Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/06/2019

Le Vent se lève - « Le capitalisme médical a intérêt à ce que les médecins aient peur » – Entretien avec Martin Winckler

Médecin militant féministe, Martin Winckler est également romancier et essayiste. Installé au Canada depuis 2008, où il a été chercheur invité au Centre de recherche en éthique de l’Université de Montréal jusqu’en 2011, il est de passage en France à l’occasion de la sortie de son nouveau roman, L’Ecole des soignantes, paru aux éditions P.O.L en mars 2019. Le Vent Se Lève l’a interrogé sur les rapports entre médecins et patients, les conflits d’intérêts avec les laboratoires pharmaceutiques et l’aliénation qui résulte de ces rapports de force.

Lire la suite
_________________
_________________

08:45 Publié dans Analyses | Tags : winckler | Lien permanent

03/06/2019

Non Fiction - Quel est le peuple des populistes ?

L’analyse comparative permet de comprendre un mouvement mondial qu’un observateur national pourrait négliger. Le livre d’Ilvo Diamanti et Marc Lazar, respectivement professeur de sciences politiques à l’Université d’Urbino et d’histoire et de sociologie politiques à l’Institut d’études politiques de Paris, permet, par la méthode proposée et l’élargissement du national au transnational, d’expliquer un phénomène propre aux démocraties. Les auteurs proposent une réflexion sur les transformations des démocraties libérales depuis la fin du XXe siècle et dont le rythme semble s’accélérer depuis quelques années.

L’ouvrage, paru en 2018 en Italie, a été traduit, amendé et complété pour l’édition française. Il se compose de six chapitres d’analyse sur les mutations des systèmes politiques contemporains en France et en Italie, auxquels s’ajoute un premier chapitre permettant une définition introductive et une mise en perspective historique.

Lire la suite
_________________
_________________

20:50 Publié dans Analyses | Tags : populisme | Lien permanent

Le Vent se lève - Le vote Vert peut-il aller au-delà des gagnants de la mondialisation ?

Les élections européennes de 2019 se sont traduites par une très forte dynamique des partis écologistes en Europe de l’Ouest, souvent plus forte que la dynamique des forces populistes de droite, elle-même importante. Il est dès lors légitime de s’interroger sur les causes de ce vote et sur la composition de l’électorat vert. Quelles leçons politiques en tirer et quelles pistes les dynamiques politiques actuelles laissent entrevoir pour faire de l’écologie sociale une force majoritaire dans un contexte d’urgence écologique totale ? Une analyse proposée par Valentin Pautonnier et Pierre Gilbert.

Lire la suite
_______________
_______________

08:37 Publié dans Analyses | Lien permanent

02/06/2019

Fondation Jean Jaurès - La crise migratoire : une crise de l’idéal frontalier européen

« En novembre 2018, le triste record du nombre de morts et de disparus a atteint plus de 2 000 pour la cinquième année consécutive, malgré la baisse du nombre de personnes qui traversent vers l’Europe. Pour le seul mois de juin, une personne sur sept ayant traversé la Méditerranée centrale a trouvé la mort, par rapport à une personne sur dix-neuf au premier semestre 2018 et une sur trente-huit au premier semestre 2017 ». Ce cri d’alarme, c’est celui de Charlie Yaxley, porte-parole du Haut-Commissariat pour les réfugiés de l’ONU, prononcé en juillet 2018. 

Les migrations dépassent le cadre de l’État-nation, et les solutions qu’elles appellent, si on les souhaite pertinentes et efficaces, doivent, elles aussi, dépasser ce cadre. L’Europe est confrontée à des mouvements de grande ampleur, dont les causes sont si profondes et si diverses qu’elles ne peuvent être gérées dans le seul cadre national. 

Lire la suite
________________
________________

20:50 Publié dans Analyses | Tags : fondation jean jaures | Lien permanent

28/05/2019

Le déclin programmé de la zone euro si rien ne change [Olivier Passet]

La zone euro est un espace qui peut donner le sentiment d’une certaine robustesse sur le plan économique. C’est un socle productif, qui a su maintenir ses positions en dépit de l’âpreté de la compétition mondiale. C’est un excédent des échanges courants supérieur à 3% du PIB. Ce sont des fondamentaux financiers relativement solides, lorsque l’on scrute les niveaux ou la dynamique des endettements privés et publics. [...]

17:36 Publié dans Analyses | Tags : passet | Lien permanent

27/05/2019

Libé - Barbara Stiegler : «Ce scrutin ne rend pas compte de ce qui s’est produit d’inouï en six mois»

Spécialiste du néolibéralisme, la philosophe estime qu'en dépit d'un sursaut de participation, le résultat des élections européennes témoigne d'un «dysfonctionnement majeur dans notre démocratie».

