Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/01/2015

F. Chérèque : "Un service civique obligatoire ? Pourquoi punir la jeunesse ?"


F. Chérèque : "Un service civique obligatoire... par franceinter

16:00 Publié dans Réflexions | Tags : chereque | Lien permanent

10/07/2013

Terra Nova - Le débat public au secours du compromis social

Le 02/07/2013

Le développement des pratiques participatives et des débats publics permettrait de redynamiser la démocratie sociale, qui souffre en France d'un certain manque de vigueur. Dans cette tribune publiée aujourd'hui dans Les Echos, François Chérèque, Daniel Lebègue, Michel Rocard et Pierre Zémor appellent, pour jalonner l'élaboration des politiques publiques et assurer le compromis social, à multiplier les débats publics maîtrisés, et invitent les parlementaires à se saisir des outils de la participation citoyenne, pour que la décision publique se fasse au plus près des citoyens.

Lire la suite
__________________________________________________________________________________
__________________________________________________________________________________

13:00 Publié dans Réflexions | Tags : chereque, rocard, terra nova | Lien permanent

06/05/2013

Observatoire des inégalités - « La pauvreté ne reculera que si le chômage décroit », entretien avec François Chérèque, inspecteur général des affaires sociales

Le gouvernement a adopté un plan de lutte contre l’exclusion et la pauvreté en janvier 2013. Il contient 61 mesures de nature diverse qui vont de l’expérimentation de dispositifs d’insertion à la hausse de certaines prestations. Trois mois après, l’ancien responsable syndical, François Chérèque, chargé de suivre sa mise en œuvre, a remis ses premières observations au Premier ministre.

Lire la suite
__________________________________________________________________________
__________________________________________________________________________

05/04/2013

Me Monde - François Chérèque "C'est toute la gauche réformiste qui est humiliée"

Par François Chérèque (président de Terra Nova, ancien secrétaire général de la CFDT (2002 à 2012))

Mardi 2 avril, jour de l'aveu de l'ancien ministre du budget devant les juges, j'étais dans la région Provence-Alpes-Cotes-d'Azur pour participer à un colloque sur la lutte contre la pauvreté. La PACA, comme on l'appelle, est la région de France, après l'Ile-de-France, où les écarts de revenus sont les plus importants, où les personnes soumises à l'ISF sont les plus nombreuses mais également où la proportion de personnes vivant dans des quartiers dit sensibles est la plus importante. Il n'y a pas plus de pauvres proportionnellement là qu'ailleurs, mais ils y sont plus pauvres !

Lire la suite
__________________________________________________________________________________
__________________________________________________________________________________

16:03 Publié dans Réflexions | Tags : chereque | Lien permanent

20/01/2013

L'actualité des socialistes du 14 au 20 janvier

Les 19 et 20 janvier


 
DECRYPTAGE – Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, a annoncé vendredi un programme de relocalisation visant 300 entreprises industrielles. "Une position économique difficilement soutenable", estime Sarah Guillou, économiste à l'OFCE, interrogée par leJDD.fr.


article + video Le ministre de l'Intérieur a annoncé la création de nouveaux indicateurs pour générer les chiffres de la délinquance.
Le ministre de l’Intérieur Manuel Valls a annoncé vendredi la fin du chiffre unique de la délinquance et la mise en place de nouveaux indicateurs pour l’améliorer, déplorant l’augmentation des violences «ces dix dernières années».
 
Analyse Depuis le début des opérations militaires au Mali, le Premier ministre se pose en général en chef adjoint.
Par LAURE BRETTON
Il a une bonne demi-heure de retard, ce qui, contrairement à François Hollande, n’est pas du tout dans ses habitudes. Quand il monte sur la petite estrade dressée dans le salon bleu de Matignon pour adresser ses vœux à la presse vendredi, Jean-Marc Ayrault vient juste de raccrocher le téléphone.

Le Figaro - Européennes : les partenaires du PS pour un scrutin national

Certains réclament le retour à une circonscription unique en 2014. Le retour à la circonscription électorale unique pour les européennes de 2014 fait partie des sujets de réflexion qui reviennent régulièrement à l'ordre du jour. Les partenaires du PS, lui-même divisé sur le sujet, font clairement pression en faveur du retour au mode de scrutin antérieur à la loi votée le 11 avril 2003, sous le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin, qui créait huit grandes circonscriptions interrégionales.

Europe 1 - 2 parlementaires PS lancent "La gauche forte"

Le député Yann Galut et la sénatrice Patricia Schillinger ont lancé vendredi le club "La Gauche forte" au sein du Parti socialiste, pour répondre notamment à la "droite décomplexée" et à la "droite forte". "Nous créons aujourd'hui (vendredi) un nouveau club opérationnel à l'intérieur du PS et de la majorité, baptisé 'La Gauche forte'", ont indiqué les deux parlementaires dans un communiqué.

Le Monde - François Hollande lance une réforme minimale du Conseil supérieur de la magistrature

François Hollande devait donner les grandes lignes de la réforme de la justice, vendredi 18 janvier, lors de l'audience solennelle de rentrée de la Cour de cassation – un discours toujours fondateur : le dernier président de la République y avait annoncé en 2009 la suppression du juge d'instruction.

