Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/12/2017

Jean Gadrey - Hommage à un Gilbert Cette disparu trop tôt

C’est une période d’hommages à nos chers disparus, et j’en profite pour rappeler à ceux qui l’auraient oublié la disparition, au cours des années 2000, non pas de l’actuel Gilbert Cette, mais de celui qui l’a précédé avec ce même nom. Le nouveau Cette est bel et bien parmi nous, heureusement pour lui, malheureusement pour les syndicats et pour ceux et celles qu’ils défendent. Il vient de présider la commission de super experts préconisant la mise à mort du SMIC tel que nous le connaissons.

C’est donc un autre Gilbert Cette dont nous pouvons déplorer la disparition. Il a été emporté par l’épidémie du virus « néolib » qui s’est propagé chez nous depuis trois décennies, frappant aussi bien de brillants économistes (brillants selon eux) que la grande masse des « prolétaires de tous les pays ».

Lire la suite
___________________
___________________

22:30 Publié dans Tribune | Tags : gilbert cette, jean gadrey | Lien permanent

Un peu d'histoire : Du Smig au Smic (INA, 1969)

Rappel historique du SMIG instauré en février 1950 et qui deviendra dès janvier 1970 le SMIC. Reportage en Bretagne dans la région de Fougères. Témoignages de A. GEORGEOT spécialiste de l'emploi, d'une famille (Auduce ?) qui détaille son budget (autour du repas familial)Le couple s'entretient ensuite avec le ministre du travail, Joseph FONTANET, auteur de la réforme du SMIG.Question en insert adressée au ministre de M. BERANGER, CFTC (Fougères)

20:50 Publié dans Histoire | Tags : smig, smic | Lien permanent

RTL : "François Hollande ne veut pas revenir, il veut 'être'", décrypte Alba Ventura

Huffington Post - Pour Hollande, le PS "a un avenir" et la gauche n'est pas incarnée par Mélenchon

La première grande interview de l'ancien président depuis son départ de l'Élysée.

François Hollande a estimé ce jeudi 14 décembre sur RTL que le Parti socialiste avait "un avenir", le chef de file de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon ne pouvant à ses yeux prétendre incarner la gauche.

"Le parti socialiste, s'il veut être une force de gouvernement, a un avenir. Après il verra les choix qu'il peut faire aux élections, mais il a un avenir, parce que la sociale-démocratie européenne a un avenir", a déclaré l'ancien chef de l'Etat, au cours de sa première grande interview depuis son départ de l'Elysée.

Lire la suite
__________________
__________________

15/12/2017

Un peu d'histoire - Evénement : effet de serre (INA, 1997)

Avant la conférence climatique qui doit se tenir à Kyoto, la ministre de l'aménagement du territoire et de l'environnement, Dominique VOYNET, doit rendre public un plan de lutte national contre l'effet de serre. Ce plan a pour ambition de mettre en oeuvre toute une série de mesures susceptibles de réaliser des économies d'énergie.

20:47 Publié dans Histoire | Tags : voynet, effet de serre | Lien permanent

Marianne : Communautarisme - Le gouvernement se prend les pieds dans le tapis racialiste de Rokhaya Diallo

Après avoir nommé Rokhaya Diallo au Conseil national du numérique, le gouvernement a finalement rétropédalé en remerciant cette proche des Indigènes de la République. Preuve que l’équipe Macron navigue à vue sur les questions de laïcité et de communautarisme.

Quand on commet une faute, on la paie deux fois : la première sur le coup, la deuxième en essayant de la réparer. Pour preuve l’affaire Rokhaya Diallo, du nom de cette icône du racialisme que le gouvernement a promue avant de faire machine arrière en catastrophe.

Lire la suite
____________________
____________________

Alternatives économiques - Pauvreté : La prime d’activité remplit ses objectifs

La prime d’activité meilleure que le Smic ? C’est le message distillé par un rapport consacré au Salaire minimum interprofessionnel de croissance, remis le 5 décembre aux partenaires sociaux. La prime d’activité serait en effet, selon les auteurs de cette note, « plus efficace qu’une augmentation du Smic pour lutter contre la pauvreté ». Mais quel est le bilan de cette prime d’activité ? Créée, il y a bientôt deux ans, cette prestation fusionne et remplace deux dispositifs : le RSA activité et la Prime pour l’emploi (PPE). Comme ses prédécesseurs, la prime d’activité vise à encourager la reprise ou la poursuite d’une activité professionnelle en apportant un complément de revenu aux travailleurs pauvres. Calculée chaque trimestre, elle est versée mensuellement aux actifs adultes résidant en France et qui gagnent moins de 1 500 euros net par mois.

Lire la suite
___________________
___________________

11:50 Publié dans Analyses | Tags : prime d'activite | Lien permanent

Tézéa. Une bataille gagnée contre le chômage © Le Télégramme

54 salariés embauchés en un an en CDI et 30 autres qui attendent de signer leur contrat de travail ! L'entreprise à but d'emploi Tézéa est en passe de gagner la bataille qu'elle livre depuis un an contre le chômage de longue durée sur le secteur de Pipriac (35).

Il y a deux ans, Pipriac et Saint-Ganton (35) décidaient de livrer bataille au chômage de longue durée et de l'exclusion sociale, en embauchant en CDI d'anciens chômeurs à des tâches de bricolage, jardinage, services à la personne. En janvier dernier, l'entreprise Tézéa - à but d'emploi - était créée dans ce but. Son rôle, traquer toutes les miettes d'emploi de ce bassin de vie et proposer son intervention dans des domaines extrêmement variés. 

Lire la suite
__________________
__________________



Alternatives économiques - Agir : Les jeunes privilégient l’engagement « post-it » Justin Delépine

Les jeunes ne s’intéressent plus à la politique. Cette rengaine revient lors de chaque année électorale comme 2017. Les taux de participation aux deux tours de la présidentielle et des législatives de 2017 peuvent certes le laisser penser : 20 % seulement des 18-29 ans ont voté à l’ensemble de ces scrutins et leur taux d’inscription sur les listes électorales est au plus bas.

Si cette faible participation électorale des jeunes n’est pas nouvelle, le phénomène s’amplifie. Sur les quatre dernières années combinant élections législatives et présidentielles, le vote systématique, c’est-à-dire à chaque scrutin, a baissé de 32,4 % en 2002 chez les 18-24 ans à 18 % en 2017. Pendant que l’abstention systématique augmentait, quant à elle, de 13,9 % à 19,4 %. Le comportement électoral le plus répandu chez les 18-24 ans est aujourd’hui le vote intermittent : il a concerné 62,7 % des inscrits de cette tranche d’âge - la plus touchée par ce comportement - en 2017. Ce constat ne traduit cependant pas forcément un désengagement global de la jeunesse : on observe plutôt une reconfiguration de leurs formes de mobilisation.

Lire la suite
___________________
___________________

08:20 Publié dans Analyses | Tags : engagement | Lien permanent

14/12/2017

Europe 1 - Affaire Urvoas : le PS choqué par des révélations qui écornent un peu plus le précédent quinquennat

Les accusations qui pèsent sur l'ex-ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas, qui aurait transmis à Thierry Solère, l'un de ses proches, des informations secrètes, jette une fois de plus l'opprobre sur le quinquennat de François Hollande.

Les révélations du Canard Enchaîné sur une possible violation du secret professionnel par l'ancien garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas, pendant le quinquennat de François Hollande, jette le trouble à gauche. Après les affaires Cahuzac et Thévenoud, c'est une épreuve de plus pour la hollandie.

Lire la suite
___________________
___________________