Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/11/2014

Slate, Eric Dupin - Le clivage droite-gauche, de plus en plus symbolique, de moins en moins politique

Le traditionnel repère hérité de la Révolution française n'a pas disparu, mais l'offre politique n’est plus véritablement en phase avec les sensibilités contrastées des citoyens.

C’est une étrange rumeur qui en dit long sur le paysage politique actuel. Dans la région Nord-Pas-de-Calais, des responsables de l’UMP et du PS envisageraient une alliance aux prochaines élections régionales pour barrer la route au Front national.

Marc-Philippe Daubresse, patron du parti de droite dans le Nord, et Martine Aubry, puissante maire socialiste de Lille, ont récemment opéré un spectaculaire rapprochement. «La République est en danger et Martine Aubry sait qu’elle pourra toujours compter sur moi pour la défense des valeurs républicaines que nous avons en commun», a confié le premier. «Il nous faut sortir de cette crise et peut-être avons-nous quelques réponses en commun à apporter», a répondu la seconde. Daubresse s’est, par la suite, empressé de qualifier de «science-fiction» l’hypothèse d’une fusion des listes PS-UMP aux régionales. Mais le sénateur UMP du Nord Jean-René Lecerf a, pour sa part, publiquement déclaré qu’il pouvait «parfaitement envisager» une telle alliance.

Lire la suite
_________________________
_________________________

10:05 Publié dans Réflexions | Lien permanent

Marianne - Pourquoi il faut éviter la déflation

Les Economistes atterrés organisent mardi prochain une conférence, soutenue par Marianne.net, sur le thème de la déflation qui, selon eux, est à la fois "un symptôme de crise et un moteur puissant d’entrée dans une période de récession auto-entretenue". D'ailleurs, sur leur blog, ils préviennent "les consommateurs" qui seraient tentés de "se réjouir de la baisse généralisée des prix" : "L’entrée en déflation signifie la baisse de l’ensemble des revenus et ne se traduit pas par une hausse du pouvoir d’achat".

Lire la suite
_______________________________
_______________________________

00:05 Publié dans Réflexions | Tags : economiste atterre | Lien permanent

18/11/2014

Jean Gadrey : Climat : un « accord historique » annonciateur de la catastrophe

Le Monde de ce soir, comme presque tous les autres, salue un « accord historique entre Chine et Etats-Unis ». Si par accord historique on veut dire que c’est mieux que si c’était pire, ils ont raison. Mais si l’on se demande si un tel accord peut nous éviter de dépasser les + 2° d’augmentation (qui produiront déjà de grands dommages humains, mais éloigneraient peut-être les risques d’emballement du climat), alors il faut parler de « défaite historique » de l’humanité.

 

Je n’ai rien à ajouter aux excellents arguments de mon ami Maxime Combes sur son propre blog. En voici juste quelques extraits, mais la version complète est vraiment à lire.

 

Barack Obama et Xi Jinping ont annoncé ce mercredi à Pékin leurs objectifs en matière de réduction d’émissions de gaz à effet de serre (GES). Les Etats-Unis annoncent une réduction de 26 à 28 % de leurs émissions d’ici 2025 par rapport à 2005. Quant à la Chine, elle envisage d’atteindre un pic des siennes autour de 2030, si possible avant est-il précisé.

Lire la suite
__________________________
__________________________

20:37 Publié dans Réflexions | Tags : gadrey | Lien permanent

Libé - Avital Ronell: «L’autorité authentique encourage et protège»

INTERVIEW

 

Face à la perte de légitimité du pouvoir politique, la philosophe Avital Ronell interroge dans son dernier livre le sens de l’autorité, notion fondée pour lutter contre la violence et la répression.

A l’heure où la politique perd son pouvoir face au poids de l’économie et de la finance, il devient nécessaire d’interroger à nouveau la notion d’autorité. De quelle autorité doit disposer le pouvoir pour orienter efficacement «l’art de gouverner» ?

Lire la suite
__________________________
__________________________

17:00 Publié dans Réflexions | Tags : avital ronell | Lien permanent

La Vie des Idées - La valeur travail au prisme des générations

La montée d’un ethos contemporain du travail fondé sur l’épanouissement professionnel entre en contradiction avec les conditions concrètes du travail et de l’emploi. D. Méda et P. Vendramin invitent à repenser nos modèles d’organisation du travail, de gouvernance des entreprises et de progrès social.

Recensé : Dominique Méda et Patricia Vendramin, Réinventer le travail. Paris, Puf, coll. Le lien social, 2013, 258 p., 19, 50 €.

