Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/02/2017

Bruno Le Roux : "Les caméras piétons sont plus efficaces qu'un récépissé"


Bruno Le Roux : "Les caméras piétons sont plus... par Europe1fr

02/09/2016

"Sur les deux derniers budgets, nous avons baissé les impôts des Français" Bruno Le Roux (01/09/2016)


"Sur les deux derniers budgets, nous avons... par radioclassique

17/05/2015

L'actualité des socialistes du 11 au 16 mai (mise à jour)

A la une

Le Point - Congrès PS: 17 la "motion B" veut "reconstruire" un parti capable de "reconquête"

Les rédacteurs de la motion B, portée par le député Christian Paul et qui rassemble les frondeurs et l'aile gauche du Parti socialiste, ont dévoilé samedi 17 propositions "largement issues" de leur Tour de France des fédérations pour "reconstruire" un parti capable de "reconquête".

Libé - Soupçons de fraude massive sur le CIR

La question pèse 6 milliards par an. Le Crédit d’impôt recherche (CIR) est-il efficace ? Permet-il l’essor de la recherche privée et l’embauche de scientifiques ? C’est avec cet argument massue – l’innovation source de croissance et d’emplois  – que Nicolas Sarkozy, en 2007-2012, puis François  Hollande, ont fait du CIR le dispositif ­fiscal le plus généreux du monde en faveur des ­entreprises déclarant une activité de recherche et développement (R & D). Généreux au point de soulever le doute sur son efficacité. D’où la création d’une commission d’enquête parlementaire dont la rapporteure est la sénatrice Brigitte Gonthier-Maurin (PCF). La commission a auditionné le 19 mars un trio de chercheurs – Patrick Lemaire (biologiste, leader de l’association Sciences en marche), François Métivier (Institut de physique du globe de Paris) et Elen Riot (école de commerce de Reims) – qui lui a apporté une démonstration chiffrée ­implacable.

17 mai

Le Point - Hamon doute de la victoire de Cambadélis au congrès du PS

Le député et ancien ministre Benoît Hamon a exprimé ce samedi ses doutes sur la victoire du premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis et de sa motion lors du vote des militants socialistes les 21 et 28 mai. Interrogée sur France Culture sur une probable victoire du patron du PS, cette figure de l'aile gauche du PS a répondu : "Je suis pas sûr, moi, de cela, je n'anticiperais pas sur ce résultat."

Le Lab - L'art de la synthèse de Jean-Christophe Cambadélis résumé en une phrase

ÉQUILIBRISTE - Jean-Christophe Cambadélis a réussi sa mission : réunir dans la même motion Martine Aubry et les membres du gouvernement. Le tout dans un numéro d'équilibrisme politique dont il est fier. Dans un reportage de l'Obs du 13 mai, intitulé "Solfé vaisseau fantôme", on en apprend un peu plus sur la méthode de l'actuel secrétaire du Parti socialiste.

Gérard Filoche - A ceux qui s’interrogent sur les possibilités qu’aurait la motion A d’infléchir la politique gouvernementale…

La motion Valls-Cambadélis pratique le grand écart entre le « dire » et le « faire », entre ce qu’elle dit et la politique menée les ministres et secrétaires d’Etat socialistes qui, pourtant, l’ont tous signée.

L’objectif de ce grand écart est de laisser espérer que voter pour la motion A pourrait permettre d’obtenir, en douceur, un changement d’orientation de la politique gouvernementale.

Martine Aubry et un certain nombre d’ « aubrystes » ont signé la motion Valls en affirmant vouloir peser « de l’intérieur » sur l’orientation du parti socialiste et du gouvernement.

Laurent Baumel - “Les idées sociales-libérales de Manuel Valls sont plus prégnantes au Sénat” – Interview au Figaro

Le député frondeur socialiste regrette que ce qu’il considère comme les régressions sociales de la Loi Macron n’aient pas été amendées par le groupe PS au palais du Luxembourg.

16 mai

mLyon - Fédération PS du Rhône : ras-le-bol des puissants ?

Il a beau répéter depuis son élection à la tête de la fédération PS du Rhône qu’il n’est pas aux ordres de Gérard Collomb, David Kimelfeld a de plus en plus de mal à convaincre son propre camp. Dernier couac en date, et de taille, le vote de la liste de Jean-Jack Queyranne pour les régionales 2015 en Rhône-Alpes Auvergne qui s’est soldé par un non majoritaire lors du bureau fédéral mercredi soir.
Stupeur pour le secrétaire fédéral et Gérard Collomb qui subiss : ent un revers inopportun, le premier pour sa gestion des sections socialistes du département, le second pour avoir voulu marcher sur les plates-bandes de Jean-Jack Queyranne en imposant sa femme Caroline en 2e position de la liste.

BFMTV - "L'optimisme de François Hollande va peut-être finir par payer

Hervé Gattegno a analysé les impacts politiques du rebond de 0,6 % de la croissance française au premier trimestre. Avec cette nette amélioration, l'Europe relâche la pression sur les déficits et les frondeurs du PS perdent un bon argument pour justifier leurs attaques contre l'exécutif. Selon lui, certes, l'économie ne repart pas encore en fanfare, mais François Hollande n'est pas très loin de repartir en campagne.

L'Humanité - Migrants. Malgré la contestation, les députés français conservent les « tests osseux » dans la loi

Législation Les amendements proposant d’interdire cet examen médical controversé, utilisé abusivement pour déterminer la majorité des jeunes migrants, ont été repoussés par le gouvernement.

FranceTVinfo - Réforme du collège : le gouvernement soudé multiplie les signes d'apaisement

Face à la grogne des enseignants, le gouvernement fait tout pour apaiser les tensions que provoque la réforme du collège. Une équipe de France 3 fait un point sur la situation.

Paris Match - Christian Paul : Un frondeur dans les pas de Mitterrand

Le 21 mai, les militants socialistes devront départager les quatre motions en lice pour le congrès. Celle des frondeurs est emmenée par un élu discret de la Nièvre.

Reuters - La fraude, hantise des belligérants du congrès socialiste, par Julien Ponthus

PARIS, 12 mai (Reuters) - Les craintes de fraude empoisonnent les préparatifs du congrès de juin du Parti socialiste, où le camp "loyaliste" du premier secrétaire Jean-Christophe Cambadélis entend conserver le contrôle de l'appareil face à la fronde de l'aile gauche du PS.

15 mai

Le JDD - Réforme du collège : la majorité "fait bloc" autour de Najat Vallaud-Belkacem

La réforme du collège défendue par la ministre de l’Education, Najat Vallaud-Belkacem, cristallise les tensions et tourne depuis quelques jours à l’affrontement politique entre majorité et opposition, qui demande le retrait du texte.