Libé - Le Conseil supérieur de la magistrature réformé avant l'été

À chaud François Hollande a précisé le calendrier de ses réformes judiciaires ce vendredi lors de l'audience de rentrée de la Cour de Cassation.

Libé - Ayrault prévoit pour 2013 une «année difficile» avec de «grandes réformes»

Le chef du gouvernement présentait ce vendredi ses vœux à la presse à Matignon. Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a affirmé que l’année 2013 serait une «année difficile», mais assuré qu’elle serait «bien remplie», avec de «grandes réformes», vendredi lors de ses vœux à la presse.

Libé (abonnés) - Le Drian, un Breton armé pour la Défense

Portrait Fan de vélo et fidèle de Hollande, le ministre force sa nature taiseuse pour monter au front depuis le début de l’opération «Serval», quitte à froisser les haut gradés. Par THOMAS HOFNUNG, LAURE BRETTON
Il affiche le calme des vieilles troupes. En première ligne diplomatique et médiatique depuis le début de l’intervention militaire française au Mali il y a une semaine, Jean-Yves Le Drian le dit lui-même : il n’y a qu’une chose qui puisse lui donner la migraine, c’est une défaite des Merlus, les footballeurs de sa ville, Lorient, dont il a été maire pendant dix-sept ans.

Le 18 janvier

 
Carlos Ghosn aurait accepté que le constructeur japonais se porte au secours de son partenaire français en produisant des modèles dans les usines Renault, a indiqué vendredi le ministre du Redressement productif.

Arnaud Montebourg s'est fait discret depuis la fin des négociations sur le sort du site ArcelorMittal de Florange et son désaccord avec Jean-Marc Ayrault en décembre. Le ministre du Redressement productif a-t-il failli quitter le gouvernement ? Il a confirmé cette information vendredi sur RMC.

Rue 89 - Euro-métropole : comment Collomb et Queyranne se disputent la compétence économique

La communauté d’agglomération de Lyon est en passe d’absorber une partie des compétences du département du Rhône dans une « métropole d’intérêt européen ». Mais Gérard Collomb, président PS du Grand Lyon, ambitionne également d’absorber une compétence stratégique de la région Rhône-Alpes, l’économie.

Selon une information exclusive de « La Croix », Jean-Marc Ayrault doit annoncer lundi 21 janvier, à l’occasion d’un Comité interministériel de lutte contre l’exclusion (Cile), qu’il confie à l’ancien secrétaire général de la CFDT la mission de suivre l’application du plan pauvreté du gouvernement.

Le 17 janvier

Libé - Cumul: Hollande annonce la fin mais pas le calendrier

Décryptage La limitation du cumul des mandats, proposée depuis plusieurs années par le PS, sera applicable «pendant le quinquennat» a annoncé le Président ce jeudi. Mais le chemin risque d'être encore long.

Le Monde - Hollande songe à diminuer le nombre de députés

En présentant ses vœux, mercredi 16 janvier, aux bureaux des assemblées parlementaires, François Hollande devrait notamment préciser ses intentions de réforme sur le cumul des mandats, mais pas sur le scrutin législatif. Ce dernier est pourtant le point central du vaste chantier de modification des régimes électoraux que le président a engagé après avoir reçu, le 9 novembre 2012, le rapport de la Commission de rénovation et de déontologie de la vie publique, présidée par Lionel Jospin, puis après avoir consulté les responsables des formations politiques.

Le Monde - Mariage homosexuel : le PS se lance dans la bataille des manifestations

Le brouahaha de la manifestation contre le projet de loi Taubira s'est à peine dispersé, que les préparatifs de celle du 27 janvier commencent. Cette fois-ci, ce sont les partisans du mariage et de l'adoption pour les couples homosexuels qui défileront dans les rues de Paris, deux jours avant le début de l'examen du texte à l'Assemblée nationale.

Libé (abonnés) - Cumul : mandat d’arrêt contre les élus

Décryptage La réforme institutionnelle lancée hier, très contestée au Sénat, pourrait ne pas être applicable avant 2017. Par LILIAN ALEMAGNA
Promesse presque tenue. Le non-cumul des mandats s’appliquera sous le quinquennat de François Hollande. La loi sera mise en œuvre… mais pas trop vite. Car dans la bataille qui s’engage, François Hollande a gardé précieusement une carte dans son jeu.

Libé (abonnés) - Et le Président fendit l’armure

Analyse Après le mariage pour tous et le Mali, le non-cumul permet à Hollande de casser son image d’homme de consensus. Par G.Bs.
En pratiquement trois jours, trois conflits. Après avoir engagé l’armée française contre le terrorisme au Mali, assumé le rapport de force contre la droite sur le mariage pour tous, François Hollande a pris la décision d’ouvrir un nouveau front : imposer à son propre camp un non-cumul des mandats, dont une grande partie des sénateurs de gauche ne veut pas.

