Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/09/2020

France Culture - Bruno Latour : "David Graeber, une oeuvre immense de lutte, dans ses livres, et dans la rue"

Mercredi 2 septembre, l'anthropologue David Graeber est mort à l'âge de 59 ans. Avec le sociologue Bruno Latour, nous revenons sur le travail de l’intellectuel américain pour mieux comprendre la place de l'anthropologie dans la société du XXIème siècle.

Mercredi 2 septembre 2020 , l'anthropologue américain David Graeber est mort à l'âge de 59 ans. Professeur à Yale et puis à la London School Economics, il a conduit notamment des recherches sur la bureaucratie et la dette, et s'est fait connaître plus largement en développant le concept des bullshit jobs, ou jobs à la con, ces métiers bien réels qui s'avèrent manquer gravement de consistance et d'utilité. Souvent qualifié d'anarchiste, celui qui fut une des figures majeures du mouvement Occupy Wall Street à New York en 2001 préférait se définir simplement comme auteur et anthropologue militant. Le sociologue et anthropologue Bruno Latour, professeur émérite au Médialab de Sciences Po, revient sur le rôle que joue l'anthropologue dans la société contemporaine. Cette mission, selon l'exemple donné par Graeber, consiste-t-elle à être comme lui un penseur et militant optimiste ? 

Lire la suite
__________________
__________________

09:20 | Tags : bruno latour, graeber | Lien permanent

27/06/2020

Institut de la concertation et de la participation : Webinaire Bruno Latour du 19 mai 2020

Dans une tribune, Bruno Latour, professeur émérite associé au médialab de Sciences Po, philosophe et sociologue, lance un appel à “imaginer les gestes-barrières contre le retour à la production d’avant-crise” pour aller vers une société plus écologique et plus solidaire.

“Si tout est arrêté, tout peut être remis en cause, infléchi, sélectionné, trié, interrompu pour de bon ou au contraire accéléré” ; ce constat nous interpelle non seulement du point de vue de la transition écologique mais aussi du point de vue démocratique. Il propose en complément un questionnaire en 6 questions, nous invitant en tant que citoyen.ne.s à nous interroger sur les activités que nous souhaiterions voir remises ou non en marche après la crise.

Ce webinaire organisé par l'ICPC et animé par Loïc Blondiaux, propose un décryptage de cette proposition de Bruno Latour et une mise en dialogue avec le réseau de la participation

09:30 Publié dans Vidéo | Tags : bruno latour, blondiaux | Lien permanent

18/05/2020

L'Obs - A quoi doit ressembler le monde d’après ? Bruno Latour répond aux lecteurs de « l’Obs »

Climat, rôle de la société civile, impuissance de l’Etat, poids des GAFA... En complément de notre dossier, le philosophe revient sur les grands axes de son analyse. Une visioconférence exclusive, depuis son lieu de confinement.

Bruno Latour est l’un des philosophes français les plus connus dans le monde. Au début de la crise du Covid - maladie dont il a été lui-même victime - il a établi un questionnaire qui pose trois questions-clé : si l’on veut que le monde de demain ne ressemble pas à celui d’hier, que faut-il changer ? Que faut-il garder ? Que faut-il jeter ?

Lire la suite
________________
________________

08:45 Publié dans Analyses | Tags : bruno latour | Lien permanent

24/12/2018

Best Of 2018 - Le Nouveau Magazine Littéraire, Bruno Latour - Utopie « Le problème des utopies, c’est qu’on les réalise ! »

Dans son dernier livre « Où atterrir ? », le philosophe n’utilise qu’une seule fois le mot d’utopie, auquel il ne goûte guère.

Franc-tireur aujourd’hui consacré, le philosophe et sociologue Bruno Latour a été l’un des premiers penseurs français à se saisir de la question écologique, à refuser d’en laisser le monopole aux sciences « dures » et au personnel politique. Si Où atterrir ?, son tout dernier livre, se nourrit de ses nombreux travaux antérieurs, il adopte un registre assez nouveau : réduisant au minimum les références et les démonstrations, se départant de la bonhomie virtuose dont il est coutumier, le philosophe trahit une réelle inquiétude. Ce livre est moins un essai qu’un cri, une interpellation, un signal d’alerte.