Sud Radio - Christian Paul et "le procès en sorcellerie" sur la réforme du collège

Le député PS de la Nièvre estime que Nicolas Sarkozy, en critiquant le projet de réforme du collège, fait preuve de "beaucoup de machisme dans la façon dont il s'adresse à la ministre" de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem.

14 mai

LCP - [LE PÉDAGO] Loi Macron : les enjeux de la commission mixte paritaire

Le 3 juin, sept députés et sept sénateurs seront chargés de trouver un hypothétique compromis sur le projet de loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques. Passage en revue des mesures qui coincent, et celles qui pourraient faire consensus

Public Sénat - Congrès du PS : Christian Paul dénonce l'attitude du groupe PS au Sénat sur la loi Macron

Christian Paul, chef de file de la motion de l'aile gauche et des "frondeurs" pour le congrès de Poitiers, a fustigé mardi l'attitude du groupe PS au Sénat sur la loi Macron, "modifiée et durcie par la droite".

#DirectPolitique. Berger : "On n'entend pas le parti socialiste !"

A moins d'un mois du congrès du PS à Poitiers, Karine Berger, leader de la motion D, était l'invité de #DirectPolitique, l'émission de Ouest-France, Linternaute et 20 minutes.

13 mai

Libé - Congrès PS : la défiance règne avant le vote

C’est une tradition socialiste : à quelques jours des votes militants pour leur congrès, la défiance règne. Première signataire de la motion «La fabrique», Karine Berger a demandé mardi à la haute autorité du PS qu’elle soit «présente lors de la centralisation du 21 mai [jour du vote sur les motions, ndlr] au siège du Parti socialiste» pour que ce vote «ne puisse pas être contestable, comme peut l’avoir été dans le passé celui du congrès de Reims».

Le Parisien - Régionales : Bartolone remplacé au perchoir mais ne démissionnera pas

Claude Bartolone ne démissionnera pas de l'Assemblée nationale pour rassurer l'UMP. Ce mardi, le candidat socialiste aux régionales d'Île-de-France a toutefois annoncé qu'il déléguerait à ses vice-présidents le soin de présider les séances de l'hémicycle au plus fort de la campagne électorale.

Le blog de Stéphane Alliès - « Laissez-nous entre nous », ou le socialisme à huis clos

Puisque Jean-Christophe Cambadélis a refusé tout débat public avec ses adversaires, j’avais décidé ce lundi soir d’assister à une « AG de motions », qui constitue en jargon socialiste le seul moment où il est possible d'assister à un débat de congrès, en l’occurrence devant les militants de la fédération du Val-de-Marne à Créteil. Mais même là, la présence de la presse ne va pas de soi.

Le Figaro - À Créteil, Cambadélis fait face à la désillusion des militants socialistes

Le premier secrétaire du PS, candidat à sa succession, s'est rendu lundi 11 mai à Créteil pour défendre sa motion, devant des adhérents fatigués par les dissensions de la majorité.

Communiqué de Marie-Noël Lienemann

Le Sénat vient donc d’adopter le projet de loi Macron pour la croissance et l’activité en y ajoutant de graves mesures libérales et anti-sociales.
Marie-Noëlle Lienemann s’y est opposée tout au long de l’examen en séance avec bon nombre de ses collègues.

Libé - A La Havane, François Hollande vend du rêve et rêve de vendre

Le Président est le premier chef d’Etat occidental à se rendre sur l’île depuis la révolution castriste. Au menu : libertés politique et économique

Les Echos - Valls se cherche toujours un bilan économique

Manuel Valls ne serait plus Manuel Valls s’il ne se montrait pas toujours en première ligne, droit comme un « i », le verbe haut et le ton cassant. Pendant que François Hollande est à Cuba et Haïti, le Premier ministre occupe une nouvelle fois le terrain : un déplacement à Lyon lundi pour inaugurer l’extension d’un laboratoire et appeler au passage à « trouver une autre solution » au plan social chez Renault Trucks, puis une mobilisation sur l’apprentissage et la formation mardi à Matignon. « Pour tenter de donner du contenu à son image réformatrice, il fait un plan chaque semaine », s’amuse un ministre, résumant d’une formule la répartition des tâches au sein du couple exécutif : « La politique au président, les travaux forcés au Premier ministre ».

Benoit Hamon : "Si la baisse du chômage intervient, elle me donnera raison et à Arnaud Montebourg"

INTERVIEW – Numérique à l’école, réforme du collège, régionales en Ile-de-France, relation avec l’exécutif et les frondeurs, Benoit Hamon, député PS des Yvelines et ancien ministre de l’Éducation nationale a répondu aux questions des Indés Radios, metronews et LCI.

12 mai

Boursorama - Congrès PS: Christian Paul demande des clarifications à Valls

Christian Paul, chef de file de la motion de l'aile gauche et des "frondeurs" pour le congrès de Poitiers, a demandé lundi des clarifications à Manuel Valls sur trois sujets, dont les aides aux entreprises et la réforme fiscale.

France Info - Comment la réforme des collèges s'est transformée en bataille politique

La bataille politique à laquelle se livrent les ténors de droite comme de gauche sur la réforme des collèges n’en est qu’à ses débuts, mais un homme, Bruno Lemaire, a déjà marqué une très grosse victoire.

BFMTV - Régionales: en Île-de-France, Huchon se retire au profit de Bartolone

Jean-Paul Huchon, le président sortant de la région Ile-de-France, juge que sont "réunies les conditions" lui permettant de se rallier à la candidature de Claude Bartolone pour les prochaines régionales

RFI - Christian Paul, le leader des frondeurs

La bataille pour le congrès du Parti socialiste, c’est la bataille entre deux textes principaux et deux hommes : la motion A défendue par Jean-Christophe Cambadélis et la motion B par Christian Paul. Une bataille à distance pour convaincre les militants qui doivent voter le 21 mai. Christian Paul, le député de la Nièvre, a choisi d’arpenter le terrain dans le Val d’Oise et la Seine-Saint-Denis, car pour lui et pour les frondeurs dont il a pris la tête, le congrès de Poitiers doit marquer le début de la reconquête des Français pour 2017.

