Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/06/2018

"On met un pognon de dingue dans des minima sociaux" Macron

21:36 Publié dans Vidéo | Tags : macron | Lien permanent

OFCE - Emploi : recrutements sous tension par Bruno Ducoudré

L’emploi reste dynamique au premier trimestre 2018. D’après l’Insee, l’emploi salarié dans le secteur privé a augmenté de 57 900 emplois. Cette évolution est cohérente avec notre diagnostic portant sur l’état du marché du travail et notre prévision d’emploi d’avril 2018 (cf. graphique 1).

L’économie française connaît depuis maintenant deux années une croissance soutenue de l’emploi marchand, suffisante pour faire baisser le chômage. La reprise des créations d’emplois, secteur non-marchand inclus, s’est timidement amorcée en 2015 (+108 000 emplois) et a accéléré en 2016 (+227 000 emplois) et 2017 (+271 000 emplois). Les créations d’emplois ont été soutenues dans un premier temps par les mesures de baisse du coût du travail (CICE, Pacte de responsabilité, Prime à l’embauche) et les emplois aidés dans le secteur non marchand, puis, à partir de la fin 2016, par l’accélération de la croissance. Les créations nettes d’emplois étant supérieures à l’évolution de la population active, le nombre de chômeurs a diminué (-312 000 depuis fin 2014), portant le taux de chômage au sens du BIT en France métropolitaine à 8,9 % de la population active au premier trimestre 2018 contre 10,1 % fin 2014 (tableau).

Lire la suite
__________________
__________________

20:50 Publié dans Analyses | Tags : emploi, chomage, ofce | Lien permanent

Jean Gadrey - Réduction des aides sociales : les jeunes Gérald et Bruno recalés à ParcoursSup ! Ils doivent s’abonner à Alternatives économiques. C’est le moment !

La raison ? Dans sa lettre de motivation, Gérald avait écrit : « je ne sais pas combien il y a d’aides sociales ni combien ça coûte, mais mon projet professionnel est de les réduire car il y en a trop ». Quant à Bruno, il avait voulu être plus précis (avec le même projet professionnel baptisé « la hache ») en écrivant que les aides sociales représentaient 50 % de la dépense publique.

Il faut croire que les universitaires qui ne les ont pas retenus sont des conservateurs appartenant à l’ancien monde, incapables de déceler une innovation totalement disruptive. Ou alors qu’ils ont attaché de l’importance à des bourdes factuelles des deux jeunes au lieu de retenir l’ambition du projet professionnel.

Lire la suite
___________________
___________________

20:50 Publié dans Réflexions | Tags : jean gadrey | Lien permanent

Emmanuel Maurel - Territoires d'infos (11/06/2018)

Fondation Jean Jaurès - Comment accompagner et protéger les nouvelles formes de travail ? en direct le 14 juin à 19h30

Polarisation de l’emploi, financiarisation de l’économie et numérisation de l’entreprise… : les formes de travail ont considérablement évolué. Comment penser le travail de demain et, surtout, comment protéger les salariés ? La Fondation propose un débat avec :
- Alexandre Bigot-Verdier, responsable des partenariats pour l’Agence du numérique, connector OuiShare,
- Maxime des Gayets, consultant en cybersécurité et résilience des entreprises, conseiller régional d’Île-de-France, auteur de "La grande déposession. Pour une éthique numérique européenne" (Fondation Jean-Jaurès, 2018),
- Patrice Flichy, chercheur et professeur de sociologie à l’université de Marne-la-Vallée, membre du Laboratoire techniques, territoires et sociétés (LATTS), auteur de "Les nouvelles formes de travail à l’ère numérique" (Seuil, 2017),
- Sébastien Podevyn, directeur général de France Silver Eco, membre de l’Observatoire économie de la Fondation Jean-Jaurès,
- Laëtitia Vitaud, entrepreneure, enseignante à Sciences Po et à l’université Paris Dauphine, auteure de "Faut-il avoir peur du numérique ?" (Armand Colin, 2016), animé par Jérôme Giusti, avocat et expert associé à la Fondation Jean-Jaurès.

14:32 Publié dans Débat, Vidéo | Tags : fondation jean jaures | Lien permanent

Domenach : "Laurent Berger, nouveau visage de la social-démocratie en France ?"

11:50 Publié dans Tribune, Vidéo | Tags : laurent berger | Lien permanent

The Conversation, Cédric Villani , Mathématicien, Professeur de l'universite Claude Bernard , Université de Lyon - Guerre d’Algérie : Pourquoi je veux la vérité sur la mort du mathématicien Maurice Audin

Le 11 juin 1957, Maurice Audin, jeune mathématicien en cours de doctorat, militant communiste, fervent partisan de l’indépendance algérienne, était arrêté à son domicile par l’armée française ; sa famille ne l’a plus jamais revu.

