Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/09/2015

Jack Lang : "Les États-Unis ont un devoir de réparation au Moyen-Orient"

Jack Lang : "Intervenir au sol, ce serait une boucherie"

Harlem Desir, invité politique (15.09.15)


Harlem Desir, invité politique (15.09.15) par radioclassique

Jean-Yves Le Drian : "Notre ennemi, c'est Daech. Bachar al-Assad, c'est l'ennemi de son peuple."

Hidalgo sur Merkel: "Elle a donné une impulsion sur la question de l’accueil des réfugiés"] Hidalgo sur Merkel: "Elle a donné une impulsion sur la question de l’accueil des réfugiés"


Hidalgo sur Merkel: "Elle a donné une impulsion... par BFMTV

La Vie des Idées - Le 11-janvier : crise ou consensus ?

Les attentats de janvier 2015 ont donné lieu à des manifestations d’unité nationale sans précédent. Qu’y a-t-il de spécifique à « l’esprit du 11-janvier » en comparaison avec d’autres grands rassemblements historiques ? Le consensus affiché ne serait-il pas le symptôme d’une crise politique ?

Le consensus politique consécutif aux attentats de janvier 2015 est une forme paradoxale de crise [1]. Qu’il soit provoqué par un assassinat, le décès d’un président de la République, une catastrophe naturelle ou industrielle ou par un attentat, l’affichage du consensus dans ces événements apparaît comme une réaction tout à la fois extraordinaire, parce que visiblement en rupture avec les règles habituelles de la compétition politique, mais aussi tout à fait routinière, en ce qu’elle se reproduit dans la plupart des grands drames. Réflexe à la hauteur d’un événement qui pourrait annoncer un changement majeur, cette unanimité prétend aussi réaffirmer des valeurs communes propres à contrer la « rupture d’intelligibilité » que l’évènement provoque (Bensa et Fassin, 2002).

Lire la suite
______________
______________

00:05 | Lien permanent

15/09/2015

Invité par des blogueurs, Strauss-Kahn se lâche sur le PS et le gouvernement de Valls

Invité la semaine dernière par des blogueurs dans un bar PMU du Kremlin-Bicêtre, Dominique Strauss-Kahn n'a pas mâché ses mots concernant le PS et les décisions du gouvernement actuel. Concernant un éventuel retour en politique, l'ancien patron du FMI est catégorique, il ne reviendrait que "s'il y avait un million de manifestants" en bas de chez lui.

22:25 Publié dans Vidéo | Tags : strauss-kahn, dsk | Lien permanent

«Lâche», «suicidaire» : la possible fusion PS-LR aux régionales ne plaît pas à Hamon


«Lâche», «suicidaire» : la possible fusion PS... par libezap

14/09/2015

Gérard Filoche à La Rochelle

13:00 Publié dans Vidéo | Tags : filoche, ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

Fabien Escalona, enseignant à l'Institut d'Études Politiques de Grenoble, à Marennes

00:05 Publié dans Vidéo | Tags : fabien escalona | Lien permanent