Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/01/2018

France Culture - L’irrésistible ascension du vote identitaire 23/12/2017

De la Corse à la Catalogne, comment expliquer la montée des revendications identitaires ? Sont-elles xénophobes, à relier à la montée du populisme dans les pays occidentaux, ou traduisent-elles une demande sociale de plus de cohésion ? Comment répondre à cette nouvelle question politique ?

Lire la suite
_____________________
_____________________

22:30 Publié dans Audio | Tags : jérôme fourquet | Lien permanent

Un peu d'histoire : Conférence de rédaction de l'équipe de Charlie Hebdo (INA, 1981)

Reportage lors d'une conférence de rédaction de Charlie Hebdo : l'équipe au complet du journal satirique est filmée en pleine séance de travail. Installés autour de la grande table de rédaction, François CAVANNA, WOLINSKI, SINE, le professeur CHORON, GEGE WILLEM et CABU dessinent tout en écoutant la radio, commmentant l'actualité et discutant du sommaire du journal. Jean-Michel ROYER interviewe l'équipe, puis le professeur CHORON. Celui-ci rappelle l'impact du journal sur la société française des années 60 et compare l'humour de Hara-Kiri à celui de l'Assiette au beurre. Banc titre : dessins imaginés durant le reportage ou unes précédentes du journal.

20:50 Publié dans Histoire, Vidéo | Tags : charlie hebdo, choron, cavanna, wolinski, cabu | Lien permanent

Direction du PS : après le renoncement de Vallaud-Belkacem, Olivier Faure candidat ?

Après le renoncement de Najat Vallaud-Belkacem, les yeux se tournent au PS vers le président du groupe à l'Assemblée Olivier Faure, qui semble le mieux placé pour emporter la tête du parti et pourrait rapidement se déclarer "disponible".

Après le renoncement de Najat Vallaud-Belkacem, les yeux se tournent au PS vers le président du groupe à l'Assemblée Olivier Faure, qui semble le mieux placé pour emporter la tête du parti et pourrait rapidement se déclarer "disponible".

Lire la suite
___________________
___________________

XERFI - Une critique de la recherche académique en économie Par André Orléan - Économiste et Directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS)

11:35 Publié dans Vidéo | Tags : orlean | Lien permanent

Alternatives économiques - Des technologies antisociales

« Nous voyons qu’une machine douée d’une force merveilleuse, capable de réduire l’effort et d’effectuer un travail humain fécond, mène à la famine et à l’épuisement. » Ce constat de Karl Marx (dans un discours prononcé en 1856) est-il encore d’actualité aujourd’hui où les mutations technologiques et leurs applications (robotisation, plates-formes, intelligence artificielle, etc.) bouleversent les méthodes de production, les modes de consommation, voire les relations sociales ?

On sait que les « techno-optimistes » (sic) nous annoncent de massives destructions d’emplois. Mais ces prévisions cataclysmiques oublient de se demander, comme le fait Birgit Mahnkopf « à qui les producteurs vendront tous leurs “produits intelligents” ». Elles servent sans doute à construire un discours appelant les salariés à se préparer (et à se soumettre) aux inéluctables « disruptions créatrices ».

Lire la suite
___________________
___________________

09:00 Publié dans Analyses | Lien permanent

L'Humanité - Axel Honneth : « Il y a une lutte idéologique concernant la manière de concevoir la liberté »

De passage dans la capitale la semaine dernière, à l’invitation du Goethe Institut de Paris, le philosophe et sociologue a présenté au public sa Critique du pouvoir, publiée aux éditions La Découverte, cette année. Une occasion de revenir sur les lignes de force d’une des œuvres les plus marquantes de l’école de Francfort. Un entretien réalisé en partenariat avec Citéphilo.

Avec la publication en français de la Critique du pouvoir le lecteur francophone a accès, textes à l’appui, aux jalons principaux – avec la Lutte pour la reconnaissance (1992) et le Droit de la liberté (2013) – de votre travail et de votre recherche. Quel en fut le fil conducteur ?

