Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/10/2013

L'actualité des socialistes du 7 au 13 octobre (mise à jour)

A la une

L'Opinion - François Kalfon (PS): «Notre Titanic fonce sur l'iceberg, là-bas au loin...»

Le cri d'alarme d'un leader du PS qui s'inquiète de la «dérive gestionnaire» d'un pouvoir dominé par la «pensée Ena»

12 et 13 octobre

L'Humanité - Primaire PS à Marseille (3/4): Samia Ghali à l'épreuve

Les chroniques marseillaises de Christophe Deroubaix. Quatre des six candidats à la primaire socialiste en vue des municipales à Marseille exposent leurs programme, ambitions et partis pris à l'Humanité.fr.

Le Monde - Les recommandations de la Cour des comptes pour lutter contre la fraude fiscale

La Cour des comptes a publié, jeudi 10 octobre, un référé adressé au premier ministre, Jean-Marc Ayrault, sur l'organisation, les méthodes et les résultats du contrôle fiscal en France. Elle s'est notamment penchée sur les services de l'Etat et la lutte contre la fraude fiscale internationale, sous ses multiples formes. "Elle concerne des contribuables de nature très différente, note-t-elle, des personnes physiques dont les activités sont, pour l'essentiel, légales, de grands groupes qui utilisent abusivement des mécanismes d'optimisation fiscale ou encore des réseaux criminels qui ont notamment investi le champ de la fraude à la TVA."

Libé - Le PS y voit plus clair sur ses têtes de liste

MUNICIPALES 2014 Le Parti socialiste a désigné la plupart de ses candidats pour mars, avec quelques surprises. Cinq villes, dont Marseille, passent dimanche par des primaires.

Libé - Municipales à Paris: Hidalgo vante une équipe «soudée et unie»

Vingt-quatre heures après NKM, la socialiste Anne Hidalgo a présenté vendredi ses têtes de liste dans les 20 arrondissements parisiens, vantant «une équipe soudée et unie», constituée après un vote des militants très souvent de pure forme, la quasi-totalité des différends ayant été réglés en amont.

Le Nouvel Obs - Marseille : la surenchère sécuritaire au coeur de la primaire PS

Alors que la primaire socialiste pour désigner le candidat à la mairie a lieu ce week-end, retour sur une campagne très axée sur les questions de sécurité.

Libé - Désir «regrette profondément» la plainte du Mrap contre Valls

Harlem Désir, le Premier secrétaire du PS, a dit vendredi «regretter profondément» la plainte annoncée par le Mrap contre Manuel Valls pour ses propos sur les Roms. «Je regrette profondément cette décision, elle n’est absolument pas fondée», a déclaré l’eurodéputé sur i>TELE.

Libé - Christophe Sirugue, la traque à l'opaque

LES DÉPUTÉS DE L'AN II Chaque semaine, rencontre avec un élu qui fait l'actualité. Aujourd'hui, le vice-président PS de l'Assemblée dont les propositions sur l'encadrement du lobbying viennent d'entrer en vigueur au Palais Bourbon.

11 octobre

Le Figaro - Vincent Peillon veut revoir les missions de la maternelle

Les élèves de l'école maternelle seront les premiers à vivre la réforme des programmes par Vincent Peillon. Le ministre de l'éducation, qui installait le 10 octobre le conseil supérieur des programmes (CSP) a annoncé cette priorité. «La première échéance concerne les nouveaux programmes de l'école maternelle, dont je souhaite l'application à tous les niveaux du cycle des apprentissages premiers dès la prochaine rentrée scolaire 2014-2015».

Libé - Anne Hidalgo annonce les têtes de liste pour Paris

La meneuse des socialistes pour la mairie de Paris en 2014 a publié sur Facebook les résultats des élections de ce jeudi soir, au cours desquelles les militants ont désigné leurs têtes de liste.

Anne Hidalgo a donné les noms des socialistes qui prendraient les têtes de liste pour les municipales parisiennes de 2014, dans un message publié sur Facebook. Elle-même conduira la liste socialiste dans le XVè arrondissement.

Libé - Manuel Valls a le Mrap sur le dos

Le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap) a annoncé hier, par la voix de son avocat, qu’il allait déposer plainte la semaine prochaine contre Manuel Valls devant la Cour de justice de la République (CJR), pour «incitation à la haine raciale», en raison de ses propos controversés sur les Roms. «Nous allons déposer plainte […] devant la commission des requêtes de la cour, qui exercera son filtre», a précisé Me Mairat.

Lyon Capitale - Queyranne, le président de Région critique François Hollande

Jean-Jack Queyranne, président de la région Rhône-Alpes, était l'invité de Paul Satis sur Lyon Première ce vendredi matin. Il s'est montré très sévère envers la politique du gouvernement, dénonçant la dévalorisation de la parole politique.

