Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/02/2017

BFMTV - A quoi devrait ressembler l'équipe de campagne de Benoît Hamon

Le candidat à la présidentielle inaugurera ce samedi son QG de campagne à Paris et dévoilera une partie de son équipe de campagne. Plusieurs soutiens de Manuel Valls et des membres de la société civile devraient notamment en faire partie. 

Les Inrocks - Fake, manipulations et réseaux sociaux: pourquoi il faut vite comprendre ce qu’est “l’astroturfing”

L’astroturfing désigne le fait de donner l’impression d’un phénomène de masse qui émerge sur internet, en réalité créé de toutes pièces pour influencer l’opinion publique. Fabrice Epelboin, enseignant à Sciences Po Paris, nous explique.

A l’ère de la post-vérité, au milieu des fake news et alternative facts, émerge l’astroturfing. Cet anglicisme un brin barbare, qui évoquerait plutôt un délire mystique ou une nouvelle façon de lire son horoscope, fait référence à un procédé perfide qui sévit sur internet : la simulation d’une activité ou d’une initiative qui serait issue du peuple, en réalité montée de toutes pièces par un acteur souhaitant influer sur l’opinion.

Fabrice Epelboin, qui a donné plusieurs cours à Sciences Po Paris sur la disruption sociale et politique apportée par les réseaux sociaux, nous éclaire sur ce phénomène qu’il étudie depuis plusieurs années. Le sujet d’abord ignoré puis dédaigné, a finalement obtenu plus de considération et une réelle légitimité : le Brexit, la montée des extrêmes, et l’élection de Donald Trump sont passés par là.

Lire la suite
_________________
_________________

16:48 Publié dans Article du jour | Lien permanent

L'Express - Hamon dans la Creuse à la rencontre du "pays réel"

Guéret - Quatre jours après son investiture par le PS, Benoît Hamon s'est rendu jeudi dans la Creuse, au chevet du "pays réel qui rame, qui souffre" avec, dans sa besace, non pas des solutions "miracles", mais des réponses qu'il veut concrètes et crédibles.

Le vainqueur de la primaire du PS et de ses alliés, parfois caricaturé en candidat des "bobos", et qui avait déjà réservé son premier déplacement de campagne présidentielle aux ouvriers de Moselle, a commencé son périple par une rencontre à La Souterraine avec des salariés de GM&S, un sous-traitant de l'automobile placé en redressement judiciaire. 

Lire la suite
________________
________________

09/02/2017

L'Express - Piketty, Hulot, Montebourg... Les bonnes fées d'Hamon

C'est par centaines que les experts et personnalités se pressent autour de Benoît Hamon pour lui proposer leurs services.

Le candidat du Parti socialiste, Benoît Hamon, va s'appuyer sur l'économiste Thomas Piketty pour les questions européennes. Depuis la fin de la primaire, 400 experts et intellectuels ont discrètement proposé leurs services. Côté personnalités, Nicolas Hulot, qui s'est rapproché de Benoît Hamon (un coup dur pour Jean-Luc Mélenchon, dont l'animateur télé était proche), va être mis en avant.

Lire la suite
____________________
____________________

Jean-Christophe Cambadélis : "François Hollande va être obligé de s'exprimer" avant la présidentielle

Sur Europe 1, le premier secrétaire du Parti socialiste a estimé que François Hollande allait devoir "s’exprimer" publiquement, jugeant que "la présidentielle part dans tous les sens".

INTERVIEW

"La présidentielle est introuvable". C’est le constat dressé mercredi sur Europe 1 par Jean-Christophe Cambadélis, qui s’inquiète d’une possible victoire de Marine Le Pen en avril-mai prochain. "François Hollande va être obligé de s’exprimer", estime le premier secrétaire du Parti socialiste.

Lire la suite
____________
____________

Observatoire des inégalités - Hétérosexuels et homosexuels : histoire d’une lente évolution vers l’égalité

3 février 2017 - Jusqu’en 1990, l’homosexualité était considérée comme une maladie mentale par l’Organisation mondiale de la santé. Histoire d’une lente évolution vers l’égalité.

Le droit d’être homosexuel

L’homosexualité n’a été supprimée qu’en 1990 de la liste internationale des maladies mentales par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Encore aujourd’hui, 72 pays sur 194 [1] condamnent les relations homosexuelles par des peines de prison, des travaux forcés ou encore par la torture [2]. Dans treize pays, l’homosexualité est même encore passible de la peine de mort. À l’inverse, de nombreux pays ont adopté des textes de loi qui protègent des discriminations en raison de l’orientation sexuelle. 22 pays ont légalisé le mariage des couples homosexuels.

Lire la suite
__________________
__________________

Lyon Capitale - David Kimelfeld : “Si la sanction doit tomber, ça tombera”

Jean-Christophe Cambadélis a annoncé ce mardi que ceux qui parraineraient Emmanuel Macron “ne seraient plus au Parti socialiste”. Le premier secrétaire du PS a aussi dit qu’il sanctionnerait “sans problème” Gérard Collomb, car “on ne peut pas être à la fois dans l’équipe du Parti socialiste et parrainer l’équipe adverse”. Comme le maire de Lyon, David Kimelfeld, premier secrétaire de la fédération PS du Rhône, est pleinement concerné par cette situation puisqu’il milite activement pour le candidat En Marche. Il a répondu aux questions de Lyon Capitale.

Lire la suite
_______________
_______________

Le Monde - Jean-Christophe Cambadélis dénonce les affaires qui sont en train de « pourrir la présidentielle »

Sur LCP, le premier secrétaire du Parti socialiste déclare redouter « le même climat qu’aux Etats-Unis, avec Marine Le Pen dans le rôle de Donald Trump ».
 
Jean-Christophe Cambadélis a poursuivi, mercredi 8 février, ses attaques contre François Fillon en s’exclamant : « Je ne voudrais pas être cruel mais imagine-t-on le général de Gaulle conseiller rémunéré des multinationales ? » Le premier secrétaire du Parti socialiste, invité de l’émission « Questions d’info » sur LCP en partenariat avec Le Monde, France Info et l’AFP faisait allusion au travail de conseil effectué par l’ancien premier ministre entre 2012 et 2016 pour différentes entreprises, notamment Axa ou Fimalac.
 
Lire la suite
________________
________________

France Info - Benoît Hamon veut "un conseil parlementaire" pour remonter "les préoccupations du terrain" pendant sa campagne

Le vainqueur de la primaire de la gauche, investi dimanche candidat socialiste à la présidentielle, s'est adressé mardi aux députés PS à l'Assemblée nationale, afin de les impliquer dans la campagne.   

Deux jours après son investiture, c’est comme candidat du Parti socialiste et de ses alliés que Benoît Hamon, l’ancien frondeur, s’est présenté mardi 7 février devant le groupe socialiste à l’Assemblée nationale. Son message continue de se décliner sur le rassemblement.

Lire la suite
_____________________
_____________________

RTL - Présidentielle 2017 : Hamon en visite nocturne auprès des ouvriers du métro

La campagne est aussi noctambule. Entre 2 et 3 heures du matin, mercredi 8 février, Benoît Hamon s'est rendu sur le chantier de la ligne 4 du métro parisien. Pour sa première d'une série de déplacements en pleine nuit, le candidat socialiste à l'élection présidentielle a souhaité mettre en avant le service public, le travail de nuit et les conditions difficiles de travail pour ces ouvriers.

Lire la suite
_______________
_______________