Google Analytics Alternative

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/12/2018

Le Figaro - Coralie Delaume - Gilets jaunes : « Macron a les pieds et les poings liés par l'Union européenne »

Pour Coralie Delaume, si les revendications des Gilets jaunes sont légitimes, leur application ne pourra se faire sans une remise en cause du fonctionnement de l'Union européenne. En l'état actuel des traités, les États membres ne peuvent plus mener de politiques économiques et commerciales souveraines, explique-t-elle.


Coralie Delaume est essayiste et vient de publier Le Couple franco-allemand n'existe pas (Michalon, octobre 2018). Elle anime également, depuis 2011, le blog L'Arène nue.


Augmentation du SMIC et des retraites, taxation des très grandes entreprises, protection de l'industrie française, fin de la politique d'austérité et redéploiement des services publics: telles sont les revendications des Gilets jaunes révélées la semaine dernière dans la presse. Le rétablissement d'une véritable démocratie fait également partie des demandes récurrentes.

Lire la suite
__________________
__________________

22:30 Publié dans Tribune | Tags : coralie delaume, gilet jaune | Lien permanent

Aurélien Delpirou, contre les interprétations binaires des Gilets jaunes

Aurélien Delpirou, géographe et enseignant, a publié « La couleur des gilets jaunes » sur La Vie des idées. Il conteste les lectures souvent binaires faites du mouvement des gilets jaunes.

20:50 Publié dans Analyses, Vidéo | Tags : delpirou, gilet jaune | Lien permanent

France Info - "Gilets jaunes" : peut-on encore gouverner à l’heure des réseaux sociaux ? A l'heure des réseaux sociaux, "celui qui crie le plus fort aura le dessus, quelles que soient ses revendications", regrette le politologue Olivier Costa.

Le politologue Olivier Costa, auteur de cet article, est directeur de recherche au CNRS, et enseigne à Sciences Po Bordeaux. La version originale de cet article a été publiée sur le site The Conversation, dont franceinfo est partenaire. Il s'exprime ici librement.


Les autorités de l'Etat et les élus (et pas seulement ceux de la majorité, ne nous leurrons pas) font face à une défiance d'une ampleur inédite, à laquelle il est bien difficile de trouver une réponse, tant les revendications sont à la fois hétérogènes et individualistes (une par sous-catégorie de la population), irréalistes et contradictoires (davantage de services publics, mais moins d'impôts ; plus de croissance, mais moins de concurrence ; plus de sécurité, mais moins de règles), et déconnectées d'enjeux aussi fondamentaux que le réchauffement climatique ou l'endettement du pays.

Lire la suite
__________________
__________________

En danse et en musique, l'autre samedi des "gilets jaunes", festif et positif

16:56 Publié dans Vidéo | Tags : gilet jaune | Lien permanent

L'Obs - Alexis de Tocqueville peut-il nous éclairer sur la révolte des "gilets jaunes" ?

A notre tour ! Puisque le moment autorise les comparaisons historiques les plus osées, pourquoi ne pas se laisser aller à ce vice? Il ne sera pas question ici de Pierre Poujade, des ligues émeutières de 1934 ou de «L'Étrange défaite» de Marc Bloch, mais d’une époque autrement plus glamour et passionnante: la Monarchie de Juillet (1830-1848).

On le sait, le règne de Louis-Philippe traîne une réputation contrastée. Pour les uns, il a donné «satisfaction au besoin de tranquillité» qui dominait le plus grand nombre (c’est l’historien royaliste Jacques Bainville qui parle), pour les autres il ne fut guère que le «règne des banquiers», une «société par actions fondée pour l'exploitation de la richesse nationale française» (c'est ce qu'en disait Karl Marx).

Lire la suite
___________________
___________________

08:34 Publié dans Idées | Tags : gilet jaune | Lien permanent

09/12/2018

Le Monde - « Gilets jaunes » : peut-on comparer le mouvement aux révoltes du passé ?

La mobilisation des « gilets jaunes » suscite de nombreuses comparaisons avec les jacqueries médiévales, la révolution de 1848 ou Mai 68. Est-ce pertinent ? Entretien avec Mathilde Larrère, historienne des révolutions.

00:26 Publié dans Histoire, Vidéo | Tags : mathilde larrere, gilet jaune | Lien permanent

08/12/2018

Jean Gadrey - Dix mesures de fiscalité juste pour gilets jaunes, rouges, verts, ou sans gilets

Il s’agit dans tous les cas de mesures qui peuvent être appliquées très vite, sans creuser la dette publique. Elles ne sont pas sorties de mon cerveau, mais issues de propositions qui sont aujourd’hui débattues ici et là à partir de réflexions sur les taxes environnementales, qui sont injustes dans leurs modalités actuelles, mais qui peuvent être réformées et complétées pour devenir justes. D’indispensables débats démocratiques impliquant des citoyen.ne.s « de base », avec ou sans gilets, aboutiraient à des propositions différentes ou complémentaires.  Ces mesures ne portent pas sur tous les aspects de la justice fiscale, mais sur ceux que l’actualité conduit à mettre en avant. Pour un texte plus global, voir cette tribune de 2016 sur le site de l’observatoire des inégalités : Quelles priorités pour une fiscalité juste ?

Lire la suite
___________________
___________________

08:50 Publié dans Article du jour | Tags : gadrey, gilet jaune | Lien permanent

07/12/2018

Valérie Rabault - Débat à l'Assemblée nationale - 5 decembre 2018

Olivier Faure - Débat à l'Assemblée nationale - 5 décembre 2018

06/12/2018

Le Vent se lève - Gilets jaunes : la Vème République dans l’impasse

L’ambiance politique en France semble souffrir d’un malaise que rien ne réussit à soigner. L’élection d’Emmanuel Macron avait pourtant permis d’envisager un soulagement des antagonismes du pays, par le biais d’un renouvellement du personnel politique réuni autour d’un projet libéral abolissant le clivage toujours plus réduit entre le PS et Les Républicains. Mais après un été qui a signé la fin de son état de grâce, le Président de la République lui-même avouait lors d’une interview qu’il « n’avait pas réussi à réconcilier le peuple Français avec ses dirigeants ». Trois jours plus tard, ce diagnostic lui était confirmé par l’irruption sur la scène politique des gilets jaunes.

Lire la suite
______________________
______________________

22:30 Publié dans Analyses | Tags : gilet jaune | Lien permanent