Christian Paul - « Qu’allons-nous faire de l’unité ? »

Le 10 mai, pluie ou vent, les socialistes du Morvan et de la Nièvre se retrouvent à Château-Chinon, et d’autres les rejoignent. Les paysages du Nivernais prennent au cœur. François Hollande y était venu en 2011. Nous nous rassemblons, pour un moment commun, comme on fréquente une école de volonté et d’espoir jamais apaisé. Ce n’est pas un pèlerinage, plutôt une façon de rappeler qu’il n’y a pas de fin de l’Histoire. Celle du socialisme nous dépasse, comme elle transcende tous ses acteurs. A travers les décennies, de Jaurès jusqu’à aujourd’hui, les scènes se répondent. Les mêmes épreuves, les mêmes mots. Souvent, c’est la question de l’unité qui apparaît quand il faut conquérir ou périr, transformer ou renoncer.

L'Obs - Hollande à Cuba : "Nous évoquerons la question des droits de l'homme"

L'économie, l'environnement, le passé et l'avenir de Cuba, mais aussi les droits de l'homme... Le président français s'est confié sur sa visite "historique" dans l'île. Par notre envoyé spécial.

Le Monde - En visite à Cuba, François Hollande devient le roi de la « diplomatie économique »

Si François Hollande débarque à Cuba, lundi 11 mai, ce n’est bien sûr pas pour y mettre à bas le régime castriste. Même pas pour y émettre une quelconque protestation quant au sort réservé aux dissidents. Dans l’une des dernières dictatures communistes de la planète, où 9 000 opposants ont été interpellés en 2014 et où l’activité des journalistes et artistes indépendants les conduit à coup sûr dans une cellule de prison, le chef de l’Etat n’a prévu aucune expression publique sur la question des droits de l’homme. Tout au plus devrait-il évoquer celle-ci dans son tête-à-tête avec le président cubain, Raul Castro. Sans que personne puisse donc vérifier dans quelle mesure et en quels termes il l’a fait.
 
 
La ministre de la Santé, Marisol Touraine, défend le bilan social des trois premières années du quinquennat et croit aux résultats futurs des réformes engagées.
 

Dans une lettre ouverte à l'ex-ministre UMP, le patron du PS se plaît à railler un homme «adepte du conservatisme bon teint» qui utilise des méthodes d’«agitation gauchiste».

Europe 1 - Egalité professionnelle : Rebsamen dans le viseur des féministes

La loi sur le dialogue social se traduit par un recul des obligations en matière d'égalité professionnelle. Les associations féministes sont vent debout.

La loi sur le dialogue social pourrait mettre en péril les outils de lutte contre les inégalités entre les hommes et les femmes au travail. Pour dénoncer ce texte présenté mi-avril par le ministre du Travail François Rebsamen, les associations féministes montent au créneau et invitent le gouvernement à revoir sa copie avant son examen à l'Assemblée, le 20 mai.

La ministre des Affaires sociales et de la Santé est « favorable » au prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu. Marisol Touraine a pris position sur le sujet dans un entretien publié vendredi dernier par « Libération ». « Le prélèvement à la source, je suis pour », affirme-t-elle, tout en exprimant sa « préoccupation » sur un autre point de la réforme fiscale en débat au sein du PS : la fusion de l’impôt sur le revenu et de la CSG. À ce sujet, « j’ai une préoccupation , explique la ministre. La CSG finance notamment le budget de la Sécu. Or, si on fusionne ces deux impôts, un jour, un gouvernement de droite qui voudrait couper en catimini dans les dépenses sociales verrait son travail facilité ». - See more at: http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualites/article/2015/05/11/touraine-reservee-sur-une-eventuelle-fusion-de-limpot-sur-le-revenu-et-de-la-csg_754921#sthash.K1MOJcB2.dpuf
Touraine réservée sur une éventuelle fusion de l’impôt sur le revenu et de la CSG - See more at: http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualites/article/2015/05/11/touraine-reservee-sur-une-eventuelle-fusion-de-limpot-sur-le-revenu-et-de-la-csg_754921#sthash.K1MOJcB2.dpuf

11 mai

L'Obs - Surmilitarisée et sans vision : la politique française en Afrique éreintée

La commission des Affaires étrangères de l'Assemblée s'apprête à publier un rapport très sévère sur la politique africaine de François Hollande. "L'Obs" l'a lu.

Le Figaro - "Cameron a gagné par courage de réformer" (Le Roux)

... "La question c'est d'avoir le courage de faire les reformes pour son pays et nous, nous avons choisi, à la différence de David Cameron de faire en sorte qu'elles soient beaucoup plus justes, que ce ne soit pas les gens les plus populaires qui payent le plus", a-t-il poursuivi.

20 minutes - Retraite chapeau: Emmanuel Macron soutient Philippe Varin, l’ancien patron de PSA

Le gouvernement maintient sa confiance dans l’ancien patron de PSA qui touchera finalement une retraite de 300.000 euros par an…

Ce qui apparaît «inacceptable» aux yeux de Stéphane Le Foll, le porte-parole du gouvernement, est tout à fait «conforme» à ceux d’Emmanuel Macron. Le ministre de l’Economie et des Finances a assuré, mercredi soir, que le gouvernement «maintenait sa confiance» dans Philippe Varin.

Rue 89 - Cuba : Hollande aura-t-il en 2015 le courage qu’il réclamait en 2003 ?

Reporters sans frontières (RSF) a exhumé des archives de 2003 un texte fort, appelant à dénoncer dans le même souffle l’embargo américain sur Cuba, et le régime cubain. Il est signé... François Hollande, qui, devenu président de la République, entame lundi une visite officielle sur l’île, la première d’un chef de l’Etat français.

Politis - Bruno Le Roux ou l’art d’être du côté du manche 

Pour le président du groupe des députés PS, David Cameron a gagné parce qu’il a eu « le courage de réformer ». En janvier, il assurait que son parti avait « beaucoup de choses en commun » avec Syriza.

Le Point - Régionales - Ile-de-France : le débat n'est "pas clos" au PS, selon Julien Dray

Jean-Paul Huchon se retirera-t-il lundi ou mardi au profit de Claude Bartolone ? Julien Dray estime qu'"un débat sur la tête de liste" est en cours.

Le JDD - La ministre de l'éducation défend sa réforme du collège

Face au tollé de la classe politique, des enseignants et des intellectuels, Najat Vallaud-Belkacem défend l’urgence de sa réforme du collège.

La Tribune - Hollande  : l'Etat accompagnera la Martinique dans sa transformation

Le changement de statut de la Martinique en collectivité unique au statut particulier sera étroitement accompagné l'Etat, a affirmé le président de la République François Hollande.