Tant a été écrit sur la guerre d’Algérie que l’on n’imagine que trop bien le sort de Maurice Audin : comme tant d’autres, il a subi interrogatoires, torture, assassinat, disparition. Mais le fait qu’Audin soit d’origine européenne, son militantisme généreux, en ont fait, très tôt, un symbole aussi bien en France qu’en Algérie. Pendant plus d’un demi-siècle, l’État français prétendra qu’Audin a déserté… Une version qui ferait rire, si cette disparition n’était si tragique.`

Lire la suite
_____________________
_____________________

08:23 Publié dans Article du jour | Tags : villani, audain | Lien permanent

"François Hollande dans la recherche effrénée de popularité", décrypte Alba Ventura

00:05 Publié dans Vidéo | Tags : hollande | Lien permanent

L'actualité des socialistes du 1er au 7 juin

HOLLANDE

Le Figaro - Devant la Fondation Jean Jaurès, Hollande s'offre une campagne de réhabilitation

François Hollande a défendu son bilan devant plusieurs centaines de sympathisants réunis par la Fondation Jean-Jaurès à Paris. Convaincant, l'ancien chef de l'État a emporté l'assemblée. De quoi faire une fois de plus, de l'ombre au PS qui réunit son Conseil national samedi.

Samedi, le Parti socialiste réunit à Paris son deuxième Conseil national depuis l'élection d'Olivier Faure à la tête du parti. L'atmosphère est lourde. Des inquiétudes commencent à s'exprimer ouvertement, non seulement sur la capacité des socialistes à rebondir aux Européennes, mais aussi sur la capacité du premier secrétaire à guider ses troupes de façon dynamique.

Libé - François Hollande, le frondeur de l'inventaire

Invité à dresser le bilan de son quinquennat par la fondation Jean-Jaurès, l'ancien président a renvoyé toutes les responsabilités aux frondeurs, ne reconnaissant que deux erreurs : le passage en force de la loi travail et la déchéance de nationalité.

Jeudi soir, à la maison de la Chimie, à Paris, la foule se presse. Elle a hâte d’entendre François Hollande : il est attendu pour l’inventaire de son quinquennat. Un moment rare organisé par la fondation Jean-Jaurès. L’ancien locataire de l’Elysée arrive par la grande porte, sous les flashs et les applaudissements.

INEGALITES

Observatoire des inégalités - Travail pénible : les ouvriers à la peine

53 % des ouvriers qualifiés ont un rythme de travail strictement contrôlé contre 24 % des cadres supérieurs. 63 % des ouvriers non qualifiés déclarent subir des nuisances sonores sur leur lieu de travail, contre 7 % des cadres. Entre les métiers les moins qualifiés et le haut de la hiérarchie, les conditions de travail n’ont pas grand-chose à voir entre elles.

Les salariés sont mieux protégés face aux risques qu’hier, mais leur travail n’a pas été allégé. La part de salariés dont le rythme de travail est strictement contrôlé [1] ne diminue pas. Elle est même passée de 31,6 % à 35,2 % entre 2005 et 2016, selon le ministère du Travail [2]. Pour l’essentiel, il s’agit d’ouvriers (la moitié sont concernés) qui voient leurs gestes au quotidien commandés par un rythme de travail imposé par une machine ou par la surveillance de la hiérarchie.

PS

France Inter - Parti socialiste : la difficile reconstruction

Le Conseil national du Parti socialiste se réunit ce samedi 9 juin, pour la première fois depuis l'élection de son nouveau Premier secrétaire, Olivier Faure. Un nouveau dirigeant pour un parti qui a encore bien du mal à reconquérir les militants qui l'ont déserté.

Deux mois après son congrès, le Conseil national du Parti socialiste lance son chantier en vue des élections européennes de 2019. Une consultation citoyenne doit également être organisée sur ce thème ainsi que sur la tenue d'une "convention" qui définira les grandes orientations européennes du PS.

Le Monde - La « gauche républicaine » veut exister hors du PS

Un colloque est organisé samedi, notamment par les socialistes Emmanuel Maurel et Marie-Noëlle Lienemann, avec le MRC. Il préfigure un mouvement qui doit être officialisé fin juin.

MARX

J.-M. Harribey - Karl Marx, Charles Dumont et Édith Piaf : « rien de rien » ou la réalisation monétaire de la production capitaliste

La publication du livre La monnaie, un enjeu politique que j'ai présenté ici le 20 février 2018 sous le titre « La monnaie est un enjeu politique » a été suivie de nombreux commentaires qu'ont reçus les auteurs (J.-M. Harribey, E. Jeffers, J. Marie, D. Plihon, J.-F. Ponsot). Deux points délicats émergent des interrogations : le mécanisme de la création de monnaie, et pourquoi la création de monnaie est une nécessité logique ? Le court texte ci-dessous replonge dans l'histoire de la théorie de la valeur et de la monnaie, afin de comprendre la réalisation monétaire de la production capitaliste.

On cite souvent Quesnay et Marx avec raison comme des précurseurs des tableaux d’échanges inter-industriels de la comptabilité nationale. En particulier, Marx, dans le Livre II du Capital, dresse ce qu’il appelle les schémas de la reproduction.

00:00 Publié dans Revue de presse | Lien permanent