Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/02/2013

L'actualité des socialistes du 28 janvier au 3 février (mise à jour)

Les 2 et 3 février

Lyon Capitale - Euro-métropole : Jean-Paul Bret étale ses réserves

C'est un cri. A l'occasion de la réunion de présentation du projet d'euro-métropole ce vendredi à l'Auditorium, Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne, a laissé poindre ses critiques contre un projet auquel il n'a pas été associé, lui le 1er vice-président de la communauté urbaine. Prenant le micro au moment des questions,  il a souhaité aller au-delà "des généralités sinon lénifiantes du moins un peu vague" de l'exposé du jour.

Les Echos - Ecole primaire : une prime pour calmer la grogne des enseignants ?

Lors d'un déplacement avec Vincent Peillon ce vendredi matin dans une école d'Evry, Jean-Marc Ayrault s'est dit « convaincu » qu'on pouvait « réussir » la réorganisation des rythmes scolaires. Près d'un professeur des écoles sur cinq était en grève jeudi ; une nouvelle manifestation aura lieu samedi à Paris contre la réforme des rythmes scolaires : la grogne monte dans l'Education nationale. Conscient du danger, le ministre Vincent Peillon serait, selon nos informations, prêt à faire un geste financier en direction des enseignants du premier degré, les plus en pointe dans cette contestation. La décision serait annoncée vers la mi-février, après le congrès de la principale organisation syndicale de l'éducation, la FSU.

Le Monde (blog) - La gauche gestionnaire à l’épreuve

Une série d'indices témoigne de la crispation du climat social ces derniers jours : grogne des enseignants parisiens contre le changement des rythmes scolaires : annonce de la fermeture de l'usine Goodyear à Amiens Nord après cinq ans de bras de fer  entre la direction et la CGT ; tensions dans l’usine PSA d’Aulnay ; défilés de fonctionnaires pour l’emploi et les salaires; manifestation sous les portes du ministre du travail de salariés en colère exigeant une loi contre les licenciements boursiers

Le Monde - François Hollande attendu au Mali

François Hollande l'a confirmé : il se rendra au Mali samedi 2 février, "pour dire à nos soldats tout notre soutien" et "permettre que les Africains viennent le plus vite possible nous rejoindre". Lors de cette visite, trois semaines après le déclenchement de l'intervention militaire française dans ce pays, il sera accompagné des ministres des affaires étrangères, Laurent Fabius, de la défense, Jean-Yves Le Drian, et du développement, Pascal Canfin.

Le Figaro - Une députée PS veut débaptiser les maternelles

Sandrine Mazetier, élue de la 8e circonscription de Paris, juge l'appellation trop sexiste. Les maternelles bientôt débaptisées? C'est la proposition pour le moins incongrue de la députée PS Sandrine Mazetier. L'élue de la 8e circonscription de la capitale a en effet souhaité attirer l'attention du ministre de l'Éducation nationale sur l'appellation «école maternelle» dans le cadre d'une question écrite au gouvernement. Un qualificatif apparemment trop sexiste à ses yeux.

Le 1er février

Libé - Coup de froid

.... Seulement voilà, le coup de froid lancé par Goodyear a rappelé que la crise sociale demeurait la première réalité politique du pays. Il a surtout renvoyé le Président à ses engagements de campagne et à cette promesse que l’Etat pouvait agir sur le réel. Car à Amiens, comme à Florange, chez Peugeot, Renault ou ailleurs, c’est ce volontarisme qui est attendu mais que ne perçoivent pas les salariés menacés.

Metro - Lyon : Gérard Collomb s'emporte contre le gouvernement

COUP DE SANG – Alors que Lyon a été - provisoirement ? - évincé de la course au label "Cité de la gastronomie", le maire de la ville, Gérard Collomb, avait avec fracas, selon une indiscrétion de Lyon Capitale, décrété tout ministre persona non grata sur le sol de sa cité. Un oukase qui n'aura pas duré longtemps...

Les Echos - G. Collomb : «La priorité, c'est la lutte contre le chômage, pas les réformes sociétales»

Dans une interview aux Echos, le sénateur-maire PS de Lyon appelle l'exécutif à se focaliser sur le redressement économique et à engager une vraie réforme des services publics.

Le 31 janvier

Libé - Ayrault sort le vote des étrangers des oubliettes

Réforme . Le Premier ministre contraint d’embrayer après l’annonce surprise de son directeur de cabinet. Par LAURE BRETTON

Une «connerie» ou une «cagade». Voire un «drone sorti de nulle part» ou un «ovni» : comme ils ne peuvent plus dire «couac» - expression estampillée 2012 - les socialistes ont pioché dans leur dictionnaire des synonymes pour commenter l’annonce d’une consultation des partis politiques sur le droit de vote des étrangers par le Premier ministre. Le jour même où l’Assemblée entame le débat sur le mariage pour tous (lire page précédente). Et alors même que le sujet n’avait pas été abordé en début de matinée lors du petit déjeuner de la majorité à Matignon.

Terra Nova - Municipales : Terra Nova propose des primaires à Paris en octobre pour le PS

Mercredi 30 janvier, le think tank Terra Nova a rendu un rapport sur l'organisation de primaires pour les élections locales. Il préconise comme date le 6 et le 13 octobre.

La Tribune - Réforme bancaire: Moscovici affiche sa fermeté vis à vis des banquiers, pour convaincre les députés PS

Le ministre de l'économie tente de convaincre les députés PS de l'ampleur de la réforme bancaire. Il affiche sa fermeté en refusant tout report du projet qui doit s'appliquer en 2014
Quelle est la part des activités bancaires qui seront filialisées, pour être coupées des activités de dépôt ? Le chiffre de 1%, livré a surpris les députés de la commission des finances de l'Assemblée nationale, qui se sont livrés ce jeudi à une série d'auditions. Autant dire que le projet de loi réformant les banques ne va pas bien loin. Le ministre de l'économie, Pierre Moscovici, a tenté de les rassurer, en assurant que si l'on retenait la structure d'avant crise le chiffre de 15% devait être plutôt retenu.

Le Nouvel Obs - "La publication de la circulaire Taubira était inopportune"

Le député PS Patrick Bloche regrette "que l'on donne inutilement des arguments aux opposants" du mariage pour tous. Interview.

Les Echos - Non-cumul des mandats : Rebsamen (PS) prêt à voter s'il s'applique en 2016

Le chef de file des sénateurs PS, François Rebsamen, qui défendait jusque-là le cumul des mandats, a assuré hier qu'il pourrait voter son interdiction si elle ne s'appliquait qu'en 2016, soit après les prochaines élections municipales et sénatoriales.

FranceTVinfo - Gestation pour autrui : Christiane Taubira embarrasse les députés PS

Christiane Taubira a-t-elle commis une maladresse, ou a-t-elle délibérément relancé le débat sur la gestion pour autrui (GPA) ? Dans une circulaire publiée vendredi 25 janvier et révélée par Le Figaro et Le Parisien mercredi 30, la ministre de la Justice recommande simplement d'accorder la nationalité française aux enfants nés "par procréation ou gestation pour le compte d'autrui" à l’étranger, et ce alors que la France interdit la GPA sur son sol. Soit une quarantaine de cas selon le gouvernement, mais "plusieurs milliers" selon l'association des familles homoparentales (ADFH).

Europe 1 - Ondes : chasse "aux peurs irrationnelles"

Les termes sont de Fleur Pellerin, avant le débat à l'Assemblée d'un texte EELV déjà amoindri.

La décla. "Il faut veiller à ne pas inscrire dans le dur des choses qui correspondent à des peurs irrationnelles". La phrase a été lancée mercredi par la ministre de l'Economie numérique, Fleur Pellerin, lors d'une conférence de presse.

Le Monde - "Mariage pour tous" : ovation pour Taubira qui s'en prend à Wauquiez

Lors des débats à l'Assemblée sur le "mariage pour tous", Christiane Taubira a haussé le ton face à Laurent Wauquiez.
"Je maintiens que je pose des mots sur des comportements et des sentiments. C'est hypocrite de ne pas voir ces familles homoparentales et ces enfants qui subissent les regards réprobateurs", a-t-elle lancé, ovationnée par la gauche.

Le Monde (blog) - Droit de vote des étrangers : zoom sur une promesse

Couacs de communications, inexactitudes médiatiques, revirements gouvernementaux… Certaines promesses de François Hollande sont parfois difficiles à suivre. Lui Président fait la synthèse en temps réel de leurs développements. Aujourd’hui, le droit de vote des étrangers, relancé le 29 janvier par Jean-Marc Ayrault.

Le Monde - Information judiciaire contre le patron de la fédération PS des Bouches-du-Rhône

Une information judiciaire contre X pour détournement de fonds publics a été ouverte à Marseille concernant des indemnités de licenciement de Jean-David Ciot, lors de son départ du cabinet de Jean-Noël Guérini, a-t-on appris mercredi auprès du parquet, confirmant une information du site internet Bakchich.

Le 30 janvier

Le Parisien - Enfants nés de mères porteuses : le PS défend la circulaire Taubira, l'UMP vent debout

Alors que la question de la filiation se retrouve au coeur des débats sur le mariage pour tous qui ont commencé mardi à l'Assemblée, les députés UMP dénoncent un « double discours du gouvernement » sur la procréation médicalement assistée (PMA) et la gestion pour autrui (GPA).

Le Monde - Le grisou, sujet de tension entre M. Montebourg et Mme Batho

La porte a été fermée au gaz de schiste pendant le quinquennat de François Hollande et voilà que rentre par la fenêtre le gaz de houille, autre hydrocarbure non conventionnel, mais dont l'exploitation ne donne pas forcément lieu à de la fracturation hydraulique.

Labo Europe1 - Mariage homo : Bruno Le Roux demande aux députés socialistes de "tweeter positif"

CONSIGNES 2.0 - Après avoir organisé des permanences sous forme de tours de garde afin de s’assurer constamment une majorité dans l’hémicycle durant les débats sur le mariage homosexuel, Bruno Le Roux a demandé aux députés PS d’être sur tous les fronts. Et même sur le front numérique.

Libé - Pour Rocard, il y a «urgence» à réduire le temps de travail

L'ancien Premier ministre plaide pour un ralentissement dans la réduction des déficits et un report de l'âge de la retraite à 65 ans. L’ancien Premier ministre socialiste Michel Rocard plaide dans le Journal du dimanche pour un «ralentissement» dans la réduction des déficits, pour une réduction du temps de travail et pour un report de l'âge de la retraite à 65 ans.

Le JDD - Rocard : "Travailler jusqu’à 65 ans"

 

INTERVIEW - Michel Rocard préconise un report des départs en retraite et une baisse du temps de travail pour lutter contre le chômage.

Le 29 janvier

Lyon Mag - Deux faux mariages gays célébrés à Lyon

"Vous êtes unies en mariage", Nathalie Perrin-Gilbert, maire du premier arrondissement de Lyon a du trouver une nouvelle formule pour célébrer ce lundi le "mariage" de deux jeunes filles, Alice et Ombline.

Le Figaro - Ayrault devant la direction du PS demain

Le premier ministre,Jean-Marc Ayrault, exposera ses "priorités" pour les prochains mois, demain devant le bureau national (direction) du Parti socialiste, à l'invitation de son premier secrétaire, Harlem Désir, a indiqué lundi David Assouline, coporte-parole du parti. Le Premier ministre ne parlera pas "d'un seul sujet", même si la "priorité" sera la lutte pour l'emploi.

PS - Agenda - La feuille de route du PS présenté par David Assouline

David Assouline a présenté ce matin en point presse, la feuille de route du PS qui s'étend du mois de février au mois d'août 2013.

  • En février, le PS lance la campagne “les nouveaux hussards de l'école”.
A cette occasion, les militants socialistes débattront au sein de chaque fédération et section, de la réforme de refondation de l'Ecole à l'œuvre.

Libé - Les sondages un peu moins mauvais pour Hollande et Ayrault

Les cotes de popularité de François Hollande (+4 points, à 44%) et de Jean-Marc Ayrault (+3, à 40%), se sont redressées au mois de janvier, tout en restant très majoritairement négatives, selon un sondage de BVA pour Orange, L’Express, la presse régionale et France Inter publié lundi.

Libé - Désir demande des entreprises «exemplaires» à Parisot

Le Premier secrétaire du PS souhaite que le Medef prête attention à la rémunération des dirigeants. Le Premier secrétaire du PS Harlem Désir a «insisté» lundi auprès de Laurence Parisot, présidente du Medef, pour que les «entreprises soient à la hauteur du soutien qu’elles ont reçu» en étant «exemplaires» notamment «en matière de rémunération des dirigeants».