27/05/2013

Bruno Le Roux, président du groupe PS à l’Assemblée sur France Inter (1)


Bruno Le Roux, président du groupe PS à l... par franceinter

09/04/2013

Bruno Le Roux : "Quand il y a des mensonges, alors on est puni"


Bruno Le Roux : "Quand il y a des mensonges... par lefigaro

30/01/2013

Bruno Le Roux, président du groupe SRC à l'Assemblée nationale


Mariage pour tous par GroupeSRC

20/01/2013

L'actualité des socialistes du 14 au 20 janvier

Les 19 et 20 janvier


 
DECRYPTAGE – Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, a annoncé vendredi un programme de relocalisation visant 300 entreprises industrielles. "Une position économique difficilement soutenable", estime Sarah Guillou, économiste à l'OFCE, interrogée par leJDD.fr.


article + video Le ministre de l'Intérieur a annoncé la création de nouveaux indicateurs pour générer les chiffres de la délinquance.
Le ministre de l’Intérieur Manuel Valls a annoncé vendredi la fin du chiffre unique de la délinquance et la mise en place de nouveaux indicateurs pour l’améliorer, déplorant l’augmentation des violences «ces dix dernières années».
 
Analyse Depuis le début des opérations militaires au Mali, le Premier ministre se pose en général en chef adjoint.
Par LAURE BRETTON
Il a une bonne demi-heure de retard, ce qui, contrairement à François Hollande, n’est pas du tout dans ses habitudes. Quand il monte sur la petite estrade dressée dans le salon bleu de Matignon pour adresser ses vœux à la presse vendredi, Jean-Marc Ayrault vient juste de raccrocher le téléphone.

Le Figaro - Européennes : les partenaires du PS pour un scrutin national

Certains réclament le retour à une circonscription unique en 2014. Le retour à la circonscription électorale unique pour les européennes de 2014 fait partie des sujets de réflexion qui reviennent régulièrement à l'ordre du jour. Les partenaires du PS, lui-même divisé sur le sujet, font clairement pression en faveur du retour au mode de scrutin antérieur à la loi votée le 11 avril 2003, sous le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin, qui créait huit grandes circonscriptions interrégionales.

Europe 1 - 2 parlementaires PS lancent "La gauche forte"

Le député Yann Galut et la sénatrice Patricia Schillinger ont lancé vendredi le club "La Gauche forte" au sein du Parti socialiste, pour répondre notamment à la "droite décomplexée" et à la "droite forte". "Nous créons aujourd'hui (vendredi) un nouveau club opérationnel à l'intérieur du PS et de la majorité, baptisé 'La Gauche forte'", ont indiqué les deux parlementaires dans un communiqué.

Le Monde - François Hollande lance une réforme minimale du Conseil supérieur de la magistrature

François Hollande devait donner les grandes lignes de la réforme de la justice, vendredi 18 janvier, lors de l'audience solennelle de rentrée de la Cour de cassation – un discours toujours fondateur : le dernier président de la République y avait annoncé en 2009 la suppression du juge d'instruction.

Libé - Le Conseil supérieur de la magistrature réformé avant l'été

À chaud François Hollande a précisé le calendrier de ses réformes judiciaires ce vendredi lors de l'audience de rentrée de la Cour de Cassation.

Libé - Ayrault prévoit pour 2013 une «année difficile» avec de «grandes réformes»

Le chef du gouvernement présentait ce vendredi ses vœux à la presse à Matignon. Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a affirmé que l’année 2013 serait une «année difficile», mais assuré qu’elle serait «bien remplie», avec de «grandes réformes», vendredi lors de ses vœux à la presse.

Libé (abonnés) - Le Drian, un Breton armé pour la Défense

Portrait Fan de vélo et fidèle de Hollande, le ministre force sa nature taiseuse pour monter au front depuis le début de l’opération «Serval», quitte à froisser les haut gradés. Par THOMAS HOFNUNG, LAURE BRETTON
Il affiche le calme des vieilles troupes. En première ligne diplomatique et médiatique depuis le début de l’intervention militaire française au Mali il y a une semaine, Jean-Yves Le Drian le dit lui-même : il n’y a qu’une chose qui puisse lui donner la migraine, c’est une défaite des Merlus, les footballeurs de sa ville, Lorient, dont il a été maire pendant dix-sept ans.

Le 18 janvier

 
Carlos Ghosn aurait accepté que le constructeur japonais se porte au secours de son partenaire français en produisant des modèles dans les usines Renault, a indiqué vendredi le ministre du Redressement productif.

Arnaud Montebourg s'est fait discret depuis la fin des négociations sur le sort du site ArcelorMittal de Florange et son désaccord avec Jean-Marc Ayrault en décembre. Le ministre du Redressement productif a-t-il failli quitter le gouvernement ? Il a confirmé cette information vendredi sur RMC.

Rue 89 - Euro-métropole : comment Collomb et Queyranne se disputent la compétence économique

La communauté d’agglomération de Lyon est en passe d’absorber une partie des compétences du département du Rhône dans une « métropole d’intérêt européen ». Mais Gérard Collomb, président PS du Grand Lyon, ambitionne également d’absorber une compétence stratégique de la région Rhône-Alpes, l’économie.

Selon une information exclusive de « La Croix », Jean-Marc Ayrault doit annoncer lundi 21 janvier, à l’occasion d’un Comité interministériel de lutte contre l’exclusion (Cile), qu’il confie à l’ancien secrétaire général de la CFDT la mission de suivre l’application du plan pauvreté du gouvernement.

Le 17 janvier

Libé - Cumul: Hollande annonce la fin mais pas le calendrier

Décryptage La limitation du cumul des mandats, proposée depuis plusieurs années par le PS, sera applicable «pendant le quinquennat» a annoncé le Président ce jeudi. Mais le chemin risque d'être encore long.

Le Monde - Hollande songe à diminuer le nombre de députés

En présentant ses vœux, mercredi 16 janvier, aux bureaux des assemblées parlementaires, François Hollande devrait notamment préciser ses intentions de réforme sur le cumul des mandats, mais pas sur le scrutin législatif. Ce dernier est pourtant le point central du vaste chantier de modification des régimes électoraux que le président a engagé après avoir reçu, le 9 novembre 2012, le rapport de la Commission de rénovation et de déontologie de la vie publique, présidée par Lionel Jospin, puis après avoir consulté les responsables des formations politiques.

Le Monde - Mariage homosexuel : le PS se lance dans la bataille des manifestations

Le brouahaha de la manifestation contre le projet de loi Taubira s'est à peine dispersé, que les préparatifs de celle du 27 janvier commencent. Cette fois-ci, ce sont les partisans du mariage et de l'adoption pour les couples homosexuels qui défileront dans les rues de Paris, deux jours avant le début de l'examen du texte à l'Assemblée nationale.

