Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/02/2019

Fondation Jean Jaurès - Le sens de l'Europe

Dans la perspective des élections européennes, alors que les démocraties du continent sont confrontées à la montée des populismes et du conservatisme, la Fondation Jean-Jaurès et la Fondation européenne d’études progressistes (FEPS) organisent une conférence Call to Europe sur les enjeux pour l’Union européenne en 2019. Quels sont les défis démocratiques, économiques, sociaux et environnementaux qu’elle aura à relever à l’avenir ? Avec Emmanuelle Cosse, Gilles Finchelstein, Mathilde Lemoine, Anne Muxel, Henri Nallet, Audrey Pulvar, Xavier Ragot, Ania Skrzypek, Ernst Stetter, Frans Timmermans

12/06/2018

Fondation Jean Jaurès - Inventaire du quinquennat 2012-2017

Quelles leçons tirer de la présidence de François Hollande entre 2012 et 2017 ? Quelles réussites ? Quels échecs ? Dans le cadre du travail de la Fondation Jean-Jaurès sur l’inventaire du quinquennat, Gilles Finchelstein, Anne Muxel et Daniel Cohen et Alain Bergounioux ont interrogé l’ancien président de la République à la Maison de la Chimie. Avec :
- François Hollande, ancien président de la République ;
- Daniel Cohen, président du Conseil d’orientation scientifique de la Fondation Jean-Jaurès ;
- Gilles Finchelstein, directeur général de la Fondation Jean-Jaurès ;
- Anne Muxel, directrice de recherche CNRS en science politique au Cevipof, administratrice de la Fondation Jean-Jaurès ; Alain Bergounioux, historien, administrateur de la Fondation Jean-Jaurès, coordinateur du rapport de la Fondation « Inventaire du quinquennat ».

06/05/2018

Fondation Jean Jaurès - Le foot va-t-il exploser ? Pour une régulation du système

Le développement du football est porté par des investissements considérables de riches milliardaires, l’explosion des droits télévisuels et des recettes tirés du merchandising. Pourtant, derrière l’image d’une économie florissante se dissimule un envers du décor moins reluisant, marqué par les inégalités du traitement entre les rares superstars du ballon rond et la grande masse de joueurs aux revenus modestes. On en parle un mois avant la Coupe du monde, à l’occasion de la sortie d’un nouveau livre de la Fondation, en partenariat avec les éditions de L’Aube. Un débat a réuni :
- Richard Bouigue, responsable du groupe de travail « Sport et société » à la Fondation Jean-Jaurès, co-auteur du livre "Le foot va-t-il exploser ? Pour une régulation du système économique du football" (Fondation Jean-Jaurès, L’Aube, 2018),
- Pierre Ferracci, directeur du groupe Alpha, président du Paris Football Club (Ligue 2),
- Pierre Rondeau, économiste du sport et professeur à la Sports Management School, co-auteur du livre "Le foot va-t-il exploser ? Pour une régulation du système économique du football" (Fondation Jean-Jaurès, L’Aube, 2018), et était animé par Gilles Finchelstein, directeur général de la Fondation Jean-Jaurès.

10/07/2016

Fondation Jean Jaurès - Michel Rocard, un esprit réaliste, voulant réconcilier la gauche et l’économie, Daniel Cohen, Gilles Finchelstein

Dans Le Monde, Daniel Cohen, président du Conseil d'orientation scientifique de la Fondation Jean-Jaurès, et Gilles Finchelstein, son directeur général, reviennent sur le parcours et la personnalité de Michel Rocard.

Michel Rocard est mort. C’est la vie politique française tout entière qui est en deuil. Il ne s’agit pas, ici, à chaud, de dresser un bilan: le recul est trop court, la place trop limitée, le chagrin trop présent. Il faut essayer, simplement, de commencer à prendre la mesure de la richesse et, surtout, de l’actualité de cet homme. Il faut tenter de penser ce que, avec lui, la « deuxième gauche » a apporté à la gauche et à la France.

Les pieds sur la terre – au contact des réalités. La tête dans le ciel – au royaume des idées et des idéaux. Michel Rocard, comme Pierre Mendes France dont il est l’héritier, c’est d’abord une certaine conception de la politique. Celle qui ne dissocie jamais les moyens et les fins. Celle qui s’attache, toujours, à la vérité des faits – car les faits se vengent, et d’abord au détriment des plus faibles, lorsqu’ils sont ignorés. Celle qui impose le respect des hommes – car la confrontation des idées ne saurait excuser d’avilir ou de salir celles et ceux avec lesquels on est en désaccord. Michel Rocard a porté cette exigence et défendu cette noblesse de la politique.

Lire la suite
___________________
___________________

19/06/2016

La gauche et le pouvoir : la synthèse des débats, par Gilles Finchelstein

07/03/2016

Gilles Finchelstein : « la société française se droitise »


Gilles Finchelstein : « la société française se... par publicsenat

18:03 Publié dans Vidéo | Tags : gilles finchelstein | Lien permanent

31/01/2016

Gilles Finchelstein s'interroge sur le clivage gauche-droite

Le directeur de la Fondation Jean Jaurès et auteur d'un essai intitulé "Piège d’Identité", Gilles Finchelstein, s'interroge entre autres, sur le clivage gauche-droite, un clivage pas forcément figé, explique t-il.

Dans son dernier essai, il met en garde contre le débat sur l'identité qui peut être une menace pour la démocratie; Il vaudrait mieux revenir à un débat sur l'égalité.

Aux procès faits à la gauche, il répond : "Beaucoup de mesures économiques ont été prises depuis le discours de François Hollande au Bourget. Mais il en convient, une scission existe bien au sein de la gauche."

Ecouter l'émission
_________________
_________________

30/01/2016

Identité et égalité : Gilles Finchelstein répond à Léa Salamé


Identité et égalité : Gilles Finchelstein... par franceinter

Gilles Finchelstein : "Le clivage gauche-droite est un bon clivage"

Léa Salamé reçoit Gilles Finchelstein, directeur général de la Fondation Jean Jaurès et auteur de "Piège d’Identité", aux éditions Fayard.

17/04/2015

France Culture - A quoi sert aujourd'hui la politique ?

Autour de cette question, l'équipe de la Grande Table a convié :

Gilles Finchelstein , directeur général de la Fondation Jean-Jaurès, auteur de l’article Réflexions sur la crise du politique (revue Le Débat (#184), mars-avril 2015).

Frédéric Lazorthes, historien et essayiste, a notamment signé Une crise française (Buchet-Chastel, 2004) et l’article La droite prise à son propre piège (revue Le Débat (#181), septembre-octobre 2014).