Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/04/2015

Non Fiction : D'une métropole à l'autre: l'Europe en mouvement

Résumé : A partir de l’exemple de Lisbonne, une réflexion globale sur les différentes formes de mobilités spatiales à l’échelle européenne.

D’une métropole à l’autre est un ouvrage collectif de géographes, coordonné par Christophe Imbert avec Matthieu Giroud, Françoise Dureau et Hadrien Dubucs. Il est issu d’une vaste enquête sur les circulations européennes réalisée de 2007 à 2010, et menée notamment par le laboratoire MIGRINTER dans le cadre du projet MEREV (Mobilités entre métropoles européennes et reconfigurations des espaces de vie). Cet ouvrage propose, en partant de l’exemple de Lisbonne, une réflexion globale sur les différentes formes de mobilités spatiales à l’échelle européenne. Il se distingue des autres ouvrages spécialisés par le souci d’imbriquer constamment les enjeux théoriques sur la mobilité, la méthodologie de l’enquête et les apports de terrain.

Lire la suite
_____________________
_____________________

18:00 Publié dans Réflexions | Lien permanent

Regards - Manipulations statistiques : les racines de la crise dans la zone euro expliquées par ses présidents

Les présidents des institutions européennes se sont mis en quatre pour raconter la crise à leur façon et justifier les "réformes structurelles" à la bruxelloise. Les manipulations auxquelles ils ont eu recours ont été démontées par l’économiste Ronald Janssen.

Il y a deux ans, en mars 2013, le président de la BCE, Mario Draghi, avait délivré une présentation aux chefs d’État et de gouvernement européens réunis en Conseil. Il s’agissait de prouver le bien fondé des politiques d’austérité budgétaire et de "réformes structurelles" à la mode bruxelloise. La démonstration avait, paraît-il, convaincu tout le Conseil y compris François Hollande qui, partageant sans doute les conclusions de la démonstration, n’avait vu que du bleu dans la manipulation des statistiques et des concepts opérée par le banquier central. Celle-ci avait été démontée, à l’époque, par Andrew Watt, économiste proche du mouvement syndical européen (les archives de la polémique, qui n’a pas vieilli, sont ici, et ).

Lire la suite
______________________
______________________

00:05 Publié dans Réflexions | Lien permanent

03/04/2015

Jean Gadrey - Six livres pour provoquer… la réflexion : Femen, Paul Ariès, Geneviève Azam, Collectif Roosevelt, Cédric Durand, Attac & Basta !

J’ai la chance de recevoir beaucoup de livres, qui me sont adressés « gracieusement » par leurs auteurs ou leurs éditeurs. Parmi ceux que j’ai reçus ces derniers temps, en voici cinq. Le sixième, que je garde pour la bonne bouche, je me le suis procuré.

Les deux premiers ont été publiés par les éditions Utopia. Ils sortent des sentiers battus et invitent à des remises en cause. Petits prix, grosses provocations, au bon sens du terme.

Lire la suite
____________________
____________________

21:07 Publié dans Réflexions | Tags : jean gadrey | Lien permanent

Érosion du tissu productif en France : causes et remèdes, Xavier Ragot, Président de l’OFCE et CNRS

30 mars 2015

La désindustrialisation de la France, et plus généralement les difficultés des secteurs exposés à la concurrence internationale, révèlent des tendances œuvrant en France et en Europe depuis plus de dix ans. En effet, si le moment proprement financier de la crise commençant en 2007 est le résultat de l’explosion de la bulle immobilière américaine, l’ampleur de son impact sur l’économie européenne ne peut se comprendre que par des fragilités auparavant ignorées.

Dans « Érosion du tissu productif en France : Causes et remèdes », Document de travail de l’OFCE n°2015-04, écrit avec Michel Aglietta, nous proposons une synthèse des facteurs à la fois macroéconomiques et microéconomiques de cette dérive productive. Cette synthèse est nécessaire. En effet, avant de proposer des changements de politique pour la France, il convient de construire un diagnostic cohérent sur les grandes tendances des échanges internationaux mais aussi sur la réalité du tissu productif français.

Lire la suite
______________________
______________________

00:05 Publié dans Réflexions | Tags : ofce | Lien permanent

02/04/2015

Regards - Retour sur la Loi Macron

Deux économistes, Henri Sterdyniak et Olivier Passet, viennent de faire le bilan de la loi Macron. Instructif, alors qu’après son passage au Sénat, celle-ci fera bientôt retour à l’Assemblée nationale pour adoption définitive.

