Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/09/2013

Terra Nova à La Rochelle


Conf La Rochelle 2013 par terranova

La social-démocratie et la gauche en France aujourd’hui : retrouvez le compte rendu et la vidéo du débat de Terra Nova aux Universités du PS à La Rochelle

Dans le cadre des Universités d’été 2013 du Parti socialiste à la Rochelle, Terra Nova a organisé le 24 août dernier une conférence intitulée « La social-démocratie et la gauche en France aujourd’hui », en présence de Michel Rocard, ancien Premier ministre et président du Conseil d’orientation scientifique de Terra Nova ; Michel Sapin, Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social ; et Yann Algan, chercheur en économie à Sciences-Po. Nous vous proposons de retrouver ci-dessous l’intégralité de ces échanges en vidéo.

Lire la suite
_______________________________________________________
_______________________________________________________

10/07/2013

Terra Nova - Le débat public au secours du compromis social

Le 02/07/2013

Le développement des pratiques participatives et des débats publics permettrait de redynamiser la démocratie sociale, qui souffre en France d'un certain manque de vigueur. Dans cette tribune publiée aujourd'hui dans Les Echos, François Chérèque, Daniel Lebègue, Michel Rocard et Pierre Zémor appellent, pour jalonner l'élaboration des politiques publiques et assurer le compromis social, à multiplier les débats publics maîtrisés, et invitent les parlementaires à se saisir des outils de la participation citoyenne, pour que la décision publique se fasse au plus près des citoyens.

Lire la suite
__________________________________________________________________________________
__________________________________________________________________________________

13:00 Publié dans Réflexions | Tags : chereque, rocard, terra nova | Lien permanent

02/06/2013

RFI : Michel Rocard


MICHEL ROCARD_CARREFOUR DE L'EUROPE_RFI par rfi

19:00 Publié dans Vidéo | Tags : rocard, ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

01/06/2013

L'actualité des socialistes du 27 mai au 2 juin (mise à jour)

A la une

L'Express - VIDEO. PS-FN : de nouveaux éléments sur l'affaire du Vaucluse

Les protagonistes mis en cause par les informations publiées mardi par l'Express sur l'élection de Marion Maréchal-Le Pen ont apporté un certain nombre de démentis. De nouveaux témoignages les contredisent.

31 mai, 1er et 2 juin

Libé - Bartolone propose la fin des allocs familiales pour les familles aisées

Le gouvernement doit présenter lundi sa réforme de la politique familiale.,Claude Bartolone, président (PS) de l’Assemblée nationale, a suggéré vendredi une suppression des allocations familiales pour les familles les plus prospères.

Libé - La politique familiale française sera préservée, promet Ayrault

Le Premier ministre a assuré vendredi, trois jours avant des annonces sur la politique familiale, que «le modèle français de la politique familiale serait préservé», lors d’un déplacement à Annonay (Ardèche)

Le Monde - Hollande : "La Commission ne dit pas à la place des Etats ce qu'ils doivent faire"

Au lendemain de l'annonce des recommandations de la Commission européenne aux Etats membres, François Hollande a profité d'une rencontre avec la chancelière allemande Angela Merkel, jeudi 30 mai, pour réaffirmer ce qu'il avait déclaré la veille, à savoir que la France respecte les recommandations européennes mais que la manière de mener ces réformes relève de sa souveraineté.

Lyon Capitale - Deux mariages gay à Lyon en juin

Les deux premières unions homosexuelles seront célébrées le 15 juin, à la mairie du premier arrondissement.

Le Monde (abonnés) - Comment Jean-Marc Ayrault a repris la main

Jean-Marc Ayrault peut dire merci à Harlem Désir : si le premier secrétaire du PS n'avait pas eu l'idée saugrenue de réclamer un référendum sur la moralisation de la vie politique le 5 avril, en pleine affaire Cahuzac, sans en référer à personne, le premier ministre n'en serait pas à goûter aujourd'hui ce qui ressemble à une résurrection.

L'Express - Harlem Désir, "même Ayrault lui rentre dedans"

Le patron de Solférino est reçu chaque semaine par le Premier ministre qui est peu enclin à lui laisser de l'espace. Erreur de casting? 

La Provence - Bartolone tacle Sapin sur les emplois d'avenir

C'est peu dire qu'il est "froissé", Claude Bartolone. En marge des Assises des petites villes de France qu'il ouvre cet après-midi à Saint-Rémy-de-Provence, le président PS de l'Assemblee nationale s'en est pris ouvertement à Michel Sapin. "Les collectivités locales ne font pas assez d'efforts", avait assuré le ministre du Travail dans le journal Le Monde en parlant des emplois d'avenir.

Le Monde (abonnés) - Bartolone répond à Sapin sur les emplois d'avenir

"Il faut changer de ton, parce que ce genre d'attitude peut conduire au divorce." Le président de l'Assemblée nationale Claude Bartolone (PS) s'en est pris vivement au ministre du travail, Michel Sapin, au sujet des emplois d'avenir dans des déclarations au site Internet de La Provence, jeudi 30 mai.

Libé (abonnés) - «C’est une affaire d’Etat d’une extrême gravité»

Interview Harlem Désir, premier secrétaire du PS : Recueilli par Lilian Alemagna
Premier secrétaire du Parti socialiste, Harlem Désir met en cause l’ancien président Nicolas Sarkozy et se félicite que les socialistes aient été les premiers à porter l’affaire Tapie devant la Cour de justice de la République (CJR). Que vous inspirent les récents rebondissements dans l’affaire Tapie-Lagarde ?

