Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/01/2019

France 24 - Le PS en quête d'un référendum sur l'ISF

Le Parti socialiste espère déposer une proposition de loi visant à aboutir à un référendum d’initiative partagée pour rétablir l’impôt sur la fortune (ISF). Première étape à franchir : réunir 185 signatures de parlementaires.

Ce n’est pas le référendum d’initiative citoyenne réclamé par les Gilets jaunes, mais on s’en approche légèrement. Le Parti socialiste doit encore convaincre 29 parlementaires pour pouvoir déposer sa proposition de loi de référendum d’initiative partagée (RIP) visant à rétablir l’impôt sur la fortune (ISF). Y parvenir tiendrait de l’exploit tant la mise en place d’un tel référendum ressemble à une course d’obstacles.

Lire la suite
____________________
____________________

20/01/2019

Lancement de notre plateforme d’interpellation pour le rétablissement de l’ISF

La Parti socialiste lance sa plateforme numérique d’interpellation « Rétablissons l’ISF ».

La plateforme a pour objectif d’obtenir un référendum d’initiative partagée (RIP) sur la question du rétablissement de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF), sollicité par 77 % des Français.es*.

Cet outil, intuitif et facile d’accès, permet aux citoyen.ne.s d’interpeller les parlementaires de leur département et solliciter ainsi les signatures nécessaires à la première étape de l’obtention du référendum. Si le parlementaire répond positivement à la sollicitation, sa réponse sera automatiquement indiquée sur la plateforme.

Grâce à cette plateforme, le Parti socialiste a souhaité mettre les institutions de notre République à portée de main de chacun.e et proposer une solution concrète et démocratique à celles et ceux qui souhaitent faire entendre leur voix. À ce jour, grâce à l’engagement des parlementaires socialistes,  103 signatures ont d’ores et déjà été obtenues sur les 185 requises.

Le référendum d’initiative partagée, déjà prévu par la Constitution, a été demandé dès décembre dernier par les socialistes, par la voix des président.e.s de groupe, à l’Assemblée et au Sénat, alors que le Président de la République reste sourd aux aspirations légitimes des Françaises et des Français à davantage de justice sociale et fiscale.

www.referendum-isf.fr

* Sondage Ifop pour le JDD

13/01/2019

France Culture - Suppression de l'ISF : l'introuvable justification

La suppression de l'ISF est justifiée par l'effet positif qu'elle aurait sur l'économie, en incitant les plus riches à investir dans l'économie productive. Or cette mesure repose sur des logiques et une théorie, dite du ruissellement, largement contestée par les économistes eux-mêmes.

Lire et écouter la suite
____________________
____________________

09:31 Publié dans Audio | Tags : isf | Lien permanent

20/12/2018

Valérie RABAULT : ensemble, rétablissons l'ISF !

13:30 Publié dans Vidéo | Tags : rabault, isf, ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

18/12/2018

France Inter - Sénateurs et députés PS proposent de revenir sur l’abrogation de l’ISF par référendum

Le PS défie l’exécutif et l’opposition en proposant de réinstaurer l’ISF par référendum, en utilisant le Référendum d’initiative partagée de Sarkozy. La proposition sera faite à 14h30 à l’Assemblée nationale par Patrick Kanner et Valérie Rabault, président et présidente des sénateurs et députés socialistes.

Lire la suite
_________________
_________________

05/12/2018

L'Obs - Le "kit" du PS pour sortir de la crise des "gilets jaunes" : "Il y a état d’urgence sociale"

Valérie Rabault, présidente du groupe socialiste à l’Assemblée nationale, présente les solutions du PS ce lundi matin à Edouard Philippe. Un "kit" législatif composé de neuf articles de loi.

Valérie Rabault, présidente du groupe socialiste à l’Assemblée nationale, présente ce lundi 3 décembre à Edouard Philippe les solutions du PS pour sortir de la crise. La députée du Tarn-et-Garonne propose un "kit" législatif clé en main composé de neuf articles de loi.

Les deux premiers articles, qu’elle juge "quasi-incontournables" pour calmer la colère populaire, concernent la réinstauration de l’impôt de solidarité sur la fortune, l’ISF, et l’annulation de la hausse des taxes sur les carburants.

Lire la suite
___________________
___________________

PS - Retrouvez notre proposition de loi pour sortir de la crise !

18/10/2017

Les uns contre les yachts - La chanson de Frédéric Fromet

Suite à la suppression de l'ISF, Frédéric Fromet voulait soutenir les riches et leurs signes extérieurs de richesse.

17:55 Publié dans En chanson, Humour | Tags : fromet, isf | Lien permanent

13/07/2017

Marianne - Avec Macron, 3 milliards d'impôts en moins... pour les 3.000 foyers les plus riches !

Le président de la République veut accélérer la réforme de la fiscalité de l’épargne et du patrimoine. Ses deux mesures, sur l’ISF et les revenus mobiliers, coûteraient 7 milliards en année pleine... dont près de la moitié serait captée par quelques milliers de foyers fiscaux les plus riches !

Cédant aux pressions conjuguées de ses amis économistes réunis à Aix, des plus libéraux parmi les députés LREM, et de représentants des hauts patrimoines, Emmanuel Macron aurait décidé, le 9 juillet d’enclencher dès 2018 deux réformes de la fiscalité inscrites à son programme : le cantonnement de l’ISF aux seuls biens immobiliers et le prélèvement forfaitaire unique (PFU), une taxe à 30% sur les revenus des valeurs mobilières.

Lire la suite
_______________
_______________

08:39 Publié dans Article du jour | Tags : macron, isf | Lien permanent

12/07/2017

Impôts : la volte-face de Macron #cdanslair 10.07.2017

03:10 Publié dans Vidéo | Tags : macron, isf, fiscalite | Lien permanent

15/12/2016

AlterEco - Faut-il supprimer l’ISF ? Guillaume Duval

A droite, tous les candidats à la primaire entendaient réduire la fiscalité dans quasiment tous les domaines. Mais un impôt concentre particulièrement leurs critiques : l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF). Pour l’opposition, il ne s’agit pas de le réduire, mais de le supprimer purement et simplement. Un mauvais procès.

1/ Une vieille pomme de discorde

Cet impôt, qui pèse sur le patrimoine des ménages les plus fortunés, est une vieille pomme de discorde. Il a été créé en 1982, suite à l’élection de François Mitterrand, le premier président de gauche de la Ve République. Mesure phare de son programme électoral, il se dénomme alors « impôt sur les grandes fortunes » (IGF). Quand la droite revient aux affaires en 1986, elle supprime immédiatement ce symbole de gauche. Mais dès 1988, elle perd de nouveau le pouvoir, et la gauche rétablit cet impôt sous le nom d’« impôt de solidarité sur la fortune ».

Lire la suite
___________________
___________________

11:30 Publié dans Analyses | Tags : isf, guillaume duval | Lien permanent