Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/11/2013

Bertrand Tavernier : "Quai d'Orsay : la grande comédie du pouvoir"


Bertrand TAVERNIER : "Quai d'Orsay : la grande... par tv5mondelinvite

18:00 Publié dans Réflexions | Lien permanent

Le clair-obscur du « forward guidance » de la BCE*

par Paul Hubert et Fabien Labondance

« The Governing Council expects the key interest rates to remain at present or lower levels for an extended period of time[1] ». Par ces mots prononcés le 4 juillet 2013 lors de la conférence de presse suivant la réunion mensuelle du Conseil des Gouverneurs, Mario Draghi amorce l’adoption par la Banque centrale européenne (BCE) d’une nouvelle stratégie de communication dite de forward guidance. Ces mots ont été depuis ce jour toujours inclus dans son allocution qui suit l’annonce de politique monétaire de la BCE, et il les a à nouveau répétés aujourd’hui[2]. Que faut-il en attendre ? Le forward guidance a été récemment adopté par plusieurs banques centrales, mais les modalités choisies par le BCE diffèrent et laissent entrevoir une efficacité limitée de cette mesure dans la zone euro.

Lire la suite
____________________________________________________________
____________________________________________________________ 

16:00 Publié dans Réflexions | Lien permanent

Libé - Le libéralisme politique comme pensée de l’émancipation

Alain POLICAR Professeur de sciences sociales à l’université de Limoges, chercheur associé au Cevipof (Centre de recherches politiques de Sciences-Po).

A l’inverse d’auteurs marqués à droite, tel Alain Laurent, ou à gauche, tel Jean-Claude Michéa, je crois essentiel de distinguer le libéralisme politique du libéralisme économique. En langue italienne, la distinction entre liberismo et liberalismo, que l’on doit à Croce (en 1927), est parfaitement claire. Elle est, de surcroît, particulièrement féconde puisqu’en déconstruisant le lien entre l’économie de marché et le libéralisme politique, elle permet de dénoncer le libéralisme économique comme une justification des rapports de classe existants et ainsi à la gauche de se réapproprier les ressources intellectuelles de la philosophie libérale. Je souhaite ici émettre quelques propositions de nature à dessiner les voies que le libéralisme, s’il se veut fidèle à sa promesse originelle d’émancipation, doit emprunter. L’idée centrale est la suivante : face à la persistance des inégalités, laquelle accroît le sentiment de vivre dans un monde injuste, le libéralisme politique ne peut entrevoir un avenir que s’il assume sa vocation à être une pensée de la solidarité universelle.

Lire la suite
_________________________________________________________
_________________________________________________________

14:00 Publié dans Réflexions | Lien permanent

08/11/2013

François Soulage: "on n'insiste pas assez sur la situation des enfants"


François Soulage: "on n'insiste pas assez sur... par franceinter

17:00 Publié dans Réflexions, Vidéo | Tags : francois soulage | Lien permanent

OFCE - Logement locatif : le CAE veut changer d’ALUR …

4 novembre 2013

Par Pierre Madec et Henri Sterdyniak

Le 24 octobre dernier, le conseil d’analyse économique (CAE) a publié une note proposant une nouvelle politique du logement locatif en France. Cette note remet en question un certain nombre de mesures gouvernementales figurant dans la loi ALUR, actuellement en discussion au Parlement, comme l’encadrement des loyers et la garantie universelle des loyers (GUL)[1]. Ces critiques sont-elles justifiées ?

En fait, les auteurs reconnaissent que le marché du logement est spécifique, qu’il faut le réguler, que l’Etat doit construire des logements sociaux et aider les familles pauvres à se loger. Aussi, leurs divergences avec la politique qu’entend suivre le gouvernement actuel ne peuvent-elles être que limitées, et concernent les moyens plutôt que les objectifs. Le libéralisme ne fonctionne pas en matière de logement. Il faut mettre en place des dispositifs d’intervention publique, qui doivent viser, nous le verrons, des objectifs contradictoires, dispositifs dont la structure est obligatoirement ouverte à la discussion.