Les Echos - UE : Schulz plus que jamais favori à gauche pour la Commission

Hollande et Merkel n'ont pas encore fait leur choixLe paysage politique européen risque d'être complexe. D'autres candidats pourraient sortir du chapeau Le social-démocrate allemand Martin Schulz, actuel président du Parlement européen, fait plus que jamais figure de favori comme candidat socialiste à la présidence de la prochaine Commission européenne après le soutien que lui a apporté son groupe jeudi.

Libé - Cazeneuve aux patrons : «Je tends la main, pas la joue»

Les chefs d'entreprise français sont-ils si malheureux ? Après une nouvelle fronde anti-fiscale, le ministre du Budget contre-attaque et déplore les «postures» du patronat. Mardi soir, les patrons réunis à Lyon disaient leur «souffrance» et brandissaient un «carton jaune» à l'adresse du gouvernement. Sont-ils si mal traités ? Tel n'est pas l'avis du ministre du Budget Bernard Cazeneuve, qui contre-attaque.

Le Nouvel Obs - "Le FN est le parti du malheur de la France et de l'Europe"

L'eurodéputé PS Henri Weber réagit au sondage Ifop - "Nouvel Obs", qui place le FN en tête des intentions de vote aux élections européennes. Interview.

10 octobre

Nouvel Obs - EXCLUSIF. Hollande : "Il faut relever la tête face aux extrémismes"

Dans un entretien accordé au "Soir", à "De Standaard" et au "Nouvel Obs", le président de la République définit sa politique européenne et réagit à la montée des populismes. Extraits.

Le Monde - Sondages : Hollande et Ayrault au plus bas du quinquennat

François Hollande et Jean-Marc Ayrault enregistrent au mois d'octobre leur niveau de popularité le plus bas, avec chacun 29 % seulement d'opinions favorables, perdant du terrain auprès des sympathisants de gauche, selon le sondage mensuel LH2 pour Le Nouvel Observateur, publié mardi 8 octobre.

Libé - Rythmes scolaires : Ayrault reconduira les aides aux communes en 2014

L'enveloppe de 250 millions d'euros allouée en 2012 devrait être reconduite, d'après le président de l'Association des maires de France.

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a donné mercredi son accord pour «la pérennisation en 2014 du fonds» d’aide aux communes pour la mise en place des nouveaux rythmes scolaires, a annoncé le président de l’Association des maires de France, Jacques Pélissard. Cet engagement a été pris lors d’une rencontre à Matignon entre Jean-Marc Ayrault et Jacques Pélissard.

Le Monde - Sur le terrain, Valls fait de l'ombre à Hollande

Deux jours après la percée du Front national à Brignoles (Var), François Hollande et Manuel Valls étaient simultanément en déplacement, mardi 8 octobre. Le premier s'est rendu à Roanne (Loire) puis Saint-Etienne pour parler d'emploi et a réagi à la cantonale de Brignoles. Le second officialisait la création d'une zone de sécurité prioritaire (ZSP) à Forbach (Moselle), une ville convoitée par le Front national. Si les deux se sont placés sur des terrains assez similaires, Manuel Valls a suscité davantage d'écho médiatique.

Libé - Députés et sénateurs échouent à s’entendre sur le non-cumul

La commission mixte paritaire, formée de membres des deux chambres, n'est pas parvenue à un accord sur le non-cumul des mandats. Un nouveau vote aura lieu en décembre.

Le Lab - Les militants PS désignent leurs têtes de liste: le 4e, dernier arrondissement à enjeu à Paris

Ils ne sont plus que cinq. Cinq arrondissements dans lesquels les militants socialistes auront à choisir entre plusieurs candidats, jeudi 10 octobre au soir, pour désigner leurs têtes de liste en vue des municipales de 2014.

Le Monde - Primaires PS à Paris : Christophe Girard menacé dans le 4e

Le 4e arrondissement de Paris serait-il le seul îlot de résistance à l'union chez les socialistes ? Christophe Girard, le maire sortant, y est opposé dans une primaire interne à une militante inconnue, Madeleine Houbart, avec laquelle il doit débattre, ce mercredi 9 octobre, veille du vote sur les têtes de liste du PS dans tous les arrondissements. Il a reçu le même jour l'appui d'Anne Hidalgo : "Je soutiens la candidature de Christophe Girard. Je sais qu'une majorité des habitants a envie qu'il réalise un nouveau mandat. Je ne peux pas me passer de ses talents pour le 4e."

Les Echos - Budget 2014 : les députés PS regrettent le « tango fiscal »

Les députés socialistes ont officialisé ce mardi en réunion de groupe les gestes en faveur du pouvoir d’achat des ménages concédé par l’exécutif dans le budget 2014. Ils regrettent en revanche le «tango fiscal» sur la fiscalité des entreprises.