Lire la suite
___________________
___________________

14:52 Publié dans Idées | Tags : bruno latour | Lien permanent

16/06/2018

Non Fiction - Bruno Latour : une introduction

Pour ceux qui persistent à croire que va de soi l’idée d’un monde double – avec une face apparente et une face cachée –, qu’existerait donc un arrière-monde placé derrière le décor dans lequel nous nous mouvons, cet ouvrage est à lire avec attention. Il nous conduit à comprendre qu’il nous faut trouver une alternative au cadre intellectuel développé depuis Platon jusqu’à Kant, concernant les conceptions de la science, de la nature, de la politique, de la religion et de la société. Ce qu’on en retient immédiatement, c’est que le philosophe Bruno Latour nous appelle, non pas à percer des apparences, mais à décrire le monde autrement, à apprendre à remanier le rapport entre le dicible et le visible, afin de nous placer différemment dans le monde et par conséquent d’y agir autrement. L’ensemble de cette « introduction » à sa philosophie insiste sur la rupture opérée par Latour avec certaines « traditions », facilitant ainsi l’accès à des travaux qui tiennent à la fois de la philosophie, de l’ethnologie, de l’épistémologie et de la sociologie, et dont la première innovation consiste ainsi à s’affranchir du découpage habituel des savoirs.

Lire la suite
___________________
___________________

17:38 Publié dans Idées | Tags : bruno latour | Lien permanent

22/01/2018

Le Nouveau Magazine Littéraire, Bruno Latour - Utopie « Le problème des utopies, c’est qu’on les réalise ! »

Dans son dernier livre « Où atterrir ? », le philosophe n’utilise qu’une seule fois le mot d’utopie, auquel il ne goûte guère.

Franc-tireur aujourd’hui consacré, le philosophe et sociologue Bruno Latour a été l’un des premiers penseurs français à se saisir de la question écologique, à refuser d’en laisser le monopole aux sciences « dures » et au personnel politique. Si Où atterrir ?, son tout dernier livre, se nourrit de ses nombreux travaux antérieurs, il adopte un registre assez nouveau : réduisant au minimum les références et les démonstrations, se départant de la bonhomie virtuose dont il est coutumier, le philosophe trahit une réelle inquiétude. Ce livre est moins un essai qu’un cri, une interpellation, un signal d’alerte.

Lire la suite
___________________
___________________

22:30 Publié dans Idées | Tags : bruno latour | Lien permanent

11/12/2016

Grande conférence : Bruno Latour au musée du quai Branly

"L'anthropocène : nouvelle époque géologique marquée par l’action humaine", grande conférence théâtrale de Bruno Latour, anthropologue des sciences, directeur du médialab de Sciences po et du master expérimental en arts politiques, avec la complicité de la compagnie AccenT, à l'occasion de "L'Ethnologie va vous surprendre !" 2015.

11:00 Publié dans Réflexions, Vidéo | Tags : bruno latour | Lien permanent

17/08/2016

Jeudis de l'IMA - Grand figure : Bruno Latour - Comment faire face au désastre écologique ?

10:00 Publié dans Vidéo | Tags : bruno latour | Lien permanent

26/12/2014

Sciences Po - La COP20 de Lima, vue par Bruno Latour

Sciences Po a lancé une série de conférences, Make it Work, en prévision du sommet de Paris sur le climat de décembre 2015 (COP21). Interview de Bruno Latour, professeur à Sciences Po, à l'occasion du sommet précédent (COP20, à Lima, en décembre 2014).

La COP20 de Lima, vue par Bruno Latour from Sciences Po on Vimeo.

00:05 Publié dans Réflexions | Tags : bruno latour | Lien permanent