Libé (abonnés) - Cumul : mandat d’arrêt contre les élus

Décryptage La réforme institutionnelle lancée hier, très contestée au Sénat, pourrait ne pas être applicable avant 2017. Par LILIAN ALEMAGNA
Promesse presque tenue. Le non-cumul des mandats s’appliquera sous le quinquennat de François Hollande. La loi sera mise en œuvre… mais pas trop vite. Car dans la bataille qui s’engage, François Hollande a gardé précieusement une carte dans son jeu.

Libé (abonnés) - Et le Président fendit l’armure

Analyse Après le mariage pour tous et le Mali, le non-cumul permet à Hollande de casser son image d’homme de consensus. Par G.Bs.
En pratiquement trois jours, trois conflits. Après avoir engagé l’armée française contre le terrorisme au Mali, assumé le rapport de force contre la droite sur le mariage pour tous, François Hollande a pris la décision d’ouvrir un nouveau front : imposer à son propre camp un non-cumul des mandats, dont une grande partie des sénateurs de gauche ne veut pas.

Le Monde - Mediapart-Cahuzac : le bras de fer

Ce mardi 8 janvier, l'Assemblée fait relâche. Il n'y a pas de séances de questions au gouvernement. Jérôme Cahuzac, qui a déjà vu le Conseil constitutionnel "retoquer" la fameuse tranche d'imposition à 75 % à laquelle tenaient tant les socialistes, signe ses parapheurs dans son bureau Empire de Bercy lorsque la nouvelle tombe : six semaines après que Mediapart l'a accusé d'avoir détenu un compte bancaire non déclaré en Suisse, qu'il aurait transféré en 2010 à Singapour, le parquet de Paris annonce l'ouverture d'une enquête préliminaire pour "blanchiment de fraude fiscale".

Le 16 janvier

Libé (abonnés) - Emploi : la réforme travaille la gauche

Décryptage Le projet d’accord, qui devrait être signé par une majorité de syndicats, suscite un malaise, notamment au sein du PS. Par LUC PEILLON, LILIAN ALEMAGNA, LAURE BRETTON
Le plus dur est fait, mais l’accord reste encore théorique. Trois jours après la fin des négociations sur la réforme du marché du travail, le texte sur lequel se sont séparés, vendredi soir, les partenaires sociaux, va devoir passer quelques étapes avant de devenir définitivement applicable.

Libé - Olivier Véran, génération spontanée

Les nouveaux visages de l'Assemblée (14) Toutes les semaines, Libération.fr dresse le portrait d'un des 217 primodéputés. Aujourd'hui Olivier Véran, élu de l'Isère, médecin, et orateur du PS sur le contrat de génération.

C'est un député surprise. Il ne s'en cache pas vraiment, même s'il fait mine de s'offusquer quand on lui dit qu'il est à l'assemblée nationale par «miracle». Olivier Véran, 32 ans, a été le suppléant imprévu de Geneviève Fioraso, elle-même ministre inattendue...

Libé Lyon - François Hollande écrit à Brigitte Bardot

Entre les manifs contre le mariage homo et la guerre au Mali, François Hollande a pris le temps de se préoccuper du sort des deux éléphantes tuberculeuses du parc de la Tête d'Or de Lyon.

Libé - Cantonales : la parité à l’étude

Réforme . Les sénateurs examinent un projet de scrutin binominal où les électeurs voteront pour un homme et une femme par canton.

L'Express - PS: Harlem Désir défend un programme réformiste

"Expliquer les réformes", "produire des idées" et "dialoguer avec les Français": voici les trois priorités que le Premier secrétaire du PS a fixées au parti pour 2013, lors de ses voeux à la presse ce mardi. 

Le Nouvel Obs - Feu vert du gouvernement pour une loi dite "Florange"

Cette proposition de loi sur l'obligation de céder un site rentable promis à la fermeture était une promesse de campagne de François Hollande.

Le Nouvel Obs - Poursuivi par Florence Woerth, Montebourg est relaxé

En 2010, l'actuel ministre du Redressement productif avait accusé l'épouse d'Eric Woerth d'avoir "organisé la fraude fiscale de Mme Bettencourt".

Le 15 janvier

France Inter - Michel Rocard et Pierre Larrouturou, invités du 7/9

Bilan et analyse des réalisations du gouvernement socialiste, état du marché du travail, régime fiscal français: Michel Rocard (ancien Premier Ministre) et Pierre Larrouturou (économiste et membre du bureau national du PS) étaient les invités de Patrik Cohen. Ils présentent leur ouvrage "La gauche n'a plus le droit à l'erreur.

Le lab d'Europe 1 - Le PS demande à ses parlementaires "de porter fidèlement" l'accord sur l'emploi

A LA LETTRE - Le projet d'accord sur l'emploi trouvé le vendredi 11 janvier par les partenaires sociaux sera "transposé fidèlement" par les parlementaires socialistes. Le chef de file du groupe PS, Bruno Le Roux, et le porte-parole du parti socialiste, David Assouline, l'ont assuré d'une même voix ce 14 janvier, avertissant ainsi députés et sénateurs qu'il n'auront pas de liberté d'action sur le sujet.

Le Monde (blog) - L’aile gauche du PS dénonce l’accord sur l’emploi

L'aile gauche du Parti socialiste n'a pas perdu de temps. Son courant "Maintenant la gauche", animé par Emmanuel Maurel (vice-président du conseil régional d'Ile-de-France), la sénatrice Marie-Noëlle Lienemann (Paris) et le député Jérôme Guedj (Essonne), qui avait déjà combattu le traité budgétaire européen, juge, dans un communiqué lundi 14 janvier, que l'accord sur l'emploi "n'est pas acceptable".

Le Figaro - PS : Le Roux invite à « combattre le doute »

« Nous installons dans la durée une politique de gauche dans notre pays », a écrit le président du groupe socialiste à l'Assemblée aux parlementaires socialistes. Comme si cela n'allait pas de soi, Bruno Le Roux, le président du groupe socialiste à l'Assemblée, a pris la plume pour «lever les doutes ou les craintes sur le cap suivi par la majorité», dans une «lettre du changement» de 25 pages qui va être adressée, non seulement aux parlementaires PS mais à tous les dirigeants des fédérations socialistes.

Le 14 janvier

Le Monde - Mariage homosexuel : le PS affiche sa "patience" face à la mobilisation

Le président (PS) de la commission des lois à l'Assemblée, Jean-Jacques Urvoas, affirme envisager "avec sérénité" les futurs débats parlementaires sur le "mariage pour tous".

