Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/12/2018

Le Soir - Manifeste pour la démocratisation de l’Europe

Nous, citoyens européens venus d’horizons et de pays différents, lançons aujourd’hui un appel pour transformer profondément les institutions et les politiques européennes. Ce Manifeste contient des propositions concrètes, en particulier un projet de Traité de démocratisation et un projet de Budget, qui peuvent être adoptés et appliqués en l’état par les pays qui le souhaitent, sans qu’aucun pays ne puisse bloquer ceux qui souhaitent avancer. Il peut être signé en ligne (http://tdem.eu/) par tous les citoyens européens qui s’y reconnaissent. Il peut être repris et amélioré par tous les mouvements politiques.

Après le Brexit et l’élection de gouvernements anti-Européens à la tête de plusieurs pays membres, il n’est plus possible de continuer comme avant. Il n’est plus possible de se contenter d’attendre les prochaines sorties, les prochains démantèlements, sans rien changer de fondamental à l’Europe actuelle.

Lire la suite
___________________
___________________

11/12/2018

France Inter - Le grand entretien avec Thomas Piketty

En pleine crise des gilets jaunes, l'économiste Thomas Piketty, connu pour ses travaux sur la fiscalité, vient lancer en exclusivité sur France Inter, au micro de Nicolas Demorand et de Léa Salamé, un "Manifeste pour la démocratisation de l’Europe", signé par une centaine d'intellectuels, économistes et élus européens.

08:33 Publié dans Vidéo | Tags : piketty | Lien permanent

02/08/2018

Sélection d'été : Le Vent se lève, « De l’inégalité en Europe » – Conférence de Thomas Piketty à l’ENS

Comment faire de l’Europe un espace d’égalité ? La question posée par Thomas Piketty lors de la troisième conférence du cycle « Une certaine idée de l’Europe » à l’ENS est immédiatement nuancée, par lui-même : parler d’inégalités en Europe a quelque chose de paradoxal dès lors qu’elle apparaît comme l’une des régions les moins inégalitaires au monde. L’égalité, entendue ici au sens « d’équité », reste pourtant l’un des grands défis de notre temps, qui voit se creuser les écarts de revenus au sein des sociétés européennes et entre elles, et nourrit – entre autres – un sentiment de déclassement chez ceux qu’on désigne comme les classes moyennes. Thomas Piketty ne renverse pas la table, devant ce qu’il juge comme une incapacité de l’Union européenne à sortir de la « pensée magique » et de la crise des dettes souveraines, mais espère une révolution de velours, de l’intérieur : réformer l’équilibre institutionnel européen pour en changer le cap.

Lire la suite
____________________
____________________

17:40 Publié dans Analyses | Tags : piketty | Lien permanent

24/07/2018

Sélection d'été : France Culture, "Le Capital" : de Karl Marx à Thomas Piketty

10:00 Publié dans Vidéo | Tags : piketty, marx | Lien permanent

17/05/2018

L'actualité des socialistes du 4 au 10 avril

MAI 68 EN CHANSON

Dominique Grange : Nous sommes tous.....

TZCLD

La Lettre du cadre - Bilan positif pour les « Territoires zéro chômeur de longue durée »

La démarche « Territoires zéro chômeur de longue durée (TZCLD) » vise à enrayer le chômage de longue durée sur 10 territoires ruraux et périurbains. Un objectif bien engagé. Cinquante nouveaux candidats tapent à la porte pour entrer dans le dispositif, lequel devrait sensiblement évoluer…

En 2021, les 10 territoires expérimentaux (1) auront remis 2 000 chômeurs de longue durée au travail. En mars 2018, environ 500 parmi eux ont déjà obtenu un CDI. « Quelles entreprises sont capables aujourd’hui d’embaucher aussi vite ?! » questionne Laure Descoubes, à la tête de l’entreprise à but d’emploi (EBE) Actypoles-Thiers dans le Puy-de-Dôme. « Et on casse vraiment, pour le coup, l’image du chômeur qui ne veut pas travailler ! » ajoute-t-elle.