Le Monde - Mediapart-Cahuzac : le bras de fer

Ce mardi 8 janvier, l'Assemblée fait relâche. Il n'y a pas de séances de questions au gouvernement. Jérôme Cahuzac, qui a déjà vu le Conseil constitutionnel "retoquer" la fameuse tranche d'imposition à 75 % à laquelle tenaient tant les socialistes, signe ses parapheurs dans son bureau Empire de Bercy lorsque la nouvelle tombe : six semaines après que Mediapart l'a accusé d'avoir détenu un compte bancaire non déclaré en Suisse, qu'il aurait transféré en 2010 à Singapour, le parquet de Paris annonce l'ouverture d'une enquête préliminaire pour "blanchiment de fraude fiscale".

Le 16 janvier

Libé (abonnés) - Emploi : la réforme travaille la gauche

Décryptage Le projet d’accord, qui devrait être signé par une majorité de syndicats, suscite un malaise, notamment au sein du PS. Par LUC PEILLON, LILIAN ALEMAGNA, LAURE BRETTON
Le plus dur est fait, mais l’accord reste encore théorique. Trois jours après la fin des négociations sur la réforme du marché du travail, le texte sur lequel se sont séparés, vendredi soir, les partenaires sociaux, va devoir passer quelques étapes avant de devenir définitivement applicable.

Libé - Olivier Véran, génération spontanée

Les nouveaux visages de l'Assemblée (14) Toutes les semaines, Libération.fr dresse le portrait d'un des 217 primodéputés. Aujourd'hui Olivier Véran, élu de l'Isère, médecin, et orateur du PS sur le contrat de génération.

C'est un député surprise. Il ne s'en cache pas vraiment, même s'il fait mine de s'offusquer quand on lui dit qu'il est à l'assemblée nationale par «miracle». Olivier Véran, 32 ans, a été le suppléant imprévu de Geneviève Fioraso, elle-même ministre inattendue...

Libé Lyon - François Hollande écrit à Brigitte Bardot

Entre les manifs contre le mariage homo et la guerre au Mali, François Hollande a pris le temps de se préoccuper du sort des deux éléphantes tuberculeuses du parc de la Tête d'Or de Lyon.

Libé - Cantonales : la parité à l’étude

Réforme . Les sénateurs examinent un projet de scrutin binominal où les électeurs voteront pour un homme et une femme par canton.

L'Express - PS: Harlem Désir défend un programme réformiste

"Expliquer les réformes", "produire des idées" et "dialoguer avec les Français": voici les trois priorités que le Premier secrétaire du PS a fixées au parti pour 2013, lors de ses voeux à la presse ce mardi. 

Le Nouvel Obs - Feu vert du gouvernement pour une loi dite "Florange"

Cette proposition de loi sur l'obligation de céder un site rentable promis à la fermeture était une promesse de campagne de François Hollande.

Le Nouvel Obs - Poursuivi par Florence Woerth, Montebourg est relaxé

En 2010, l'actuel ministre du Redressement productif avait accusé l'épouse d'Eric Woerth d'avoir "organisé la fraude fiscale de Mme Bettencourt".

Le 15 janvier

France Inter - Michel Rocard et Pierre Larrouturou, invités du 7/9

Bilan et analyse des réalisations du gouvernement socialiste, état du marché du travail, régime fiscal français: Michel Rocard (ancien Premier Ministre) et Pierre Larrouturou (économiste et membre du bureau national du PS) étaient les invités de Patrik Cohen. Ils présentent leur ouvrage "La gauche n'a plus le droit à l'erreur.

Le lab d'Europe 1 - Le PS demande à ses parlementaires "de porter fidèlement" l'accord sur l'emploi

A LA LETTRE - Le projet d'accord sur l'emploi trouvé le vendredi 11 janvier par les partenaires sociaux sera "transposé fidèlement" par les parlementaires socialistes. Le chef de file du groupe PS, Bruno Le Roux, et le porte-parole du parti socialiste, David Assouline, l'ont assuré d'une même voix ce 14 janvier, avertissant ainsi députés et sénateurs qu'il n'auront pas de liberté d'action sur le sujet.

Le Monde (blog) - L’aile gauche du PS dénonce l’accord sur l’emploi

L'aile gauche du Parti socialiste n'a pas perdu de temps. Son courant "Maintenant la gauche", animé par Emmanuel Maurel (vice-président du conseil régional d'Ile-de-France), la sénatrice Marie-Noëlle Lienemann (Paris) et le député Jérôme Guedj (Essonne), qui avait déjà combattu le traité budgétaire européen, juge, dans un communiqué lundi 14 janvier, que l'accord sur l'emploi "n'est pas acceptable".

Le Figaro - PS : Le Roux invite à « combattre le doute »

« Nous installons dans la durée une politique de gauche dans notre pays », a écrit le président du groupe socialiste à l'Assemblée aux parlementaires socialistes. Comme si cela n'allait pas de soi, Bruno Le Roux, le président du groupe socialiste à l'Assemblée, a pris la plume pour «lever les doutes ou les craintes sur le cap suivi par la majorité», dans une «lettre du changement» de 25 pages qui va être adressée, non seulement aux parlementaires PS mais à tous les dirigeants des fédérations socialistes.

