Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/11/2019

La bascule du CICE en baisse de charges coûte un point de déficit [Eric Heyer]

Xerfi Canal a reçu Eric Heyer, Directeur du département Analyse et Prévision de l'OFCE, enseignant à SciencesPo Paris et membre du Haut Conseil des Finances Publiques, dans le cadre du livre L'économie française 2020 . Une interview menée par Mounia Van de Casteele.

17:19 Publié dans Vidéo | Tags : cice, heyer, ofce | Lien permanent

08/11/2019

France Culture - Y a-t-il une bonne assurance contre le chômage ?

Ce vendredi entrent en vigueur les nouvelles règles d'indemnisation de l'assurance chômage. Alors que se succèdent les réformes au gré des quinquennats, quels sont les enjeux de ces nouvelles mesures ?

Pour en parler Hervé Gardette reçoit Eric Heyer (économiste, directeur du département analyse et prévision à l'OFCE) et Alain Mestre (responsable de mission au cabinet Syndex).

20:50 Publié dans Vidéo | Tags : heyer, ofce | Lien permanent

03/11/2019

Eric Heyer : Assurance-chômage : les règles se durcissent dès aujourd'hui !

Durcissement des conditions d'accès, dégressivité : les premières mesures de la réforme de l'assurance-chômage entrent en vigueur. Une réforme qui doit surtout permettre au système de réaliser plus d'un milliard d'euros d'économies par an. Décryptage avec Eric Heyer, directeur du département analyse et prévision de l'OFCE. Ecorama du 1er novembre 2019, présenté par Audrey Maubert sur Boursorama.com

20:50 Publié dans Vidéo | Tags : heyer, ofce | Lien permanent

27/08/2019

Le meilleur de 2018/19 - Questions à Henri STERDYNIAK (OFCE) - RAEF 2019 - cese

Questions à M. Henri STERDYNIAK, économiste à l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), auditionné par la Section de l'économie et des finances du CESE dans le cadre de la saisine : "Rapport annuel sur l'état de la France en 2019".

18:00 Publié dans Vidéo | Tags : sterdyniak, ofce | Lien permanent

22/08/2019

Le meilleur de 2018/19 - TVA à 0% sur les produits de base : indispensable ou démago ?

Lors de l'émission débat sur C8, une mesure est ressortie : une TVA à 0% sur les biens de première nécessité. Cette mesure est-elle réaliste ? Serait-elle efficace pour augmenter le pouvoir d'achat et calmer la colère des "gilets jaunes" ? L'analyse de Xavier Timbeau, directeur de l'OFCE. Ecorama du 28 janvier 2019, présenté par David Jacquot sur boursorama.com

18:00 Publié dans Vidéo | Tags : xavier timbeau, ofce, tva | Lien permanent

10/08/2019

Le meilleur de 2018/2019 - Voici pourquoi il faut augmenter les salaires en France !

La fiche de paye est au coeur des préoccupations des gilets jaunes. A tort ou à raison ? Assiste-t-on vraiment à une stagnation des salaires depuis 10 ans ? Quels pourraient être les effets pervers d'une revalorisation, notamment en terme de compétitivité et de chômage ? L'analyse de Mathieu Plane, directeur adjoint du département analyse et prévision de l'OFCE. Ecorama du 29 janvier 2019, présenté par David Jacquot sur boursorama.com

10:52 Publié dans Vidéo | Tags : mathieu plane, ofce | Lien permanent

23/07/2019

Le meilleur de 2018/2019 - OFCE - Les impacts de la fiscalité carbone sur les ménages : les Français, pas tous égaux devant les coups de pompe

La fiscalité des carburants ne peut expliquer à elle seule le mouvement social des gilets jaunes. Mais elle a fédéré le ressentiment d’une partie de la population française sur la question du pouvoir d’achat et a finalement conduit le gouvernement à renoncer à la hausse programmée de la composante carbone de la taxe intérieure sur la consommation sur les produits énergétiques (Contribution climat énergie, CCE) tout comme le rattrapage de la fiscalité du diesel sur celle de l’essence pour l’année 2019.