Le Monde - Les emplois d'avenir peinent à démarrer, surtout dans les zones urbaines sensibles

La principale mesure d'Hollande contre le chômage patine toujours autant, six mois après son lancement. Fin avril, selon les données obtenues par Le Monde, seuls 17 347 emplois d'avenir (hors éducation nationale) avaient été signés. Un retard que le gouvernement peine à résorber : en avril, par exemple, à peine 57 % des 9 091 emplois d'avenir prévus pour le mois dans toute la France ont effectivement été signés. Des chiffres qui viennent démentir le discours du gouvernement lorsqu'il assure que le déploiement se ferait à un rythme normal.

Le Nouvel Obs - François Hollande maintient le cap malgré de sombres prévisions

RODEZ, Aveyron (Reuters) - François Hollande a défendu mercredi sa politique pour l'emploi, au risque de l'incantation à l'heure où toutes les prévisions convergent pour annoncer un prolongement de la crise en France et en Europe. En déplacement dans l'Aveyron rural et industriel, le chef de l'Etat a réaffirmé sa volonté de réveiller l'activité en France.

30 mai

La Croix - Paris: au Bataclan, le PS rend hommage à Delanoë et célèbre Hidalgo

"Une nouvelle étape, sans rompre avec le passé": le maire de Paris socialiste Bertrand Delanoë a symboliquement transmis mardi le flambeau à son "héritière" Anne Hidalgo, candidate à sa succession, au cours de son premier grand meeting de campagne au Bataclan, dans le XIe arrondissement.

29 mai

Libé - Anne Hidalgo s’élance vers 2014

Reportage Le premier meeting de la candidate socialiste à la mairie de Paris s’est tenu ce mardi soir au Bataclan, dans le XIème arrondissement de Paris. Il a réuni, d’après les organisateurs, 1 500 personnes.

Libé (abonnés) - « A Matignon, Guy Carcassonne a été mon guide, presque mon thérapeute »

Interview Michel Rocard, ex-Premier ministre, évoque la complicité partagée avec son ancien conseiller : Recueilli par Alexandra Schwartzbrod
C’est auprès de Michel Rocard que le constitutionnaliste Guy Carcassonne, mort dimanche à 62 ans, a fait ses premiers pas en politique. De simples collaborateurs, les deux hommes sont vite devenus amis, puis «complices», comme nous l’a confié hier l’ex-Premier ministre dans son bureau parisien.

Libé (abonnés) - Feltesse prêt à en découdre avec Juppé

Récit Le député PS, qui devrait se porter candidat aux municipales le 6 juin, a déjà entamé sa campagne de terrain. Par Stéphanie Lacaze Correspondante à Bordeaux
Il n’aime pas qu’on le bouscule et tient à son calendrier. En homme méthodique et organisé, Vincent Feltesse prend les dossiers sur la pile, les uns après les autres. Le député PS de Gironde vient de défendre à l’Assemblée le projet de loi sur l’enseignement supérieur et la recherche adopté hier, dont il était le rapporteur.

L'Express - Comment le PS du Vaucluse a sciemment fait élire Marion Maréchal-Le Pen

Des élus socialistes accusent leurs camarades du Vaucluse de tractations secrètes avec le Front national pendant les deux tours des législatives, en 2012. Le PS national a mené l'enquête. Il rendra un rapport "à charge" en fin de semaine. 

Le Nouvel Obs - Premier mariage homo : y aller ou pas, le PS s’interroge

Najat Vallaud-Belkacem se rendra mercredi à titre personnel au mariage de Vincent et Bruno. A l'inverse de Dominique Bertinotti, qui préfère éviter toute récupération.

Le Monde - Salaires des patrons : le PS n'exclut pas de légiférer, contrairement à Moscovici

Le porte-parole du PS, David Assouline, a considéré lundi 27 mai qu'"on ne peut pas exclure de légiférer" sur l'encadrement des salaires des patrons du privé, alors que le ministre de l'économie, Pierre Moscovici, a annoncé le 24 mai que cette question ne passerait plus par la loi comme le gouvernement l'avait annoncé.

28 mai

Les Echos - Européennes : l’UMP devancerait le PS

Un sondage Harris Interactive pour LCP-Assemblée nationale donne la liste UMP, soutenue par Jean-François Copé, gagnante aux prochaines élections européennes avec 23 % des voix.

Les Echos - Rémunération des patrons : déception au PS et vigilance chez les investisseurs

L’absence de loi sur la rémunérations des patrons est perçue comme un renoncement à gauche. L’absence de loi sur la rémunération des grands patrons, contrairement à ce qu’avait promis Jean-Marc Ayrault le 20 mars dernier, a créé une polémique à gauche. Sans surprise, le PCF a dénoncé « un renoncement », « un coup porté contre la justice sociale » et « un crime contre l’économie réelle », sitôt l’annonce de Pierre Moscovici rendue publique par « Les Echos » vendredi . « Parisot jubile : “Veni, vidi, Moscovici”, a également réagi Jean-Luc Mélenchon. Moscovici vient de lâcher la bride aux salaires des patrons. » 

Le 27 mai

Libé - Le siège du PS investi par des manifestants

En marge de la Manif pour tous, contre la loi Taubira cet après-midi à Paris, une dizaine de militants du groupuscule «Génération identitaire», venu de Poitiers, a investi le siège du Parti socialiste, rue de Solférino avant d'être évacué par les CRS à l'aide de gaz lacrymogène.

Le Lab - Vincent Peillon l'assure, Jean-François Copé "fait sauter les digues entre la droite et l'extrême-droite"

FLINGUE DESSUS - Quand Vincent Peillon décide de dénoncer l'opposition, il y va franchement. Dans l'interview qu'il a accordé au Parisien, publiée dimanche, il cible Henri Guaino, "le premier à se comporter en hors-la-loi", "dans un mélange étrange d'extrêmisme et de narcissisme".

