Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/01/2018

OFCE - RSA : un non-recours de 35% ?

Par Guillaume Allègre, @g_allegre

Le non-recours au RSA est souvent invoqué pour justifier une réforme du système d’aide aux personnes à bas revenus (Revenu universel, mise en place d’une allocation sociale unique qui fusionnerait RSA, Prime d’activité et Allocation logement). Selon la CNAF, le non-recours au RSA-socle serait de 36%. (CNAF, 2012). Pour faire cette estimation, la CNAF s’appuie sur une enquête quantitative, réalisée au téléphone auprès de 15 000 foyers sélectionnés à partir de leurs déclarations fiscales. L’enquête quantitative sur le RSA a été spécifiquement conçue pour reproduire un test d’éligibilité à cette prestation. Pourtant, certains foyers non éligibles au RSA déclarent en bénéficier. Cette catégorie représente 524 foyers dans l’enquête, soit 11% des bénéficiaires. Elle peut résulter d’une erreur de déclaration au moment de l’enquête, ou d’une approximation du test d’éligibilité de l’enquête. En tout état de cause, l’existence de cette catégorie montre qu’il est difficile d’estimer un non-recours à l’aide d’une enquête, même spécifique. Par ailleurs, le Secours catholique estime à 40% le non-recours au RSA-socle (sur l’ensemble des ménages rencontrés en 2016 par l’association)[1].

Lire la suite
__________________
__________________

22:30 Publié dans Analyses | Tags : rsa, ofce | Lien permanent

Un peu d'histoire : Le premier congrès socialiste (SFIO) à la mutualité

Pour le première fois depuis la fin de la guerre, la SFIO tient un congrès extraordinaire au palais de la Mutualité à Paris, au cours duquel s'exprimeront le secrétaire général de la SFIO Daniel MAYER et Edouard DEPREUX, du comité exécutif clandestin.

20:52 Publié dans Histoire, Vidéo | Tags : sfio, depreux, daniel mayer | Lien permanent

France Culture : Féminismes : un débat français ?

L'Esprit public en direct et en public avec Sylvie Kauffmann, éditorialiste au Monde, Gilles Finchelstein, directeur général de la Fondation Jean-Jaurès, François-Xavier Bellamy, philosophe et enseignant, et Thierry Pech, directeur général de la fondation Terra Nova.

17:40 Publié dans Débat, Vidéo | Tags : feminisme | Lien permanent

France Inter , Le PS se cherche un chef

Avec Olivier Faure, le président du groupe socialiste à l’Assemblée qui fait figure de favori.

Ancien hollandais mais compatible avec la gauche d’un PS qui, de toute façon, n’a plus de boussole. Au-delà de la compétition, c’est bien la pertinence de l’existence du PS qui est en jeu. Où en est-il aujourd’hui ? Son encéphalogramme idéologique est plat, mais au jour le jour, le PS gère toujours les plus grandes villes dont la capitale, 5 des 12 régions et de nombreux départements. Et ses élus locaux sont plutôt appréciés.

Lire la suite
___________________
___________________

L'Obs - Le Parti socialiste est-il "une mafia", comme le dit Delphine Batho ?

Pour le politologue Frédéric Sawicki, le fonctionnement du PS évoque "dans certains cas un fonctionnement clanique ou féodal". Interview.

Frédéric Sawicki est politologue, spécialiste du Parti socialiste et des pratiques militantes. Il est professeur de science politique à l'Université Paris I-Panthéon-Sorbonne.
 
Lire la suite
________________
________________

22/01/2018

Le Nouveau Magazine Littéraire, Bruno Latour - Utopie « Le problème des utopies, c’est qu’on les réalise ! »

Dans son dernier livre « Où atterrir ? », le philosophe n’utilise qu’une seule fois le mot d’utopie, auquel il ne goûte guère.

Franc-tireur aujourd’hui consacré, le philosophe et sociologue Bruno Latour a été l’un des premiers penseurs français à se saisir de la question écologique, à refuser d’en laisser le monopole aux sciences « dures » et au personnel politique. Si Où atterrir ?, son tout dernier livre, se nourrit de ses nombreux travaux antérieurs, il adopte un registre assez nouveau : réduisant au minimum les références et les démonstrations, se départant de la bonhomie virtuose dont il est coutumier, le philosophe trahit une réelle inquiétude. Ce livre est moins un essai qu’un cri, une interpellation, un signal d’alerte.

Lire la suite
___________________
___________________

22:30 Publié dans Idées | Tags : bruno latour | Lien permanent

Un peu d'histoire : Martin Schulz (INA, 2012)

20:46 | Tags : schulz, spd | Lien permanent

Le nouveau magazine littéraire - Fake news. Entretien avec Fabrice d'Almeida

Haro sur la démocratie

Depuis quelques années, les fake news semblent avoir envahi le monde de l'information. Décryptage de ce phénomène avec Fabrice d'Almeida.

Au lendemain d’une étude réalisée par l’IFOP selon laquelle 79% des Français adhéreraient au moins à une des théories du complot répandues, Fabrice d’Almeida, historien des médias à l’Université Paris II, Panthéon-Assas spécialiste de la propagande par l’image et de la manipulation décrypte pour Le Nouveau Magazine Littéraire le succès des fake news, leur influence et leurs dérives possibles en matière d’information.

Lire la suite
___________________
___________________

11:50 Publié dans Idées | Tags : fabrice d’almeida, fake news | Lien permanent

Le JDD - Najat Vallaud-Belkacem va apporter son soutien à Faure

Après Martine Aubry cette semaine, Najat Vallaud-Belkacem devrait prochainement officialiser son soutien à Olivier Faure pour le poste de premier secrétaire du PS. "C'est prévu bien sûr, cela va de soi", dit un soutien du candidat. Il faut dire que ce choix est tout sauf une surprise : l'ex-ministre de l'Education fait partie avec Faure du groupe "des quadras" qui ont choisi d'avancer ensemble. Elle-même a renoncé à se présenter en début du mois, alors qu'elle était pressée en ce sens par de nombreux responsables de son parti, dont Olivier Faure.

Lire la suite
________________
________________

21/01/2018

Xavier Timbeau, directeur de L'OFCE - Ces scénarios catastrophe qui font froid dans le dos...

Le site américain Bloomberg vient de délivrer son "guide pessimiste" pour 2018. Au menu : de sombres prédictions à l'horizon 2028. Ces scénarios sont-ils crédibles ? Passage en revue avec Xavier Timbeau, directeur de L'OFCE. Ecorama du 8 janvier présenté par David Jacquot sur boursorama.com

22:30 Publié dans Analyses | Tags : timbeau, ofce | Lien permanent