Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/10/2017

Prendre la tête du PS ? "Il n'en est pas question une minute assure Bernard Cazeneuve

L'ancien Premier ministre a beau assurer que la direction du Parti socialiste ne l’intéresse pas, certains voient dans sa tournée de dédicace un test de popularité. Et si Bernard Cazeneuve était pour la gauche le recours idéal ?

30/10/2017

Le Figaro - Congrès PS : pressé par les hollandais, Cazeneuve adresse une fin de non-recevoir

L'ancien premier ministre a indiqué jeudi soir qu'il «n'est pas question une minute» qu'il brigue la tête du Parti socialiste.

C'est une fin de non-recevoir très nette. Au milieu des très nombreux lecteurs de son livre Chaque jour compte (Stock) venus jeudi soir se faire dédicacer l'ouvrage dans une librairie parisienne du boulevard Saint-Germain, l'ancien premier ministre a exclu de briguer des responsabilités au Parti socialiste à l'occasion du prochain congrès qui doit se tenir l'année prochaine. «Il n'en est pas question une minute. Je pense qu'il faut qu'il y ait une nouvelle génération», a-t-il lancé à la presse.

Lire la suite
_________________
_________________

22/10/2017

Bernard Cazeneuve : "l’amnésie est un moteur de la politique"

19/10/2017

Bernard Cazeneuve sort de sa réserve - C à Vous - 17/10/2017

16/10/2017

Bernard Cazeneuve, sur le portait fait de Gérard Collomb dans son livre : "Un personnage roué, malin"

Bernard Cazeneuve répond aux questions des auditeurs de France Inter

07/06/2017

Législatives 2017 : Cazeneuve veut "organiser une coalition pour la réussite" de Macron

L'ancien ministre de l'Intérieur fait un bilan positif de ce début de quinquennat mais met en garde contre une majorité monolithique.


Législatives 2017 : Cazeneuve veut "organiser... par rtl-fr

04/06/2017

Le JDD - Bernard Cazeneuve sur les législatives : "On est là pour faire mentir les projections"

REPORTAGE - Vendredi, l’ancien Premier ministre est venu apporter son soutien à deux candidats investis par le Parti socialiste : Jean-Christophe Cambadélis à Paris et Emmanuelle Cosse en Seine-Saint-Denis.

Même le jour de son anniversaire, Bernard Cazeneuve mouille la chemise. Vendredi, l’ex-Premier ministre, qui fêtait ses 54 ans le même jour, est allé sur le terrain soutenir deux candidats aux législatives : le patron du PS, Jean-Christophe Cambadélis, dans la 16e circonscription de Paris et l’ancienne ministre Emmanuelle Cosse dans la 3e de Seine-Saint-Denis. "Je suis sur le terrain tous les jours", assure l’ancien chef du gouvernement. "Pour un quinquennat de réussite, il fait faire élire des députés de la gauche de gouvernement", répète-t-il à l’envi. Des "sentinelles" en quelque sorte qui empêcheront qu’Emmanuel Macron reste "en tête à tête avec la droite qui veut le cerner" et qui éviteront que "le quinquennat prenne un mauvais chemin".

Lire la suite
___________________
___________________

31/05/2017

France 3 : Politique : le Parti socialiste au plus bas


Politique : le Parti socialiste au plus bas

30/05/2017

Bernard Cazeneuve au micro de Léa Salamé


Bernard Cazeneuve au micro de Léa Salamé par franceinter