Le 14 janvier

Le Monde - Mariage homosexuel : le PS affiche sa "patience" face à la mobilisation

Le président (PS) de la commission des lois à l'Assemblée, Jean-Jacques Urvoas, affirme envisager "avec sérénité" les futurs débats parlementaires sur le "mariage pour tous".

Le JDD - Mariage pour tous : la gauche prépare la riposte

Après la manifestation de dimanche, la gauche ne compte pas rester sans réagir. Tracts, appel à manifester le 27, et bataille à l’Assemblée. Récit du plan de contre-attaque.

L'Huma - Manif contre le mariage pour tous : le PS "ira jusqu'au bout", affirme Harlem Désir

Les manifestants contre le mariage homosexuel, soutenus par l'Eglise à laquelle ont participé des cadres UMP et FN, se sont rassemblés, ce dimanche, à Paris, contre la promesse de François Hollande. Le premier secrétaire du Parti socialiste, Harlem Désir, a affirmé la volonté du son parti d'aller "jusqu'au bout" pour l'instauration du mariage homosexuel, et ce malgré une manifestation "consistante" qui exprime "une sensibilité qui doit être respectée".

Challenges - Les élus invités à "respecter" l'accord sur l'emploi

PARIS (Reuters) - Marisol Touraine a appelé dimanche les députés écologistes et de l'aile gauche du Parti socialiste à "respecter" l'accord sur la réforme du marché du travail conclu vendredi entre le patronat et trois des cinq syndicats de salariés représentatifs

Le Figaro - PS: "combat douteux" de Mgr Vingt-Trois

Le député socialiste de Paris Jean-Christophe Cambadélis a reproché à l'archevêque de Paris, Mgr André Vingt-Trois, de mener "un combat douteux contre l'amour" en bataillant contre le mariage homosexuel. "Je vois que les prises de position sont radicales. Monsieur André Vingt-Trois dit qu'il y a une  police de la pensée  au niveau de la République, je trouve que ceci est excessif, incompréhensible. Il m'a semblé que l'Eglise devait rassembler ses ouailles et non pas les diviser", a déclaré M. Cambadélis, invité du Forum Radio J.
_______________________________________________________________
_______________________________________________________________

02/12/2012

L'actualité des socialistes du 26 novembre au 2 décembre (mise à jour)

Les 1er et 2 décembre

Le Monde - Florange : Montebourg restera à son "poste de combat"

L'annonce faite vendredi par le premier ministre Jean-Marc Ayrault d'un investissement de 180 millions d'euros sur 5 ans par ArcelorMittal sur son site de Florange (Moselle) a été vue comme un désaveu envers Arnaud Montebourg, en première ligne sur le dossier. Un sentiment renforcé par le silence dans lequel s'est muré le ministre du redressement productif jusque samedi soir

Le Nouvel Obs - La nationalisation de Florange est toujours possible prévient Montebourg

PARIS (AFP) - Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg a affirmé samedi que la nationalisation de Florange, écartée par le gouvernement sur le futur du site sidérurgique d'ArcelorMittal, était toujours possible si Lakshmi Mittal ne tenait pas ses engagements

Le Figaro - Florange : Montebourg exclut de démissionner

Le ministre du Redressement productif a décidé de «rester à son poste de combat» et promet que la nationalisation reste «une arme sur la table» si le groupe Mittal ne respecte pas ses engagements.

Le Nouvel Obs - Montebourg : "J'ai décidé de rester à mon poste de combat"

"Si j'avais dû me sentir désavoué, je n'aurais pas été seul", a expliqué sur TF1 le ministre du Redressement productif, lâché par Matignon sur le dossier Florange.

Le Nouvel Obs + - Florange : Arnaud Montebourg a perdu le bras de fer face à Lakshmi Mittal

"Pas de plan social", "pas de nationalisation". Entre les menaces d'ArcelorMittal et celles du ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, Jean-Marc Ayrault a choisi une troisième voie pour les hauts-fourneaux de Florange. Le ministre n'aurait pas dû s'avancer si vite, il avait tout à perdre, selon Jean-Marcel Bouguereau, éditorialiste.

Le Monde - Florange : un désaveu pour Arnaud Montebourg ?

En première ligne dans le dossier de Florange, le ministre du redressement productif n'a toujours pas réagi à l'annonce par Jean-Marc Ayrault d'un investissement de 180 millions d'euros sur 5 ans par ArcelorMittal. Arnaud Montebourg devrait s'exprimer samedi soir lors du journal télévisé de TF1, a-t-on appris dans son entourage. Il a en revanche annulé sa participation à l'émission "Tous politiques" dimanche en fin d'après-midi, organisée par France Inter, Le Monde et l'Agence France-Presse. Selon France Inter, le ministre a annulé en raison "d'un agenda chargé".

Europe 1 - Le maire PS de Florange est "sceptique"

Le maire PS de Florange (Moselle) Philippe Tarillon s'est dit "sceptique" vendredi soir après la déclaration du Premier ministre Jean-Marc Ayrault concernant l'accord obtenu avec ArcelorMittal. Contacté par l'AFP, l'élu a qualifié l'accord "d'acceptable dans son principe" mais se demande où sont "les assurances que cette parole sera tenue?"