EUROPEENNES

Slate, Gaël Brustier - Les élections européennes sont peut-être la dernière chance du PS

Elles ont rarement été favorables au PS. Annoncées un an à l’avance comme catastrophiques pour le parti fondé par François Mitterrand, elles pourraient pourtant être l’occasion d’un fructueux tournant idéologique et politique…

Le prochain scrutin national aura lieu en juin 2019. Il s’agit des élections européennes. Donné à 8% dans un sondage Ifop datant de décembre dernier (Génération-s de Benoît Hamon n’était pas testé), le PS a-t-il une chance de faire son retour politique à l’occasion d’un scrutin d’ordinaire coûteux électoralement? Le PS n’a pas droit à l’échec. Pour survivre, il doit remettre à plat tout son corpus européen, depuis 1983 sinon depuis les origines du projet européen. Désormais, le PS n’a d’autre choix que d’opérer une profonde révision de son rapport à l’Europe et de son passé post-1983 à moins bien sûr de renoncer à avoir un avenir.

INEGALITES

Le Vent se lève - « De l’inégalité en Europe » – Conférence de Thomas Piketty à l’ENS

Comment faire de l’Europe un espace d’égalité ? La question posée par Thomas Piketty lors de la troisième conférence du cycle « Une certaine idée de l’Europe » à l’ENS est immédiatement nuancée, par lui-même : parler d’inégalités en Europe a quelque chose de paradoxal dès lors qu’elle apparaît comme l’une des régions les moins inégalitaires au monde. L’égalité, entendue ici au sens « d’équité », reste pourtant l’un des grands défis de notre temps, qui voit se creuser les écarts de revenus au sein des sociétés européennes et entre elles, et nourrit – entre autres – un sentiment de déclassement chez ceux qu’on désigne comme les classes moyennes. Thomas Piketty ne renverse pas la table, devant ce qu’il juge comme une incapacité de l’Union européenne à sortir de la « pensée magique » et de la crise des dettes souveraines, mais espère une révolution de velours, de l’intérieur : réformer l’équilibre institutionnel européen pour en changer le cap.

UNEDIC

Jean Gadrey - Dette de l’Unédic : comment engraisser la finance spéculative au détriment des chômeurs, des salariés, et du service public

Parmi les arguments utilisés par l’oligarchie pour pousser à la libéralisation puis la privatisation des services publics, il y a presque toujours « l’énormité de la dette ». On oublie de préciser que cette dette a été délibérément produite par des décisions publiques diverses concernant soit des investissements insensés devenus des boulets (exemple de la SNCF), soit (ou en même temps) l’étranglement financier - l’austérité imposée - induisant un déficit annuel récurrent.

PLEIN EMPLOI

Alternatives Economiques - Analyse Objectif plein-emploi : c’est possible ! Michel Husson 

Lire les commentaires de beaucoup d’économistes sur le chômage a quelque chose de désolant. L’un (Pierre Cahuc) explique que « le meilleur moyen de faire entrer les moins qualifiés sur le marché du travail, c’est de baisser le coût de ce dernier », l’autre (Patrick Artus) que « le taux de chômage est proche du taux de chômage structurel ». Ces constats ont en commun l’idée qu’il existe des lois économiques déterminant de manière rigoureuse un niveau du chômage plus ou moins incompressible. C’est au fond la même logique de résignation qui sous-tend les discours sur une supposée « fin du travail » dont il faudrait prendre acte pour se replier sur le droit au revenu.

RUFFIN

Le Vent se lève - La fête à Macron a bien eu lieu

Malgré la forte appréhension autour de la marche du 5 mai lancée initialement par François Ruffin et Frédéric Lordon, la « Fête à Macron » a été un succès. Celui-ci donne un bol d’air à l’opposition après les tensions et les débordements qui ont eu lieu le premier mai.

Entre Freed from desire de Gala, Despacito de Luis Fonsi et Bella Ciao, l’ambiance de la manifestation « pot au feu » de samedi était décidément bien différente de celle qui était anticipée. Exit les blacks blocks, place aux sourires et à la danse dans la joie et la bonne humeur.

DEMOCRATIE

Le Figaro - La sécession des « élites » ou comment la démocratie est en train d'être abolie, par Coralie Delaume

Coralie Delaume analyse les raisons de la fracture qu'elle observe entre les «élites», une classe minoritaire de privilégiés, et la masse qui n'a pas accès aux études prestigieuses ou qui n'a pas son mot à dire dans les orientations économiques de l'Union européenne.

La Révolte des élites et la trahison de la démocratie est le titre d'un livre du sociologue américain Christopher Lasch, publié à titre posthume en 1995. Bien sûr, l'ouvrage analysait l'Amérique de son temps. Pourtant, il s'applique parfaitement à la France et à l'Europe d'aujourd'hui, dont il semble avoir anticipé l'évolution des classes favorisées avec une acuité visionnaire.