9 octobre

Le Nouvel Obs - SONDAGE EXCLUSIF. Le FN à 24% aux Européennes, en tête pour la première fois

Selon un sondage Ifop pour "le Nouvel Observateur", le FN arrive en tête des intentions de vote pour les élections européennes de 2014. Bientôt le premier parti de France ?

Le JDD - Face au FN, les socialistes cherchent une stratégie

L'élimination dimanche du candidat de la gauche au profit du FN lors de la cantonale partielle à Brignoles inquiète les socialistes. Lesquels cherchent une stratégie pour contrer le parti de Marine Le Pen et éviter la débâcle aux élections municipales.

Le Figaro - Les députés PS divisés entre Valls et Taubira

Lorsque le texte sur la réforme pénale viendra devant la représentation nationale, Manuel Valls et Christiane Taubira compteront leurs supporteurs, les premiers ayant à cœur de le durcir et les seconds voulant l'adoucir. Autant dire que chaque amendement sera pesé au trébuchet et qu'il ne sera pas aisé de modifier le texte sans être accusé de mettre de l'huile sur le feu. L'un des points sensibles sera celui des aménagements de peine.

FranceTVinfo - En Moselle, Manuel Valls combat le FN sans le nommer

Le ministre de l'Intérieur était en visite à Forbach, où le vice-président du Front national, Florian Philippot, est candidat aux municipales.

Le Monde - La surtaxe sur l'impôt sur les sociétés sera finalement de 10,7 %

Après avoir renoncé à créer une nouvelle taxe sur l'excédent brut d'exploitation (EBE), le gouvernement se devait de trouver 2,5 milliards d'euros pour remplacer le produit de cette taxe avortée. Dimanche, le ministre de l'économie, Pierre Moscovici, avait commencé à ébaucher le chemin que comptait suivre le gouvernement, à savoir une augmentation de la surtaxe sur l'impôt sur les sociétés.

La Télé Libre - [MUNICIPALES 2014] PS : L’Inconnue du 14 ème

Carine qui ? Carine Petit. C’est le nom de la candidate PS qui tentera de succéder à Pascal Cherki à la tête de la Mairie du 14ème. Un pari osé de la part d’Anne Hidalgo pour la parité et contre le cumul des mandats, mais un pari risqué pour le PS. Carine Petit, encore peu connue dans l’arrondissement devra affronter la très médiatique Nathalie Koscuisko-Morizet (UMP), par ailleurs candidate à la Mairie de Paris contre Hidalgo.

Le Monde - Face à la montée du FN, Hollande mise sur les premiers résultats de sa politique

"Le rôle de la République, c'est de donner un nom aux anonymes." La phrase, lâchée mardi midi par François Hollande au sortir d'une table ronde consacrée à la formation professionnelle, à Roanne (Loire), éclaire la stratégie actuelle du chef de l'Etat.

Maville - Brignoles: débat au bureau national du PS sur l'échec de la gauche

L'échec de la gauche au premier tour de l'élection cantonale de Brignoles (Var) a fait l'objet d'une discussion lors du bureau national (exécutif) du PS mardi, Harlem Désir demandant d'en "tirer les leçons", tandis que l'aile gauche du parti soulignait l'"urgence" à répondre à l'"attente sociale" des abstentionnistes, selon plusieurs sources.

France Info - Un député PS qualifie le FN de "parti national-fasciste"

Ces derniers jours, Marine Le Pen a relancé le combat pour arracher l'étiquette d'extrême droite au Front national, menaçant de poursuites judiciaires ceux qui continuerait d'utiliser ce terme pour qualifier son parti. Ce mardi, l'un des porte-paroles des députés PS a tenu à lui répondre, en affirmant que le FN n'étais pas seulement un parti d'extrême droite, mais un "parti national-fasciste".

Libé - Cahuzac : le rapporteur admet des «dysfonctionnements» mais défend Hollande

Les députés UMP ont quant à eux refusé d'assister à la dernière séance et Charles de Courson (UDI) a voté contre le rapport de la commission d'enquête parlementaire, qu'il a présidée.

Le Figaro - Jean-Christophe Cambadélis : «L'électorat républicain n'a plus d'enthousiasme»

INTERVIEW - Le député de Paris observe une tendance lourde de montée en Europe de la xénophobie, de l'islamophobie, de l'amertume sociale face à la politique d'austérité et de réduction des déficits, et du désespoir face à des lendemains qui déchantent.

8 octobre

Le Monde - Valls à Forbach : "Combattre l'insécurité n'est pas se droitiser"

Si le ministre de l'intérieur ne peut, es qualité, laisser dire qu'il entame une "tournée anti-FN", c'est bien à la reconquête d'un électorat installé dans l'abstention et le vote d'extrême droite que s'attelle Manuel Valls. Sa venue symbolique à Forbach (Moselle), mardi 8 octobre, pour y défendre la politique de sécurité du gouvernement, ne peut guère laisser de place au doute.