Déclaration du Premier ministre sur l'avenir du site de Florange

Libé - L’Elysée coincé par un dossier piégé

Hollande, qui a désavoué Montebourg, risque de faire les frais de la gestion du conflit.... Comment Arnaud Montebourg pourra-t-il se remettre d’un tel désaveu ? Mystère. D’autant que, vendredi soir, Jean-Marc Ayrault ne s’est pas privé de le désavouer en public. Non seulement il n’a pas eu un mot pour son ministre, mais en plus, il a qualifié la solution de la nationalisation comme une «expropriation [qui] peut être nécessaire dans des conditions historiques, particulières», mais peu «efficaces» pour des «entreprises qui ont des problèmes de débouchés et de compétitivité».

Libé - Florange : ni plan social, ni nationalisation, annonce Ayrault

Le gouvernement a obtenu d’ArcelorMittal qu’il s’engage à préserver l’emploi à Florange (Moselle) et investisse 180 millions d’euros sur cinq ans sur le site, ce qui lui permet d'écarter une nationalisation des hauts-fourneaux.

Libé - A Florange, déception et colère après les déclarations de Jean-Marc Ayrault

Les annonces du Premier ministre vendredi soir -ni plan social, ni nationalisation- ont été accueillies avec beaucoup de méfiance par les syndicats. La déception était grande vendredi à Florange (Moselle) où les réactions, tant de la part des syndicats que du maire de la ville, exprimaient de manière parfois vive une méfiance sur les promesses du gouvernement et d’ArcelorMittal.

Le Monde - Délinquance : Manuel Valls cède aux sirènes des chiffres

 "Je veux passer d'une politique du chiffre à une exigence de sécurité pour tous les Français", "abandonner certains travers statistiques", et il est dommage que "les chantiers liés à la modernisation et à la refonte de l'outil statistique [aient] curieusement traîné". Ces phrases volontaristes sont celles de Manuel Valls. Le ministre de l'intérieur les a prononcées le 25 juin, à Saint-Cyr-au-Mont-d'Or (Rhône) devant la 62e promotion de l'Ecole nationale supérieure de police.

Le Monde - Compétitivité : les députés PS sous surveillance

Une forme de liberté surveillée. Voilà le sentiment qui règne ces jours-ci au parti et dans le groupe socialiste, à propos du crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE). Ce dernier fait l'objet d'un amendement gouvernemental dans le collectif budgétaire de fin d'année qui doit être examiné en séance à l'Assemblée à partir du lundi 3 décembre.

Le Monde - A la recherche d'une troisième voie pour Florange

Le suspense devrait durer. Alors que Lakshmi Mittal a fixé à vendredi 30 novembre minuit la date limite pour que l'Etat français trouve un repreneur aux deux haut-fourneaux de Florange (Moselle), le couperet pourrait ne tomber que samedi soir voire dimanche.

Le Nouvel Obs - ArcelorMittal: Montebourg rend visite aux métallos de Florange campant à Bercy

PARIS (AFP) - Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg est allé vendredi matin à la rencontre des salariés d'ArcelorMittal de Florange (Moselle) installés depuis mercredi devant son ministère et qui attendent une solution pour leur site, espérant sa nationalisation.

Le Figaro - Harlem Désir met en garde Mélenchon

Harlem Désir, numéro un du PS, a demandé aujourd'hui à Jean-Luc Mélenchon, coprésident du Parti de gauche, de ne pas utiliser "la guillotine contre la gauche responsable". Sur i>TELE, l'eurodéputé socialiste a tancé le co-président du PG pour avoir, dans une interview à Libération, accusé le président François Hollande d'être "aussi aveugle que Louis XVI".

Le Monde - Un proche conseiller de François Hollande visé par une enquête préliminaire pour faux

La justice s'intéresse à l'un des proches conseillers de François Hollande à l'Elysée, Faouzi Lamdaoui. Le parquet de Paris a ouvert deux enquêtes préliminaires, en mai, à la suite des plaintes déposées par Mohamed Belaïd, un ex-militant PS d'Argenteuil (Val-d'Oise). La première, qui visait François Hollande et Faouzi Lamdaoui pour "travail dissimulé", "menaces et intimidations", a été classée sans suite, jeudi 29 novembre. Mais la seconde, ouverte pour "faux et usage de faux" devrait donner lieu à l'audition prochaine du conseiller à l'égalité et à la diversité.

Le 30 novembre

Le Monde - Face aux tensions à gauche, le PS tente de rassurer ses alliés

Il était temps qu'ils se voient. Surtout après le nouveau coup d'éclat des communistes qui se sont abstenus au Sénat, mercredi 28 novembre, sur le projet de loi de finances pour 2013, entraînant le rejet du texte. Depuis la victoire de la gauche aux législatives en juin, les responsables de ses différentes composantes ne s'étaient pas rencontrés de manière formelle.

