Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/11/2017

Lider Maximo - Réponse à Usul et à la chaîne Mediapart

Le youtubeur Usul et son équipe ont récemment posté sur la chaîne de Mediapart une vidéo intitulée « Islamophobie : un racisme de droite et de gauche ». L’argumentation développée dans celle-ci est caractérisée par de nombreux arguments fallacieux mettant en cause toute la gauche laïque, sans cesse associée à la droite identitaire et a l’extrême-droite. Je vous propose donc ici un article de réponse à Usul et à ses associés point par point.

Lire la suite
____________________
____________________

07:11 Publié dans Article du jour | Tags : islamime | Lien permanent

Entretien de la Refondation : « Les partis politiques, et notamment le PS, peuvent-ils survivre à la crise démocratique ? »

07:10 Publié dans Vidéo | Tags : ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

25/11/2017

Film Annonce : Des bobines et des hommes

En juin 2014, le patron de l'usine textile Bel Maille annonce à ses ouvriers le redressement judiciaire de l'entreprise. Au rythme des machines, la chronique de ces quelques mois nous fait rencontrer des Hommes lucides et extras-ordinaires qui jusqu'au bout vont affronter la réalité sans se résigner. DES BOBINES ET DES HOMMES de Charlotte Pouch

Un peu d'histoire : Locaux de Charlie hebdo ravagés par un incendie criminel (INA, 2011)

Un incendie criminel a détruit le siège du journal Charlie Hebdo la nuit dernière. L'hebdomadaire satirique publiait un numéro renommé "Charia Hebdo" avec comme rédacteur en chef le prophète Mahomet. Images des locaux incendiés du journal et de la rédaction de Charlie Hebdo réfugiée dans les locaux du journal Libération ; interview de CHARB (directeur de la rédaction), de Claude GUEANT (ministre de l'Intérieur), et Mohammed MOUSSAOUI (Pdt du Conseil français du culte musulman).

20:50 Publié dans Histoire, Vidéo | Tags : charlie, charb | Lien permanent

Le Vent se lève - « Des bobines et des hommes » : un documentaire ouvrier militant sur la fermeture d’une usine textile

Le documentaire ouvrier continue de produire de belles surprises, participant au débat sur les difficultés du secteur industriel tout en mettant des visages et des mots sur ses principales victimes. On se souvient d’Entre nos mains de Mariana Otero, témoignant du processus de reprise d’une entreprise de lingerie par ses salariés sous la forme d’une société coopérative ouvrière de production (SCOP). De Saigneurs, posant sa caméra aux côtés des employés d’un abattoir industriel. Ou de Comme des lions, s’intéressant au mouvement social des ouvriers de l’usine PSA d’Aulnay. Des bobines et des hommes s’inscrit pleinement dans la continuité de ces films politiques dont les questionnements font directement écho à l’actualité politique. Loi travail et réforme de l’assurance chômage en tête.

Lire la suite
_______________
_______________

Non Fiction - La société des spectateurs

S’il est vrai que la modernité s’affirme chaque jour un peu plus comme la « société du spectacle » discernée dès 1967 par Guy Debord, alors penser ce qu’est la condition du spectateur n’est pas seulement une manière de réfléchir aux meilleures manières de s’exposer à la force de l’art. Dans une telle configuration de notre vie politique, l’enjeu du spectateur est au moins autant sa gémellité avec le citoyen ; ou plutôt, cet enjeu réside dans le fait qu’être spectateur est une dimension cardinale des modalités selon lesquelles on est, aujourd’hui et ici, un membre de la cité.

Tel est, en effet, le paradoxe dans lequel est plongé celui qui s’interroge sur sa condition d’acteur politique et sur sa capacité d’agir : d’une manière ou d’une autre, il s’agira d’abord de prendre la mesure de la distance qui le sépare de la scène – du tableau, de l’écran… Telle est ainsi l’une des perspectives selon lesquelles on pourra lire l’entreprise livrée par Christian Ruby de reconstituer la généalogie du spectateur d’art : cette figure désormais familière qui arpente les différents lieux dans lesquels se donnent à voir les œuvres d’art et les productions de l’industrie culturelle.