Lire la suite
_____________________
_____________________

08:08 Publié dans Réflexions | Tags : honneth | Lien permanent

Francetvinfo - Najat Vallaud-Belkacem n'est pas candidate à la direction du PS

Dans un entretien à "L'Obs", l'ex-ministre de l'Education nationale dit vouloir se concentrer sur les enjeux intellectuels via ses nouvelles activités de directrice de collection chez Fayard.

Elle "ne [veut] pas d'une vie réduite à la politique". Najat Vallaud-Belkacem annonce dans un entretien à paraître jeudi 4 janvier, dans L'Obs, qu'elle renonce à briguer la direction du Parti socialiste. Et ce en dépit des exhortations de certains cadres du parti, décimé par les revers électoraux de 2017 et les défections qui ont suivi.

Lire la suite
_________________
_________________

L'actualité des socialistes du 15 au 21 décembre

Prochaine revue de presse le 5 janvier. D'ici là vidéos, réflexions, histoire avec la gauche et les socialistes.

Meilleurs voeux pour 2018

Yves Le Pape

MACRON

Libé, Alain Duhamel - Emmanuel Macron ou la république giscardienne en marche

Comme en 1974, c’est une nouvelle génération au pouvoir. Parviendra-t-elle à transformer la société plaidée jadis par Valéry Giscard d’Estaing ?

Il a dû attendre longtemps, si longtemps, - trente-six ans ! - mais, finalement, Valéry Giscard d’Estaing (VGE) a atteint son but. Il a enfin été réélu, il a pris sa revanche sur 1981, le voilà de nouveau à l’Elysée, rue du Faubourg-Saint-Honoré. Pour cela, il a dû prendre le masque d’Emmanuel Macron, mais qu’importe. Sous un nouveau visage, c’est bien le giscardisme, ce sont bien ses idées, sa méthode, la rupture douce, la jeunesse, la hardiesse, l’Europe, la personnalisation du pouvoir, la réinvention de la communication politique, la recherche du consensus et du rassemblement, le gouvernement au centre, la confiance en soi, une certaine allégresse du pouvoir.

ZERO CHOMEUR

Le Figaro - «Territoires zéro chômeur» : le dispositif qui offre un CDI aux chômeurs de longue durée

Le projet «Territoires zéro chômeur de longue durée» vise à embaucher en CDI des personnes au chômage depuis plus d'un an, sur des missions qui correspondent aux besoins de chaque territoire. Après six mois, 280 demandeurs d'emplois de longue durée ont déjà retrouvé un travail.

En avril 2016, 2,46 millions de personnes étaient privées d'emploi ou en activité réduite depuis plus d'un an. Et actuellement, un tiers des chômeurs de longue durée sont sans emploi stable depuis plus de trois ans. Pour lutter contre ce fléau, l'association ATD Quart Monde - rejointe par d'autres acteurs de la lutte contre l'exclusion (Emmaüs France, Secours populaire, Le Pacte civique…) - propose aux chômeurs de longue durée de retrouver un emploi en CDI répondant à des besoins locaux peu développés car peu solvables.

PS

La Croix - Au PS, beaucoup de questions et peu de réponses

Le Parti socialiste a dressé jeudi 21 décembre un premier bilan des « Forums de la refondation » destinés à préparer le congrès des 7 et 8 avril 2018.

Les questionnements idéologiques et stratégiques se poursuivent, tandis que les éléments de réponse se font attendre.

En quête d’un nouveau socle idéologique, le PS a lancé des « Forums de la refondation » dont les premiers résultats étaient présentés le 21 décembre. Ce cycle de consultation des militants et de débats avec des personnalités extérieures doit permettre au mouvement de questionner et d’analyser ses déboires récents, des divisions internes pendant le quinquennat de François Hollande à l’échec de l’élection présidentielle de 2017, pour se projeter vers l’avenir.

