trajectoire de croissance plus solide et commune aux pays industrialisés comme à la plupart des pays émergents. Les chiffres du premier semestre 2017 indiquent en effet une accélération de la croissance mondiale, ce qui devrait se traduire par une hausse du PIB de 3,3 % sur l’ensemble de l’année, en hausse de 0,3 point par rapport à l’année précédente. Certes, quelques incertitudes demeurent, sur l’issue du Brexit ou encore la capacité des autorités chinoises à maîtriser le ralentissement de leur économique mais il s’agit d’une forme d’incertitude irréductible et caractéristique du système économique, soumis à des chocs politiques, technologiques, économiques et financiers[1]. Au-delà de ces risques, qu’il ne faut pas sous-estimer, se pose la question de la capacité des économies à réduire les déséquilibres hérités de la crise. Si la croissance actuelle permet de réduire le taux de chômage ou d’améliorer le taux d’emploi, encore faut-il que ce régime soit durable pour retrouver le plein-emploi, réduire les inégalités, favoriser la réduction de la dette.

Lire la suite
___________________
___________________

06:24 Publié dans Analyses | Tags : ofce | Lien permanent

23/11/2017

Boursorama - Dépenses publiques : Macron fera-t-il vraiment mieux que Hollande ?

Selon le budget rectificatif que vient de présenter Gérald Darmanin, les dépenses ont été légèrement revues à la hausse en 2017. Une hausse qui serait due, selon Bercy, au quinquennat précédent et notamment à son budget 2017 épinglé par la Cour des comptes. Emmanuel Macron en fait-il assez en matière de dépenses publiques ou reproduit-il la politique de son prédécesseur ? Les points de vue de Christian Saint-Etienne, économiste et professeur au CNAM, et Mathieu Plane, directeur adjoint du département analyse et prévision de l'OFCE. Ecorama du 17 novembre présenté par David Jacquot sur boursorama.com

22:34 Publié dans Débat, Vidéo | Tags : mathieu place, ofce | Lien permanent

19/11/2017

Un taux de chômage de 7% est-il vraiment possible en France ?

Selon la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, l'objectif de 7% de chômeurs à la fin du quinquennat serait "raisonnable". Est-ce vraiment tenable ? Les points de vue d'Eric Heyer, directeur du département Analyse et Prévision de l'OFCE et Philippe Manière, président de Footprint Consultants. Ecorama du 27 octobre présenté par David Jacquot sur boursorama.com

17:05 Publié dans Débat | Tags : eric heyer, ofce, chomage | Lien permanent

Faut-il supprimer les allocations familiales pour les familles les plus aisées ?

Le gouvernement veut lancer une réflexion dans les prochains mois sur l'universalité des allocations familiales. Une suppression des allocations des plus riches pour mieux cibler les aides et ainsi privilégier les familles dans le besoin est-elle souhaitable ? Les points de vue d'Eric Heyer, directeur du département Analyse et Prévision de l'OFCE et de Philippe Manière, président de Footprint Consultants. Ecorama du 13 octobre, présenté par David Jacquot sur boursorama.com

17/11/2017

Faut-il durcir les sanctions contre les fraudeurs fiscaux ? Henri Sterdyniak

Priver de leur nationalité les fraudeurs fiscaux, c'est une des piste évoquée par le ministre des comptes publics Gérald Darmanin. Deux députés de la République En Marche viennent d'ailleurs de déposer un amendement en ce sens. Ce type de condamnation existe-t-il déjà ? En quoi consiste-t-il ? Faut-il aller plus loin ? Le point de vue d'Henri Sterdyniak, économiste à l'OFCE et membre des Economistes Atterrés. Ecorama du 7 novembre présenté par David Jacquot sur boursorama.com

15/11/2017

"Paradise papers" : ces nouvelles révélations sur les milliards des paradis fiscaux ! Xavier Timbeau, directeur de l’OFCE

Le collectif des journalistes d’investigation publie une nouvelle enquête. Baptisée "Paradise Papers", elle met au jour l’implication de plusieurs personnalités dans des processus d’optimisation fiscale. La Reine d’Angleterre, des proches de Donald Trump ou encore le Premier ministre canadien Justin Trudeau sont cités. Alors cette enquête va-t-elle simplement créer des remous politiques ou peut-elle créer un déclic international qui donnera naissance à de nouvelles règles pour enrayer le phénomène ? Les réponses de Xavier Timbeau, directeur de l’OFCE. Ecorama du 6 novembre 2017, présenté par Jérôme Libeskind sur Boursorama.com.

30/10/2017

OFCE - Les nouvelles inégalités du travail. Pourquoi l’emploi se polarise

10 octobre 2017

par Gregory Verdugo

Qu’est-ce que la polarisation des emplois ?

