Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/04/2016

Evasion fiscale : le rôle décisif des conseils et des juristes Par Christian Chavagneux - Economiste et éditorialiste à Alternatives Economiques

18:05 Publié dans Analyses | Tags : christian chavagneux | Lien permanent

Huffington Post : On a demandé à des militants de "Nuit debout" d'imaginer leur candidat idéal

15:33 Publié dans Vidéo | Tags : nuit debout | Lien permanent

L'Observatoire des inégalités - Le chômage dans les régions et départements français

27 avril 2016 - 6,5 % de chômeurs en Lozère, 16 % dans les Pyrénées-Orientales, le chômage ne frappe pas tous les territoires avec la même ampleur. Les départements d’outre-mer atteignent, quant à eux, des taux supérieurs à 20 %, et même 29 % à la Réunion.


On comptait 6,5 % de chômeurs en Lozère en 2015 contre 16 % dans les Pyrénées-Orientales selon l’Insee (données du troisième trimestre). Certains territoires (Lozère, Cantal, Mayenne, avec des taux respectifs de 6,5, 6,7 et 7,2 %) se trouvent à un niveau qui n’a rien de comparable au reste de la France, malgré l’envolée nationale du chômage. D’autres sont en situation bien plus difficile que ne l’indique la moyenne nationale (10,2 %) : les Pyrénées-Orientales affichent par exemple le taux le plus important en France métropolitaine avec 16 % de chômeurs. On retrouve les mêmes disparités entre les régions. Le taux de chômage oscille entre 9,1 % dans les Pays de la Loire et 12,8 % dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie.

Lire la suite
___________________
___________________

13:00 Publié dans Analyses | Tags : observatoire des inégalités | Lien permanent

Vallini : «Lorsque la gauche est au pouvoir, les gens de gauche sont encore plus exigeants»


Vallini : «Lorsque la gauche est au pouvoir... par lefigaro

10:00 Publié dans Vidéo | Tags : vallini, ps, parti socialiste, politique, actualite | Lien permanent

Laïcité : le combat solitaire de Valls


Laïcité : le combat solitaire de Valls par lejdd

29/04/2016

OFCE - Le salaire national de subsistance : un nouveau dispositif de revalorisation des bas salaires au Royaume-Uni par Catherine Mathieu

Le 1er avril 2016 est entré en vigueur un salaire national de subsistance au Royaume-Uni. Cela pourrait surprendre en France, où le marché du travail britannique est considéré comme le modèle même du marché dérégulé. Ce nouveau salaire minimum (National Living Wage, NLW) consiste en fait à ajouter un complément de 50 pences au taux horaire du salaire minimum (National Minimum Wage, NMW) des plus de 25 ans, porté ainsi de 6,7 £ à 7,2 £, soit une hausse de 7,5 %. Ceci fait suite à une augmentation de 3,1 % du salaire minimum des plus de 25 ans, en octobre 2015 (de 6,5 £ à 6,7 £), soit au total une hausse de 10,8 % en un an. Cette forte revalorisation du salaire minimum ne constitue pas un changement de cap soudain du gouvernement. Le programme électoral des Conservateurs pour les élections législatives de 2015 comprenait déjà la revalorisation du salaire minimum et souhaitait l’instauration d’un salaire de subsistance. L’annonce de la mise en place du NLW a été faite en juillet 2015, lors de la présentation du budget, par George Osborne, redevenu chancelier de l’Echiquier après la victoire des Conservateurs aux élections. Ce n’est d’ailleurs qu’une première étape de la revalorisation des bas salaires, le gouvernement ayant l’objectif de porter le NLW à 60 % du salaire médian en avril 2020 (contre 55% actuellement), soit environ 9 £.

Lire la suite
____________________
____________________

18:25 Publié dans Analyses | Tags : ofce | Lien permanent

Tafta, TTIP : où en est le projet de traité transatlantique ?

Le traité de libre-échange transatlantique est sous le feu des critiques à chaque reprise de négociations depuis trois ans. Ce 26 avril, le lancement du treizième round de négociations n'a pas échappé à la règle. Mais quelles sont les grandes lignes du traité et qu'est ce qui changé en presque trois années de négociation entre l'Europe et les Etat-Unis. Réponse avec Maxime Vaudano, auteur de "Docteur TTIP et Mister Tafta" et journaliste aux Décodeurs du Monde.fr.

18:14 Publié dans Analyses | Tags : tafta | Lien permanent

Le Nouvel Economiste - Jean Glavany : "Il n’y a pas besoin d’adapter la laïcité, la loi de 1905 a tout prévu"

A l’heure du retour en force du débat sur la laïcité, il n’est pas inutile de relire l’entretien avec Jean Glavany recommandant d’appliquer à la religion musulmane ce qui a été appliqué aux autres religions

...Il suffit d’être tranquille, ferme et serein, et d’appliquer à la religion musulmane ce qu’on a appliqué aux autres religions"

La laïcité, c’est compliqué. Que l’on pense aux immigrants, arrivant des pays de l’Est ou de l’Afrique subsaharienne, à qui l’on demande de se conformer aux règles de la laïcité ! Pour s’y retrouver, il faut un excellent pédagogue. Jean Glavany est de ceux-là. Précis, déterminé, sans excès ou effet de manche, le député PS livre sa définition de la laïcité tout en concédant qu’à l’Assemblée nationale, il y en a probablement 577 – autant que de députés. Mais l’affirmation de la liberté de conscience est un fil conducteur suffisamment fédérateur pour tous les “bons laïcs”.

Cela devient moins évident quand il s’agit d’appliquer les règles au quotidien. Faut-il interdire le voile à l’école ? Cela fait consensus. À l’université ? Là les divergences apparaissent. Récemment, Nicolas Sarkozy s’est déclaré pour l’interdiction. Jean Glavany est contre. Toute la difficulté est d’éviter de laisser la laïcité tomber du côté d’une religion comme une autre, alors que sa raison d’être est de permettre à toutes les religions de vivre ensemble. Un autre écueil est de se garder de toute instrumentalisation politique, aux fins par exemple de s’en prendre au seul monde musulman. Attention en revanche à ne pas renoncer à la critique de l’islam radical sous prétexte “d’islamophobie”. Le député PS sait que pour tenir sa promesse, la laïcité doit aussi avoir sa part d’intransigeance. Sérénité et fermeté doivent être les principes à appliquer à l’égard des religions, de toutes les religions.

Lire la suite
____________________
____________________

28/04/2016

Contrat de sous-marins remporté par DCNS : "Une excellente nouvelle", pour Matthias Fekl


Contrat de sous-marins remporté par DCNS : "Une... par rtl-fr

Marisol Touraine, invitée de Marc Fauvelle


Marisol Touraine, invitée de Marc Fauvelle par franceinter