PIKETTY

Challenges - Thomas Piketty: "La captation de la croissance par les plus riches est inquiétante"

Une enquête inédite pointe l’explosion des inégalités sur la planète, un phénomène qui menace la croissance mondiale. Entretien avec ses deux auteurs Lucas Chancel et Thomas Piketty, qui poussent les Etats à réagir

Un succès planétaire. Le rapport sur les inégalités dans le monde, présenté ce 14 décembre à Paris School of Economics (PSE), pourrait connaître un écho similaire au best-seller de Thomas Piketty Le Capital au XXIe siècle. L’économiste français, qui avait reçu un concert de louanges aux Etats-Unis, après la publication en 2013 de son pavé de 900 pages dénonçant l’écart croissant entre riches et pauvres, revient en force en créant une base de données mondiale. Mobilisant une centaine d’économistes sur tous les continents, notamment à Berkeley et à Stanford en Californie, elle recèle des statistiques inédites, comme les données fiscales sur les revenus fournies par les administrations. Avec ses collègues, Piketty est allé plus loin que dans son livre : il détaille les revenus moyens et faibles et pas seulement les 10 % les plus aisés, évalue le patrimoine privé mais aussi celui des Etats, et couvre désormais les grands pays émergents. Entretien exclusif avec deux économistes qui ont coordonné ce projet titanesque.

POPULISME

Populiste ou Jacobin? Critique du populisme de gauche, Par Olivier Tonneau

Il y a quelque chose qui cloche dans le «populisme de gauche» de Mouffe et Laclau. Oui, mais quoi? Une manière de répondre à cette question est de revenir au fondement de leur doctrine, qui réside dans l'interprétation de la Révolution française comme matrice des totalitarismes popularisée par François Furet.
 
Hier soir, 14 décembre, j’assistais au Lieu-Dit à une réunion sur le thème : « Le populisme est-il l’avenir de la gauche ? » Intervenaient Chantal Mouffe, Jorge Lago, Lenny Benbara et Charlotte Girard. Chantal Mouffe prévint d’emblée : il ne s’agissait pas d’un débat contradictoire, les intervenants étant d’accord sur l’essentiel. La contradiction aurait pu venir de la salle si quelques minutes avaient été consacrées aux questions des auditeurs : malheureusement, ce ne fut pas le cas. Je suis donc resté sur ma faim, et ne suis pas sorti plus convaincu que je ne l’étais en entrant que le populisme soit l’avenir de la gauche, ou du moins qu’il soit davantage que le glaçage d’un gâteau dont il ne faut pas oublier de faire la pâte. J’étais venu avec l’envie de soulever ce qui me semble un problème de fond dans la théorie du populisme élaborée par Chantal Mouffe et Ernesto Laclau ; n’en ayant pas eu l’occasion, je me décide à le mettre sur le papier, en espérant que mes lecteurs m'aideront à le résoudre.

UTOPIES REELLES

La Vie des Idées - La vie rêvée des sociétés À propos de : Erik Olin Wright, Utopies réelles, La Découverte

Dans un ouvrage magistral, Erik Olin Wright offre une réflexion d’ensemble sur les conditions du changement social. Son socialisme démocratique renoue avec l’ambition émancipatrice des sciences sociales. Mais quelle subjectivité politique pour porter ce changement ?

Le livre d’Erik Olin Wright, initialement paru en 2010 et récemment traduit en français, constitue une somme à l’ambition considérable, qui vise à redéfinir la question du changement social au XXIe siècle. Il parvient à penser ensemble des éléments souvent appréhendés séparément : une critique du capitalisme, des propositions d’alternatives concrètes et des stratégies de transformation sociale. Plus qu’un simple triptyque logique, qui forme les 3 parties de l’ouvrage, il s’agit des différentes étapes d’un même projet visant à réarmer scientifiquement la critique après l’échec du socialisme réel. Car l’oxymore que constituent les utopies réelles n’est rien de moins que cela : une réponse à la chute du mur de Berlin, fruit de 20 ans de réflexions muries depuis le camp du post-marxisme et du marxisme analytique.