10/05/2018

Le Vent se lève - « De l’inégalité en Europe » – Conférence de Thomas Piketty à l’ENS

Comment faire de l’Europe un espace d’égalité ? La question posée par Thomas Piketty lors de la troisième conférence du cycle « Une certaine idée de l’Europe » à l’ENS est immédiatement nuancée, par lui-même : parler d’inégalités en Europe a quelque chose de paradoxal dès lors qu’elle apparaît comme l’une des régions les moins inégalitaires au monde. L’égalité, entendue ici au sens « d’équité », reste pourtant l’un des grands défis de notre temps, qui voit se creuser les écarts de revenus au sein des sociétés européennes et entre elles, et nourrit – entre autres – un sentiment de déclassement chez ceux qu’on désigne comme les classes moyennes. Thomas Piketty ne renverse pas la table, devant ce qu’il juge comme une incapacité de l’Union européenne à sortir de la « pensée magique » et de la crise des dettes souveraines, mais espère une révolution de velours, de l’intérieur : réformer l’équilibre institutionnel européen pour en changer le cap.

Lire la suite
_________________
_________________

14:43 Publié dans Analyses | Tags : piketty, inegalite, europe | Lien permanent

05/05/2018

France Culture : "Le Capital" : de Karl Marx à Thomas Piketty

11:07 Publié dans Histoire, Vidéo | Tags : marx, piketty | Lien permanent

04/01/2018

L'actualité des socialistes du 15 au 21 décembre

Prochaine revue de presse le 5 janvier. D'ici là vidéos, réflexions, histoire avec la gauche et les socialistes.

Meilleurs voeux pour 2018

Yves Le Pape

MACRON

Libé, Alain Duhamel - Emmanuel Macron ou la république giscardienne en marche

Comme en 1974, c’est une nouvelle génération au pouvoir. Parviendra-t-elle à transformer la société plaidée jadis par Valéry Giscard d’Estaing ?

Il a dû attendre longtemps, si longtemps, - trente-six ans ! - mais, finalement, Valéry Giscard d’Estaing (VGE) a atteint son but. Il a enfin été réélu, il a pris sa revanche sur 1981, le voilà de nouveau à l’Elysée, rue du Faubourg-Saint-Honoré. Pour cela, il a dû prendre le masque d’Emmanuel Macron, mais qu’importe. Sous un nouveau visage, c’est bien le giscardisme, ce sont bien ses idées, sa méthode, la rupture douce, la jeunesse, la hardiesse, l’Europe, la personnalisation du pouvoir, la réinvention de la communication politique, la recherche du consensus et du rassemblement, le gouvernement au centre, la confiance en soi, une certaine allégresse du pouvoir.

ZERO CHOMEUR

Le Figaro - «Territoires zéro chômeur» : le dispositif qui offre un CDI aux chômeurs de longue durée

Le projet «Territoires zéro chômeur de longue durée» vise à embaucher en CDI des personnes au chômage depuis plus d'un an, sur des missions qui correspondent aux besoins de chaque territoire. Après six mois, 280 demandeurs d'emplois de longue durée ont déjà retrouvé un travail.

En avril 2016, 2,46 millions de personnes étaient privées d'emploi ou en activité réduite depuis plus d'un an. Et actuellement, un tiers des chômeurs de longue durée sont sans emploi stable depuis plus de trois ans. Pour lutter contre ce fléau, l'association ATD Quart Monde - rejointe par d'autres acteurs de la lutte contre l'exclusion (Emmaüs France, Secours populaire, Le Pacte civique…) - propose aux chômeurs de longue durée de retrouver un emploi en CDI répondant à des besoins locaux peu développés car peu solvables.

PS

La Croix - Au PS, beaucoup de questions et peu de réponses

Le Parti socialiste a dressé jeudi 21 décembre un premier bilan des « Forums de la refondation » destinés à préparer le congrès des 7 et 8 avril 2018.

Les questionnements idéologiques et stratégiques se poursuivent, tandis que les éléments de réponse se font attendre.

En quête d’un nouveau socle idéologique, le PS a lancé des « Forums de la refondation » dont les premiers résultats étaient présentés le 21 décembre. Ce cycle de consultation des militants et de débats avec des personnalités extérieures doit permettre au mouvement de questionner et d’analyser ses déboires récents, des divisions internes pendant le quinquennat de François Hollande à l’échec de l’élection présidentielle de 2017, pour se projeter vers l’avenir.