FranceTVinfo - Manuel Valls, champion de la gauche face au FN ?

En déplacement à Forbach (Moselle), sur la terre de conquête du frontiste Florian Philippot, le ministre de l'Intérieur lance ce mardi sa tournée pour contrer le parti de Marine Le Pen. Avec des chances de réussite plutôt limitées.

Libé - Retraite : Touraine assure que «toutes les générations seront prises en compte»

La ministre des Affaires sociales et de la Santé a estimé, en ouverture du débat sur les retraites à l'Assemblée nationale, que les jeunes actifs ne seraient pas défavorisés, à terme, par rapport à leurs aînés.

L'Express - PS: "Les valeurs de gauche s'érodent depuis longtemps" 

Alors que le PS de Harlem Désir met le cap sur les élections en 2014, deux jeunes chercheurs en science politique alertent les socialistes et les invitent à engager une "bataille idéologique" contre la "droitisation de la société française", dans un texte publié par la Fondation Jean-Jaurès

7 octobre

Le Figaro - Brignoles: le PS veut faire barrage au FN

Le Parti socialiste a appelé ce soir à faire "barrage au FN" au second tour de la cantonale de Brignoles (Var) après l'élimination au premier tour de la gauche.

"La gauche est éliminée dès le premier tour de l'élection cantonale partielle de Brignoles. Ce résultat doit sonner comme un sévère avertissement pour tous les partis de gauche : lorsque le Front national est fort, la division produira souvent le même résultat. La conséquence est simple : au second tour les électeurs n'ont le choix qu'entre l'UMP et le FN", écrit le PS dans un communiqué.

Le Figaro - Pouvoir d'achat: Moscovici "ouvert" au PS

Le ministre de l'Economie Pierre Moscovici s'est dit "ouvert" dimanche à la proposition des députés PS de ne pas abaisser le taux réduit de TVA afin de financer des mesures de pouvoir d'achat, tout en excluant de "toucher aux équilibres" du budget 2014.

Libé - Bartolone évoque une possible réduction du nombre de députés

Le président de l'Assemblée nationale a évoqué une centaine d'élus en moins.

Claude Bartolone, président PS de l’Assemblée nationale, a estimé dimanche que le rôle du Parlement devait être «musclé» avec la fin du cumul des mandats, et évoqué la piste d’une réduction du nombre de députés.

Le Monde - Manuel Valls séduit à gauche, à droite

Manuel Valls, le ministre de l'intérieur, récemment au cœur d'une polémique sur l'intégration des Roms, est presque aussi populaire à droite qu'à gauche, selon un sondage BVA pour le Parisien-Aujourd'hui en France diffusé samedi.

En s'appuyant sur le domaine de la sécurité, Manuel Valls réussi à se construire une popularité transcendant les clivages politiques, dit BVA. "Comme avant lui DSK – qui lui appuyait sa popularité sur le domaine économique –, Manuel Valls réussit aujourd'hui à être presque aussi populaire à droite qu'à gauche", souligne l'institut, avançant des "bonnes opinions" respectives de 69 % et 73 %.

Libé - David Assouline: «Assumons la confrontation avec Marine Le Pen»

Le porte-parole du Parti socialiste organise ce samedi un forum intitulé «la République face aux extrémismes».

Le Parti socialiste organise ce samedi un forum à Paris intitulé «la République face aux extrémismes». Porte-parole du PS et animateur de l’événement, David Assouline demande à son parti à reprendre «la bataille idéologique» contre le Front national.

Libé - En Corse, François Hollande en démineur

En déplacement sur l'île, le Président s'est voulu rassembleur, sans trop s'avancer quant aux revendications locales

_____________________________________________
_____________________________________________

chercheurs en science politique alertent les socialistes et les invitent à engager une "bataille idéologique" contre la "droitisation de la société française", dans un texte publié par la Fondation Jean-Jaurès.
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/politique/ps-les-valeurs...

PS: "Les valeurs de gauche s'érodent depuis longtemps"

Propos recueillis par LEXPRESS.fr, publié le05/10/2013 à  09:37

Alors que le PS de Harlem Désir met le cap sur les élections en 2014, deux jeunes chercheurs en science politique alertent les socialistes et les invitent à engager une "bataille idéologique" contre la "droitisation de la société française", dans un texte publié par la Fondation Jean-Jaurès. 


En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/politique/ps-les-valeurs...

PS: "Les valeurs de gauche s'érodent depuis longtemps"

Propos recueillis par LEXPRESS.fr, publié le05/10/2013 à  09:37

Alors que le PS de Harlem Désir met le cap sur les élections en 2014, deux jeunes chercheurs en science politique alertent les socialistes et les invitent à engager une "bataille idéologique" contre la "droitisation de la société française", dans un texte publié par la Fondation Jean-Jaurès. 


En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/politique/ps-les-valeurs...