Le Lab - Pour Michel Rocard, François Hollande n'est "pas très compétent en économie"

PEUT MIEUX FAIRE - Economie... 8/20. Dans la version papier de la radio France Culture, France Culture papiers, Michel Rocard, l'ancien Premier ministre socialiste de François Mitterrand, se livre sur son parcours, et délivre en passant quelques bons points, et une mauvaise note, à l'actuel chef de l'Etat, François Hollande.
____________________________________________________________________
____________________________________________________________________

14/02/2013

Pour une véritable régulation bancaire au niveau européen

Par MICHEL DESTOT Député, maire de Grenoble et président d’Inventer à gauche, DOMINIQUE LEFEBVRE Député, membre de la Commission des finances, JEAN PEYRELEVADE Ancien président du Crédit lyonnais, MICHEL ROCARD ancien Premier ministre et président d'honneur d'Inventer à gauche, BERNARD SOULAGE Professeur d’économie et vice-président de la région Rhône-Alpes délégué à l’Europe

La crise financière et bancaire n’est peut-être pas derrière nous, il y a fort à parier que les banques, hedge funds et autres véhicules financiers n’ont pas dit leur dernier mot. En juin 2011, la Banque des règlements internationaux (BRI) mettait en avant les dangers systémiques qui nous guettent : l’encours total des produits dérivés (vendu de gré à gré) s’élevait à un niveau vertigineux : 708 000 milliards de dollars (contre un PIB mondial à peine supérieur à 62 000 milliards de dollars).La crise menace toujours, nous devons donc protéger les épargnants des écueils de la finance de marché.

Lire la suite
________________________________________________________________________________
________________________________________________________________________________

02/02/2013

L'actualité des socialistes du 28 janvier au 3 février (mise à jour)

Les 2 et 3 février

Lyon Capitale - Euro-métropole : Jean-Paul Bret étale ses réserves

C'est un cri. A l'occasion de la réunion de présentation du projet d'euro-métropole ce vendredi à l'Auditorium, Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne, a laissé poindre ses critiques contre un projet auquel il n'a pas été associé, lui le 1er vice-président de la communauté urbaine. Prenant le micro au moment des questions,  il a souhaité aller au-delà "des généralités sinon lénifiantes du moins un peu vague" de l'exposé du jour.

Les Echos - Ecole primaire : une prime pour calmer la grogne des enseignants ?

Lors d'un déplacement avec Vincent Peillon ce vendredi matin dans une école d'Evry, Jean-Marc Ayrault s'est dit « convaincu » qu'on pouvait « réussir » la réorganisation des rythmes scolaires. Près d'un professeur des écoles sur cinq était en grève jeudi ; une nouvelle manifestation aura lieu samedi à Paris contre la réforme des rythmes scolaires : la grogne monte dans l'Education nationale. Conscient du danger, le ministre Vincent Peillon serait, selon nos informations, prêt à faire un geste financier en direction des enseignants du premier degré, les plus en pointe dans cette contestation. La décision serait annoncée vers la mi-février, après le congrès de la principale organisation syndicale de l'éducation, la FSU.

Le Monde (blog) - La gauche gestionnaire à l’épreuve

Une série d'indices témoigne de la crispation du climat social ces derniers jours : grogne des enseignants parisiens contre le changement des rythmes scolaires : annonce de la fermeture de l'usine Goodyear à Amiens Nord après cinq ans de bras de fer  entre la direction et la CGT ; tensions dans l’usine PSA d’Aulnay ; défilés de fonctionnaires pour l’emploi et les salaires; manifestation sous les portes du ministre du travail de salariés en colère exigeant une loi contre les licenciements boursiers

Le Monde - François Hollande attendu au Mali

François Hollande l'a confirmé : il se rendra au Mali samedi 2 février, "pour dire à nos soldats tout notre soutien" et "permettre que les Africains viennent le plus vite possible nous rejoindre". Lors de cette visite, trois semaines après le déclenchement de l'intervention militaire française dans ce pays, il sera accompagné des ministres des affaires étrangères, Laurent Fabius, de la défense, Jean-Yves Le Drian, et du développement, Pascal Canfin.

Le Figaro - Une députée PS veut débaptiser les maternelles

Sandrine Mazetier, élue de la 8e circonscription de Paris, juge l'appellation trop sexiste. Les maternelles bientôt débaptisées? C'est la proposition pour le moins incongrue de la députée PS Sandrine Mazetier. L'élue de la 8e circonscription de la capitale a en effet souhaité attirer l'attention du ministre de l'Éducation nationale sur l'appellation «école maternelle» dans le cadre d'une question écrite au gouvernement. Un qualificatif apparemment trop sexiste à ses yeux.

Le 1er février

Libé - Coup de froid

.... Seulement voilà, le coup de froid lancé par Goodyear a rappelé que la crise sociale demeurait la première réalité politique du pays. Il a surtout renvoyé le Président à ses engagements de campagne et à cette promesse que l’Etat pouvait agir sur le réel. Car à Amiens, comme à Florange, chez Peugeot, Renault ou ailleurs, c’est ce volontarisme qui est attendu mais que ne perçoivent pas les salariés menacés.

Metro - Lyon : Gérard Collomb s'emporte contre le gouvernement

COUP DE SANG – Alors que Lyon a été - provisoirement ? - évincé de la course au label "Cité de la gastronomie", le maire de la ville, Gérard Collomb, avait avec fracas, selon une indiscrétion de Lyon Capitale, décrété tout ministre persona non grata sur le sol de sa cité. Un oukase qui n'aura pas duré longtemps...