MORALISATION DE LA VIE POLITIQUE

La Vie des Idées - La probité à petits pas Les lois « pour la confiance dans la vie politique » par Pierre Lascoumes

Passées en urgence en septembre, les lois de moralisation de la vie politique parviendront-elles à restaurer la confiance des Français dans leurs élus ? Pour Pierre Lascoumes, elles sont surtout l’occasion manquée d’un assainissement en profondeur des pratiques politiques.

Le nouveau Président de la République a tenu à faire des deux premières lois adoptées sous son mandat les symboles d’une nouvelle façon de gouverner et de la rupture avec des pratiques décriées. Cependant, les conditions dans lesquelles ces textes ont été préparés et discutés, ainsi que l’impasse faite sur un certain nombre de questions liées aux abus de fonction et à certains conflits d’intérêts, ôtent à ces textes le caractère décisif que le gouvernement prétendait leur attribuer. La méthode, comme le périmètre de ces lois, se situe dans la tradition française consistant à faire des choix de mesures incrémentales et de demi-mesures dans l’urgence, le dos au mur. Et donc à se condamner à des résultats insatisfaisants.

SONDAGE

Libé - Baromètre-Viavoice Sondage : la gauche paye la fracture

Selon un sondage Viavoice pour «Libération», le clivage gauche-droite apparaît toujours dépassé, malgré des marqueurs bien identifiés tels que l’«écologisme» et le «socialisme». Chez les sympathisants, le fossé idéologique entre le Parti socialiste et La France insoumise reste béant.

Divisée et affaiblie comme ­jamais. Au sortir d’une présidentielle où le candidat ­socialiste, Benoît Hamon (qui a depuis quitté le PS et fondé son propre mouvement), s’est effondré dans les urnes sans que Jean-Luc Mélenchon ne monte pour autant sur le podium du premier tour, la gauche est dans le flou. Largement ­inau­dible, même si le leader de La France insoumise apparaît comme son porte-voix le plus identifié, elle semble crûment impuissante.

LES DECODEURS

Les décodeurs du Monde - Connaissez-vous le vrai visage des inégalités en France ?

Grâce à notre outil, tentez de reconstituer les graphiques des inégalités entre les classes sociales françaises.

Le rapport publié jeudi 14 décembre par la World Wealth and Income Database (WID) montre que les inégalités de revenu et de patrimoine ont augmenté dans presque tous les pays depuis quarante ans. Y compris en France, en dépit de « la légende tenace » qui voudrait qu’elle soit « un pays profondément égalitaire », pour reprendre la formule de l’économiste Thomas Piketty, cocréateur du WID.

Pour justifier leur phénoménal travail de collecte de données relatives aux inégalités dans le monde, les chercheurs de la WID mettent en avant une explication : « Les méthodes classiques de mesure des inégalités s’appuient souvent sur des enquêtes auprès des ménages, qui sous-estiment généralement les revenus et les patrimoines en haut de l’échelle sociale. » En clair, on n’imagine pas les riches aussi riches qu’ils le sont vraiment, et par conséquent notre appréhension des inégalités est faussée.

Le Figaro, Laurent Bouvet - «Toute une partie de la gauche n'accepte pas la liberté d'expression à l'encontre de l'islam»

Le 6 janvier prochain, le Printemps Républicain organise aux Folies Bergères une grande manifestation «Toujours Charlie», pour commémorer les attentats de janvier 2013. A cette occasion, Laurent Bouvet accorde au Figaro Vox un grand entretien.

Laurent Bouvet est professeur de Science politique à l'Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Il a publié L'Insécurité culturelle chez Fayard en 2015.


FIGAROVOX. - Le 6 janvier, aux Folies Bergères, pour commémorer les attentats de Charlie Hebdo, Le Printemps Républicain organise une grande manifestation intitulée, «Toujours Charlie». De quoi s'agit-il exactement?

Lire la suite
_________________
_________________

Bonne année 2018

26166181_10215065288448397_5155301009676278626_n.jpg

02:40 | Lien permanent