Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/02/2017

Europe 1 - Hamon ressent "une forme de consternation" vis-à-vis du programme économique de Macron

Le candidat socialiste à la présidentielle reproche au candidat d'En Marche! de proposer les mêmes solutions que François Fillon.

"Une forme de consternation." C'est ce qu'inspirent le programme économique d'Emmanuel Macron et ses objectifs de réduction de postes de fonctionnaires à Benoît Hamon. Invité vendredi matin sur le plateau de France 2, le candidat socialiste à la présidentielle en a profité pour dénoncer les mesures du candidat d'En Marche!, les renvoyant à "une tradition politique qui a échoué".

Lire la suite
___________________
___________________

Ouest-France - Hamon accepte de rencontrer Mélenchon... et les autres à gauche

Le candidat PS à la présidentielle Benoît Hamon a répondu ce vendredi favorablement à la demande de rencontre « dimanche ou lundi » formulée par Jean-Luc Mélenchon. Il propose d'y d'y associer son allié écologiste Yannick Jadot, et les communistes alliés du candidat de La France insoumise.

« J'accepte volontiers sa proposition. Je propose même à Jean-Luc Mélenchon que nous ayons une discussion à quelques uns », a déclaré Benoît Hamon le vainqueur de la primaire PS élargie sur France 2, au lendemain d'une émission sur la même antenne durant laquelle M. Mélenchon lui avait proposé une rencontre « dimanche ou lundi »

Lire la suite
_________________
_________________

Les Echos - Emmanuel Macron : «Mon projet économique»

INTERVIEW - Impôts, économies, travail, investissements : le candidat d'En marche à la présidentielle dévoile ses cartes dans « Les Echos ». La fiscalité du capital sera réformée en profondeur et l'Etat mis « sous tension ».

Lire la suite
___________________
___________________

L'Obs - Hamon et Jadot se marient : les secrets d'un contrat électoral

Yannick Jadot vient de l’annoncer sur France 2. Il n’est plus candidat à la présidentielle. En échange d’un programme. Et de postes de députés. Nos révélations sur cet aspect de l’accord.

Lire la suite
___________________
___________________

23/02/2017

Le Monde - Yannick Jadot se retire de la course à la présidentielle et rallie Benoît Hamon

Le candidat d’Europe Ecologie-Les Verts a salué l’« accord formidable » passé avec le candidat socialiste. Lequel sera soumis au vote des militants EELV.

Le candidat à la présidentielle d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV), Yannick Jadot, a annoncé jeudi 23 février au journal télévisé de France 2 qu’il retirait sa candidature à la présidentielle au profit de celle du socialiste Benoît Hamon, avec lequel il a passé « un accord formidable ».
 
Lire la suite
________________
________________

Le Monde, Les décodeurs - Les points de divergence entre Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon

Les désaccords sur le revenu universel, la réforme fiscale ou la politique internationale empêchent tout rapprochement entre les deux candidats.

Le rapprochement évoqué entre Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon depuis la victoire de l’ancien ministre de l’éducation à la primaire à gauche, le 29 janvier, semble de plus en plus improbable au fil des semaines. Les points d’accord sur l’opposition au CETA (accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada) ou sur la transition écologique ne suffisent pas à masquer les divergences, importantes, qui séparent le candidat du Parti socialiste de celui de La France insoumise.
 
Lire la suite
____________________
____________________

Piketty affirme pouvoir "mettre en place" le revenu universel en France

Thomas Piketty, économiste et soutien du candidat socialiste Benoît Hamon, était l'invité ce dimanche de BFM Politique. Il est revenu sur son projet de création d'un "parlement de la zone euro" et s'est exprimé sur le coût du revenu universel.

22/02/2017

L’affaire Mehdi Meklat, révélatrice de deux sociétés qui ne se rencontrent pas

Editorial. Coqueluche des médias parisiens le jour et voix de la haine des exclus la nuit, la duplicité de Mehdi Meklat en reflète une autre.

Editorial du « Monde ». Si elle n’était pas réelle, l’histoire de Mehdi Meklat inspirerait sans doute un formidable roman. Tel un Janus à deux visages, ce talentueux jeune homme était la coqueluche des médias parisiens le jour et la voix de la haine des exclus la nuit. Ce n’était pas tout à fait un mystère – notre magazine M s’en était fait l’écho, dans son numéro du 1er octobre 2016 –, mais, dans l’étonnante ambiguïté environnante, Mehdi Meklat, 24 ans, né en Seine-Saint-Denis et coauteur de deux romans salués par la critique, parvenait à concilier les deux.
 
Lire la suite
_____________________
_____________________

16:57 Publié dans Article du jour | Tags : meklat | Lien permanent

Marianne - De Rugy lâche Hamon pour Macron : le 1er parjure de l'histoire des primaires

François de Rugy annonce ce mercredi 22 février son ralliement à Emmanuel Macron pour l'élection présidentielle. En décembre, l'écologiste a pourtant signé une déclaration dans laquelle il s'engageait à soutenir le vainqueur de la primaire à gauche... soit Benoît Hamon.

"Je m'inscrirai dans le rassemblement à l'issue de cette primaire", assurait encore François de Rugy le 15 janvier, lors du deuxième débat de la primaire à gauche. L'écologiste n'avait pas vraiment le choix : il était candidat et pour l'être, il avait dû au préalable signer une déclaration limpide. "Je m’engage à soutenir publiquement le-la candidat-e qui sera désigné-e à l’issue des élections des Primaires citoyennes et à m’engager dans sa campagne" , disait celle-ci.

Lire la suite
__________________
__________________

Jean Gadrey - Les bulles des sondages, le trappeur, l’indien et Macron

On doit à l’ami Frédéric Lordon, au cours d’une conférence-débat récente à HEC (intégrale ici), une intéressante formule à propos de la « bulle » d’opinions favorables dont bénéficie pour l’instant Emmanuel Macron, personnage comparé à une « tomate hydroponique élevée totalement hors sol… une bouffonnerie sondagière-médiatique ». La question se pose toutefois, cher Frédéric, de savoir si cette bulle, car c’en est bien une, éclatera avant ou après les élections, ce qui peut changer bien des choses.

Quoi qu’il en soit, cela m’a donné l’idée de ressortir une petite histoire que j’avais mise en ligne sur ce blog en septembre 2008, alors qu’éclatait une autre bulle, autrement plus grave.
C’est une histoire, ou fable, sur les méthodes de prévision des économistes, sur le fonctionnement de la Bourse, ou encore sur les sondages des personnalités politiques ou des intentions de votes. Certains d’entre vous la connaissent, mais ce n’est pas une raison pour en priver les autres. Elle se passe quelque part dans le « Grand Nord ».

Lire la suite
___________________
___________________

11:40 Publié dans Article du jour | Tags : macron, gadrey | Lien permanent