Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/06/2018

Emmanuel Maurel (eurodéputé PS) sur les européennes: «Il faut s’inspirer de l’état d’esprit de 2005»

10:33 Publié dans Vidéo | Tags : maurel, ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

14/06/2018

PS : "je regrette que nous soyons insuffisamment audibles et combatifs" déclare Maurel

11:50 Publié dans Vidéo | Tags : maurel, ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

13/06/2018

Emmanuel Maurel - Territoires d'infos (11/06/2018)

11/06/2018

Emmanuel Maurel : «Il y a un rouleau compresseur libéral»

Le Figaro - Maurel (PS) veut rassembler toute la gauche républicaine

Le député européen PS Emmanuel Maurel veut lancer un mouvement politique qui "aura vocation à rassembler la gauche républicaine dans toutes ses composantes", et souhaiterait "idéalement" un programme commun à "toute la gauche" pour les européennes.

M. Maurel a organisé samedi un colloque, en parallèle du Conseil national du PS, «pour lancer ce qui sera demain un mouvement politique qui s'appelle pour l'instant "Nos causes communes"», et qui "a vocation à fédérer la gauche républicaine dans toutes ses composantes, écologistes, anti-libérales", a-t-il expliqué ajourd'hui sur LCP.

Lire la suite
____________________
____________________

31/05/2018

Emmanuel Maurel - Contre-feux républicains

En France, les Républicains ne sont pas à la fête. Certes, personne ne remet en cause la République comme régime politique. Mais les principes qui la fondent sont en revanche malmenés, voire contestés, aussi bien par le pouvoir en place que par une partie croissante  du monde politique.

Oui, le « modèle républicain», fait l’objet d’attaques insidieuses ou frontales. Et l’exemple vient d’en haut. En libéral assumé, Emmanuel Macron s’en prend logiquement aux protections (droit du travail, assurance chômage) et au patrimoine collectif (privatisations, réforme de la SNCF), au risque de fissurer la cohésion sociale. Mais sa volonté transformatrice ne se limite pas à la sphère économique et sociale. A l’instar de Thatcher, le président pense que la société n’existe pas. Seuls valent les individus, qu’il convient d’armer pour la compétition et la concurrence. D’où une défiance pour les corps intermédiaires (syndicats, élus locaux, parlementaires, associations) qui, traditionnellement, contribuent à organiser l’action collective. D’où aussi une tentation, celle de renvoyer les individus ainsi plongés dans le grand bain libéral à une ultime bouée, la communauté supposée première, c’est à dire ethnico-religieuse.

Lire la suite
____________________
____________________

09/04/2018

Discours d'Emmanuel Maurel

29/03/2018

Huffington Post - Ces 5 urgences qu'Olivier Faure devra gérer à la tête du PS

Le patron des députés socialistes doit être adoubé ce jeudi par les militants.

Il a bien conscience que le plus dur commence pour lui. Adoubé ce jeudi 29 mars par les militants PS, Olivier Faure devient le 13e premier secrétaire du Parti socialiste. Seul en lice depuis le retrait de Stéphane Le Foll, le patron des députés PS va succéder à Jean-Christophe Cambadélis avec la mission quasi-impossible de redresser un parti en lambeaux après une année 2017 cauchemardesque.

"Fils unique de Martine Aubry et de François Hollande", comme il s'est lui-même qualifié un jour, le député de Seine-et-Marne va devoir redonner une ligne au parti qui s'est déchiré pendant un quinquennat. Objectif reconquête pour une formation politique qui dirige encore de nombreuses collectivités locales et qui aura encore beaucoup à perdre d'ici à la présidentielle de 2022.

Lire la suite
___________________
___________________

27/03/2018

France Info - Le brief politique. Au parti socialiste, une aile gauche semble se détacher pour rejoindre Benoît Hamon

Après le départ de membres du Mouvement des jeunes socialistes pour rejoindre le mouvement de Benoît Hamon,  Emmanuel Maurel, arrivé troisième lors du vote pour élire le patron du PS, s'interroge à son tour.

Au parti socialiste, l’aile gauche est en train de se détacher. Des jeunes du Mouvement des jeunes socialistes (MJS) sont partis  durant le week-end du 24-25 mars chez Benoît Hamon, qui a créé son mouvement Génération.s.

Lire la suite
_____________________
_____________________

25/03/2018

Le Parisien - Le Parti socialiste bat de l’aile gauche

Après la victoire écrasante d’Olivier Faure, futur premier secrétaire du PS, l’aile gauche du parti s’interroge. Partir ou rester ?

Jeudi, le Parti socialiste tentait – péniblement – de renouer avec la rue. Emmené par leur futur premier secrétaire, Olivier Faure, un petit escadron de cadres socialistes est, en effet, allé manifester aux côtés des cheminots et des fonctionnaires. Récoltant sifflets et insultes…

Lire la suite
_____________________
_____________________