Mardi soir, à Paris, Place publique a fait le plein. Du monde partout. À l’intérieur et à l’extérieur de l’Elysée Montmartre. Des citoyens, des politiques, dont l'édile de la capitale, Anne Hidalgo. À quelques mois des Européennes, la foule est acquise au rassemblement de la gauche et des écologistes. Raphaël Glucksmann, mégaphone à la main, a affronté le froid pour s’adresser aux déçus, ceux coincés dehors. Du réconfort. Des mots doux sous les flocons. Un joli clip capté par les caméras.