Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/02/2018

Le Vent se lève - Emmanuel Maurel : « Macron est la queue de comète du cycle néolibéral finissant »

Député européen, animateur de la gauche du Parti Socialiste, et désormais candidat à la tête du PS, Emmanuel Maurel nous livre ses déceptions, ses espoirs et ses ambitions pour la social-démocratie. Avant de prendre d’assaut la rue de Solférino – avant qu’elle ne déménage -, Emmanuel Maurel revient sur les causes de l’échec de Benoît Hamon, sur l’état de la social-démocratie en Europe ainsi que sur les raisons qui l’ont poussé à présenter sa candidature à la tête du PS. Analysant la succès de Macron, il défend une large unité de ce qu’il appelle la gauche pour croiser le fer avec le Président de la République.

Lire la suite
__________________
__________________

Francetvinfo - Le brief politique. Les candidats à la direction du Parti socialiste veulent bien débattre à la télévision

Les quatre candidats à la direction du Parti socialiste, Olivier Faure, Luc Carvounas, Stéphane Le Foll et Emmanuel Maurel acceptent de débattre sur BFMTV le 5 mars. Il s'agit de discuter plus précisément des sujets qui les divisent.

Les socialistes se sont mis d’accord pour participer à un débat télévisé. Les quatre candidats à la direction du Parti socialiste vont s’affronter sur BFMTV lundi 5 mars 2018. Ce ne sera pas un débat comme ceux de la primaire. Les sujets seront plus pointus. Olivier Faure, Luc Carvounas, Stéphane Le Foll, et Emmanuel Maurel vont débattre sur des thèmes qui les divisent, par exemple la question des services publics, du bilan du dernier quinquennat, ou encore des alliances et de l’ouverture du Parti socialiste.

Lire la suite
_____________________
_____________________

06/02/2018

Le Point - Cambadélis sort un livre et en fait tout un roman !

L'ancien premier secrétaire du PS publie un « guide » pour reconstruire la gauche, et laisse entendre que son influence est restée intacte.

Quand ça veut pas, ça veut pas. Ce lundi, Jean-Christophe Cambadélis a convié la presse, dans les luxueux salons du Sénat, pour présenter son dernier livre, La gauche de demain sera girondine, publié à la Fondation Jean Jaurès. Mais, depuis la débâcle présidentielle, et la perte de son siège de député, la malchance poursuit l'ex-premier secrétaire du PS. La présentation devra se faire sans l'ouvrage : le livreur est coincé dans les embouteillages.

Lire la suite
____________________
____________________

Polémique. Olivier Faure, candidat à la tête du Parti Socialiste, réagit sur le départ de sa femme de l’Elysée

La présence de la compagne d'Olivier Faure à l'Elysée fait polémique. Alors que Soria Blatmann démissionne pour d'autres fonctions, le député fait une mise au point.

La polémique ne cesse de se répandre depuis le dimanche 4 février.

Sur les réseaux sociaux, les soutiens comme les cancaniers commentent allègrement cette information rapportée par le journal Le Point. Soria Blatmann, l’épouse d’Olivier Faure, quitte son poste de conseillère des droits de l’homme à l’Elysée pour rejoindre Audrey Azoulay, la directrice de l’UNESCO. Une annonce qui serait sans doute passée inaperçue si le député socialiste de la circonscription Sénart-Le Mée n’avait pas été candidat au poste de premier secrétaire du PS.

Lire la suite
__________________
__________________

02/02/2018

Slate - Et si à Calais, comme à Notre-Dame-des-Landes, naissait un nouveau monde?

La venue de Macron à Calais a encore empiré les relations avec nombre d'associations, qui lui reprochent sa politique migratoire. Mais cet affrontement dépasse peut-être cette question pour dire quelque chose sur le monde que l'on veut.

Emmanuel Macron est venu en personne, à Calais, donner un grand coup de pied dans la fourmilière. Histoire de voir. De juger des effets de son coup de force sur le climat de tension qui pèse entre les autorités et les quelque 500 migrants revenus en ville, dans l’espoir de trouver un passage pour l’Angleterre.

Le chef de l’État ne livre pas les noms de ceux qu’il accuse de «mensonges» et de «manipulations», mais dans l’assistance qui se presse à son discours, le 16 janvier, dans les locaux de la gendarmerie de Calais, personne n’ignore qu’il vise directement les associations locales d’aide aux migrants. À commencer par les plus connues: l’Auberge des Migrants, Utopia 56, Salam, et les antennes régionales du Secours catholique et de Human Rights Watch, toutes soupçonnées de chercher à contrecarrer la politique migratoire du gouvernement.