Le JDD - Mariage pour tous : la gauche prépare la riposte

Après la manifestation de dimanche, la gauche ne compte pas rester sans réagir. Tracts, appel à manifester le 27, et bataille à l’Assemblée. Récit du plan de contre-attaque.

L'Huma - Manif contre le mariage pour tous : le PS "ira jusqu'au bout", affirme Harlem Désir

Les manifestants contre le mariage homosexuel, soutenus par l'Eglise à laquelle ont participé des cadres UMP et FN, se sont rassemblés, ce dimanche, à Paris, contre la promesse de François Hollande. Le premier secrétaire du Parti socialiste, Harlem Désir, a affirmé la volonté du son parti d'aller "jusqu'au bout" pour l'instauration du mariage homosexuel, et ce malgré une manifestation "consistante" qui exprime "une sensibilité qui doit être respectée".

Challenges - Les élus invités à "respecter" l'accord sur l'emploi

PARIS (Reuters) - Marisol Touraine a appelé dimanche les députés écologistes et de l'aile gauche du Parti socialiste à "respecter" l'accord sur la réforme du marché du travail conclu vendredi entre le patronat et trois des cinq syndicats de salariés représentatifs

Le Figaro - PS: "combat douteux" de Mgr Vingt-Trois

Le député socialiste de Paris Jean-Christophe Cambadélis a reproché à l'archevêque de Paris, Mgr André Vingt-Trois, de mener "un combat douteux contre l'amour" en bataillant contre le mariage homosexuel. "Je vois que les prises de position sont radicales. Monsieur André Vingt-Trois dit qu'il y a une  police de la pensée  au niveau de la République, je trouve que ceci est excessif, incompréhensible. Il m'a semblé que l'Eglise devait rassembler ses ouailles et non pas les diviser", a déclaré M. Cambadélis, invité du Forum Radio J.
_______________________________________________________________
_______________________________________________________________

13/01/2013

L'actualité des socialistes du 7 au 13 janvier (mise à jour)

Les 12 et 13 janvier

Le Nouvel Obs - 56% des Français favorables au mariage des couples homosexuels

SONDAGE LH2-"Nouvel Obs". Le soutien à l'adoption et à la procréation médicalement assistée recule en revanche depuis trois mois.

Le Nouvel Obs - Mariage homo : 52% des Français désapprouvent l'Eglise

SONDAGE LH2-"Nouvel Obs". 1 Français sur 2 estime que l'Eglise catholique sort de son rôle en prenant position dans le débat

Le Monde - Cinq années de sarkozysme ont- elles tué le débat ?

Un ministre, l’autre matin, nous fait brusquement douter . S’adressant aux quelques journalistes qui l’entourent, il dit en substance: « dès qu’un débat agite le gouvernement ou la majorité , vous parlez de " couacs"  mais regardez  les choses en face , les décisions sont prises ! la route est tracée ! que cherchez vous. ? Le verrouillage de la parole, ? La création d’un ministère de l’information ? Vous ne voulez voir qu’une seule tête ? »

Le Monde - Hollande : l'opération au Mali "n'a pas d'autre but que la lutte contre le terrorisme"

Au lendemain du début de l'intervention des forces françaises sur le territoire malien, François Hollande a justifié sa décision, affirmant qu'elle "n'a pas d'autre but que la lutte contre le terrorisme" et qu'il a "toute confiance" dans la réussite de l'opération, baptisée "Serval". "La France ne défend aucun intérêt particulier", a--t-il déclaré. Le chef de l'Etat a souligné que les moyens militaires déployés doivent être limités au soutien de l'intervention africaine au Mali, qui doit prendre forme en début de semaine. Il s'est félicité que "l'action de la France soit saluée par l'ensemble de la communauté internationale et les pays africains".

Le Point - Emploi : les socialistes saluent l'accord

Les présidents PS de l'Assemblée et du Sénat, Claude Bartolone et Jean-Pierre Bel, de même que les chefs de file des socialistes dans les deux chambres ont salué, samedi, l'accord social sur l'emploi conclu dans la nuit, sur lequel le Parlement va devoir se prononcer.

Le Figaro - Mariage homo: vidéo des députés PS

A la veille de la grande manifestation contre le projet de loi sur le mariage pour tous, les députés socialistes ont diffusé samedi après-midi une vidéo destinée à contrecarrer l'offensive des opposants.

Le Monde - 2013, année Royal ?

Comme d'autres, elle trouve le temps long. Comme d'autres, elle vit mal d'être tenue à l'écart. Comme d'autres, elle est convaincue d'être indispensable. Et pourtant une chose la rend unique : tout cela, elle l'assume. Haut et fort. Sans le moindre complexe. Contactée par Le Monde, Ségolène Royal aurait pu nier, esquiver, jouer les blasées. Elle aurait pu se contenter d'un "on verra" ou d'un "chaque chose en son temps". On ne l'aurait pas forcément crue, la discussion se serait arrêtée là, et l'on se serait alors tourné vers ses proches.

Le Monde - Mariage gay : Taubira annonce le maintien du texte en dépit de la manifestation

Christiane Taubira a affirmé vendredi sur Canal+ que le gouvernement maintiendrait le projet de loi sur le mariage homosexuel, quelle que soit l'ampleur de la manifestation prévue dimanche contre cette réforme, estimant toutefois que la question de l'assistance à la procréation médicalement assistée (PMA) avait "brouillé" les lignes du projet de loi.

Lyon Capitale - Crozon (PS) pas d'accord avec l'enquête d'Envoyé spécial sur le mariage pour tous

Pascale Crozon, député socialiste de Villeurbanne, a très peu goûté le magazine "Envoyé spécial" diffusé jeudi soir sur France 2. L'enquête suggère "une démobilisation et un recul de la majorité parlementaire face aux opposants au Mariage pour tous", s'étonne la député.

Le Point - PMA - Le Roux : "Je vais demander au gouvernement une loi sur les nouvelles filiations"

Le Point.fr : L'ISF sur les oeuvres d'art, la redevance sur les résidences secondaires et maintenant la PMA dans le projet de loi sur le mariage pour tous... Ce sont autant de mesures que défendaient les députés et dont n'a pas voulu le gouvernement. Le groupe PS ne sert-il qu'à mettre en oeuvre la volonté gouvernementale ?

Le Figaro - Le Foll veut lancer des "Rabelaisiennes"

Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, a annoncé aujourd'hui vouloir créer le 14 juillet des "Rabelaisiennes" inspirées de la Fête de la musique pour mettre à l'honneur la cuisine et la nourriture à travers la France. Ces festivités seront organisées "avec les moyens modestes de mon ministère", a-t-il encore précisé.

