Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/02/2018

Arte TV "Pratiquement tous les produits chinois bon marché proviennent d’un camp de travail"

Hartmut Idzko, journaliste et correspondant pour l’Asie de la première chaîne allemande publique ARD pendant de nombreuses années, nous parle de son film, du travail forcé en Chine érigé en système et du poids des camps de travail dans l’économie du pays.

ARTE Info : En abordant dans votre film le sujet des laogaïs, les camps de travail en Chine, vous touchez à un sujet très délicat. N’avez-vous pas eu de problèmes pour tourner ce film ?

Hartmut Idzko : Après avoir appris l’arrestation de nombreux confrères journalistes, nous n’avons pas même risqué d’aller en Chine. Le sujet est à ce point sensible qu’aucun cadreur n’était prêt à tourner avec moi sur place.

Lire la suite
____________________
____________________

11:55 Publié dans Article du jour | Lien permanent

Challenges - Congrès du PS: qui soutient qui?

Avec trois candidats issus de l'ancienne majorité et une aile gauche qui s'éparpille, il n'est pas évident de savoir qui soutient qui en vue de l'élection du premier secrétaire du PS, les 15 et 29 mars. Petit tour d'horizon:

OLIVIER FAURE

Le président du groupe PS à l'Assemblée, qui a tenté à plusieurs reprises lors du quinquennat Hollande de recoller les morceaux d'une majorité fracturée, est celui qui rassemble le plus largement.

Lire la suite
___________________
___________________

26/02/2018

Orange - Parti socialiste : les quatre candidats à la direction du PS débattront le 7 mars

Stéphane Le Foll, Olivier Faure, Luc Carvounas et Emmanuel Maurel ont tous accepté le principe du débat télévisé, après de longues négociations. Il aura lieu le 7 mars.   

Les quatre candidats au poste de premier secrétaire du PS - Stéphane Le Foll, Olivier Faure, Luc Carvounas et Emmanuel Maurel - débattront le 7 mars, a annoncé vendredi 23 février le PS dans un communiqué.

Lire la suite
_________________
_________________

24/02/2018

Le Point - Le MJS, nouveau frondeur du Parti socialiste

Après l'élection controversée de l'éco-socialiste Roxane Lundy à la tête du MJS, la menace d'un divorce avec l'organisation de jeunesse plane sur le PS.

Avis de tempête au MJS. La nouvelle présidente de l'organisation, Roxane Lundy, doit faire face à deux fronts. D'un côté, des divisions internes, qui menacent l'unité du mouvement au bord de l'implosion. De l'autre, des désaccords avec la direction du PS, qui remet en cause l'autonomie de l'organisation. Retour sur une situation explosive.

Lire la suite
____________________
____________________

22/02/2018

Le JDLe JDD - Emmanuel Maurel : "Les militants du PS ont envie de tourner la page du hollando-vallsisme"

Candidat à la tête du Parti socialiste, Emmanuel Maurel, représentant de l'aile gauche, veut remettre l'opposition en ordre de bataille contre Emmanuel Macron et les "détenteurs du capital".

"Vous allez voir, la motion que je porte va créer la surprise." Emmanuel Maurel veut croire qu'il déjouera les pronostics au prochain congrès du PS. Face à Olivier Faure - le grand favori de la course pour prendre la tête du parti -, Stéphane Le Foll et Luc Carvounas, cet eurodéputé incarne l'aile gauche du parti. Un créneau qu'il est désormais seul à occuper depuis le départ de Benoît Hamon. Dans ce "congrès de survie", Emmanuel Maurel propose une "opposition claire" à Emmanuel Macron et tend la main à toutes les forces de gauche, de Jean-Luc Mélenchon aux radicaux. Il explique son projet au JDD.

Lire la suite
__________________
__________________

20/02/2018

Le Figaro - Maurel reproche à Hollande de ne pas prendre sa retraite

Le candidat au poste de premier secrétaire du PS affirme que les socialistes doivent «tourner la page» François Hollande même si l'ancien président semble vouloir conserver une certaine influence dans le parti.

Emmanuel Maurel est le seul des quatre candidats au poste de premier secrétaire du PS à ne pas avoir été reçu ces derniers mois par François Hollande. Situé à la gauche du parti, l'eurodéputé ne s'en plaint pas. «On me dit qu'il n'a pas abandonné toute idée de revenir en politique», a-t-il commenté lundi sur Public Sénat.

Lire la suite
___________________
___________________

18/02/2018

Le Figaro - Européennes : Carvounas veut une désignation de la tête de liste PS par les militants

Le candidat au poste de premier secrétaire du PS ne veut pas que le futur chef de file aux européennes soit désigné «par complaisance», d'où le recours aux militants. Quant à Pierre Moscovici, qui montre son intérêt, il lui reproche d'être «Macron-béat».

Les élections européennes de 2019 agitent déjà le Parti socialiste. Il s'agira du premier scrutin depuis la débâcle de 2017, la rue de Solférino sait qu'elle n'a pas le droit à l'erreur si elle veut rebondir. Luc Carvounas, qui brigue la fonction de premier secrétaire du PS, propose que la tête de liste soit désignée par les militants.

Lire la suite
___________________
___________________

15/02/2018

PS: Vallaud apporte son soutien à Faure pour le poste de premier secrétaire

Boris Vallaud, porte-parole du groupe Nouvelle gauche à l'Assemblée, a apporté son soutien à Olivier Faure pour le poste de premier secrétaire du PS. Il a notamment salué sa capacité à rassembler et à "tisser des compromis".

Le Parisien - Présidence du PS : Olivier Faure tient la corde

Il est rarement confortable de faire la course en tête. Olivier Faure est en train d’en prendre conscience… Voilà plusieurs jours que le candidat à la tête du PS, drapé dans des habits de favori précaires, subit un feu nourri de critiques de la part de ses concurrents. Entre tacles bien sentis et coups bas dissimulés.

« Le procès qui va m’être fait, c’est de rassembler trop large », a voulu déminer l’élu de Seine-et-Marne lundi soir, lors d’une réunion publique parisienne devant une grosse centaine de militants (la presse avait été conviée), dans un bar de Belleville.

Lire la suite
___________________
___________________

Le Figaro - Congrès du PS : Emmanuel Maurel dénonce «les boules puantes indignes»

Candidat au poste de premier secrétaire du PS, l'eurodéputé Emmanuel Maurel espère 30 à 40.000 votants.

A défaut de captiver les foules, la campagne interne au Parti socialiste pour désigner le prochain premier secrétaire, vire à l'aigre. Le favori, Olivier Faure, est régulièrement visé par ses rivaux. Quand il n'est pas accusé par les proches de Stéphane Le Foll d'être le «symbole d'un parcours et d'une candidature parisienne», c'est l'emploi de sa femme -membre du cabinet d'Emmanuel Macron à l'Elysée avant d'avoir démissionné récemment - qui devient un sujet de campagne... Quant à Stéphane Le Foll et Olivier Faure, ils sont «les frères jumeaux du Hollandisme», dixit le député Luc Carvounas...

Lire la suite
__________________
__________________