PS: "Les valeurs de gauche s'érodent depuis longtemps"

Propos recueillis par LEXPRESS.fr, publié le05/10/2013 à  09:37

Alors que le PS de Harlem Désir met le cap sur les élections en 2014, deux jeunes chercheurs en science politique alertent les socialistes et les invitent à engager une "bataille idéologique" contre la "droitisation de la société française", dans un texte publié par la Fondation Jean-Jaurès. 


En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/politique/ps-les-valeurs...

06/10/2013

Audition,Bernard Cazeneuve sur le Projet de Loi de Finances pour 2014


Audition,Bernard Cazeneuve sur le Projet de Loi... par publicsenat

01/10/2013

Bourdin direct : Bernard Cazeneuve


Bourdin direct: Bernard Cazeneuve par BFMTV

19/09/2013

Bernard Cazeneuve répond sur les foyers fiscaux


Bernard Cazeneuve répond sur les foyers fiscaux par FranceInfo

05/09/2013

Cazeneuve veut être "le ministre de l'économie pas des impôts"


Cazeneuve veut être "le ministre de l'économie... par Europe1fr

28/07/2013

L'actualité des socialistes du 15 au 28 juillet (mise à jour)

26, 27 et 28 juillet 

Le Monde - La réforme de l'économie sociale et solidaire s'annonce ambitieuse

Présenté mercredi 24 juillet au conseil des ministres par Benoît Hamon, le projet de loi consacré à l'économie sociale et solidaire (ESS) est le fruit d'une longue concertation auprès des acteurs du secteur : associations, mutuelles, coopératives, entreprises solidaires...

Le Monde - Bernard Cazeneuve : "Le grand soir fiscal n'existe pas"

Attendu au Parlement sur le débat d'orientation des finances publiques, le ministre du budget, Bernard Cazeneuve, explique au Monde son opposition à un projet de loi de finances rectificative, ou "collectif budgétaire".

Le Monde (abonnés) - La cacophonie règne au PS un mois avant son université d'été

L'université d'été du PS, ou la rentrée de tous les dangers ? Toujours bien intentionnés à l'égard du premier secrétaire, Harlem Désir, plusieurs dirigeants s'alarmaient, ces derniers jours, du retard pris dans l'organisation de la traditionnelle rentrée socialiste, du 23 au 25 août à La Rochelle

Libé - L’été manœuvrier de Manuel Valls

On ne sait pas ce qui lui a le plus déplu : la remise en cause de l’action de la gauche dans les banlieues ou l’attaque contre sa politique de communication. Lundi, après quarante-huit heures d’émeutes urbaines, Manuel Valls est de retour à Trappes (Yvelines). Côté face, c’est le discours de la fermeté : il assure que le mal est «contenu», dénonce les voyous et salue les forces de l’ordre 

Les Echos - Le PS planche sur le désamour de ses électeurs

Les parlementaires PS étaient en séminaire hier avec Jean-Marc Ayrault.
Au programme des débats, l'état de l'opinion et la progression du FN.

Les Echos - Le PS juge que la commission Cahuzac touche à sa fin

L'UMP dit conditionner son retour à l'audition d'AyraultMais le rapporteur socialiste va préparer un projet derapportLa majorité dénonce une dérive politicienne de la droite (Actualisé avec Charles de Courson)

Le Nouvel Obs - Chômage : "Le retournement n'est pas là", reconnaît Sapin

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a estimé encore "tenable" l'objectif d'inverser la courbe du nombre de demandeurs d'emploi d'ici à la fin de l'année. 

Libé - Jean-Pierre Bel conseille aux sénateurs PS de visiter des prisons

Le président du Sénat, Jean-Pierre Bel (PS), a invité chaque sénateur à se rendre dans une prison, dans le cadre de la préparation de l’examen de la réforme pénale annoncée par la garde des Sceaux, Christiane Taubira.

24 et 25 juillet 

Libé - Paris: Vaillant et Cherki (PS) s’accrochent à leurs mairies

Les députés-maires PS des XVIIIe et XIVe arrondissements de Paris Daniel Vaillant et Pascal Cherki n’entendent pas renoncer à leur mandat de maire, comme le souhaite la candidate du PS à la mairie de Paris Anne Hidalgo, ont-ils affirmé à l’AFP.

Libé - A Marseille, la primaire PS à l’ombre de FO

ENQUÊTE Le rôle du syndicat, tout puissant dans la ville depuis les années 50, fait polémique. Ce qui n’empêche pas les candidats socialistes de le courtiser pour son influence électorale.

Libé - Ayrault fait le point avec les parlementaires PS

L'entretien a eu lieu à l'Assemblée pour dresser le bilan d'un an d'action législative. Les députés et sénateurs ont convenu de mieux relayer l'action du gouvernement.