Libé - Florange : Montebourg engrange les soutiens parlementaires

Ils sont désormais 82 à avoir signé la tribune de soutien au projet de «contrôle public temporaire» de l'aciérie. Par LAURE BRETTON

Le bras de fer se muscle. Ils étaient une quarantaine au départ, ils sont désormais 82 parlementaires à avoir signé la tribune de soutien à Arnaud Montebourg dans son projet de «contrôle public temporaire» de l’aciérie de Florange (Moselle). Lancée par les députés socialistes Laurent Baumel et Philippe Doucet, le texte a reçu jeudi l’approbation de trois parlementaires écologistes, les deux patrons du groupe, Barbara Pompili et François de Rugy, ainsi que son porte-parole Sergio Coronado.

Public Sénat - Non-cumul : le questionnaire secret de Rebsamen

Le président du groupe PS, François Rebsamen, a envoyé une lettre à l’ensemble des sénateurs socialistes. Il leur demande s’ils approuvent les conclusions du rapport Jospin sur le non-cumul. Le patron du groupe PS ne cache pas son opposition sur le sujet. Il défend la spécificité du Sénat.

INFO OBS. Vers un recul du non-cumul ?

S'il s'applique dès les élections locales de 2014 et 2015, le non-cumul risque de provoquer des législatives partielles dangereuses pour la majorité...

La commission Jospin n'a pas pensé à tout. A la fin du chapitre qu'elle consacre au non-cumul, elle a pourtant pris soin de préciser : "Pour le cas où un nombre non négligeable de parlementaires titulaires de fonctions exécutives locales choisiraient de conserver celles-ci", mieux vaudrait qu'un "député soit remplacé par son suppléant".

Libé - Filippetti veut «remettre la culture au coeur des priorités de l'UE»

En visite à Berlin, la ministre de la Culture a notamment plaidé pour plus d'échanges artistiques entre les pays. La ministre française de la culture, Aurélie Filippetti, a estimé jeudi à Berlin «plus que jamais indispensable de remettre la culture, l'éducation au coeur des priorités de l’Union européenne», alors que la culture est touchée par «une sorte de désamour»

Libé - Nantes : PS et Verts montrent leurs muscles

Article + Documents Aéroport. Après l’offensive EE-LV, les élus socialistes favorables au projet ont contre-attaqué, hier. Par JONATHAN BOUCHET-PETERSEN

Si les deux camps réclament un «dialogue serein», c’est bien leur seul point commun. Sur le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique), trouver des convergences ou de possibles compromis entre partisans et opposants relève de l’exploit. La tâche de la «commission du dialogue» promise, le week-end dernier, par Jean-Marc Ayrault, s’annonce ardue d’avance.

Libé - Jean-Noël Guérini, acculé, veut mettre au pas «La Provence»

Jean-Noël Guérini était très en colère, ce mercredi matin. Il y avait réunion du groupe socialiste au conseil général, rendez-vous désormais fixé le mercredi, en même temps que le conseil des ministres, pour empêcher la présence de sa principale opposante, Marie-Arlette Carlotti, secrétaire d'Etat aux Handicapés. Le président PS du conseil général des Bouches-du-Rhône tenait devant lui l'édition du jour de La Provence, ouverte sur une  page détaillant les raisons de la demande de levée de son immunité parlementaire, pour le mettre en garde à vue.

Libé - Le député PS Le Guen appelle à «une nuit du 4 août pour le Grand Paris»

Il soutient notamment la création d'un «Smic territorial». Le député PS de Paris Jean-Marie Le Guen appelle sur son site internet à «une nuit du 4 août pour le Grand Paris», et à une plus grande «solidarité entre les territoires» de l’Ile-de-France qui pourrait passer par la création d’un «Smic territorial».

Le 29 novembre

Le Figaro - Mariage homo : le PS veut aussi la PMA

Cent députés socialistes militent pour la procréation médicalement assistée. Après la pétition de 75 députés PS enjoignant à François Hollande de respecter son engagement sur le droit de vote des étrangers, parue dans Le Mondeen septembre, cent députés socialistes viennent de signer une tribune dans Médiapart en faveur du mariage et de l'adoption pour les couples homosexuels. Ils se disent aussi favorables à l'ouverture du droit pour «toutes les femmes» d'avoir recours à l'assistance à la procréation médicalement assistée (PMA), jusqu'ici réservée aux couples hétérosexuels stériles.

Le Point - François Chérèque rejoindra l'Igas et peut-être Terra Nova

Le patron de la CFDT, qui passe la main mercredi à Laurent Berger, est en discussion avec le think tank proche du PS. François Chérèque, qui quitte mercredi soir la tête de la CFDT, rejoindra l'Inspection générale des affaires sociales (Igas) et peut-être aussi la fondation Terra Nova, proche du PS, a-t-il indiqué. Interrogé à ce sujet par la presse, François Chérèque a affirmé que pour ce qui est de la présidence de Terra Nova "ce n'est pas décidé, c'est en discussion".

