Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/08/2019

"Bienvenue au #CamPuS19 et bon débat à tous"

"Bienvenue au #CamPuS19 et bon débat à tous", le mot d'accueil de Corinne Narassiguin secrétaire nationale à la Coordination et aux Moyens et Maxime des Gayets secrétaire national aux Grandes Transitions chargé de #CamPuS19 à l'approche de l'ouverture de notre rendez-vous ! À tout à l'heure

22:38 Publié dans Vidéo | Lien permanent

Le meilleur de 2018/19 - France Culture - L'économie en concurrence (3/4) Europe : la puissance industrielle à l'épreuve de la concurrence

L'Union européenne est fréquemment critiquée car elle appliquerait avec trop de rigidités ses règles en matière de concurrence, au détriment d'une véritable politique industrielle, favorable à l'émergence de géants européens. De Google à Alstom-Siemens, tour d'horizon de la concurrence dans l'Union.

Lire et écouter la suite
______________________
______________________

20:50 Publié dans Audio | Lien permanent

Le meilleur de 2018/19 - Fondation Jean Jaurès - Quatre mois avant les élections européennes : la social-démocratie est-elle morte ?

À quatre mois des élections européennes, quelle est la situation des partis sociaux-démocrates en Europe ? Comment ont-ils évolué au cours des dernières années ? Se sont-ils adaptés aux mutations de la structure des clivages en Europe ? La Fondation Jean-Jaurès en débat avec :

- Fabien Escalona, docteur en science politique, auteur de "La reconversion partisane de la social-démocratie européenne. Du régime social-démocrate keynésien au régime social-démocrate de marché" (Éditions Dalloz, 2018), - Henri Weber, ancien sénateur, ancien député européen, responsable pour la Fondation Jean-Jaurès d’un rapport sur « la nouvelle forme partisane », lors d’une rencontre publique animée par Nicolas Leron, expert associé à la Fondation Jean-Jaurès, chercheur associé au Cevipof, Sciences Po.

Le meilleur de 2018/19 - Injustice fiscale : la faute à l’Europe ? | ARTE

14:50 Publié dans Vidéo | Lien permanent

Le meilleur de 2018/19 - Slate - Raphaël Glucksmann parviendra-t-il à sauver le PS?

En confiant la tête de la liste PS aux européennes au cofondateur de Place publique, le Premier secrétaire Olivier Faure semble jouer la survie du parti à quitte ou double.

Pour la première fois en quarante ans la liste du Parti socialiste (PS) aux élections européennes ne sera pas conduite par un... socialiste! Au sens de militant socialiste encarté. De 1979, année des premières européennes, à 1999, date de la dernière consultation avec une seule liste nationale avant la reprise de ce mode de scrutin en 2019 –de 2004 à 2014, la liste nationale unique a été éclatée en huit listes régionales– le chef de file du PS dans la conquête européenne a été, successivement, François Mitterrand (1979), Lionel Jospin (1984), Laurent Fabius (1989), Michel Rocard (1994) et François Hollande (1999). Excusez du peu: deux sont devenus président de la République et les trois autres ont occupé l'hôtel Matignon à une étape de leur parcours politique.

Lire la suite
_________________
_________________

Les 4 vérités - Olivier Faure le 23 août 2019

22/08/2019

France Inter - Raphaël Glucksmann, "Les Verts, le PS, dans leur forme actuelle, sont tous appelés à mourir"

Le grand entretien de 8h20 par Pierre Weill (8h20 - 22 Août 2019 - Raphaël Glucksmann)

21:51 Publié dans Vidéo | Tags : glucksmann | Lien permanent

Le meilleur de 2018/19 - La Vie des idées - Sous la façade de l’État À propos de : Jean-Marc Weller, Fabriquer des actes d’État. Une ethnographie du travail bureaucratique, Economica

Bernardo Zacka, When the State meets the Street. Public services and moral agency, Harvard University Press

L’État : monstre froid et monolithique, ou chaîne dont chaque maillon possède une relative autonomie ? C’est ainsi que préfèrent l’envisager deux ouvrages récents, au risque de dépolitiser le travail des Street-level bureaucrats.

Comment s’exerce la domination de l’État sur les populations gouvernées ? Depuis l’ouvrage programmatique de Michael Lipsky consacré aux Street-level bureaucrats – expression désignant tous les agents qui disposent d’un pouvoir discrétionnaire sur d’autres personnes – cette question a été largement investie grâce à plusieurs enquêtes ethnographiques menées au sein des administrations sociales [1]. Deux récents livres viennent compléter cette littérature désormais foisonnante sur les coulisses de l’État. Le premier est signé par Jean-Marc Weller, chercheur au CNRS et spécialiste de longue date de l’observation des organisations bureaucratiques : vingt ans après avoir écrit L’État au guichet, il publie Fabriquer des actes d’État, synthèse de plusieurs enquêtes de terrain réalisées dans les bureaux de la Sécurité sociale et dans un tribunal de proximité.

Lire la suite
___________________
___________________

20:50 Publié dans Analyses | Tags : marc weller, zacka | Lien permanent

Le meilleur de 2018/19 - TVA à 0% sur les produits de base : indispensable ou démago ?

Lors de l'émission débat sur C8, une mesure est ressortie : une TVA à 0% sur les biens de première nécessité. Cette mesure est-elle réaliste ? Serait-elle efficace pour augmenter le pouvoir d'achat et calmer la colère des "gilets jaunes" ? L'analyse de Xavier Timbeau, directeur de l'OFCE. Ecorama du 28 janvier 2019, présenté par David Jacquot sur boursorama.com

18:00 Publié dans Vidéo | Tags : xavier timbeau, ofce, tva | Lien permanent

Le meilleur de 2018/19 - Fondation Jean Jaurès - L’inquiétant recul des droits des femmes dans le monde

Pour la sixième année consécutive, la Fondation Jean-Jaurès a participé activement à la 63session de la Commission de la condition de la femme de l’Onu.

Le thème prioritaire portait cette année sur « Les systèmes de protection sociale, l’accès aux services publics et les infrastructures durables au service de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes et des filles ». On ne peut que se féliciter que cette question soit abordée au niveau international quand on sait qu’en 2019, les femmes et les filles constituent la majorité des plus de quatre milliards de personnes ne disposant pas de protection sociale[1], alors même que l’accès à la protection sociale et aux infrastructures durables conditionne la mobilité des femmes, renforce leur participation à la vie politique et professionnelle et donc leur autonomisation. 

Lire la suite
_____________________
_____________________

14:50 Publié dans Analyses | Tags : fondation jean jaures | Lien permanent