Les Echos - G. Collomb : «La priorité, c'est la lutte contre le chômage, pas les réformes sociétales»

Dans une interview aux Echos, le sénateur-maire PS de Lyon appelle l'exécutif à se focaliser sur le redressement économique et à engager une vraie réforme des services publics.

Le 31 janvier

Libé - Ayrault sort le vote des étrangers des oubliettes

Réforme . Le Premier ministre contraint d’embrayer après l’annonce surprise de son directeur de cabinet. Par LAURE BRETTON

Une «connerie» ou une «cagade». Voire un «drone sorti de nulle part» ou un «ovni» : comme ils ne peuvent plus dire «couac» - expression estampillée 2012 - les socialistes ont pioché dans leur dictionnaire des synonymes pour commenter l’annonce d’une consultation des partis politiques sur le droit de vote des étrangers par le Premier ministre. Le jour même où l’Assemblée entame le débat sur le mariage pour tous (lire page précédente). Et alors même que le sujet n’avait pas été abordé en début de matinée lors du petit déjeuner de la majorité à Matignon.

Terra Nova - Municipales : Terra Nova propose des primaires à Paris en octobre pour le PS

Mercredi 30 janvier, le think tank Terra Nova a rendu un rapport sur l'organisation de primaires pour les élections locales. Il préconise comme date le 6 et le 13 octobre.

La Tribune - Réforme bancaire: Moscovici affiche sa fermeté vis à vis des banquiers, pour convaincre les députés PS

Le ministre de l'économie tente de convaincre les députés PS de l'ampleur de la réforme bancaire. Il affiche sa fermeté en refusant tout report du projet qui doit s'appliquer en 2014
Quelle est la part des activités bancaires qui seront filialisées, pour être coupées des activités de dépôt ? Le chiffre de 1%, livré a surpris les députés de la commission des finances de l'Assemblée nationale, qui se sont livrés ce jeudi à une série d'auditions. Autant dire que le projet de loi réformant les banques ne va pas bien loin. Le ministre de l'économie, Pierre Moscovici, a tenté de les rassurer, en assurant que si l'on retenait la structure d'avant crise le chiffre de 15% devait être plutôt retenu.

Le Nouvel Obs - "La publication de la circulaire Taubira était inopportune"

Le député PS Patrick Bloche regrette "que l'on donne inutilement des arguments aux opposants" du mariage pour tous. Interview.

Les Echos - Non-cumul des mandats : Rebsamen (PS) prêt à voter s'il s'applique en 2016

Le chef de file des sénateurs PS, François Rebsamen, qui défendait jusque-là le cumul des mandats, a assuré hier qu'il pourrait voter son interdiction si elle ne s'appliquait qu'en 2016, soit après les prochaines élections municipales et sénatoriales.

FranceTVinfo - Gestation pour autrui : Christiane Taubira embarrasse les députés PS

Christiane Taubira a-t-elle commis une maladresse, ou a-t-elle délibérément relancé le débat sur la gestion pour autrui (GPA) ? Dans une circulaire publiée vendredi 25 janvier et révélée par Le Figaro et Le Parisien mercredi 30, la ministre de la Justice recommande simplement d'accorder la nationalité française aux enfants nés "par procréation ou gestation pour le compte d'autrui" à l’étranger, et ce alors que la France interdit la GPA sur son sol. Soit une quarantaine de cas selon le gouvernement, mais "plusieurs milliers" selon l'association des familles homoparentales (ADFH).

Europe 1 - Ondes : chasse "aux peurs irrationnelles"

Les termes sont de Fleur Pellerin, avant le débat à l'Assemblée d'un texte EELV déjà amoindri.

La décla. "Il faut veiller à ne pas inscrire dans le dur des choses qui correspondent à des peurs irrationnelles". La phrase a été lancée mercredi par la ministre de l'Economie numérique, Fleur Pellerin, lors d'une conférence de presse.

Le Monde - "Mariage pour tous" : ovation pour Taubira qui s'en prend à Wauquiez

Lors des débats à l'Assemblée sur le "mariage pour tous", Christiane Taubira a haussé le ton face à Laurent Wauquiez.
"Je maintiens que je pose des mots sur des comportements et des sentiments. C'est hypocrite de ne pas voir ces familles homoparentales et ces enfants qui subissent les regards réprobateurs", a-t-elle lancé, ovationnée par la gauche.

Le Monde (blog) - Droit de vote des étrangers : zoom sur une promesse

Couacs de communications, inexactitudes médiatiques, revirements gouvernementaux… Certaines promesses de François Hollande sont parfois difficiles à suivre. Lui Président fait la synthèse en temps réel de leurs développements. Aujourd’hui, le droit de vote des étrangers, relancé le 29 janvier par Jean-Marc Ayrault.

Le Monde - Information judiciaire contre le patron de la fédération PS des Bouches-du-Rhône

Une information judiciaire contre X pour détournement de fonds publics a été ouverte à Marseille concernant des indemnités de licenciement de Jean-David Ciot, lors de son départ du cabinet de Jean-Noël Guérini, a-t-on appris mercredi auprès du parquet, confirmant une information du site internet Bakchich.

Le 30 janvier

Le Parisien - Enfants nés de mères porteuses : le PS défend la circulaire Taubira, l'UMP vent debout

Alors que la question de la filiation se retrouve au coeur des débats sur le mariage pour tous qui ont commencé mardi à l'Assemblée, les députés UMP dénoncent un « double discours du gouvernement » sur la procréation médicalement assistée (PMA) et la gestion pour autrui (GPA).