Spécialiste de Nietzsche, Barbara Stiegler est professeure de philosophie politique à l’Université Bordeaux-Montaigne et membre de l’Institut universitaire de France. Elle a publié en début d’année un essai sur le néolibéralisme, intitulé «Il faut s’adapter.» Sur un nouvel impératif politique, aux éditions Gallimard.

Lire la suite
______________
______________

19:35 Publié dans Analyses | Tags : barbara stiegler | Lien permanent

The Conversation - La taxe GAFA, une bien timide réponse à la toute-puissance de ces multinationales pas comme les autres par Christophe Deshayes Animateur du cycle « Transformations numériques », L'École de Paris du Management 

Avec le projet de taxe GAFA (acronyme qui désigne Google, Apple, Facebook et Amazon), le gouvernement français, notamment par la voix de son ministre de l’Économie Bruno Le Maire – soutenu par plusieurs de ses homologues européens – semble aujourd’hui déterminé à contraindre les grandes multinationales du numérique à mieux contribuer à l’impôt, quitte à assumer un certain isolement. Aux États-Unis, certains élus démocrates vont même plus loin : ils prônent désormais un démantèlement pur et simple, considérant que la menace dépasse largement l’évasion fiscale et sape l’économie réelle, voire la démocratie. Pourtant, cette super puissance des grandes entreprises qui menace les États n’est pas vraiment un phénomène récent.

Lire la suite
_______________
_______________

17:37 Publié dans Analyses | Tags : gafa | Lien permanent

23/05/2019

Metropolitiques - Les limites de la doxa sur le contrôle des loyers par Loïc Bonneval & François Robert

En réponse à la récente critique de leurs travaux, Loïc Bonneval et François Robert défendent leur méthode et leurs résultats. Selon eux, non seulement l’idée des effets pervers du contrôle des loyers est à nuancer, mais les incidences négatives de l’absence de régulation du marché de la location privée, qui caractérise la situation actuelle, doivent aussi être soulignées.

La critique adressée par Robert C. Ellickson et David Le Bris à l’article paru en 2011 dans Métropolitiques permet de rouvrir la discussion sur les effets de l’encadrement des loyers, alors même que l’appel de maires d’Île-de-France redonne une actualité à cette question [1].

Lire la suite
_________________
_________________

11:50 Publié dans Analyses | Tags : loyer | Lien permanent

Terra Nova - "L'Europe" en notre nom : renforcer la démocratie européenne

Comment renforcer l'ancrage démocratique de nos représentants au niveau de l'Union Européenne ? Comment démocratiser davantage son fonctionnement et renforcer le sentiment que ceux qui y décident en notre nom sont pleinement légitimes ? Telles sont quelques-unes des propositions faites par Yves Bertoncini, expert de ces questions, pour Terra Nova.

Les pouvoirs qu’exercent nos représentants au niveau européen (chefs d’Etat, ministres, parlementaires, etc.) sont suffisamment substantiels pour que leur déficit d’ancrage démocratique soit mis en cause en ces temps de défiance croissante vis-à-vis de toute forme de démocratie représentative. Il est d’autant plus nécessaire de résorber ce « déficit représentatif » que l’UE doit affronter des défis multiples, à la fois internes et externes : c’est aussi parce que ses citoyens auront la possibilité de « reprendre le contrôle » de ses initiatives et décisions qu’ils s’en sentiront davantage parties prenantes et qu’ils seront susceptibles de mieux les soutenir.

Lire la suite
__________________
__________________

08:30 Publié dans Analyses | Tags : terra nova | Lien permanent

22/05/2019

Délits d'opinion - Gauche ou populisme : quelle stratégie pour la France insoumise ?

C’était la deuxième “révolution” dans le paysage politique français de l’élection présidentielle 2017, avec le “en même temps” porté par Emmanuel Macron : la stratégie populiste revendiquée par la France insoumise et son candidat Jean-Luc Mélenchon.

Sans rapport avec l’acception du terme “populisme” généralement utilisé dans l’espace médiatique, synonyme d’extrême-droite et de négation de la complexité des problèmes politiques, la définition portée par Jean-Luc Mélenchon prend racine dans la pensée de feu Ernesto Laclau et de Chantal Mouffe, que celle-ci a formalisée en 2015 dans un livre d’échanges avec un des fondateurs de Podemos, Inigo Errejon1.

Lire la suite
_________________
_________________

14:51 Publié dans Analyses | Tags : lfi, melenchon | Lien permanent