Nous ne reviendrons pas ici sur la question de l’évolution du pouvoir d’achat, (un article récemment paru dans le Portrait social de l’INSEE par des chercheurs de l’OFCE en fournit une analyse suffisamment détaillée), mais nous attacherons plutôt à déterminer l’hétérogénéité des situations et de leur exposition à la fiscalité carbone.

Lire la suite
________________
________________

11:50 Publié dans Analyses | Tags : ofce | Lien permanent

22/05/2019

OFCE - Les règles budgétaires en Europe, à débattre

Au sommet de la zone euro de décembre 2018, les chefs d’Etat et de gouvernement ont donné un sérieux coup de frein aux réformes de la gouvernance budgétaire : parmi les objectifs assignés au budget commun de la zone euro qu’ils appelaient de leurs vœux,  la fonction de stabilisation économique a disparu. C’est dommage dans la mesure où cette fonction est le point faible des règles budgétaires effectivement poursuivies par les Etats membres.

Dans un article récent, nous avons évalué comment les gouvernements répondent, par les outils budgétaires à leur disposition, aux informations sur l’évolution de la dette publique ou de la conjoncture dont ils disposent au moment de prendre leurs décisions budgétaires. Ainsi, au lieu d’évaluer les propriétés des règles budgétaires sur des données éventuellement révisées a posteriori, nous les évaluons « en temps réel ».[1]

Lire la suite
________________
________________

11:50 Publié dans Analyses | Tags : ofce | Lien permanent

18/05/2019

Fondation Jean Jaurès - Le sens de l'Europe : quels défis économiques et sociaux ?

Dans la perspective des élections européennes, alors que les démocraties du continent sont confrontées à la montée des populismes et du conservatisme, la Fondation Jean-Jaurès et la Fondation européenne d’études progressistes (FEPS) ont organisé, le 20 février 2019, une conférence sur les enjeux pour l’Union européenne en 2019. Retrouvez dans cette vidéo la deuxième table ronde, qui a réuni Mathilde Lemoine, macro-économiste, professeure à Sciences Po Paris, et Xavier Ragot, président de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE).

14:56 Publié dans Vidéo | Tags : xavier ragot, ofce | Lien permanent

16/05/2019

OFCE - Le recouvrement des impayés de pensions alimentaires réduit les dépenses sociales mais réduit également le niveau de vie de certaines mères isolées

Lors de son allocution du 26 avril, Emmanuel Macron a annoncé le renforcement de l’aide au recouvrement des Contributions à l’éducation et l’entretien des enfants (CEEE), communément appelées « pensions alimentaires » auprès des pères débiteurs : « on ne peut pas faire reposer sur des mères seules qui élèvent leurs enfants (…) l’incivisme de leurs anciens conjoints. ». Dans le système actuel, cet incivisme repose davantage sur la solidarité nationale que sur les mères elles-mêmes, si ces dernières font valoir leurs droits auprès de la CAF. En effet, la Loi de 2014 pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes a mis en place la Garantie d’impayé de pension alimentaire (GIPA) qui assure le versement d’un montant minium de pension égal à l’Allocation de soutien familial (ASF, environ 115 euros par enfant par mois) lorsque l’ex-conjoint ne paie pas ce qu’il doit au titre de l’éducation et de l’entretien de ses enfants. Au-delà de ce dispositif spécifique, le RSA et la Prime d’activité garantissent un revenu minimum à toutes les personnes éligibles. Les parents isolés, qui sont le plus souvent des femmes, perçoivent des majorations permettant de tenir compte de leur situation familiale. La solidarité nationale prend donc le relai des ex-conjoints défaillants pour les parents isolés aux revenus  les plus faibles. Lorsque le parent débiteur verse la CEEE due, le montant de RSA ou de la prime d’activité que perçoit le parent créditeur sont réduits d’autant.

Lire la suite
_________________
_________________

15:00 Publié dans Analyses | Tags : pension alimentaire, ofce | Lien permanent