Le Monde - Le grisou, sujet de tension entre M. Montebourg et Mme Batho

La porte a été fermée au gaz de schiste pendant le quinquennat de François Hollande et voilà que rentre par la fenêtre le gaz de houille, autre hydrocarbure non conventionnel, mais dont l'exploitation ne donne pas forcément lieu à de la fracturation hydraulique.

Labo Europe1 - Mariage homo : Bruno Le Roux demande aux députés socialistes de "tweeter positif"

CONSIGNES 2.0 - Après avoir organisé des permanences sous forme de tours de garde afin de s’assurer constamment une majorité dans l’hémicycle durant les débats sur le mariage homosexuel, Bruno Le Roux a demandé aux députés PS d’être sur tous les fronts. Et même sur le front numérique.

Libé - Pour Rocard, il y a «urgence» à réduire le temps de travail

L'ancien Premier ministre plaide pour un ralentissement dans la réduction des déficits et un report de l'âge de la retraite à 65 ans. L’ancien Premier ministre socialiste Michel Rocard plaide dans le Journal du dimanche pour un «ralentissement» dans la réduction des déficits, pour une réduction du temps de travail et pour un report de l'âge de la retraite à 65 ans.

Le JDD - Rocard : "Travailler jusqu’à 65 ans"

 

INTERVIEW - Michel Rocard préconise un report des départs en retraite et une baisse du temps de travail pour lutter contre le chômage.

Le 29 janvier

Lyon Mag - Deux faux mariages gays célébrés à Lyon

"Vous êtes unies en mariage", Nathalie Perrin-Gilbert, maire du premier arrondissement de Lyon a du trouver une nouvelle formule pour célébrer ce lundi le "mariage" de deux jeunes filles, Alice et Ombline.

Le Figaro - Ayrault devant la direction du PS demain

Le premier ministre,Jean-Marc Ayrault, exposera ses "priorités" pour les prochains mois, demain devant le bureau national (direction) du Parti socialiste, à l'invitation de son premier secrétaire, Harlem Désir, a indiqué lundi David Assouline, coporte-parole du parti. Le Premier ministre ne parlera pas "d'un seul sujet", même si la "priorité" sera la lutte pour l'emploi.

PS - Agenda - La feuille de route du PS présenté par David Assouline

David Assouline a présenté ce matin en point presse, la feuille de route du PS qui s'étend du mois de février au mois d'août 2013.

  • En février, le PS lance la campagne “les nouveaux hussards de l'école”.
A cette occasion, les militants socialistes débattront au sein de chaque fédération et section, de la réforme de refondation de l'Ecole à l'œuvre.

Libé - Les sondages un peu moins mauvais pour Hollande et Ayrault

Les cotes de popularité de François Hollande (+4 points, à 44%) et de Jean-Marc Ayrault (+3, à 40%), se sont redressées au mois de janvier, tout en restant très majoritairement négatives, selon un sondage de BVA pour Orange, L’Express, la presse régionale et France Inter publié lundi.

Libé - Désir demande des entreprises «exemplaires» à Parisot

Le Premier secrétaire du PS souhaite que le Medef prête attention à la rémunération des dirigeants. Le Premier secrétaire du PS Harlem Désir a «insisté» lundi auprès de Laurence Parisot, présidente du Medef, pour que les «entreprises soient à la hauteur du soutien qu’elles ont reçu» en étant «exemplaires» notamment «en matière de rémunération des dirigeants».

Libé (abonnés) - Patrick Bloche un aiguillon au PS, Par CHARLOTTE ROTMAN

Le député PS Patrick Bloche n’est pas l’un des initiateurs de la bataille du mariage. A l’époque où elle s’engage, il est occupé à faire passer le pacs. «A ce moment-là, le pacs était l’étape raisonnable à laquelle on pouvait aboutir avec le rapport de forces dans la société, analyse-t-il aujourd’hui. Le mariage n’était pas une revendication prioritaire.» Le pacs a été «volontairement dématrimonialisé».

Le 28 janvier

JC Cambadélis - Lettre ouverte à Jean-Luc Mélenchon

Mon cher Jean-Luc,

Vous vous demandez publiquement comment les socialistes appréhendent les relations avec les autres formations de gauche en général, et Jean-Luc Mélenchon en particulier. Permets-moi d’apporter ma pierre à ce débat car il commence à m’inquiéter.

Libé - Malaise après les déclarations de Sapin sur la France «en faillite»

Reactions Même si le ministre du Travail a rectifié ses déclarations, son collègue de l'Economie, Pierre Moscovici, a lui aussi tenté de dissiper les craintes sur les finances du pays.

La France est un pays crédible et solvable, a affirmé lundi le ministre de l’Economie Pierre Moscovici, tentant de dissiper les craintes suscitées par les déclarations de son homologue du Travail Michel Sapin, disant que le pays était «totalement en faillite».

Le Monde - Attaqué par M. Mélenchon, le PS riposte mais épargne le PCF

Rien ne va plus à gauche. Plus précisément, rien ne va plus entre Jean-Luc Mélenchon et ses anciens amis du Parti socialiste. Si ces derniers avaient vivement réagi à la vidéo de vœux du PCF publiée fin décembre 2012, ils prennent désormais pour cible le coprésident du Parti de gauche (PG). Celui-ci s'est de nouveau illustré mercredi 23 janvier en estimant que la chancelière allemande Angela Merkel tient "le guidon" tandis que François Hollande "pédale"

Libé - La Valls des homicides

«La seule bonne nouvelle, et elle est de taille, c’est que les homicides en France ont atteint leur plus bas niveau historique !»

