Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/09/2017

Benjamin Lucas, président du Mouvement des Jeunes Socialistes (MJS)

25/08/2017

Le JDD - Avant la rentrée, les jeunes socialistes ont le blues

Encore déboussolés par les revers électoraux subis par le PS en 2017, les jeunes socialistes s’interrogent sur leur avenir au sein du parti d’Epinay.
 
"Je ne m’attendais pas à ce qu’on soit au second tour mais pas à un tel échec…" Comme Rémi Marchand, jeune socialiste de 24 ans dans la Sarthe, de nombreux jeunes socialistes se souviendront longtemps de cette soirée du 23 avril 2017. Lorsque les résultats tombent à 20h, c’est l’hécatombe. Leur candidat Benoît Hamon est bas, très bas. Il s’aligne tout juste à la cinquième position avec un très fébrile 6,36% des voix, à des années lumières du quatuor de tête Emmanuel Macron (24,01%), Marine Le Pen (21,3%), François Fillon (20,01%) et Jean-Luc Mélenchon (19,58%).
 
Lire la suite
_________________
_________________

12/08/2017

Libé - La jeunesse socialiste, aussi perdue que le PS

Entre les lignes de Hamon, Valls et Macron, le MJS se cherche, frappé exactement des mêmes dissensions et interrogations que son grand frère.

«Un bordel sans nom» ; «une déroute jamais vue» ; «une situation des plus floues». Face à l’état de leur parti, les Jeunes Socialistes s’accordent sans difficulté sur un point : le PS va mal, très mal. Mais lorsqu’il s’agit d’évoquer leur avenir, les évidences sont déjà bien loin. Faut-il s’investir dans la reconstruction du Parti socialiste ? Le quitter pour rejoindre le Mouvement du 1er Juillet de Benoît Hamon ? Faire les yeux doux à Emmanuel Macron façon Manuel Valls ?

Lire la suite
____________________
____________________

05/02/2017

Discours de Benjamin Lucas à la convention d'investiture de Benoît Hamon


Discours de Benjamin Lucas à la convention d... par PartiSocialiste

13:52 Publié dans Vidéo | Tags : hamon, mjs, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

15/01/2017

Le Monde - Les jeunes socialistes investissent la primaire de la gauche Le Mouvement des jeunes socialistes a accueilli samedi six des sept candidats à la primaire à gauche. Benoît Hamon a été le plus applaudi.

« On fait de drôles d’exercices cette semaine : un débat à sept, corseté mais passionnant, et désormais une carte blanche devant vous après deux questions. » Manuel Valls est légèrement décontenancé par le format proposé samedi 14 janvier à la Bellevilloise dans le 20e arrondissement de Paris. Pour sa convention nationale, le Mouvement des jeunes socialistes (MJS) a accueilli les candidats à la primaire à gauche. Hormis Sylvia Pinel qui a décliné l’invitation, ils se sont tous relayés à l’estrade, partageant leur projet pour la jeunesse, devant près de 300 militants.
 
Lire la suite
_________________
_________________

10/05/2016

"Quand on fait la déchéance de nationalité et la Loi Travail, on fracture la gauche" (MJS)


"Quand on fait la déchéance de nationalité et... par FranceInfo

19/04/2016

Benjamin Lucas, président du MJS : "Il y a un risque clair que François Hollande ne soit pas au second tour"


Benjamin Lucas : "Il y a un risque clair que... par lesechos

10/03/2016

On a suivi des jeunes socialistes à la manif’ contre le gouvernement


On a suivi des jeunes socialistes à la manif... par LeNouvelObservateur

30/08/2015

La présidente des jeunes socialistes invite à observer un temps de silence pour les migrants


La présidente des jeunes socialistes invite à... par LCP

15:37 Publié dans Vidéo | Tags : slimani, mjs, ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

08/06/2015

Laura Slimani : "Il faut donner des signaux forts aux Français"