Prenant appui sur un projet de recherche mobilisant une trentaine de sociologues, d’économistes et de psychologues de six pays européens [1], Dominique Méda et Patricia Vendramin font converger dans un même volume deux grands thèmes de recherche en sciences sociales : l’évolution des rapports au travail et les dynamiques des générations. Si la tâche peut paraître ardue, elles prennent appui sur leurs travaux précédents, notamment l’incontournable Le travail, une valeur en voie de disparition ?, publié par Dominique Méda en 1995 [2]. Le premier chapitre, consacré aux grandes étapes historiques de la valorisation du travail, reprend ainsi une thèse stimulante du livre, selon laquelle trois significations radicalement différentes se sont progressivement superposées, entretenant ainsi la polysémie du terme « travail ».

Lire la suite
____________________________
____________________________

13:00 Publié dans Réflexions | Tags : vie des idees, meda, vendramin | Lien permanent

Paul Krugman - La Chine, le charbon, le climat

C’est facile de se montrer cynique à propos de réunions au sommet. Elles ne sont souvent que des opérations publicitaires et les photos de la dernière réunion de la Coopération Économique Asie-Pacifique prêtaient particulièrement à sourire, avec ses dirigeants mondiaux qui semblaient tout droit sortis de Star Trek. Au mieux, et c’est presque toujours le cas, elles ne sont qu’un prétexte pour annoncer de façon formelle des accords déjà mis en place par des responsables moins gradés.

Lire la suite
___________________________
___________________________

10:00 Publié dans Réflexions | Tags : paul krugman | Lien permanent

La Marseillaise - Philippe Légé : « Hollande a tout misé sur la croissance »

Lien entre emploi et croissance, commentaire sur les politiques, appréciations sur le G20 : le point de vue de Philippe Légé, un économiste atterré.

Enseignant l’histoire des faits économiques, l’économie du travail et les politiques communautaires à l’Université de Picardie, Philippe Légé est membre du collectif des Economistes atterrés.

Lire la suite
___________________
___________________

Observatoire des inégalités - La France aux deux visages

14 novembre 2014 - Le paysage dressé par les données de l’Observatoire des inégalités est double. D’un côté, la France du progrès. De l’autre, celle pour qui ces progrès sont de moins en moins bien partagés. L’Observatoire des inégalités publie une note de synthèse sur les écarts qui se creusent dans notre société.

Le paysage dressé par les données de l’Observatoire des inégalités est double. D’un côté, la France du progrès. Globalement les revenus augmentent, les conditions de vie s’améliorent, les Français sont mieux formés et vivent plus longtemps. La démocratisation de l’accès à Internet se poursuit. Mais, de l’autre côté, ces progrès sont de moins en moins bien partagés. Les plus riches ont vu leurs revenus s’envoler avant la récession, même si elle a entraîné une baisse des revenus financiers et de l’intéressement aux résultats des entreprises. La crise a modéré les hausses mais a entraîné un phénomène nouveau : le décrochage par le bas des catégories populaires.

Lire la suite
_________________________
_________________________

17/11/2014

Libé, Catherine Angot : Chère Fleur Pellerin

Je sais que vous n’avez pas le temps de lire, surtout depuis deux ans. On vous a demandé quel livre de Modiano vous préfériez. Vous avez répondu n’avoir aucun problème à avouer que vous n’aviez pas le temps de lire. On ne vous a pas demandé de vous excuser. Vous avez assumé, dit avoir apprécié votre déjeuner avec l’écrivain. On aurait dû vous demander de vous excuser. On l’a demandé à Willy Sagnol pour avoir tenu des propos sur la puissance physique des joueurs africains, l’avoir comparée à l’intelligence des Nordiques. En tant qu’entraîneur d’une équipe de football sa parole publique compte. La vôtre aussi. Il avait blessé des gens, vous aussi. Parce que vous êtes ministre de la Culture. Peut-être aurez-vous le temps de lire ce qui suit. Ça vous prendra cinq minutes. Peut-être moins. Vous devez être entraînée à la lecture rapide.

Lire la suite
_____________________
_____________________

14:26 Publié dans Réflexions | Tags : angot, fleur pellerin | Lien permanent

Observatoire des inégalités : Le projet de loi de finances 2015 au secours des plus riches

6 novembre 2014 - 520 euros par an pour les plus pauvres, 5 250 pour les plus riches. Le budget 2015 est marqué par une bien curieuse conception de la justice fiscale. Le point de vue de Thibault Gajdos, directeur de recherche CNRS. Extrait du quotidien Le Monde.


Le 1er septembre, le gouvernement a fait un geste en faveur des plus démunis, en revalorisant de 2 % le montant du revenu de solidarité active (RSA) « socle », qui peut aller jusqu’à environ 510 euros pour une personne seule. Cette augmentation est la traduction concrète du plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté lancé en janvier 2013. Les quelques 2,3 millions de foyers bénéficiaires du RSA auront ainsi, suivant leur situation familiale, un revenu supplémentaire annuel compris entre 120 euros et 250 euros.

Lire la suite
____________________________
____________________________