La Tribune - Les députés PS veulent encadrer l'utilisation du crédit d'impôt compétitivité

Ils veulent notamment empêcher que le crédit d'impôt serve à augmenter les bénéfices distribués ou à accroître la rémunération des dirigeants de l'entreprise. Cet amendement, sur lequel la plupart des députés PS intéressés par le dossier sont tombés d'accord, sera discuté ce mercredi soir au sein de la commission des Finances.

Le Figaro - UMP: un "grotesque psychodrame" (Désir)

Le "grotesque psychodrame" en cours à l'UMP doit cesser car il a pour effet entre autres de "nourrir l'extrême droite", a déclaré aujourd'hui le premier secrétaire du PS, Harlem Désir.

Libé - Le PRG va travailler main dans la main avec le PS

Le premier secrétaire du Parti socialiste a annoncé que le Parti radical de gauche avait accepté une «coordination» avec le parti au pouvoir.

Le 28 novembre

Libé - Marqueurs Par Éric Decouty

Six mois. Six mois ont été nécessaires à Manuel Valls pour accoucher d’une circulaire sur la régularisation des sans-papiers et donner le ton de la politique d’immigration du gouvernement socialiste. Résultat, la politique du ministre de l’Intérieur se situe dans la stricte continuité de celle de Nicolas Sarkozy et de Claude Guéant. Il entend même faire mieux que ses prédécesseurs en matière de reconduites à la frontière.

Le Nouvel Obs - Hollande évoque une possible nationalisation de Florange

PARIS (Reuters) - Une éventuelle nationalisation du site sidérurgique de Florange sera décidée d'ici quelques jours, au terme d'ultimes négociations entre le géant de l'acier ArcelorMittal et le gouvernement, a indiqué mardi la présidence française

France Info - 100 députés PS signent une tribune pour le mariage pour tous... et la PMA

Le bras de fer continue entre le gouvernement et une partie des députés socialistes. Ils sont 100 à signer une tribune publiée ce mardi dans Mediapart en faveur de l'ouverture de la procréation médicalement assistée aux homosexuelles, exclue du projet de loi sur le mariage pour tous.

Le Monde (blog) - Notre-Dame-des-Landes : les écologistes pris au piège ?

En décidant de faire un geste envers les opposants au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique), le gouvernement a placé Europe Ecologie-Les Verts (EELV) dans une position délicate. Eux qui réclamaient depuis des jours la nomination d'un médiateur "pour faire baisser la pression" n'ont pu que se réjouir de l'annonce, samedi, de la mise en place d'une "commission du dialogue". "Une excellente nouvelle", avait salué dans la foulée Jean-Philippe Magnen, porte-parole du parti dans un communiqué.

Le Monde - La demande de levée de l'immunité de M Guérini cite un système "mafieux"

Le bureau du Sénat devrait statuer, le 12 décembre, sur une seconde demande de levée de l'immunité parlementaire de Jean-Noël Guérini, sénateur et président (PS) du conseil général des Bouches-du-Rhône. Le juge d'instruction marseillais Charles Duchaine qui, en septembre 2011, avait mis l'élu en examen pour "prise illégale d'intérêts", "complicité d'obstacle à la manifestation de la vérité", "trafic d'influence" et "association de malfaiteurs en vue du trafic d'influence", souhaite cette fois le faire entendre sous le régime de la garde à vue dans un dossier portant sur des malversations autour de marchés du conseil général.

Le Lab d'Europe 1 - Montebourg sur la fédération PS des Bouches-du-Rhône : "des mafieux!"

MONTEBOURG VS GUERINI, EPISODE 78 - C'est une colère d'Arnaud Montebourg en marge du Conseil National du PS, samedi 17 novembre, à lire dans Le Nouvel Observateur, ce jeudi 29 novembre : Il va falloir en remettre une couche ! Ce sont des mafieux ! Je sais ce que je dis, j'ai le syndicat des mis en examen contre moi...

La Tribune - Moscovici tente de vendre le crédit d'impôt compétitivité à des députés PS remontés

Le ministre de l'Economie reçoit ce mardi soir à Bercy quelque 70 députés PS. Même les élus qui lui sont plutôt proches ne cachent pas leurs interrogations sur le crédit d'impôt compétitivité. Celui-ci montera plus vite que prévu en régime: la réduction d'impôt équivaudra à 3% de la masse salariale en 2013 et 6% en 2014

Le 27 novembre

Le Lab d'Europe 1 - La chanteuse Camille a "voté PS" et est " complètement dégoûtée"

La chanteuse Camille a le coeur à gauche. Mais elle est déçue par les socialistes au pouvoir. C'est ce qu'elle affirme mardi matin sur le plateau de Canal Plus. Invitée de la matinale, la chanteuse déclare avoir voté pour François Hollande mais être déçue : J'ai voté PS et je suis complètement dégoûtée, je suis très déçue.

Libé - Ayrault coach en emplois d'avenir

Reportage Le Premier ministre était en déplacement à Juvisy-sur-Orge ce lundi pour vanter les mérites de ce dispositif destiné aux 16-25 ans.

Libé - Montebourg dénonce le «chantage et les menaces» de Mittal

La famille Mittal avait dénoncé dans la matinée les propos précédents du ministre. Le PDG du groupe sidérurgiste devrait être reçu mardi à l'Elysée.