Le Figaro - Hollande cherche à sauver les municipales

Couche après couche, l'exécutif continue à bétonner sa majorité. François Hollande avait reçu lundi soir les chefs de parti à l'Élysée, Jean-Marc Ayrault a poursuivi le travail mardi à l'Assemblée nationale en assistant à la réunion des députés et sénateurs socialistes. Le premier ministre est d'ailleurs revenu sur le dîner de la veille organisé par le chef de l'État pour le justifier. «C'est la moindre des choses, car ce sont des groupes politiques avec qui nous travaillons», a-t-il expliqué. Mais, surtout, Jean-Marc Ayrault s'est attardé sur la réforme des retraites pour tenter d'apaiser les inquiétudes de plus en plus sourdes au sein même du PS. Pour beaucoup, le projet du gouvernement risque de provoquer un vote sanction contre la gauche aux élections municipales de 2014, alors que le Front national progresse.

Le Monde - Hollande annonce 70 000 formations aux emplois non pourvus supplémentaires

François Holllande a annoncé mardi 23 juillet, lors d'un déplacement à Dunkerque, que le nombre de formations aux emplois non pourvus s'élèverait à 100 000 d'ici à la fin de 2014. 

En juin, le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, avait déjà annoncé que l'Elysée préparait un plan d'urgence pour faire face aux offres d'emploi non pourvues, en fixant l'objectif d'une entrée en formation de 30 000 chômeurs supplémentaires "en quatre mois".

Le Figaro - Hollande tente de consolider sa majorité avant une rentrée à haut risque

Le dîner aura finalement duré plus de deux heures trente, presque trois heures. Et les participants jugent qu'il a été «convivial» mais «sérieux». François Hollande a réuni lundi soir à l'Élysée les cinq chefs de la majorité: Pascal Durand (Europe Écologie-Les Verts), Jean-Michel Baylet (PRG), Robert Hue (Mouvement unitaire et progressiste), Jean-Luc Laurent (MRC) et Harlem Désir pour le Parti socialiste. Jean-Marc Ayrault était également présent. À son arrivée à l'Élysée, le premier secrétaire du PS a salué «une initiative importante du président».

Le Nouvel Obs - SONDAGE. Utile, Montebourg ? Les Français hésitent 

33% estiment que le ministre représente un atout pour le gouvernement, 39% qu'il est plutôt un handicap, selon un sondage LH2-"Nouvel Observateur".

Le Monde - Jérôme Cahuzac n'a "aucun souvenir" de la réunion avec le couple exécutif

Un mois après sa première audition devant la commission d'enquêteparlementaire, Jérôme Cahuzac, ancien ministre du budget, était à nouveau interrogé, mardi 23 juillet, par les députés sur les accusations de fraude fiscale qui pèsent sur lui. L'ancien ministre du budget a affirmé au président de la commission, le député UDI Charles de Courson, qu'il n'avait "aucun souvenir" dela réunion du 16 janvier, évoquée par le ministre de l'économie, Pierre Moscovici, lors de laquelle le couple exécutif aurait acté, devant Jérôme Cahuzac, la procédure d'entraide administrative avec la Suisse. 

Le Monde - Loi sur la transparence : le chemin de croix de la majorité continue

Je serai intraitable", avait prévenu François HollandeLe chef de l'Etat voulaitfrapper vite et fort après le scandale Cahuzac. Loupé. Trois mois plus tard, les députés n'en ont toujours pas fini avec les mesures annoncées le 10 avril et s'apprêtent à examiner pour la deuxième fois en séance publique, lundi 22 juillet, les projets de loi sur la transparence de la vie publique. Epilogue prévu, au mieux, début septembre avec le vote définitif du texte. Vite fait, mal fait, celui-ci est toujours embourbé dans le processus parlementaire et s'il contient des mesures véritablement fortes et novatrices, il apparaît aujourd'hui comme un nouvel échec du chef de l'Etat. Retour sur l'un des parcours législatifs les plus cahotiques de l'année.

22 et 23 juillet

Libé - On a testé Colbert 2.0, le site relocalisateur

RÉCIT Présenté aujourd'hui par le ministre du redressement productif Arnaud Montebourg, ce questionnaire en ligne permet aux chefs d'entreprise d'évaluer les gains d'un retour au pays

Libé - Trappes : «Ce qui s’est passé ces derniers jours est inacceptable» pour Ayrault

ARTICLE + VIDÉO Le Premier ministre a condamné les violences contre les policiers et rappelé que c'était son rôle d'intervenir dans les zones sensibles.

Libé - Hollande pose en «réformiste» lors d'un dîner avec des journalistes

Cote de popularité, état de la majorité... Le président s'est livré sur sa vision de son quinquennat devant un parterre de journalistes jeudi soir, hors micros et caméras.