Le Monde (abonnés) - Au PS, de nouveaux clubs aiguillonnent M.Désir

Après la Gauche durable et la Gauche populaire, la famille socialiste s'agrandit avec la naissance, le 23 janvier, de la Gauche forte. Ce "club opérationnel", créé par le député du Cher Yann Galut et la sénatrice du Haut-Rhin Patricia Schillinger, regroupe moins d'une dizaine de parlementaires socialistes et veut porter la "riposte" à la droite.

Le Monde (abonnés) - Pour les militants du PS, "c'est dur, on prend déjà des claques"

Continuer à y croire malgré les difficultés qui s'accumulent. Pas plus que François Hollande, les militants socialistes n'ont pas connu d'état de grâce après l'arrivée de la gauche au pouvoir. Un an après le discours du Bourget, beaucoup s'interrogent sur la politique économique et sociale menée par l'exécutif. Réunis samedi 26 janvier à Paris, salle de la Mutualité, ce sont plusieurs centaines de secrétaires de section – 2 000 selon le PS – qui sont venus écouter l ...

Libé - Cambadélis, un faux sage sur son «nuage»

Enquête L’ex-rival de Harlem Désir campe, dans un PS renouvelé, le rôle de l’ancien qui agrège la mémoire socialiste. Et il ne ménage pas ses piques contre les «mauvais» ministres et le Front de gauche.

Com'c'est bizarre - Comment garder la cote en temps de guerre

Le Président chef de guerre peut se réjouir. Sa décision d'intervenir au Mali a soudain tétanisé les multiples thermomètres de confiance et baromètres d'image qui affichaient, mois après mois, des températures et prévisions toujours plus moroses. La prévisible unité nationale sur le sujet qualifié de lutte anti-terrorrisme a transformé le Hollande bashing des médias en Hollande praising, les commentaires soulignant le possible tournant du quinquennat en termes d'image.
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

01/02/2013

Michel Rocard invité de la république du Mouv'


Michel Rocard invité de la république du Mouv' par LeMouv

14:46 Publié dans Vidéo | Tags : rocard, ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

20/01/2013

L'actualité des socialistes du 14 au 20 janvier

Les 19 et 20 janvier


 
DECRYPTAGE – Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, a annoncé vendredi un programme de relocalisation visant 300 entreprises industrielles. "Une position économique difficilement soutenable", estime Sarah Guillou, économiste à l'OFCE, interrogée par leJDD.fr.


article + video Le ministre de l'Intérieur a annoncé la création de nouveaux indicateurs pour générer les chiffres de la délinquance.
Le ministre de l’Intérieur Manuel Valls a annoncé vendredi la fin du chiffre unique de la délinquance et la mise en place de nouveaux indicateurs pour l’améliorer, déplorant l’augmentation des violences «ces dix dernières années».
 
Analyse Depuis le début des opérations militaires au Mali, le Premier ministre se pose en général en chef adjoint.
Par LAURE BRETTON
Il a une bonne demi-heure de retard, ce qui, contrairement à François Hollande, n’est pas du tout dans ses habitudes. Quand il monte sur la petite estrade dressée dans le salon bleu de Matignon pour adresser ses vœux à la presse vendredi, Jean-Marc Ayrault vient juste de raccrocher le téléphone.

Le Figaro - Européennes : les partenaires du PS pour un scrutin national

Certains réclament le retour à une circonscription unique en 2014. Le retour à la circonscription électorale unique pour les européennes de 2014 fait partie des sujets de réflexion qui reviennent régulièrement à l'ordre du jour. Les partenaires du PS, lui-même divisé sur le sujet, font clairement pression en faveur du retour au mode de scrutin antérieur à la loi votée le 11 avril 2003, sous le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin, qui créait huit grandes circonscriptions interrégionales.

Europe 1 - 2 parlementaires PS lancent "La gauche forte"

Le député Yann Galut et la sénatrice Patricia Schillinger ont lancé vendredi le club "La Gauche forte" au sein du Parti socialiste, pour répondre notamment à la "droite décomplexée" et à la "droite forte". "Nous créons aujourd'hui (vendredi) un nouveau club opérationnel à l'intérieur du PS et de la majorité, baptisé 'La Gauche forte'", ont indiqué les deux parlementaires dans un communiqué.

Le Monde - François Hollande lance une réforme minimale du Conseil supérieur de la magistrature

François Hollande devait donner les grandes lignes de la réforme de la justice, vendredi 18 janvier, lors de l'audience solennelle de rentrée de la Cour de cassation – un discours toujours fondateur : le dernier président de la République y avait annoncé en 2009 la suppression du juge d'instruction.

Libé - Le Conseil supérieur de la magistrature réformé avant l'été

À chaud François Hollande a précisé le calendrier de ses réformes judiciaires ce vendredi lors de l'audience de rentrée de la Cour de Cassation.

Libé - Ayrault prévoit pour 2013 une «année difficile» avec de «grandes réformes»

Le chef du gouvernement présentait ce vendredi ses vœux à la presse à Matignon. Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a affirmé que l’année 2013 serait une «année difficile», mais assuré qu’elle serait «bien remplie», avec de «grandes réformes», vendredi lors de ses vœux à la presse.

Libé (abonnés) - Le Drian, un Breton armé pour la Défense

Portrait Fan de vélo et fidèle de Hollande, le ministre force sa nature taiseuse pour monter au front depuis le début de l’opération «Serval», quitte à froisser les haut gradés. Par THOMAS HOFNUNG, LAURE BRETTON
Il affiche le calme des vieilles troupes. En première ligne diplomatique et médiatique depuis le début de l’intervention militaire française au Mali il y a une semaine, Jean-Yves Le Drian le dit lui-même : il n’y a qu’une chose qui puisse lui donner la migraine, c’est une défaite des Merlus, les footballeurs de sa ville, Lorient, dont il a été maire pendant dix-sept ans.

