Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/09/2015

OFCE - Financiarisation et crise financière : vulnérabilité et choc traumatique

par Jérôme Creel, Paul Hubert, Fabien Labondance

Depuis le mini-krach survenu à la bourse de Shanghai en août dernier, l’instabilité financière a refait surface sur les marchés et dans les média et, de nouveau, le lien avec la financiarisation a été évoqué. La crise chinoise serait le résultat d’un mélange de bulles immobilière et boursière nourries par l’épargne abondante d’une classe moyenne à la recherche de placements à rendements élevés. On se croirait revenu presque dix ans en arrière lorsqu’on recherchait dans la financiarisation jugée excessive de l’économie américaine – l’épargne abondante des pays émergents rendant possible l’endettement généralisé des ménages américains -, la cause de l’instabilité financière et de la crise qui allait se déclencher à l’été 2007.

Lire la suite
__________________
__________________

18:05 Publié dans Analyses | Tags : ofce | Lien permanent

27/09/2015

Pierre Radanne et la COP21 : "Et si on sortait de la déprime collective ?"

13:08 Publié dans Analyses, Vidéo | Tags : radanne, cop21 | Lien permanent

25/09/2015

Guillaume Duval : "Chaque pays a intérêt à fermer les yeux sur les méfaits de ses propres entreprises"

18:00 Publié dans Analyses | Tags : guillaume duval | Lien permanent

Jean-Marc Daniel : "C'est rassurant, les Allemands sont comme les autres !"

13:00 Publié dans Analyses | Tags : guillaume duval | Lien permanent

Libé - Le temps de travail continuera à baisser Par Ecolinks , Collectif de chercheurs et d’enseignants-chercheurs en économie.

Épuisement de la croissance économique, enjeux écologiques, meilleur équilibre entre vie professionnelle et personnelle : autant de raisons qui vont amener les sociétés à moins travailler.

Emmanuel Macron et d’autres se sont de nouveau illustrés en dépeignant la réduction du temps de travail comme une recette inefficace du passé. La réduction du temps de travail est pourtant amenée à se poursuivre. Elle semble inéluctable, et la principale question est de savoir comment l’organiser. Contrairement aux idées reçues, les Français ne travaillent pas moins que leurs voisins européens. Lorsqu’on se concentre sur la durée moyenne de tous les emplois, et non uniquement sur ceux à temps plein, les Français ont une durée hebdomadaire de travail de 35,9 heures en 2013, supérieure à la moyenne de l’Europe des Quinze (35,8 heures) mais également du Royaume-Uni (35,5 heures) et de l’Allemagne (35,2 heures).

Lire la suite
____________________
____________________

00:05 Publié dans Analyses | Tags : ecolinks | Lien permanent

23/09/2015

COP21 : "Il faut montrer que la société civile est mobilisée"

18:01 Publié dans Analyses | Tags : cop21 | Lien permanent

Paris Climat 2015 : les négociations piétinent

13:00 Publié dans Analyses | Tags : radanne | Lien permanent

22/09/2015

Le Monde - La décote détricote l’impôt sur le revenu Alain Trannoy (Directeur d'études à l'EHESS, Institut d’économie publique, université d’Aix-Marseille)

Le président François Hollande est un adepte des petits pas en matière de réforme. Les deux réformes portant sur le barème de l’impôt sur le revenu de l’année 2015 et de la suivante procèdent de cette méthode.

Il faut alors prendre un peu de recul pour juger de leur pertinence afin de distinguer si elles s’intègrent dans un grand dessein, ou bien si elles n’introduisent que de la confusion.

Les réformes consistent à exonérer des contribuables de l’impôt sur le revenu en jouant sur la décote. Ce dispositif a été inventé pour diminuer l’impôt quand celui-ci est inférieur à un certain seuil et, de ce fait, en exempter un certain nombre de foyers fiscaux à revenus modestes.

Lire la suite
_____________________
_____________________

21:06 Publié dans Analyses | Lien permanent

21/09/2015

France Culture - Les Matins / Peut-on encore faire de grandes annonces en politique ?

Françoise Fressoz
Journaliste politique au Monde
Elle publie Le stage est fini (Albin Michel, 3 septembre 2015)

Henri Weber
Ancien sénateur de la Seine-Maritime
Ancien député européen PS
Directeur des études auprès du premier Secrétaire du parti socialiste chargé des questions européennes

En deuxième partie :

Claude Sérillon
Journaliste
Conseiller à la présidence de la République de 2012 à 2014
Il publie Dire du mal (Descartes & Cie, 10 septembre 2015)

Gloria Origgi
Ecrivain et philosophe
Chercheur au CNRS à l’Institut Nicod où elle travaille dans le domaine de la philosophie des sciences sociales
Auteur de La Réputation, qui dit quoi de qui (PUF, 26 août 2015)

18:00 Publié dans Analyses | Tags : françoise fressoz, henri weber | Lien permanent

10 minutes pour comprendre le réchauffement climatique : DELPHINE BLUMEREAU