Le Monde  - Selon Philippe Martin, Fessenheim sera fermée fin 2016

Le ministre de l'écologie, Philippe Martin, affirme, dans une interview publiée dansle Journal du Dimanche, qu'il fermera la centrale nucléaire de Fessenheim dans le Haut-Rhin "d'ici au 31 décembre 2016" 

19, 20 et 21 juillet 

PS - Harlem Désir : «le lieu du débat, c'est le Parti socialiste, le gouvernement c'est le lieu de l'action»

Harlem Désir était l'invité vendredi 12 juillet de la matinale de RTL. Il a évoqué l'entretien entre le président de la République et des journalistes dimanche 14 juillet, rappelé que la politique mené par le gouvernement n'était pas un tournant de la rigueur, est revenu sur l'ouverture d'une information judiciaire dans la Fédération du Pas de Calais et a réaffirmé la volonté du gouvernement de ne pas exploiter le gaz de schiste en France. 

Le Monde - Le PS se divise sur la politique d'accueil des gens du voyage

Les gens du voyage ne préocuppent pas que la droite. Dix jours après la polémique déclenchée par le maire UMP de Nice, Christian Estrosi, qui a notamment appelé à les "mater", une proposition de loi doit être présentée par le groupe socialiste, mercredi 17 juillet, à l'Assemblée nationale. Les hasards du calendrier veulent qu'un colloque sur les voyageurs, prévu de longue date, ait justement lieu ce jour, au Palais Bourbon.

Le Nouvel Obs - Le siège du PS de l'Aude attaqué à l'explosif

VIDEOS. Perpétrée par le Comité d’action viticole, l’explosion serait liée à l'abandon d'un amendement portant sur les commandes de vin. 

Libé - La visite de Le Foll en Aveyron attise la susceptibilité de la FNSEA

HISTOIRE Le syndicat majoritaire a peu apprécié que le ministre de l'Agriculture commence son déplacement par la Confédération paysanne.

Par LAURE BRETTON envoyée spéciale en Aveyron

Un an qu’on accuse les socialistes à la mode Hollande-Ayrault de jouer contre la gauche, de faire la part belle aux gros sans écouter les petits. Jeudi, le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll avait donc bien pris soin d’inverser le courant. Débutant sa visite d’une journée dans l’Aveyron par une étape sur le plateau du Larzac, haut lieu du militantisme agricole alternatif, aux côtés des membres de la Confédération paysanne. Avant de filer à l’autre bout du département pour une table ronde sur l’élevage avec la FDSEA. 

17 et 18 juillet 

Le Monde - Quand le Parti socialiste tente de sortir de sa retraite

Pierre Laurent, qui rêve d'un nouveau Front populaire, vient d'accorder, une fois n'est pas coutume, un satisfecit au Parti socialiste. Le secrétaire national du Parti communiste a vu dans le texte d'orientation adopté, mardi 9 juillet, par le bureau national du PS sur la réforme des retraites "un encouragement à amplifier la mobilisation contre tout recul des droits à la retraite et l'émergence d'un espace de rassemblement large sur cette question". Avec ce document de neuf pages, le parti du président se retrouve en harmonie avec François Hollande sur l'idée d'une réforme à minima, provoquant le moins de vagues sociales possible, tout en se distinguant habilement du gouvernement. Coup double ?

Lyon Capitale - Nathalie Perrin-Gilbert bientôt exclue du PS ?

ENTRETIEN - Christophe Borgel, secrétaire national du PS en charge des élections, prévient la maire du 1er arrondissement : elle sera exclue du PS si elle maintient sa candidature après octobre, quand sera très probablement investi le maire sortant. Et peut-être même avant si elle "multiplie les déclarations"

Lyon Capitale - Nathalie Perrin-Gilbert exclue du PS ? Elle réagit déjà

La maire du 1er arrondissement sort les photos d'archives. Réagissant à notre article de ce matin qui envisage son exclusion du Parti socialiste (lire ici), elle a publié sur Twitter l'affiche de campagne de Thierry Braillard de l'an dernier, aux législatives de 2012. 

Le Monde - Comment Matignon compte moderniser l'Etat

Depuis qu'il a lancé, à la fin 2012, un programme de modernisation de l'action publique (MAP), le gouvernement s'est souvent vu reprocher de multiplier les rapports d'évaluation et de repousser à plus tard les décisions qui s'imposent. Aujourd'hui, il répond à ces critiques en présentant les premières grandes mesures significatives prises dans le cadre d'une politique qui vise à améliorer le fonctionnement de l'Etat, des collectivités locales et des organismes de protection sociale.

Les Echos - Affaire Cahuzac : Moscovici, Valls et Taubira font bloc

Les trois ministres ont été auditionnés par la commission d’enquête parlementaire. Particulièrement ciblé par la droite, le ministre de l’Economie a dit avoir agi selon un « doute méthodique ». 

Le Monde - Moscovici devant la commission Cahuzac : "Mon devoir de ministre était le doute"

Alors que Manuel Valls et Christiane Taubira ont déjà fait face, mardi 16 juillet, aux questions des membres de la commission Cahuzac, le ministre de l'économie Pierre Moscovici a été le dernier membre du gouvernement à être auditionné à l'Assemblée nationale sur son rôle par rapport à celui qui était son ministre du budget.