Libé - Marisol Touraine appelle l'UE à limiter les pilules de 3e et 4e génération

La demande de la ministre française se heurte à l'Agence européenne du médicament, qui estime que rien ne justifie actuellement de limiter les prescriptions.

Le Figaro - Une ex-journaliste rejoint les socialistes

Hélène Fontanaud, 53 ans, ex-journaliste politique, devient à partir de lundi responsable du service de presse du Parti socialiste, a-t-elle affirmé ce vendredi. "On en a discuté en décembre avec Harlem Désir (le Premier secrétaire, ndlr). J'ai réfléchi pendant les vacances. Ca s'est conclu jeudi", a-t-elle déclaré, soulignant: "Au début, je n'étais pas convaincue qu'il fallait que je quitte le journalisme".

Le 11 janvier

Les Echos - Arnaud Montebourg  :« Nous voulons faire revenir des entreprises françaises en France »

Le gouvernement veut convaincre 300 entreprises de relocaliser en France. La politique du président Obama constitue le modèle à suivre

Le Figaro - Rentrée parlementaire : les députés PS sous tension

Des élus socialistes réclament davantage de coordination avec le gouvernement. Taxation à 75 %, mariage pour tous et procréation médicalement assistée (PMA), réforme du marché du travail… La session ordinaire du Parlement va reprendre mardi sur les chapeaux de roue, et les députés socialistes s'inquiètent déjà d'un ordre du jour surchargé, comprenant des textes sensibles. «Si on veut arriver au bout de tout notre travail, il faudra plus de cohérence au sein du groupe, et une meilleure coordination avec le gouvernement qu'en 2012», formule en guise de vœu Thierry Mandon.

Le Monde - Le report de la PMA permet au PS de sauver la face

L'annonce tombe à pic, à cinq jours de la manifestation des opposants au projet de loi "mariage pour tous" du 13 janvier. Le groupe socialiste de l'Assemblée a renoncé à déposer son amendement visant à étendre aux couples de lesbiennes l'accès à la procréation médicalement assistée (PMA), mercredi 9 janvier. Mais si cela peut priver les opposants d'un angle d'attaque, pas sûr que cela les démobilise.

Le Figaro - Gard : une salariée du PS aurait détourné 100.000 euros

Après les aveux d'une salariée qui a reconnu avoir détourné des fonds, la fédération PS locale va déposer plainte. Un scandale qui pourrait durer depuis plusieurs années. La fédération PS du Gard a annoncé jeudi qu'elle allait déposer plainte après la découverte d'un «certain nombre d'anomalies dans la comptabilité» et la présence de «soupçons importants» pesant sur la comptable de la fédération, qui a reconnu avoir détourné des fonds.

Le Figaro - Entreprise: Montebourg veut relocaliser

Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, a annoncé jeudi dans les Echos le lancement d'un programme de relocalisation en France d'activités industrielles, visant 300 entreprises, doublé d'un outil pour calculer les avantages financiers d'une telle démarche. M. Montebourg, qui avait évoqué la veille un tel projet sans en chiffrer les ambitions, a souligné vouloir s'appuyer sur une expérience comparable menée aux Etats-Unis.

Le 10 janvier

Le Monde - L'unité de façade de la gauche au pouvoir

Montrer que les socialistes ne sont pas seuls en cette rentrée 2013. Harlem Désir, le premier secrétaire du PS, devait organiser mercredi 9 janvier la première réunion du "comité de coordination" de la "gauche gouvernementale", en présence de membres d'Europe Ecologie - Les Verts (EELV), du Parti radical de gauche (PRG) et du Mouvement républicain et citoyen (MRC) de Jean-Pierre Chevènement, auxquels viendra s'ajouter Robert Hue et son Mouvement unitaire progressiste (MUP). Cette photo de famille doit faire taire "la cacophonie actuelle" dénoncée par Jean-Michel Baylet, le président du PRG, et tenter de "relancer l'union à gauche de ceux qui soutiennent le gouvernement", selon David Assouline, porte-parole du PS.

Le Monde (abonnés) - Harlem Désir choisit le "combat économique" pour s'affirmer

La phase d'"installation" enfin terminée, il va passer à celle de l'"accélération". C'est en tout cas le message qu'Harlem Désir et son entourage veulent envoyer en cette rentrée. Le premier secrétaire du PS, dont plusieurs ministres et élus socialistes critiquent le trop faible poids dans le débat public, a décidé de faire parler de lui et d'incarner "le volontarisme politique".

Challenges - Le PS renonce à l'amendement PMA, la question repoussée en mars

PARIS (Reuters) - Le groupe socialiste de l'Assemblée nationale a renoncé mercredi à déposer un amendement élargissant, dans le cadre du mariage homosexuel, l'assistance à la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de lesbiennes ayant un projet parental.

En lieu et place, un article sur la PMA sera introduit par le gouvernement dans le projet de loi sur la famille qui sera présenté en mars prochain, aux termes d'un accord conclu mardi avec le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, a annoncé le président du groupe socialiste, Bruno Le Roux.

TV 5 Monde - Marseille: le socialiste Caselli "incontestablement" candidat à la mairie en 2014

Le président socialiste de la communauté urbaine de Marseille, Eugène Caselli, s'est dit mercredi "incontestablement" candidat à la mairie en 2014, ajoutant qu'il ne craignait "aucune option" pour trancher entre les différents prétendants au PS.

Le 9 janvier

Le Nouvel Obs - Des paroles et des actes : au tour de Montebourg

Arnaud Montebourg sera invité le 24 janvier du magazine « Des paroles et des actes » sur France 2. Le ministre du redressement productif sera interrogé par Nathalie Saint-Cricq pour la séquence « Le Révélateur », Jeff Wittenberg pour la séquence « Pure politique » et François Lenglet pour la séquence « Pure économie ».

Les Echos - Harlem Désir : «Il faut une nouvelle taxe à 75% pour les ménages gagnant plus de 1 million d'euros»

Après la censure du Conseil constitutionnel, le premier secrétaire du PS souhaite que l'exécutif maintienne et étende la taxe à 75% en la calculant sur les revenus des foyers fiscaux. Il interpelle également le Medef sur la négociation sociale et incite l'exécutif à ne pas « fléchir » sur le mariage et l'adoption pour les couples homosexuels.