Le 18 janvier

 
Carlos Ghosn aurait accepté que le constructeur japonais se porte au secours de son partenaire français en produisant des modèles dans les usines Renault, a indiqué vendredi le ministre du Redressement productif.

Arnaud Montebourg s'est fait discret depuis la fin des négociations sur le sort du site ArcelorMittal de Florange et son désaccord avec Jean-Marc Ayrault en décembre. Le ministre du Redressement productif a-t-il failli quitter le gouvernement ? Il a confirmé cette information vendredi sur RMC.

Rue 89 - Euro-métropole : comment Collomb et Queyranne se disputent la compétence économique

La communauté d’agglomération de Lyon est en passe d’absorber une partie des compétences du département du Rhône dans une « métropole d’intérêt européen ». Mais Gérard Collomb, président PS du Grand Lyon, ambitionne également d’absorber une compétence stratégique de la région Rhône-Alpes, l’économie.

Selon une information exclusive de « La Croix », Jean-Marc Ayrault doit annoncer lundi 21 janvier, à l’occasion d’un Comité interministériel de lutte contre l’exclusion (Cile), qu’il confie à l’ancien secrétaire général de la CFDT la mission de suivre l’application du plan pauvreté du gouvernement.

Le 17 janvier

Libé - Cumul: Hollande annonce la fin mais pas le calendrier

Décryptage La limitation du cumul des mandats, proposée depuis plusieurs années par le PS, sera applicable «pendant le quinquennat» a annoncé le Président ce jeudi. Mais le chemin risque d'être encore long.

Le Monde - Hollande songe à diminuer le nombre de députés

En présentant ses vœux, mercredi 16 janvier, aux bureaux des assemblées parlementaires, François Hollande devrait notamment préciser ses intentions de réforme sur le cumul des mandats, mais pas sur le scrutin législatif. Ce dernier est pourtant le point central du vaste chantier de modification des régimes électoraux que le président a engagé après avoir reçu, le 9 novembre 2012, le rapport de la Commission de rénovation et de déontologie de la vie publique, présidée par Lionel Jospin, puis après avoir consulté les responsables des formations politiques.

Le Monde - Mariage homosexuel : le PS se lance dans la bataille des manifestations

Le brouahaha de la manifestation contre le projet de loi Taubira s'est à peine dispersé, que les préparatifs de celle du 27 janvier commencent. Cette fois-ci, ce sont les partisans du mariage et de l'adoption pour les couples homosexuels qui défileront dans les rues de Paris, deux jours avant le début de l'examen du texte à l'Assemblée nationale.

Libé (abonnés) - Cumul : mandat d’arrêt contre les élus

Décryptage La réforme institutionnelle lancée hier, très contestée au Sénat, pourrait ne pas être applicable avant 2017. Par LILIAN ALEMAGNA
Promesse presque tenue. Le non-cumul des mandats s’appliquera sous le quinquennat de François Hollande. La loi sera mise en œuvre… mais pas trop vite. Car dans la bataille qui s’engage, François Hollande a gardé précieusement une carte dans son jeu.

Libé (abonnés) - Et le Président fendit l’armure

Analyse Après le mariage pour tous et le Mali, le non-cumul permet à Hollande de casser son image d’homme de consensus. Par G.Bs.
En pratiquement trois jours, trois conflits. Après avoir engagé l’armée française contre le terrorisme au Mali, assumé le rapport de force contre la droite sur le mariage pour tous, François Hollande a pris la décision d’ouvrir un nouveau front : imposer à son propre camp un non-cumul des mandats, dont une grande partie des sénateurs de gauche ne veut pas.

Le Monde - Mediapart-Cahuzac : le bras de fer

Ce mardi 8 janvier, l'Assemblée fait relâche. Il n'y a pas de séances de questions au gouvernement. Jérôme Cahuzac, qui a déjà vu le Conseil constitutionnel "retoquer" la fameuse tranche d'imposition à 75 % à laquelle tenaient tant les socialistes, signe ses parapheurs dans son bureau Empire de Bercy lorsque la nouvelle tombe : six semaines après que Mediapart l'a accusé d'avoir détenu un compte bancaire non déclaré en Suisse, qu'il aurait transféré en 2010 à Singapour, le parquet de Paris annonce l'ouverture d'une enquête préliminaire pour "blanchiment de fraude fiscale".

Le 16 janvier

Libé (abonnés) - Emploi : la réforme travaille la gauche

Décryptage Le projet d’accord, qui devrait être signé par une majorité de syndicats, suscite un malaise, notamment au sein du PS. Par LUC PEILLON, LILIAN ALEMAGNA, LAURE BRETTON
Le plus dur est fait, mais l’accord reste encore théorique. Trois jours après la fin des négociations sur la réforme du marché du travail, le texte sur lequel se sont séparés, vendredi soir, les partenaires sociaux, va devoir passer quelques étapes avant de devenir définitivement applicable.

Libé - Olivier Véran, génération spontanée

Les nouveaux visages de l'Assemblée (14) Toutes les semaines, Libération.fr dresse le portrait d'un des 217 primodéputés. Aujourd'hui Olivier Véran, élu de l'Isère, médecin, et orateur du PS sur le contrat de génération.

C'est un député surprise. Il ne s'en cache pas vraiment, même s'il fait mine de s'offusquer quand on lui dit qu'il est à l'assemblée nationale par «miracle». Olivier Véran, 32 ans, a été le suppléant imprévu de Geneviève Fioraso, elle-même ministre inattendue...