Libé - Commission Cahuzac : Valls et Moscovici, droits dans leurs bottes

RÉCIT Les ministres des Finances et l'Intérieur étaient auditionnés cet après-midi par la commission d'enquête parlementaire, qui vise à déterminer ce que le gouvernement savait dans l'affaire Cahuzac. Par KIM HULLOT-GUIOT, GUILLAUME GENDRON

Trois ministres ont défilé ce mardi devant la commission d'enquête parlementaire sur l'affaire Cahuzac. Après l’audition de Christiane Taubira le matin, Manuel Valls et Pierre Moscovici ont poursuivi devant les députés le même discours, sur le mode «nous ne savions rien et nous avons respecté les procédures». 

Le Point - Le PS ne suscite aucun désir

Il y a un sujet qui met d'accord tous les socialistes, ou presque. Et c'est contre lui. Harlem Désir. Voilà un nom qui déclenche soupirs d'exaspération, yeux levés au ciel, longs silences ou rires amers. Au choix. Le premier secrétaire du PS, élu en octobre dernier lors du congrès de Toulouse, n'est pas parvenu à être le rassembleur qu'aurait souhaité faire de lui François Hollande. Il ne divise pas non plus. Au mieux il indiffère. Au pire il agace.

15 et 16 juillet

Le Figaro - PS : les partisans d'une autre ligne politique veulent s'organiser

Le 2 juillet, quatre sensibilités du PS se sont réunis pour la première fois depuis un an pour réclamer à François Hollande la grande réforme fiscale qu'il avait promis

Pour le moment, c'est «secret défense»: les partisans d'une inflexion de la ligne politique du gouvernement commencent à vouloir s'organiser. «Si ça fuite, l'initiative risque de ne pas voir le jour», s'inquiète un élu PS. Le 2 juillet, quatre sensibilités duPS (les deux ailes gauches - Un monde d'avance et Maintenant la gauche -, les aubrystes de la Gauche durable et les ex-strauss-kahniens de la Gauche populaire) se sont réunis pour la première fois depuis un an pour réclamer à François Hollande la grande réforme fiscale qu'il avait promis.

Le Monde - Le PS veut un "comité de liaison" pour ressouder la majorité

Le Parti socialiste a proposé, lundi 15 juillet, de réunir à la rentrée un"comité de liaison" des partis de la majorité, pour préparer le rassemblement de la gauche aux prochaines élections et discuter de la politique gouvernementale. 

Le Monde - Comment Manuel Valls organise ses réseaux au PS

Que pèse le "vallsisme" dans l'appareil du Parti socialiste ? Pas grand-chose. Arrivé avant-dernier de la primaire de l'automne 2011, avec 5,7 %, Manuel Valls, bien que populaire dans l'opinion, n'a guère réussi depuis à modifier les équilibres internes du PS où tout se décide au trébuchet des résultats des motions de courants lors des congrès. Ainsi va le paradoxe Valls : fort au gouvernement, faible au sein de la famille socialiste.

Libé - Manuel Valls en défenseur de François Hollande et de son action

Manuel Valls a défendu avec vigueur samedi dans le Gard le hollandisme avec pour credo «le réformisme assumé» et «la République intransigeante», «nouvelle synthèse de la gauche qui réussit», au moment où des voix s’élèvent dans la majorité pour réclamer une autre politique.

Le Monde - De la décision "historique" à la mesure "excessive" : comment Moscovici a changé d'avis sur l'ex-taxe Tobin

La taxe sur les transactions financières (TTF) allait enfin être instaurée, après plusieurs décennies d'atermoiements, d'indécisions et, in fine, d'immobilisme. En février, onze pays sur les vingt-sept qui composaient alors l'Union européenne parvenaient à un accord sur une taxe sur les transactions financières. Un accord de principe qui devait rendre effective en 2014 cette ponction de 0,1 % sur les échanges d'actions et d'obligations, et de 0,01 % sur les produits dérivés.
__________________________________________________________________________
__________________________________________________________________________

24/04/2013

Bernard Cazeneuve : "Poursuivons la réduction de nos déficits !"


Bernard Cazeneuve : "Poursuivons la réduction... par rtl-fr

19/04/2013

Bernard Cazeneuve: l’invité de Ruth Elkrief


Bernard Cazeneuve: l’invité de Ruth Elkrief... par BFMTV

11/04/2013

Patrimoine : Cazeneuve prône un "compromis"


Patrimoine : Cazeneuve prône un "compromis" par FranceInfo

08/04/2013

Bernard Cazeneuve invité du Grand Jury du 7 avril mars 2013


Bernard Cazeneuve invité du Grand Jury du 7... par rtl-fr