Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/09/2014

Les matins - Des statistiques aux réalités territoriales : une nouvelle carte sociale se redessine-t-elle ? France Culture


les matins - Des statistiques aux réalités... par franceculture

13:00 Publié dans Réflexions | Lien permanent

15/09/2014

Les Inrocks - Montebourg / Piketty : une autre politique de gauche est-elle possible?

L’économiste Thomas Piketty et l’ancien ministre Arnaud Montebourg tirent le bilan de deux ans de hollandisme et confrontent leurs idées de sortie de crise. Extraits de l’interview croisée à découvrir dans Les Inrockuptibles cette semaine.

Lire la suite
_________________________
_________________________

Libé, Liêm Hoang-Ngoc - «Le "pacte de responsabilité" est un immense gaspillage d’argent»

Liêm Hoang-Ngoc , universitaire, fondateur du club des «Socialistes affligés».

Liêm Hoang Ngoc est maître de conférences à l’université Paris-I, ancien eurodéputé PS, et cofondateur du club des «Socialistes affligés».

Lire la suite
___________________________
___________________________

Libé, Philippe Aghion - «Ce qui était valable pendant les Trente Glorieuses ne l’est plus»

Philippe Aghion, professeur d’économie à Harvard, proche de François Hollande.

Proche de François Hollande, professeur d’économie à Harvard, Philippe Aghion vient de faire paraître Changer de modèle (Odile Jacob), coécrit avec Elie Cohen et Gilbert Cette. Selon lui, seules de vraies réformes structurelles permettront de renouer avec une croissance.

Lire la suite
_________________________
_________________________

10:46 Publié dans Réflexions | Tags : aghion | Lien permanent

Les Inrocks - Albert Ogien : “Notre société n’a jamais été autant politisée”

Dans “Le Principe démocratie”, le sociologue Albert Ogien décrypte l’exploration des possibles démocratiques par les mouvements qui se sont succédés depuis 2011. Entretien.

De Tunis en 2011 jusqu’à la Catalogne d’aujourd’hui, des mouvements de protestation se multiplient dans le monde entier. Sous la même bannière, “démocratie !”, tous revendiquent l’idée d’égalité. Sans chef, sans programme, sans hiérarchie, sans goût du pouvoir, ces mouvements renouvellent radicalement la conception du politique ; d’où les critiques acerbes dont ils sont souvent l’objet de la part de ceux qui n’ont que la quête du pouvoir en tête. Dans leur essai lumineux, Le principe démocratie, enquête sur les nouvelles formes du politique (éd. La Découverte), le sociologue Albert Ogien et la philosophe Sandra Laugier saisissent dans ses profondeurs ce nouveau rapport au politique.

Lire la suite
_______________________
_______________________

00:05 Publié dans Réflexions | Tags : ogien, laugier | Lien permanent

14/09/2014

La Vie des Idées - Erving Goffman et l’ordre social

La pensée d’Erving Goffman connaît une actualité importante. Un ouvrage collectif et une traduction font apparaître que les interactions ordinaires qu’il a étudiées permettent les rapports de pouvoir au sein d’une société. Sans nier l’ordre social cette approche en souligne néanmoins la vulnérabilité.

Recensés : Daniel Cefaï, Sandra Laugier, Laurent Perreau, Erving Goffman et l’ordre de l’interaction, CURAPP-ESS/CEMS-IMM, 2012. 466 p., 20 €. Erving Goffman, Comment se conduire dans les lieux publics. Notes sur l’organisation sociale des rassemblements, traduit par D. Cefaï, Economica, 2013, 306 p., 29 €.

Les travaux d’Erving Goffman, rattaché à l’École de Chicago, ont notablement contribué à ouvrir un nouveau chantier de recherche pour les sciences sociales : l’observation, la description et l’analyse de l’ordre de l’interaction. L’ouvrage collectif publié aux éditions CURAPP-ESS/CEMS-IMM, Erving Goffman et l’ordre de l’interaction (abrégé EGOI), qui se propose d’explorer la pensée d’Erving Goffman en suivant ce fil directeur, ainsi que la traduction inédite chez Economica d’un des premiers ouvrages que Goffman a consacrés à l’étude de cet ordre, Comment se conduire dans les lieux publics. Notes sur l’organisation sociale des rassemblements (abrégé CCLP), manifestent la volonté d’explorer ce domaine spécifique, ses propriétés, sa singularité, mais également les ressources analytiques que l’étude de ce domaine est en mesure d’offrir. Partir de cet objet d’étude, l’ordre de l’interaction, permet en outre d’entrer de manière particulièrement heureuse dans la pensée de Goffman, et de cerner la cohérence de son entreprise. Goffman, en effet, ne cessa jamais de travailler sur cet objet. L’une des preuves en est que « L’ordre de l’interaction » était le titre de la conclusion de sa thèse soutenue en 1953 mais également le titre de sa dernière intervention écrite en 1982.