Libé Lyon - François Hollande écrit à Brigitte Bardot

Entre les manifs contre le mariage homo et la guerre au Mali, François Hollande a pris le temps de se préoccuper du sort des deux éléphantes tuberculeuses du parc de la Tête d'Or de Lyon.

Libé - Cantonales : la parité à l’étude

Réforme . Les sénateurs examinent un projet de scrutin binominal où les électeurs voteront pour un homme et une femme par canton.

L'Express - PS: Harlem Désir défend un programme réformiste

"Expliquer les réformes", "produire des idées" et "dialoguer avec les Français": voici les trois priorités que le Premier secrétaire du PS a fixées au parti pour 2013, lors de ses voeux à la presse ce mardi. 

Le Nouvel Obs - Feu vert du gouvernement pour une loi dite "Florange"

Cette proposition de loi sur l'obligation de céder un site rentable promis à la fermeture était une promesse de campagne de François Hollande.

Le Nouvel Obs - Poursuivi par Florence Woerth, Montebourg est relaxé

En 2010, l'actuel ministre du Redressement productif avait accusé l'épouse d'Eric Woerth d'avoir "organisé la fraude fiscale de Mme Bettencourt".

Le 15 janvier

France Inter - Michel Rocard et Pierre Larrouturou, invités du 7/9

Bilan et analyse des réalisations du gouvernement socialiste, état du marché du travail, régime fiscal français: Michel Rocard (ancien Premier Ministre) et Pierre Larrouturou (économiste et membre du bureau national du PS) étaient les invités de Patrik Cohen. Ils présentent leur ouvrage "La gauche n'a plus le droit à l'erreur.

Le lab d'Europe 1 - Le PS demande à ses parlementaires "de porter fidèlement" l'accord sur l'emploi

A LA LETTRE - Le projet d'accord sur l'emploi trouvé le vendredi 11 janvier par les partenaires sociaux sera "transposé fidèlement" par les parlementaires socialistes. Le chef de file du groupe PS, Bruno Le Roux, et le porte-parole du parti socialiste, David Assouline, l'ont assuré d'une même voix ce 14 janvier, avertissant ainsi députés et sénateurs qu'il n'auront pas de liberté d'action sur le sujet.

Le Monde (blog) - L’aile gauche du PS dénonce l’accord sur l’emploi

L'aile gauche du Parti socialiste n'a pas perdu de temps. Son courant "Maintenant la gauche", animé par Emmanuel Maurel (vice-président du conseil régional d'Ile-de-France), la sénatrice Marie-Noëlle Lienemann (Paris) et le député Jérôme Guedj (Essonne), qui avait déjà combattu le traité budgétaire européen, juge, dans un communiqué lundi 14 janvier, que l'accord sur l'emploi "n'est pas acceptable".

Le Figaro - PS : Le Roux invite à « combattre le doute »

« Nous installons dans la durée une politique de gauche dans notre pays », a écrit le président du groupe socialiste à l'Assemblée aux parlementaires socialistes. Comme si cela n'allait pas de soi, Bruno Le Roux, le président du groupe socialiste à l'Assemblée, a pris la plume pour «lever les doutes ou les craintes sur le cap suivi par la majorité», dans une «lettre du changement» de 25 pages qui va être adressée, non seulement aux parlementaires PS mais à tous les dirigeants des fédérations socialistes.

Le 14 janvier

Le Monde - Mariage homosexuel : le PS affiche sa "patience" face à la mobilisation

Le président (PS) de la commission des lois à l'Assemblée, Jean-Jacques Urvoas, affirme envisager "avec sérénité" les futurs débats parlementaires sur le "mariage pour tous".

Le JDD - Mariage pour tous : la gauche prépare la riposte

Après la manifestation de dimanche, la gauche ne compte pas rester sans réagir. Tracts, appel à manifester le 27, et bataille à l’Assemblée. Récit du plan de contre-attaque.

L'Huma - Manif contre le mariage pour tous : le PS "ira jusqu'au bout", affirme Harlem Désir

Les manifestants contre le mariage homosexuel, soutenus par l'Eglise à laquelle ont participé des cadres UMP et FN, se sont rassemblés, ce dimanche, à Paris, contre la promesse de François Hollande. Le premier secrétaire du Parti socialiste, Harlem Désir, a affirmé la volonté du son parti d'aller "jusqu'au bout" pour l'instauration du mariage homosexuel, et ce malgré une manifestation "consistante" qui exprime "une sensibilité qui doit être respectée".

Challenges - Les élus invités à "respecter" l'accord sur l'emploi

PARIS (Reuters) - Marisol Touraine a appelé dimanche les députés écologistes et de l'aile gauche du Parti socialiste à "respecter" l'accord sur la réforme du marché du travail conclu vendredi entre le patronat et trois des cinq syndicats de salariés représentatifs

Le Figaro - PS: "combat douteux" de Mgr Vingt-Trois

Le député socialiste de Paris Jean-Christophe Cambadélis a reproché à l'archevêque de Paris, Mgr André Vingt-Trois, de mener "un combat douteux contre l'amour" en bataillant contre le mariage homosexuel. "Je vois que les prises de position sont radicales. Monsieur André Vingt-Trois dit qu'il y a une  police de la pensée  au niveau de la République, je trouve que ceci est excessif, incompréhensible. Il m'a semblé que l'Eglise devait rassembler ses ouailles et non pas les diviser", a déclaré M. Cambadélis, invité du Forum Radio J.
_______________________________________________________________
_______________________________________________________________

19/01/2013

Michel Rocard sur TV5 Monde


M.ROCARD : "J'appelle les autorités islamiques... par tv5mondelinvite

14:22 Publié dans Vidéo | Tags : rocard, ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent