Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/06/2013

L'actualité des socialistes du 27 mai au 2 juin (mise à jour)

A la une

L'Express - VIDEO. PS-FN : de nouveaux éléments sur l'affaire du Vaucluse

Les protagonistes mis en cause par les informations publiées mardi par l'Express sur l'élection de Marion Maréchal-Le Pen ont apporté un certain nombre de démentis. De nouveaux témoignages les contredisent.

31 mai, 1er et 2 juin

Libé - Bartolone propose la fin des allocs familiales pour les familles aisées

Le gouvernement doit présenter lundi sa réforme de la politique familiale.,Claude Bartolone, président (PS) de l’Assemblée nationale, a suggéré vendredi une suppression des allocations familiales pour les familles les plus prospères.

Libé - La politique familiale française sera préservée, promet Ayrault

Le Premier ministre a assuré vendredi, trois jours avant des annonces sur la politique familiale, que «le modèle français de la politique familiale serait préservé», lors d’un déplacement à Annonay (Ardèche)

Le Monde - Hollande : "La Commission ne dit pas à la place des Etats ce qu'ils doivent faire"

Au lendemain de l'annonce des recommandations de la Commission européenne aux Etats membres, François Hollande a profité d'une rencontre avec la chancelière allemande Angela Merkel, jeudi 30 mai, pour réaffirmer ce qu'il avait déclaré la veille, à savoir que la France respecte les recommandations européennes mais que la manière de mener ces réformes relève de sa souveraineté.

Lyon Capitale - Deux mariages gay à Lyon en juin

Les deux premières unions homosexuelles seront célébrées le 15 juin, à la mairie du premier arrondissement.

Le Monde (abonnés) - Comment Jean-Marc Ayrault a repris la main

Jean-Marc Ayrault peut dire merci à Harlem Désir : si le premier secrétaire du PS n'avait pas eu l'idée saugrenue de réclamer un référendum sur la moralisation de la vie politique le 5 avril, en pleine affaire Cahuzac, sans en référer à personne, le premier ministre n'en serait pas à goûter aujourd'hui ce qui ressemble à une résurrection.

L'Express - Harlem Désir, "même Ayrault lui rentre dedans"

Le patron de Solférino est reçu chaque semaine par le Premier ministre qui est peu enclin à lui laisser de l'espace. Erreur de casting? 

La Provence - Bartolone tacle Sapin sur les emplois d'avenir

C'est peu dire qu'il est "froissé", Claude Bartolone. En marge des Assises des petites villes de France qu'il ouvre cet après-midi à Saint-Rémy-de-Provence, le président PS de l'Assemblee nationale s'en est pris ouvertement à Michel Sapin. "Les collectivités locales ne font pas assez d'efforts", avait assuré le ministre du Travail dans le journal Le Monde en parlant des emplois d'avenir.

Le Monde (abonnés) - Bartolone répond à Sapin sur les emplois d'avenir

"Il faut changer de ton, parce que ce genre d'attitude peut conduire au divorce." Le président de l'Assemblée nationale Claude Bartolone (PS) s'en est pris vivement au ministre du travail, Michel Sapin, au sujet des emplois d'avenir dans des déclarations au site Internet de La Provence, jeudi 30 mai.

Libé (abonnés) - «C’est une affaire d’Etat d’une extrême gravité»

Interview Harlem Désir, premier secrétaire du PS : Recueilli par Lilian Alemagna
Premier secrétaire du Parti socialiste, Harlem Désir met en cause l’ancien président Nicolas Sarkozy et se félicite que les socialistes aient été les premiers à porter l’affaire Tapie devant la Cour de justice de la République (CJR). Que vous inspirent les récents rebondissements dans l’affaire Tapie-Lagarde ?

Le Monde - Les emplois d'avenir peinent à démarrer, surtout dans les zones urbaines sensibles

La principale mesure d'Hollande contre le chômage patine toujours autant, six mois après son lancement. Fin avril, selon les données obtenues par Le Monde, seuls 17 347 emplois d'avenir (hors éducation nationale) avaient été signés. Un retard que le gouvernement peine à résorber : en avril, par exemple, à peine 57 % des 9 091 emplois d'avenir prévus pour le mois dans toute la France ont effectivement été signés. Des chiffres qui viennent démentir le discours du gouvernement lorsqu'il assure que le déploiement se ferait à un rythme normal.

Le Nouvel Obs - François Hollande maintient le cap malgré de sombres prévisions

RODEZ, Aveyron (Reuters) - François Hollande a défendu mercredi sa politique pour l'emploi, au risque de l'incantation à l'heure où toutes les prévisions convergent pour annoncer un prolongement de la crise en France et en Europe. En déplacement dans l'Aveyron rural et industriel, le chef de l'Etat a réaffirmé sa volonté de réveiller l'activité en France.

30 mai

La Croix - Paris: au Bataclan, le PS rend hommage à Delanoë et célèbre Hidalgo

"Une nouvelle étape, sans rompre avec le passé": le maire de Paris socialiste Bertrand Delanoë a symboliquement transmis mardi le flambeau à son "héritière" Anne Hidalgo, candidate à sa succession, au cours de son premier grand meeting de campagne au Bataclan, dans le XIe arrondissement.

29 mai

Libé - Anne Hidalgo s’élance vers 2014

Reportage Le premier meeting de la candidate socialiste à la mairie de Paris s’est tenu ce mardi soir au Bataclan, dans le XIème arrondissement de Paris. Il a réuni, d’après les organisateurs, 1 500 personnes.

Libé (abonnés) - « A Matignon, Guy Carcassonne a été mon guide, presque mon thérapeute »

Interview Michel Rocard, ex-Premier ministre, évoque la complicité partagée avec son ancien conseiller : Recueilli par Alexandra Schwartzbrod
C’est auprès de Michel Rocard que le constitutionnaliste Guy Carcassonne, mort dimanche à 62 ans, a fait ses premiers pas en politique. De simples collaborateurs, les deux hommes sont vite devenus amis, puis «complices», comme nous l’a confié hier l’ex-Premier ministre dans son bureau parisien.

Libé (abonnés) - Feltesse prêt à en découdre avec Juppé

Récit Le député PS, qui devrait se porter candidat aux municipales le 6 juin, a déjà entamé sa campagne de terrain. Par Stéphanie Lacaze Correspondante à Bordeaux
Il n’aime pas qu’on le bouscule et tient à son calendrier. En homme méthodique et organisé, Vincent Feltesse prend les dossiers sur la pile, les uns après les autres. Le député PS de Gironde vient de défendre à l’Assemblée le projet de loi sur l’enseignement supérieur et la recherche adopté hier, dont il était le rapporteur.

L'Express - Comment le PS du Vaucluse a sciemment fait élire Marion Maréchal-Le Pen

Des élus socialistes accusent leurs camarades du Vaucluse de tractations secrètes avec le Front national pendant les deux tours des législatives, en 2012. Le PS national a mené l'enquête. Il rendra un rapport "à charge" en fin de semaine. 

Le Nouvel Obs - Premier mariage homo : y aller ou pas, le PS s’interroge

Najat Vallaud-Belkacem se rendra mercredi à titre personnel au mariage de Vincent et Bruno. A l'inverse de Dominique Bertinotti, qui préfère éviter toute récupération.

Le Monde - Salaires des patrons : le PS n'exclut pas de légiférer, contrairement à Moscovici

Le porte-parole du PS, David Assouline, a considéré lundi 27 mai qu'"on ne peut pas exclure de légiférer" sur l'encadrement des salaires des patrons du privé, alors que le ministre de l'économie, Pierre Moscovici, a annoncé le 24 mai que cette question ne passerait plus par la loi comme le gouvernement l'avait annoncé.

28 mai

Les Echos - Européennes : l’UMP devancerait le PS

Un sondage Harris Interactive pour LCP-Assemblée nationale donne la liste UMP, soutenue par Jean-François Copé, gagnante aux prochaines élections européennes avec 23 % des voix.

Les Echos - Rémunération des patrons : déception au PS et vigilance chez les investisseurs

L’absence de loi sur la rémunérations des patrons est perçue comme un renoncement à gauche. L’absence de loi sur la rémunération des grands patrons, contrairement à ce qu’avait promis Jean-Marc Ayrault le 20 mars dernier, a créé une polémique à gauche. Sans surprise, le PCF a dénoncé « un renoncement », « un coup porté contre la justice sociale » et « un crime contre l’économie réelle », sitôt l’annonce de Pierre Moscovici rendue publique par « Les Echos » vendredi . « Parisot jubile : “Veni, vidi, Moscovici”, a également réagi Jean-Luc Mélenchon. Moscovici vient de lâcher la bride aux salaires des patrons. » 

Le 27 mai

Libé - Le siège du PS investi par des manifestants

En marge de la Manif pour tous, contre la loi Taubira cet après-midi à Paris, une dizaine de militants du groupuscule «Génération identitaire», venu de Poitiers, a investi le siège du Parti socialiste, rue de Solférino avant d'être évacué par les CRS à l'aide de gaz lacrymogène.

Le Lab - Vincent Peillon l'assure, Jean-François Copé "fait sauter les digues entre la droite et l'extrême-droite"

FLINGUE DESSUS - Quand Vincent Peillon décide de dénoncer l'opposition, il y va franchement. Dans l'interview qu'il a accordé au Parisien, publiée dimanche, il cible Henri Guaino, "le premier à se comporter en hors-la-loi", "dans un mélange étrange d'extrêmisme et de narcissisme".

Le Lab - Pour Michel Rocard, François Hollande n'est "pas très compétent en économie"

PEUT MIEUX FAIRE - Economie... 8/20. Dans la version papier de la radio France Culture, France Culture papiers, Michel Rocard, l'ancien Premier ministre socialiste de François Mitterrand, se livre sur son parcours, et délivre en passant quelques bons points, et une mauvaise note, à l'actuel chef de l'Etat, François Hollande.
____________________________________________________________________
____________________________________________________________________