Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/09/2018

Nos causes communes - Atelier "la souveraineté populaire face au marché"

10/09/2018

Nos Causes Communes : JL Mélenchon, Marseille, le 9 septembre

Jean-Luc Mélenchon, député France Insoumise, était l'invité de la rentrée de Nos causes communes, mouvement initié notamment par Emmanuel Maurel, le 9 septembre 2018.

Libé - Libé - Mélenchon aux socialistes: «Que finisse cette longue solitude pour moi d’avoir été séparé de ma famille»

Le leader de La France insoumise a profité de son invitation à l'Université des causes communes pour faire ami ami avec ses anciens camarades du PS. Manière de draguer l'aile gauche du PS en vue des européennes et au-delà.
 
Une sorte de retour à la maison. Ou l’inverse. L’accueil de ses anciens copains dans sa nouvelle maison : chacun se raconte sa propre histoire. Les faits : dimanche matin, Jean-Luc Mélenchon s’est pointé à l’Université de causes communes – un club politique –, organisé par le Mouvement républicain et citoyen (MRC) et… les socialistes Emmanuel Maurel et Marie-Noëlle Lienemann : une première depuis son départ du PS, le 7 novembre 2008. Il n’a pas esquivé son histoire. Et il a tenté de renouer les liens.
 
Lire la suite
___________________
___________________

09/09/2018

Jean-Luc Mélenchon invité à l'université de rentrée de la gauche : il faut être capable "de frapper ensemble", estime Emmanuel Maurel

L'eurodéputé PS Emmanuel Maurel réunit la gauche de la gauche dimanche à Marseille. Il était invité sur franceinfo samedi.

L’eurodéputé PS Emmanuel Maurel réunit en ce moment la gauche de la gauche à Marseille, avec en invité de marque Jean-Luc Mélenchon dimanche, pour des Universités de rentrée du mouvement de gauche 'Nos causes communes'. Des causes communes qui vont jusqu’à La France Insoumise, a confirmé, samedi sur franceinfo, Emmanuel Maurel.

Lire la suite
_______________
_______________

26/08/2018

Le Monde - Le socialiste Emmanuel Maurel de plus en plus proche de La France insoumise

Le député européen ne cache pas sa proximité avec Jean-Luc Mélenchon et ses idées.

C’est la question qui revient sans cesse depuis plusieurs mois à la gauche du Parti socialiste : Emmanuel Maurel rejoindra-t-il La France insoumise (LFI) ? Le leadeur de l’aile gauche du PS ne cache pas sa proximité personnelle et politique avec Jean-Luc Mélenchon. Il échange régulièrement avec l’ancien candidat à la présidentielle et les convergences politiques sur l’Europe, la laïcité et l’économie sont nombreuses entre les deux hommes.

Lire la suite
________________
________________

25/08/2018

Mélenchon : l’aile gauche du Parti socialiste plus proche que jamais des Insoumis

À Marseille, depuis l’université d’été de La France insoumise, l’eurodéputé et chef de file de l’aile gauche du PS Emmanuel Maurel a invité certains de ses camarades socialistes à "balayer devant leur porte". 

L’heure de la clarification serait-elle venue au Parti socialiste ? Alors que ce dernier a quitté La Rochelle ce samedi, après trois jours de débats, Emmanuel Maurel, l’eurodéputé et chef de file de l’aile gauche (les frondeurs du quinquennat Hollande), a préféré intervenir aujourd’hui à Marseille, à l’université d’été de la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon. Séchant donc le discours de clôture du Premier secrétaire, Olivier Faure. Mais au-delà du symbole, qui au fond ne surprendra personne, Emmanuel Maurel a surtout profité de son passage dans la cité phocéenne pour marquer un peu plus encore sa différence. En particulier sur la question européenne.

Lire la suite
_________________
_________________

L'Express - Le PS ferme le poing, les Insoumis tendent la main

Alors que les élus socialistes se cloîtrent, l'université d'été de la France insoumise invite bien au-delà de ses rangs.

Des ténors socialistes bronzés et souriants, débarquant à l'université d'été de La Rochelle au milieu d'une nuée de caméras et de supporters enthousiastes ? Ça, c'était le monde d'avant. Celui où le Parti socialiste dictait le tempo de la rentrée politique. En 2018, comme l'an dernier, le PS se contentera d'un simple séminaire d'élus. De jeudi à samedi, seuls 400 à 600 d'entre eux plancheront studieusement à l'Espace Encan, aux dimensions bien trop vastes depuis que les grands messes estivales du PS ne s'y tiennent plus.  

Lire la suite
____________________
____________________

22/08/2018

Sélection d'été : Blog Mediapart - Die Linke et la France insoumise : l'échec du dialogue, 22 janv. 2018, Par Matthias Beaufils--Marquet

09/08/2018

Le Figaro - Mélenchon convie des députés LR, PS et PCF à son université d'été

Le leader de la France insoumise fera sa rentrée à Marseille les 24, 25 et 26 août. Des députés de tous bords politiques seront présents.

Jean-Luc Mélenchon peaufine sa rentrée politique. Le leader de La France insoumise (LFI), très visible en juillet lors de l'affaire Benalla, veut soigner sa posture de premier opposant à Emmanuel Macron. Ainsi, il a eu l'idée d'inviter plusieurs députés d'autres partis que le sien à l'université d'été de son mouvement les 24, 25 et 26 août à Marseille. «Le but est de montrer que face à la politique d'Emmanuel Macron, la première force d'opposition a cœur de donner la parole à tout le spectre politique, malgré des divergences», explique au Figaro Manuel Bompard, le directeur des campagnes de LFI.

Lire la suite
_________________
_________________

27/07/2018

Challenges - Motion de censure de gauche: Mélenchon salue une "ambiguïté levée" au PS

Le leader de La France Insoumise Jean-Luc Mélenchon s'est félicité vendredi d'une "ambiguïté levée" sur la ligne politique au PS avec la décision de travailler à une motion de censure commune des trois groupes de gauche contre le gouvernement..... "Hier, le bureau national du PS a donné son accord pour une motion de censure. Bon, c'est bien et nous sommes très contents. D'autant que comme elle ne peut pas se déposer sans nous, nous voyons que c'en est fini du +ni-Macron, ni-Mélenchon", a poursuivi cet ancien candidat à la présidentielle.

Lire la suite
_________________
_________________