Lire la suite
________________________
________________________

16:03 Publié dans Réflexions | Tags : goffman | Lien permanent

Non Fiction - Réceptions de la démocratie

Résumé : Regards sur les nombreuses critiques et les quelques éloges de la liberté et de l’égalité, depuis leur invention antique jusque dans l’après 11-septembre.

Pourquoi, au XXIe siècle, s’intéresser encore à la Grèce du Ve siècle av. J.-C.?  L’historienne Claude Mossé, dans un nouvel ouvrage paru en 2013, Regards sur la démocratie athénienne, apporte  des éléments de réponse en adoptant une perspective originale : l’étude de la réception du concept politique le plus grec qui soit – la démocratie – à travers les âges, de son invention à aujourd’hui.

On ne trouvera pas ici d’histoire des institutions démocratiques en Grèce ancienne, même si quelques repères historiques et théoriques sont donnés dans le premier chapitre, notamment sur les figures fondatrices de la démocratie : Solon, Clisthène, Éphialte ou encore Périclès. L’intérêt se porte sur les concepts de liberté (eleutheria ) et d’égalité (isonomia ) liés intrinsèquement à la démocratie depuis ses origines. C’est  la fortune de l’idée de démocratie en tant qu’elle est associée à la liberté et à l’égalité que l’auteur nous propose d’explorer à différentes époques : le rejet et les critiques dont elle a parfois fait l’objet, mais aussi ses succès et sa réutilisation politique.

Lire la suite
_____________________________
_____________________________

 

14:00 Publié dans Réflexions | Tags : non fiction | Lien permanent

Non Fiction - C'est de la com'!

Résumé : La communication publique est elle forcément politique ?

La plupart des études sur la communication publique constitue des analyses ponctuelles, le plus souvent adossées à une démarche politique particulière. C’est pourquoi, on parle volontiers de « communication politique ». Aborder cette communication de manière plus vaste et moins suspicieuse, à travers les termes de « communication publique » relève d’une certaine ambition. Celle de lui donner une forme et un contenu qui dépassent la simple stratégie politique et s’inscrit dans le panorama institutionnel de notre démocratie. C’est la volonté de l’ouvrage collectif Les mondes de la communication publique  paru aux Presses Universitaires de Rennes, sous la direction de Philippe Aldrin, Nicolas Hubé, Caroline Ollivier-Yaniv et Jean Michel Utard.

Lire la suite
__________________________
__________________________

12:00 Publié dans Réflexions | Lien permanent

Libé, Luc Le Vaillant - Le roi est nu et c’est son ex qui l’a déculotté

Si je m’écoutais, je ne vous parlerais que des épisodes charmants, des instants émouvants, des choses de leur vie que vous n’avez pas à connaître mais qu’elle a désormais mis en rayon et en vente pour 20 euros.

Il y a le moment où il la fait rire en dansant le sirtaki sur une chanson de Dalida. Il y a cette première fois, à Limoges, où il l’embrasse à un carrefour et où, avant de coucher enfin ensemble, ils vont au buffet de la gare. Elle choisit une crêpe, lui préfère une gaufre. Et il y a ce jour où il sonne à la porte d’entrée. Il tient à la main un sac en plastique, siglé supermarché, qui contient les cendres de sa mère. Il reste là, bras ballants, avec ce visage dévasté qu’elle ne lui a jamais vu.

Lire la suite
_____________________________
_____________________________

10:00 Publié dans Réflexions | Tags : luc le vaillant | Lien permanent

Libé - Une vraie démocratie européenne Stefan Collignon Professeur d’économie politique européenne

Il se peut que par la nomination d’Emmanuel Macron, un ancien banquier, comme ministre de l’Economie François Hollande ait trouvé une solution pour sortir la France de la crise à court terme. Mais il faut donner crédit à Arnaud Montebourg d’avoir mis en évidence la contradiction entre l’Etat-nation démocratique et la gouvernance actuelle de l’Union européenne. La crise politique en France est un signe que le régime politique européen n’est pas durable. Soit l’Europe éclatera (la solution du Front national), soit la Ve République se transformera en VIe République qui, pourtant, devrait faire partie intégrante de la république européenne.

Lire la suite
________________________
________________________

00:05 Publié dans Réflexions | Tags : stefan collignon | Lien permanent