Les méthodes d’ArcelorMittal «relèvent du non respect des engagements, du chantage et des menaces», a déclaré lundi Arnaud Montebourg, en marge de son déplacement dans l’usine Duralex près d’Orléans, précisant des propos parus dans Les Echos.

FranceTVinfo - Florange : Comment Montebourg en est arrivé à la nationalisation

FLORANGE – "Nous ne voulons plus de Mittal en France", a lancé Arnaud Montebourg dans Les Echos, dimanche 25 novembre. Le ministre du Redressement productif a même ajouté qu'il souhaitait que l'Etat prenne temporairement le contrôle du site ArcelorMittal de Florange (Moselle), dont les hauts-fourneaux sont menacés de fermeture. Alors que le temps presse, le ministre parle désormais ouvertement de "nationalisation". Un mot jusque-là tabou qu'Arnaud Montebourg brandit désormais comme une arme dans son "bras de fer" avec le géant indien de l'acier.

Le Point - Rebsamen (PS) toujours opposé au non-cumul des mandats

Le président du groupe socialiste au Sénat, François Rebsamen, a maintenu lundi, à l'issue d'un entretien avec François Hollande à l'Élysée, sa demande d'un "statut particulier pour les sénateurs", alors que le Parti socialiste prône le non-cumul strict d'un mandat exécutif local et de parlementaire. Le chef de l'État a entamé lundi ses consultations avec les responsables politiques sur les conclusions de la commission Jospin, qui propose une réforme de la vie démocratique.

Le Lab d'Europe 1 - Le PS discute avec toute la gauche… sauf Mélenchon

Le patron du Parti socialiste, Harlem Désir, recevra les responsables des partenaires de gauche du PS. Tous, sauf le Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon. "S’il le souhaite, il sera le bienvenu", explique, lundi 26 novembre, la porte-parole du PS Frédérique Espagnac.

Le Monde - Florange : les méthodes de Mittal "relèvent du chantage et de menaces", selon Montebourg

Les méthodes d'ArcelorMittal "relèvent du non respect des engagements, du chantage et des menaces", a déclaré lundi 26 novembre Arnaud Montebourg, en marge de son déplacement dans l'usine Duralex près d'Orléans. Dans un entretien au quotidien économique Les Echos, le ministre du redressement productif avait déclaré ne plus vouloir de Mittal dans l'Hexagone "parce qu'ils n'ont pas respecté la France".

Le Figaro - Ne pas laisser "Mittal sacrifier Florange"

Le Parti socialiste avertit que la majorité ne laisserait pas "Mittal sacrifier Florange", dans un communiqué où il dit "soutenir la solution d'une prise de contrôle public temporaire de l'Etat".

Le 26 novembre

Libération - «Toc toc, je suis Harlem Désir, je vous présente Julien Landfried»

Reportage Porte-à-porte avec le numéro 1 du PS pour soutenir le jeune candidat PS, qui tentera de déboulonner de l’Assemblée nationale Patrick Devedjian lors de la législative partielle des 9 et 16 décembre dans les Hauts-de-Seine. Par LILIAN ALEMAGNA

Ils ont ressorti les coupe-vent rouges. Les mêmes qu’aux législatives, la mention «François Hollande» en moins. Les militants socialistes sont une quarantaine ce samedi soir devant le Rex, le cinéma de Châtenay-Malabry (Hauts-de-Seine). Prêts à une tournée de porte-à-porte avec leur nouveau premier secrétaire, Harlem Désir, venu soutenir Julien Landfried.

La Dépêche - Christophe Borgel (PS) veut s'attaquer aux syndics de copropriété

Officiellement, il ne sera pas question d'accords ou de désaccords politiques le 29 novembre, à l'occasion du rendez-vous entre Christophe Borgel et Cécile Duflot. A sa demande, le député de la 9e circonscription de Haute-Garonne, reconduit dans ses fonctions de secrétaire national aux élections du PS, rencontrera la ministre écologiste pour évoquer avec elle la prochaine grande loi sur le logement qui arrivera au printemps et dans laquelle le socialiste souhaite voir figurer un chapitre sur les syndics de copropriété.

Le Nouvel Obs - Notre-Dame-des-Landes : le gouvernement ne convainc pas

La colère des opposants au projet ne faiblit pas malgré le "souci d'apaisement" exprimé la veille par Matignon

Le Monde - Notre-Dame-des-Landes : Ayrault veut reprendre la main, la contestation se durcit

Jean-Marc Ayrault a tenté dimanche 25 novembre de reprendre la main face à la violente contestation du futur aéroport Notre-Dame-des-Landes, en se prononçant pour une "commission du dialogue" qui aura pour tâche d'"exposer le projet et d'entendre toutes les parties prenantes". La colère, malgré cela, est loin de retomber. L'Acipa, la principale organisation de militants hostiles au projet d'aéroport, a appelé à une nouvelle mobilisation lundi face aux forces de l'ordre qui ont lancé une opération d'expulsion vendredi.

__________________________________________________________________
__________________________________________________________________