Libé - Enquête préliminaire ouverte contre Cahuzac

Une enquête préliminaire pour blanchiment de fraude fiscale a été ouverte par le parquet de Paris afin de vérifier si le ministre délégué au Budget Jérome Cahuzac a détenu un compte en Suisse, a annoncé le parquet mardi dans un communiqué, confirmant une information de Mediapart.

Libé - Le PS en petit comité au pèlerinage de Jarnac

Reportage Après deux années d'affluence socialiste, Harlem Désir a commémoré avec une poignée de dirigeants du parti les seize ans de la disparition de François Mitterrand.

Le 8 janvier

Le Figaro - Le non-cumul ne fait toujours pas recette au PS

La promesse électorale socialiste concernant le non cumul des mandats fait des vague au sein même du parti.

Contre vents et marées. Le premier ministre Jean-Marc Ayrault a annoncé la semaine dernière que le gouvernement présenterait au premier trimestre 2013 des dispositions relatives au non-cumul des mandats, une promesse électorale de François Hollande. Au PS, le premier secrétaire Harlem Désir est, lui aussi, déterminé à voir ce projet aboutir: «Nous souhaitons que cet engagement soit mis en œuvre dès les scrutins de 2014, confirme-t-il auFigaro. Il y a une attente forte des militants.»

Le Lab d'Europe 1 - 2014 ou 2017 ? Les problèmes très politiques du PS avec le cumul des mandats

Au sein du groupe socialiste à l’Assemblée nationale, une piste est évoquée. A mots couverts. Celle d’une entrée en vigueur du non-cumul des mandats pour 2017. Et non pour 2014 comme clamé à de nombreuses reprises.

Le Monde - Des sans-papiers en grève de la faim à Lille prennent à partie le PS

Un mouvement de grève de la faim de sans-papiers démarré il y a plus de deux mois pourrait prendre de l'ampleur : leurs soutiens ont décidé, à partir de lundi 7 janvier, de se rassembler tous les jours, à 18 heures, devant le siège du Parti socialiste, à Paris. Une mobilisation délicate à gérer pour le PS, alors que le 28 novembre 2012, le ministère de l'intérieur a publié une circulaire censée faciliter les démarches de régularisation pour les étrangers en situation irrégulière.

Le 7 janvier

Le Figaro - La ligne sociale-démocrate inquiète au PS

Certains socialistes aimeraient plus de « marqueurs de gauche » de la part du gouvernement. Depuis lundi, et les premiers vœux radiotélévisés de François Hollande, les communiqués imprimés Rue de Solferino se ressemblent comme des gouttes d'eau. Au PS, on ne trouve pas de mots assez flatteurs pour louer la rentrée du gouvernement. Le premier secrétaire, Harlem Désir, vantait lundi les «vœux de combat» de François Hollande.

Le Parisien - Les trublions de la majorité rongent leur frein

C’est une constante au , depuis plus d’un siècle : la gauche de , une fois le pouvoir conquis, est aiguillonnée (« emmerdée », disent certains au gouvernement) par une poignée de parlementaires se revendiquant plus à gauche que leurs collègues et s’érigeant, parfois jusqu’à la rupture, en gardiens sourcilleux de la doxa .

Le Lab d'Europe 1 - Aubry juge que les critères de régularisation de Valls sont "trop restrictifs"

Depuis son départ de la tête du Parti socialiste, Martine Aubry a choisi la discrétion. On apprend cependant au détour d'un "confidentiel" du Journal du Dimanche ce 6 janvier que la maire de Lille a un avis bien tranché sur la politique gouvernementale, et notamment sur les mesures du ministre de l'Intérieur.

Libé - Mariage homosexuel : la lettre de Peillon fait couler l'encre

Les réactions se succèdent suite à la lettre de Vincent Peillon envoyée aux recteurs d’académie, dans laquelle il les appelle à la vigilance concernant le débat dans les établissements catholiques sur le mariage homosexuel.

Le Monde - Le plus grand flou entoure la taxe de 75 % "réaménagée"

Le gouvernement peine à définir les contours de la future taxe sur les revenus supérieurs à un million d'euros par an : Jérôme Cahuzac a évoqué dimanche 6 janvier une disposition "pérenne" tandis que Pierre Moscovici penchait pour "une taxation exceptionnelle, temporaire". Lors de la campagne présidentielle, François Hollande avait présenté cette super-taxation comme une décision temporaire devant durer deux ans.

Public Sénat - Le PCF parie sur l'échec du gouvernement, selon Cambadélis

Le député PS Jean-Christophe Cambadélis a déclaré dimanche avoir le sentiment que le Parti communiste "a décidé de faire le pari de l'échec" du gouvernement
Le député PS Jean-Christophe Cambadélis a déclaré dimanche avoir le sentiment que le Parti communiste "a décidé de faire le pari de l'échec" du gouvernement, tandis que les écologistes sont "un jour dans la majorité, un jour dans l'opposition".

Le député PS Bruno Le Roux, qui plaidait pour un amendement sur la procréation médicalement assistée (PMA) dans le débat sur le projet de loi du mariage homosexuel, a laissé entendre aujourd'hui qu'il pourrait être abandonné, la question risquant d'être traitée dans un autre texte gouvernemental rapidement.
 
 
CAHUZAC - C'est un homme nouveau. Au revoir 2012 et les accusations de Médiapart sur un possible compte en Suisse. 2013, sera l'année de la contre-offensive (médiatique) pour Jérôme Cahuzac, ministre délégué au Budget. Sa stratégie tient en 5 bonnes résolutions. Comme toutes bonnes résolutions, ce n'est pas dans l'immédiat qu'elles seront difficiles à tenir mais sur le long terme. Le HuffPost tient les comptes.
_________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________

24/12/2012

Libé - Nous voulons le printemps des droits nouveaux

Par BRUNO LE ROUX Président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale

La France est impatiente, impatiente car elle attend de la gauche, non seulement une réponse à la crise, mais aussi un projet nouveau pour notre société. Une vision et un cap. Un espoir en fait, une possibilité pour chacun de vivre mieux, en conformité avec ses aspirations. De l’espoir, Jacques Chaban-Delmas disait qu’il «peut mobiliser la nation», mais qu’il «nous faut le clarifier si nous voulons conquérir un avenir qui en vaille la peine». Le pays en est là aujourd’hui, dans cette attente-là. Cette audace réformatrice échoit à la gauche et c’est dans l’ordre des choses. Toujours, au pouvoir, la gauche a élargi les droits individuels et les droits collectifs. Hier avec Léon Blum, avec François Mitterrand, avec Lionel Jospin. Aujourd’hui avec François Hollande.

Lire la suite
___________________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________________

22/11/2012

Tous politiques : Bruno Leroux