Lire la suite
______________________________________________________
______________________________________________________

13:00 Publié dans Réflexions | Tags : ofce | Lien permanent

07/11/2013

Laurent Berger: l'invité de Ruth Elkrief - 06/11


Laurent Berger: l'invité de Ruth Elkrief - 06/11 par BFMTV

13:00 Publié dans Réflexions | Tags : laurent berger | Lien permanent

06/11/2013

Libé - «Les bonnets rouges : un mouvement populaire, pas une bande de fachos»

INTERVIEW

Pour le politologue Romain Pasquier, si le mouvement breton a une véritable assise qui transcende les clivages, il manque de «structuration intellectuelle».

 

Le politologue Romain Pasquier est directeur de recherche au CNRS et professeur à Sciences-Po Rennes. Il revient, pour Libération, sur la crise sociale, économique et politique qui secoue la Bretagne et alarme le pouvoir.

Lire la suite
_____________________________________________
_____________________________________________ 

16:31 Publié dans Réflexions | Tags : bonnets rouges, romain pasquier | Lien permanent

05/11/2013

OFCE - Pas de surprise du côté de la Fed

31 octobre 2013

par Christine Rifflart

Sans grande surprise, lors de sa réunion des 29 et 30 octobre, le Comité de politique monétaire de la Réserve fédérale des Etats-Unis a décidé de maintenir ses mesures non conventionnelles et de laisser inchangé son taux des fonds fédéraux. Depuis la fin de l’année 2012, la Réserve fédérale procède en effet à des achats massifs de titres (obligations publiques et titres de dette hypothécaire) au rythme de 85 milliards de dollars par mois. L’objectif est de faire pression sur les taux longs et soutenir l’activité, y compris sur le marché immobilier.

Lire la suite
___________________________________________________
___________________________________________________

14:01 Publié dans Réflexions | Tags : ofce | Lien permanent

04/11/2013

OFCE - Les énergéticiens voient rouge avec le vert

28 octobre 2013

par Sarah Guillou et Evens Salies [1]

Le marché commun de l’énergie fait-il la part trop belle aux sources d’énergies renouvelables (SER) ? C’est ce que pensent les neuf énergéticiens auditionnés au Parlement européen en septembre dernier. Selon eux, atteindre 20% d’énergie d’origine renouvelable dans la consommation finale d’énergie de l’UE d’ici 2020 aurait des répercussions négatives sur le secteur de l’énergie électrique : détérioration des résultats financiers des énergéticiens et de la sécurité d’approvisionnement en électricité. On ne peut nier que depuis la fin des années 1990, la politique de l’UE en faveur des SER est très active dans ce secteur. Les instruments suggérés par la Commission européenne (CE) aux Etats membres pour atteindre l’objectif des 20% sont nombreux (voir la Directive 2009/28/CE) : tarifs d’achat garantis de l’électricité produite à partir de SER, crédit d’impôt, … Aussi, en 2011, l’ensemble de ces mesures a-t-il permis à l’UE-27 d’atteindre 22% d’électricité produite à partir de SER, hydroélectricité incluse (Eurelectric, 2012)[2].

Lire la suite
_______________________________________________________
_______________________________________________________

21:00 Publié dans Réflexions | Tags : ofce | Lien permanent

Une posture victimaire LE MONDE | Gilles Kepel (Politologue et professeur à Sciences Po)

Le 15 octobre, pour la première fois dans l'histoire de la République, un premier ministre en exercice s'est rendu à la Grande Mosquée de Paris, à l'occasion de l'Aïd el-Kébir, la grande fête du calendrier islamique. Dans une brève allocution, Jean-Marc Ayrault s'est adressé aux millions de nos compatriotes fidèles de ce qu'il a nommé « une grande religion de France » pour leur présenter ses voeux. Il leur a rappelé « la détermination du gouvernement à faire respecter la liberté de conscience et le libre exercice des cultes, qui comptent parmi les fondements de notre nation (...) dans le respect des lois de la République, de la laïcité et des convictions de chacun ».

Lire la suite
_________________________________________________
_________________________________________________

18:00 Publié dans Réflexions | Tags : kepel | Lien permanent