Libé (abonnés) - Patrick Bloche un aiguillon au PS, Par CHARLOTTE ROTMAN

Le député PS Patrick Bloche n’est pas l’un des initiateurs de la bataille du mariage. A l’époque où elle s’engage, il est occupé à faire passer le pacs. «A ce moment-là, le pacs était l’étape raisonnable à laquelle on pouvait aboutir avec le rapport de forces dans la société, analyse-t-il aujourd’hui. Le mariage n’était pas une revendication prioritaire.» Le pacs a été «volontairement dématrimonialisé».

Le 28 janvier

JC Cambadélis - Lettre ouverte à Jean-Luc Mélenchon

Mon cher Jean-Luc,

Vous vous demandez publiquement comment les socialistes appréhendent les relations avec les autres formations de gauche en général, et Jean-Luc Mélenchon en particulier. Permets-moi d’apporter ma pierre à ce débat car il commence à m’inquiéter.

Libé - Malaise après les déclarations de Sapin sur la France «en faillite»

Reactions Même si le ministre du Travail a rectifié ses déclarations, son collègue de l'Economie, Pierre Moscovici, a lui aussi tenté de dissiper les craintes sur les finances du pays.

La France est un pays crédible et solvable, a affirmé lundi le ministre de l’Economie Pierre Moscovici, tentant de dissiper les craintes suscitées par les déclarations de son homologue du Travail Michel Sapin, disant que le pays était «totalement en faillite».

Le Monde - Attaqué par M. Mélenchon, le PS riposte mais épargne le PCF

Rien ne va plus à gauche. Plus précisément, rien ne va plus entre Jean-Luc Mélenchon et ses anciens amis du Parti socialiste. Si ces derniers avaient vivement réagi à la vidéo de vœux du PCF publiée fin décembre 2012, ils prennent désormais pour cible le coprésident du Parti de gauche (PG). Celui-ci s'est de nouveau illustré mercredi 23 janvier en estimant que la chancelière allemande Angela Merkel tient "le guidon" tandis que François Hollande "pédale"

Libé - La Valls des homicides

«La seule bonne nouvelle, et elle est de taille, c’est que les homicides en France ont atteint leur plus bas niveau historique !»

Le Monde (abonnés) - Au PS, de nouveaux clubs aiguillonnent M.Désir

Après la Gauche durable et la Gauche populaire, la famille socialiste s'agrandit avec la naissance, le 23 janvier, de la Gauche forte. Ce "club opérationnel", créé par le député du Cher Yann Galut et la sénatrice du Haut-Rhin Patricia Schillinger, regroupe moins d'une dizaine de parlementaires socialistes et veut porter la "riposte" à la droite.

Le Monde (abonnés) - Pour les militants du PS, "c'est dur, on prend déjà des claques"

Continuer à y croire malgré les difficultés qui s'accumulent. Pas plus que François Hollande, les militants socialistes n'ont pas connu d'état de grâce après l'arrivée de la gauche au pouvoir. Un an après le discours du Bourget, beaucoup s'interrogent sur la politique économique et sociale menée par l'exécutif. Réunis samedi 26 janvier à Paris, salle de la Mutualité, ce sont plusieurs centaines de secrétaires de section – 2 000 selon le PS – qui sont venus écouter l ...

Libé - Cambadélis, un faux sage sur son «nuage»

Enquête L’ex-rival de Harlem Désir campe, dans un PS renouvelé, le rôle de l’ancien qui agrège la mémoire socialiste. Et il ne ménage pas ses piques contre les «mauvais» ministres et le Front de gauche.

Com'c'est bizarre - Comment garder la cote en temps de guerre

Le Président chef de guerre peut se réjouir. Sa décision d'intervenir au Mali a soudain tétanisé les multiples thermomètres de confiance et baromètres d'image qui affichaient, mois après mois, des températures et prévisions toujours plus moroses. La prévisible unité nationale sur le sujet qualifié de lutte anti-terrorrisme a transformé le Hollande bashing des médias en Hollande praising, les commentaires soulignant le possible tournant du quinquennat en termes d'image.
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________