PIKETTY

Challenges - Thomas Piketty: "La captation de la croissance par les plus riches est inquiétante"

Une enquête inédite pointe l’explosion des inégalités sur la planète, un phénomène qui menace la croissance mondiale. Entretien avec ses deux auteurs Lucas Chancel et Thomas Piketty, qui poussent les Etats à réagir

Un succès planétaire. Le rapport sur les inégalités dans le monde, présenté ce 14 décembre à Paris School of Economics (PSE), pourrait connaître un écho similaire au best-seller de Thomas Piketty Le Capital au XXIe siècle. L’économiste français, qui avait reçu un concert de louanges aux Etats-Unis, après la publication en 2013 de son pavé de 900 pages dénonçant l’écart croissant entre riches et pauvres, revient en force en créant une base de données mondiale. Mobilisant une centaine d’économistes sur tous les continents, notamment à Berkeley et à Stanford en Californie, elle recèle des statistiques inédites, comme les données fiscales sur les revenus fournies par les administrations. Avec ses collègues, Piketty est allé plus loin que dans son livre : il détaille les revenus moyens et faibles et pas seulement les 10 % les plus aisés, évalue le patrimoine privé mais aussi celui des Etats, et couvre désormais les grands pays émergents. Entretien exclusif avec deux économistes qui ont coordonné ce projet titanesque.

POPULISME

Populiste ou Jacobin? Critique du populisme de gauche, Par Olivier Tonneau

Il y a quelque chose qui cloche dans le «populisme de gauche» de Mouffe et Laclau. Oui, mais quoi? Une manière de répondre à cette question est de revenir au fondement de leur doctrine, qui réside dans l'interprétation de la Révolution française comme matrice des totalitarismes popularisée par François Furet.
 
Hier soir, 14 décembre, j’assistais au Lieu-Dit à une réunion sur le thème : « Le populisme est-il l’avenir de la gauche ? » Intervenaient Chantal Mouffe, Jorge Lago, Lenny Benbara et Charlotte Girard. Chantal Mouffe prévint d’emblée : il ne s’agissait pas d’un débat contradictoire, les intervenants étant d’accord sur l’essentiel. La contradiction aurait pu venir de la salle si quelques minutes avaient été consacrées aux questions des auditeurs : malheureusement, ce ne fut pas le cas. Je suis donc resté sur ma faim, et ne suis pas sorti plus convaincu que je ne l’étais en entrant que le populisme soit l’avenir de la gauche, ou du moins qu’il soit davantage que le glaçage d’un gâteau dont il ne faut pas oublier de faire la pâte. J’étais venu avec l’envie de soulever ce qui me semble un problème de fond dans la théorie du populisme élaborée par Chantal Mouffe et Ernesto Laclau ; n’en ayant pas eu l’occasion, je me décide à le mettre sur le papier, en espérant que mes lecteurs m'aideront à le résoudre.

UTOPIES REELLES

La Vie des Idées - La vie rêvée des sociétés À propos de : Erik Olin Wright, Utopies réelles, La Découverte

Dans un ouvrage magistral, Erik Olin Wright offre une réflexion d’ensemble sur les conditions du changement social. Son socialisme démocratique renoue avec l’ambition émancipatrice des sciences sociales. Mais quelle subjectivité politique pour porter ce changement ?

Le livre d’Erik Olin Wright, initialement paru en 2010 et récemment traduit en français, constitue une somme à l’ambition considérable, qui vise à redéfinir la question du changement social au XXIe siècle. Il parvient à penser ensemble des éléments souvent appréhendés séparément : une critique du capitalisme, des propositions d’alternatives concrètes et des stratégies de transformation sociale. Plus qu’un simple triptyque logique, qui forme les 3 parties de l’ouvrage, il s’agit des différentes étapes d’un même projet visant à réarmer scientifiquement la critique après l’échec du socialisme réel. Car l’oxymore que constituent les utopies réelles n’est rien de moins que cela : une réponse à la chute du mur de Berlin, fruit de 20 ans de réflexions muries depuis le camp du post-marxisme et du marxisme analytique.

MORALISATION DE LA VIE POLITIQUE

La Vie des Idées - La probité à petits pas Les lois « pour la confiance dans la vie politique » par Pierre Lascoumes

Passées en urgence en septembre, les lois de moralisation de la vie politique parviendront-elles à restaurer la confiance des Français dans leurs élus ? Pour Pierre Lascoumes, elles sont surtout l’occasion manquée d’un assainissement en profondeur des pratiques politiques.