Lire la suite
_________________
_________________

01/02/2018

Jean Gadrey - Ruées sur le Nutella à prix cassé : qui sont les fauteurs de troubles ?

J’ai vu passer sur les réseaux sociaux des points de vue très différents sur un phénomène, dont les grands médias raffolent, de ruées et de bousculades pour bénéficier de prix cassés sur des produits offerts en nombre très limité, en l’occurrence des pots de 950 grammes de Nutella à 1,41€ au lieu de 4,50€. La télé nous en abreuve à chaque début des périodes de soldes. Nul doute que sans ces grands médias avides de « coups » aussi éphémères que futiles, mais pouvant faire une petite audience d’un soir, personne ne s’y serait intéressé, et moi non plus.

Mais ce petit phénomène est malgré tout révélateur de ce que le néolibéralisme, comme règne des marchés dérégulés, peut produire comme comportements d’achat impulsifs. La grande jungle des marchés mondiaux n’est pas pour rien dans les petites rixes des supermarchés locaux. Sur les premiers, les requins qui se disputent pour gagner des parts. Sur les seconds, des petits poissons qui jouent des coudes pour gagner des pots.

Lire la suite
_____________________
_____________________

22:30 Publié dans Article du jour | Tags : gadrey, nutella | Lien permanent

Huffington Post - Pour les Ehpad, François Ruffin sort le carnet de chèques à l'Assemblée Et tant pis pour le règlement intérieur.

"Partout les hôpitaux craquent". Tandis que plusieurs milliers de professionnels participaient à des rassemblements organisés dans toute la France pour réclamer davantage de moyens pour s'occuper "dignement" des personnes âgées, le député France Insoumise François Ruffin a vivement interpellé la ministre de la Santé Agnès Buzyn ce mardi, en enfreignant au passage le tout nouveau règlement de l'Assemblée nationale.

Se faisant le porte-parole des patients comme des professionnels de santé, François Ruffin a raconté le quotidien de la mère d'une amie, confrontée à la pénurie d'effectifs et de moyens dans les hôpitaux et les établissements médicalisés destinés aux personnes âgées. "Partout à Paris, à Bordeaux, à Marseille, les hôpitaux craquent", a-t-il dénoncé.

Lire la suite
__________________
__________________

11:05 Publié dans Article du jour | Tags : ruffin, ephad | Lien permanent

TV5monde - PS: Faure veut en finir avec la primaire ouverte

Olivier Faure entend, s'il prend la tête du PS, en finir avec la primaire ouverte pour désigner le candidat du parti à la présidentielle, en restreignant le corps électoral à ceux qui auront pris part à la construction du projet du PS d'ici-là.

"Je souhaite que le corps électoral, que ceux qui participent au vote des primaires, ce soit ceux qui pendant trois ans auront accompagné la reconstruction de la gauche", a affirmé dimanche à Pantin (Seine-Saint-Denis) le président du groupe PS à l'Assemblée, au lendemain du lancement de la campagne pour le poste de premier secrétaire.

Lire la suite
___________________
___________________

29/01/2018

Le Monde - Les signe religieux « ostensibles » interdits dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale

Le texte adopté recommande aux députés une tenue vestimentaire « neutre » et une « expression exclusivement orale ». Une mesure qui va contre la liberté d’expression pour certains élus.

De 1945 à 1951, l’abbé Pierre, député (apparenté MRP, c’est-à-dire démocrate-chrétien) de Meurthe-et-Moselle, siégeait en soutane dans l’hémicycle. Une telle situation ne pourra plus se reproduire. Le bureau de l’Assemblée nationale a adopté, mercredi 24 janvier, une mesure interdisant le port de signes religieux « ostensibles » et contraignant les députés à avoir une tenue vestimentaire « neutre ».

Lire la suite
__________________
__________________

27/01/2018

Libé - Parti socialiste: le château de quatre

Luc Carvounas, Olivier Faure, Stéphane Le Foll et Emmanuel Maurel doivent être ce samedi les candidats officiels à la tête d’un parti hautement fragilisé depuis la défaite à la présidentielle. «Libération» a pu consulter leurs motions respectives.

Une entrée par le fond. Ce samedi, chacun des prétendants au poste de premier secrétaire du PS déposera son texte d’orientations (avec des passages obligés : Europe, inégalité, écologie, République et démocratie) sur le bureau de la direction lors du conseil national à la Maison de la chimie, à Paris. Libération a pu les consulter en exclusivité afin de les comparer. Les différences entre Luc Carvounas, Olivier Faure, Stéphane Le Foll et Emmanuel Maurel existent. Les ressemblances aussi.

Lire la suite
________________
________________