« C’est en nous battant jusqu’au dernier quart d’heure que nous gagnerons ! En 2017 on aura changé le pays », a déclaré Emmanuel Macron tenant meeting à Fresnes, quelques jours avant le premier tour des élections départementales. Le moins que l’on puisse dire est que la formule, inventée par le ministre socialiste résidant Robert Lacoste durant la guerre d’Algérie, a laissé un mauvais souvenir [1]. Le ministre de François Hollande l’a-t-il remise au gout du jour par provocation, par ignorance, ou par lapsus ? En tout cas il ne l’a pas fait par hasard. Alors que la défaite du PS aux élections départementales devrait, logiquement, rouvrir le débat sur la politique du gouvernement, Emmanuel Macron s’affiche par avance en chef de file de ceux qui ne se contentent pas de refuser un changement de trajectoire à gauche, mais réclament au contraire une nouvelle accentuation des réformes libérales.

Lire la suite
____________________________
____________________________

01/04/2015

Slate, Laurent Bouvet - Départementales: ce sont toutes les gauches qui doivent se poser des questions après l'échec

S’il s’agit d’un désaveu pour le gouvernement, le résultat des élections départementales ne saurait pour autant être lu comme un encouragement à l’égard de la «gauche de la gauche»

Lourde défaite de la gauche, victoire historique de la droite et déception pour le FN. Si l’on s’en tient à la nouvelle carte des conseils départementaux à l’issue des deux tours des élections qui viennent d’avoir lieu, les résultats sont sans appel. La gauche perd l’essentiel des gains qu’elle a obtenus aux élections cantonales depuis 20 ans; la droite rattrape en une seule élection ses pertes pendant les vingt dernières années –le nouveau mode de scrutin lui aura été d’une grande utilité en amplifiant le mouvement de sa reconquête–; et le FN, malgré un score de premier tour et un ancrage territorial inédits pour une telle élection, ne dirigera toujours aucun conseil départemental.

Lire la suite
___________________
___________________

23:05 Publié dans Réflexions | Tags : laurent bouvet | Lien permanent

31/03/2015

Laurent Bouvet : "Le rapport à la mémoire est toujours une construction politique"

20:35 Publié dans Réflexions | Tags : laurent bouvet | Lien permanent

Le Monde - Céline Braconnier, Nonna Mayer « La sympathie pour Marine Le Pen croît avec le niveau de précarité »

Pour comprendre le fort taux d’abstention enregistré au premier tour des élections départementales, dimanche 22 mars, et pour saisir une partie de la désillusion dont se nourrit le Front national, il faut écouter ceux que l’on n’entend pas : travailleurs pauvres, chômeurs en fin de droits, mères seules avec enfants… Une douzaine de chercheurs ont réalisé une centaine d’entretiens approfondis avec des bénéficiaires d’aides sociales et caritatives lors de la campagne présidentielle de 2012. Articulée aux résultats d’un sondage post-électoral intégrant divers indicateurs de précarité, l’analyse de ces témoignages vient de paraître dans un livre intitulé Les Inaudibles – Sociologie politique des précaires (Presses de Sciences Po, 292 p., 24 euros). Céline Braconnier, professeure de science politique et directrice de Sciences Po Saint-Germain-en-Laye, a codirigé cet ouvrage avec Nonna Mayer.

Lire la suite
____________
____________

13:00 Publié dans Réflexions | Tags : céline braconnier, nonna mayer | Lien permanent

29/03/2015

Libé - Eric Sadin: «Il est impératif de contenir la puissance du technopouvoir»

Eric Sadin écrivain, philosophe Ecrivain et philosophe,

Eric Sadin analyse les changements induits par la numérisation de notre monde. Après l’Humanité augmentée. L’administration numérique du monde, paru en 2013, il publie la Vie algorithmique. Critique de la raison numérique, aux éditions l’Echappée. Une charge contre le «technopouvoir» emmené par les Google, Apple, Facebook et autres Amazon, qui capte tous nos faits et gestes via nos smartphones et objets connectés. Une marchandisation de nos existences au nom d’un «Big Data» orwellien, infaillible et tout puissant ?

Lire la suite
___________________
___________________

16:20 Publié dans Réflexions | Tags : eric sadin | Lien permanent

Libé - Laurent Davezies: «Les régions riches ne veulent plus jouer le jeu de la solidarité»

Laurent Davezies est enseignant à l’université Paris-Est-Créteil et au Cnam, chaire économie et développement des territoires

Après le nationalisme européen du XIXe siècle, le nationalisme décolonisateur du XXe siècle, voici venu le temps du «nationalisme régional». C’est la thèse que développe l’économiste Laurent Davezies dans le Nouvel Egoïsme territorial. Le grand malaise des nations, publié au Seuil.

Lire la suite
_______________________
_______________________

13:30 Publié dans Réflexions | Tags : laurent davezies | Lien permanent