Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/03/2019

Terra Nova - Transition écologique, choisissons le réalisme : l'analyse de Jean Pisani-Ferry

Terra Nova accueille parmi ses experts l'économiste Jean Pisani-Ferry qui publiera désormais une analyse d'un des grands enjeux de l'actualité européenne et internationale une fois par mois sur notre site. Cette première contribution porte sur la transition écologique. Au moment où les débats sur la taxe carbone suscitent passions et inquiétudes dans notre pays, il y plaide pour un discours politique plus réaliste en matière écologique, seul à même de jeter les bases d'une transition concertée et organisée.

Synthèse

Terra Nova accueille parmi ses experts l'économiste Jean Pisani-Ferry qui publiera désormais une fois par mois une analyse d'un des  grands enjeux de l'actualité européenne et internationale sur notre site. 

Cette première contribution  porte sur la transition écologique. Au moment où les débats sur la taxe carbone suscitent passions et inquiétudes dans notre pays, il y plaide pour un discours politique plus réaliste en matière écologique, seul à même de jeter les bases d'une transition concertée et organisée.

Lire la suite
__________________
__________________

11:34 Publié dans Tribune | Tags : jean pisani-ferry | Lien permanent

Libé - Européennes : Glucksmann et le PS en duo, Jadot toujours solo et Hamon le bec dans l’eau

A quelques mois des élections, le patron de Génération·s se retrouve isolé alors que son ancien parti fait affaire avec Place publique et qu’EE-LV refuse toute alliance.

Après des mois de brouillard, le paysage politique se dessine lentement : la gauche avance éparpillée vers les européennes. Chaque famille dégaine de sa besace au moins une bonne raison de présenter son propre logo le jour du vote. Raphaël Glucksmann, qui conduira la liste du PS, est l’unique surprise du film. Et tout le monde n’a pas le sourire. Ce scénario file un goût amer à Benoît Hamon.

Lire la suite
_________________
_________________

19/03/2019

Violences dans les grandes villes - Question de George Pau Langevin

22:29 Publié dans Vidéo | Tags : ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

Boris VALLAUD - Le Petit Déjeuner Politique Sud Radio

Boris VALLAUD, député PS de la 3ème circonscription des Landes - Membre de la Commission Affaires Sociales - secrétaire national à l'Europe et Porte-parole du @partisocialiste était l'invité politique du Grand Matin Sud Radio.

Mobilisation des enseignants - Question de Michèle Victory

19:00 Publié dans Vidéo | Tags : ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

Algérie : les manifestations se poursuivent malgré les annonces

"On a voulu dégager le système. Ils ont enlevé la moitié et on cherche toujours à enlever l'autre moitié." Brut était à Alger ce 15 mars. Les Algériens continuent à manifester après que le Président Abdelaziz Bouteflika a annoncé qu'il ne se représenterait pas. Voilà pourquoi.

18:26 Publié dans Vidéo | Tags : algerie, bouteflika | Lien permanent

The Conversation - Désinformation et souveraineté des continents virtuels de l’Internet

Les conditions d’émergence de la désinformation en ligne et hors ligne, à partir de 2012 aux États-Unis, sont importantes à cerner pour en comprendre la spécificité et pour en maîtriser les réponses. Elles s’inscrivent dans la suite du tournant social, qui a vu la naissance des médias sociaux (2005-2007), faisant passer Internet du Web 1.0 au Web 2.0, avec des capacités d’interactions décuplées et des modèles d’affaires avérés (et confirmés par l’entrée au Nasdaq de Facebook et Twitter en 2012).

Ce tournant social a aussi mis l’accent sur le rôle de la donnée et des algorithmes, sous la forme de big data aux utilisations multiples (data analytics, deep machine learning…). Il prépare les conditions de mise en œuvre de l’intelligence artificielle via la puissance de calcul de l’informatique nuagique......

Il est grand temps, aussi, de se mobiliser pour que cette souveraineté des continents virtuels soit reprise en main par les États et leurs citoyens, car de fait, elle relève des activités humaines et des valeurs que nous voulons leur donner.

Lire la suite
________________
________________

14:49 Publié dans Analyses | Lien permanent

Ouest France - Européennes. A quoi va ressembler la liste du PS et de Place publique ?

Olivier Faure, premier secrétaire du Parti socialiste, l’a redit ce dimanche matin : la liste d’union Place publique-PS « restera ouverte jusqu’au dernier jour à Yannick Jadot. » Une liste d’alliance dont les premiers noms commencent à circuler…

Après avoir été menées par de grands noms de la gauche, comme François Mitterrand (1979), Lionel Jospin (1984), Laurent Fabius (1989), Michel Rocard (1994) ou encore François Hollande (1999), les élections européennes 2019 se feront cette fois sans tête de liste socialiste.

Lire la suite
_________________
_________________

Libé - «Je rejoins la campagne de Place publique, la désunion m’empêche de dormir»

Pour les élections européennes de mai, Aurore Lalucq, porte-parole de Benoît Hamon, rejoint la liste de Raphaël Glucksmann en «dynamique» pour rassembler la gauche.

Une période étrange. A gauche, les listes se multiplient et les figures changent d’écurie du jour au lendemain. Lundi, c’est Aurore Lalucq, économiste et porte-parole de Génération·s, le mouvement fondé par Benoît Hamon. Après plusieurs jours de réflexion, elle décide de rejoindre de Raphaël Glucksmann et sa liste en «dynamique» pour rassembler la gauche, dit-elle.

Lire la suite
__________________
__________________

18/03/2019

Le Parisien - Européennes : furieux, des élus socialistes suspendent leur cotisation

Samedi, le parti à la rose a désigné l’essayiste Raphaël Glucksmann, qui n’est pas au PS, pour diriger sa liste. Une décision que beaucoup ne digèrent pas.

Samedi, le conseil national du PS a voté massivement (128 pour, 5 contre) pour que le philosophe Raphaël Glucksmann, cofondateur de Place Publique, conduise la liste « socialiste » aux Européennes. Et pourtant, Olivier Faure, le Premier secrétaire du PS, à l’initiative de cette opération inédite, doit s’attendre à des lendemains difficiles. Selon nos informations, de nombreux socialistes, notamment des sénateurs, s’apprêtent à faire la grève de leurs cotisations au parti. Tout au moins jusqu’au 26 mai, date du scrutin en France.

Lire la suite
__________________
__________________