Lire la suite
___________________
___________________

14:08 Publié dans Réflexions | Lien permanent

Le Lab - Najat Vallaud-Belkacem prête à être candidate à la tête du PS si le poste est rémunéré (et qu’elle est tête de liste aux européennes)

Elle n’est plus ministre, n’a pas réussi à se faire élire députée en juin, subissant la débâcle socialiste, et cherche du taf, envisageant de lancer une maison d’édition tout en apprenant à conduire. Voilà pour l’actualité post-législatives de Najat Vallaud-Belkacem. Mais ce n’est pas tout. Car elle prépare la suite de sa carrière politique.

L’ancienne ministre de l’Education nationale de François Hollande lorgnerait sur le poste de Premier secrétaire du Parti socialiste, laissé vacant par la démission de Jean-Christophe Cambadélis et qui va être l’un des enjeux du prochain congrès du PS. Selon Le Figaro de ce jeudi 23 novembre, "NVB" est poussée en ce sens par le groupe des "quadras" du PS.

Lire la suite
____________________
____________________

24/11/2017

Un peu d'histoire : Non Fiction, Le plus grand parti communiste de l’entre-deux-guerres

Le Parti communiste allemand, le KPD, a été pendant une partie de l’entre-deux-guerres le plus important des mouvements de l’Internationale communiste. En conséquence, il a généré un nombre important de travaux et suscite encore aujourd’hui une abondante bibliographie. Cependant, en dehors de quelques livres ou souvenirs traduits en français, le lecteur francophone doit se satisfaire de publications en langue allemande et, parfois, en anglais : ainsi de Weimar Communism as Mass Movement 1918-1933, qui constitue une mise au point sur quelques aspects de la politique du KPD entre la fin de la Grande guerre et son écrasement par le pouvoir nazi. Les contributeurs y interrogent le communisme allemand de l’entre-deux-guerres au prisme du mouvement de masse, c’est-à-dire d’un parti et de ses nombreuses organisations auxiliaires lui permettant d’asseoir son contrôle sur des secteurs entiers de la société. Finalement le livre s'articule ainsi autour de deux grands thèmes : le KPD, d’une part, et les organisations auxiliaires, de l’autre.

Lire la suite
___________________
___________________

20:55 Publié dans Histoire | Lien permanent

Marianne - Les participants au stage "non-mixte" de Sud-Education 93 seront payés par l'Education nationale

Le syndicat d'enseignants Sud-Education 93 organise un stage visant notamment à analyser le "racisme d'Etat" en France. Au programme, des conférences données par des proches du Parti des indigènes de la République et du CCIF, ainsi que des ateliers interdits aux Blancs. Les enseignants participants seront pourtant payés par l'Education nationale.

Lire la suite
___________________
___________________

23/11/2017

Boursorama - Dépenses publiques : Macron fera-t-il vraiment mieux que Hollande ?

Selon le budget rectificatif que vient de présenter Gérald Darmanin, les dépenses ont été légèrement revues à la hausse en 2017. Une hausse qui serait due, selon Bercy, au quinquennat précédent et notamment à son budget 2017 épinglé par la Cour des comptes. Emmanuel Macron en fait-il assez en matière de dépenses publiques ou reproduit-il la politique de son prédécesseur ? Les points de vue de Christian Saint-Etienne, économiste et professeur au CNAM, et Mathieu Plane, directeur adjoint du département analyse et prévision de l'OFCE. Ecorama du 17 novembre présenté par David Jacquot sur boursorama.com

22:34 Publié dans Débat, Vidéo | Tags : mathieu place, ofce | Lien permanent