Le nouveau Président de la République a tenu à faire des deux premières lois adoptées sous son mandat les symboles d’une nouvelle façon de gouverner et de la rupture avec des pratiques décriées. Cependant, les conditions dans lesquelles ces textes ont été préparés et discutés, ainsi que l’impasse faite sur un certain nombre de questions liées aux abus de fonction et à certains conflits d’intérêts, ôtent à ces textes le caractère décisif que le gouvernement prétendait leur attribuer. La méthode, comme le périmètre de ces lois, se situe dans la tradition française consistant à faire des choix de mesures incrémentales et de demi-mesures dans l’urgence, le dos au mur. Et donc à se condamner à des résultats insatisfaisants.

SONDAGE

Libé - Baromètre-Viavoice Sondage : la gauche paye la fracture

Selon un sondage Viavoice pour «Libération», le clivage gauche-droite apparaît toujours dépassé, malgré des marqueurs bien identifiés tels que l’«écologisme» et le «socialisme». Chez les sympathisants, le fossé idéologique entre le Parti socialiste et La France insoumise reste béant.

Divisée et affaiblie comme ­jamais. Au sortir d’une présidentielle où le candidat ­socialiste, Benoît Hamon (qui a depuis quitté le PS et fondé son propre mouvement), s’est effondré dans les urnes sans que Jean-Luc Mélenchon ne monte pour autant sur le podium du premier tour, la gauche est dans le flou. Largement ­inau­dible, même si le leader de La France insoumise apparaît comme son porte-voix le plus identifié, elle semble crûment impuissante.

LES DECODEURS

Les décodeurs du Monde - Connaissez-vous le vrai visage des inégalités en France ?

Grâce à notre outil, tentez de reconstituer les graphiques des inégalités entre les classes sociales françaises.

Le rapport publié jeudi 14 décembre par la World Wealth and Income Database (WID) montre que les inégalités de revenu et de patrimoine ont augmenté dans presque tous les pays depuis quarante ans. Y compris en France, en dépit de « la légende tenace » qui voudrait qu’elle soit « un pays profondément égalitaire », pour reprendre la formule de l’économiste Thomas Piketty, cocréateur du WID.

Pour justifier leur phénoménal travail de collecte de données relatives aux inégalités dans le monde, les chercheurs de la WID mettent en avant une explication : « Les méthodes classiques de mesure des inégalités s’appuient souvent sur des enquêtes auprès des ménages, qui sous-estiment généralement les revenus et les patrimoines en haut de l’échelle sociale. » En clair, on n’imagine pas les riches aussi riches qu’ils le sont vraiment, et par conséquent notre appréhension des inégalités est faussée.

30/12/2017

(3/5) 23 mai 2017: politiques macro. et inégalités en Europe (1) - D. Cohen, B. Coeuré, T. Piketty

Table ronde « L’impact des politiques macroéconomiques sur les inégalités en Europe » Animée par Agnès Benassy-Quéré, membre associé à PSE, et professeur à l’université Paris 1, avec : - Benoît Coeuré, membre du directoire de la Banque Centrale Européenne : « La politique monétaire européenne » - Daniel Cohen, chaire associée à PSE, directeur du département d’économie de l’ENS : « Le design des programmes d’ajustement » - Thomas Piketty, chaire associée à PSE, directeur du World Inequality Lab, directeur d’études à l’EHESS : « L’évolution des inégalités et l’euroscepticisme »

21/12/2017

Les décodeurs du Monde - Connaissez-vous le vrai visage des inégalités en France ?

Grâce à notre outil, tentez de reconstituer les graphiques des inégalités entre les classes sociales françaises.

Le rapport publié jeudi 14 décembre par la World Wealth and Income Database (WID) montre que les inégalités de revenu et de patrimoine ont augmenté dans presque tous les pays depuis quarante ans. Y compris en France, en dépit de « la légende tenace » qui voudrait qu’elle soit « un pays profondément égalitaire », pour reprendre la formule de l’économiste Thomas Piketty, cocréateur du WID.

Pour justifier leur phénoménal travail de collecte de données relatives aux inégalités dans le monde, les chercheurs de la WID mettent en avant une explication : « Les méthodes classiques de mesure des inégalités s’appuient souvent sur des enquêtes auprès des ménages, qui sous-estiment généralement les revenus et les patrimoines en haut de l’échelle sociale. » En clair, on n’imagine pas les riches aussi riches qu’ils le sont vraiment, et par conséquent notre appréhension des inégalités est faussée.

Lire la suite
_____________________
_____________________

17:45 Publié dans Article du jour | Tags : piketty, inegalite | Lien permanent