Au long des trois dernières décennies, le travail a pris un nouveau tournant. Si l’après Seconde Guerre mondiale a vu les inégalités de salaire reculer, depuis les années 1980, les écarts se creusent continûment. Les écarts de salaire augmentent tout le long de la distribution, à la fois entre les bas et moyens ou entre les moyens et hauts salaires. Dans d’autres pays comme la France où les inégalités de salaires restent stables, c’est le risque de chômage et de précarisation qui frappe toujours davantage les moins qualifiés.

A cet essor des inégalités s’ajoute un grand chamboulement de la composition des emplois. Pour étudier l’évolution de la qualité des emplois, les économistes Alan Manning de la London School of Economics et Maarten Goos et Anna Salomons de l’Université d’Utrecht ont exploré les données très riches de l’Enquête européenne sur les forces de travail pour 16 pays européens sur la période 1993 à 2010[1]. À partir du salaire moyen observé dans l’emploi au début de cette période, ils distinguent trois grandes catégories : les emplois peu qualifiés, les emplois intermédiaires et les emplois très qualifiés.

Lire la suite
____________________
____________________

11:45 Publié dans Analyses | Tags : ofce, inegalites | Lien permanent

21/10/2017

OFCE - Attention : un PFU peut en cacher un autre par Pierre Madec

Dans le cadre de l’évaluation économique du programme présidentiel, l’OFCE publiait le 30 juin dernier un policy brief évaluant les effets redistributifs de la mise en place d’un prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30% tel que proposé dans le programme du candidat Emmanuel Macron. Nous établissions que le coût budgétaire de la mesure était d’environ 4 milliards d’euros en année pleine. Les équipes du candidat annonçaient quant à elles un coût budgétaire quasi nul. Dans un entretien au journal Les Echos en date du 12 septembre 2017, le ministre de l’Economie et des Finances jugeait notre évaluation « fantaisiste et exagérée ». Dans ce contexte, il paraît nécessaire d’opérer un éclaircissement.

Lire la suite
________________
________________

22:30 Publié dans Analyses | Tags : ofce | Lien permanent

14/10/2017

OFCE - Avantage fiscal sur le gazole : une fin programmée par Céline Antonin

29 septembre 2017

Comme l’a souligné le rapport n°4019 de l’Assemblée Nationale sur l’offre automobile française, « la France est un des pays d’Europe dont le parc roulant est le plus diésélisé et où l’écart de fiscalité appliqué à l’essence et au gazole reste parmi les plus importants. » Or plusieurs arguments plaident pour un alignement des fiscalités. Tout d’abord, alors que l’avantage conféré au gazole s’expliquait par son utilisation majoritairement professionnelle, le diesel a massivement investi la sphère des voitures particulières, rendant cet avantage indu. En outre, le gazole présente des dangers pour la santé publique. En 2012, l’Organisation mondiale de la santé a classé les gaz d’échappement des moteurs diesel comme cancérogènes, avec un coût sanitaire estimé par la Cour des comptes entre 20 et 30 milliards d’euros[1]. L’argument économique plaide également pour un rééquilibrage : la forte diésélisation du parc automobile français conduit à un fort besoin d’importation en gazole alors que la France est exportateur net d’essence raffinée. Enfin, le manque à gagner fiscal est conséquent : la Cour des comptes chiffre la perte de recettes fiscales liées au diesel à 6,9 milliards d’euros pour l’année 2011.

Lire la suite
_________________
_________________

17:40 Publié dans Analyses | Tags : gazole, ofce, gasoil | Lien permanent

11/10/2017

OFCE - Incohérences fiscales 6 octobre 2017, par Henri Sterdyniak

La société française a choisi de mettre en place un niveau important de dépenses publiques et sociales, ce qui implique un haut niveau de prélèvements obligatoires. Ce choix social nécessite d’une part que les dépenses soient gérées avec rigueur, d’autre part que les prélèvements soient le plus équitables possibles.La fiscalité a trois rôles. Le premier est de faire financer les dépenses publiques par chaque citoyen selon ses capacités contributives. Ceci se traduit aussi par la règle : « A revenu égal, impôt égal ». Le degré de liberté des gouvernements en matière fiscale est ainsi en principe limité. Le deuxième est de redistribuer les revenus de façon à ce que les revenus disponibles soient plus équitables que les revenus primaires. Le troisième est d’inciter les agents économiques à avoir des comportements socialement et économiquement souhaitables. Ces objectifs se renforcent parfois (ainsi, la taxation progressive est conforme aux deux premiers rôles de la fiscalité) mais parfois se contredisent (ainsi, subventionner les emplois à domicile n’est pas conforme aux deux premiers objectifs). Aussi, les mesures fiscales incitatives qui entrent en conflit avec le principe de taxation selon les capacités contributives doivent-elles être soigneusement réfléchies.

Lire la suite
___________________
___________________

22:51 Publié dans Analyses | Tags : sterdyniak, fiscalite, ofce | Lien permanent